PDA

Voir la version complète : Pepr ou assurance vie ?



snjn
18/02/2012, 22h31
Bonjour,

je souhaite ouvrir un PERP, je me suis renseigné auprés de l'organisme PRO BTP, qui m'a fait une simulation dans laquelle il est indiqué la chose suivante :

- Pour 2012, en épargnant 600€ / an et en effectuant un versement libre de 100 € dans le cadre du PERP, votre économie d'impot pour 2012 est de 98€, votre effort réel d'epargne en 2012 est de 602 €

- Pour les années suivantes, votre projet de cotisation au PERP s'eleve à 600 €/an , soit à 50€ / mois, dans le cadre du PErp, votre économie d'impot sera de 84 €/ an
votre effort réel d'épargne est donc de 516 €/ an, soit 43€/mois

Ce que je comprends c'est que je verse 600 euros / an et qu'une partie de de 600 € (516€) sert à racheter des points pour ma future retraite et que l'autre partie restante (84 euros) sert à quoi, à qui ? Je les donne à l'état pour qu'il me dise on vous fait une déduction sur vos impot de 84 euros? Je n'y comprend rien

En plus ce contrat doit durer 22 ans (j'en ai 42ans), 600x22 = 13200 euros, n'ai je pas interet d'investir dans une assurance vie, certes j'ai bien que le perp est une rente a vie à partir de ma retraite donc à 65 ans, et que je toucherais environ 100 € brut / mois en plus de ma retraite, encore faut - il vivre assez vieux pour que les 13200 investit soit redonner au termes des 132 mois (11 ans), alors qu'une assurance vie c'est un capital toute suite?

Si quelqu'un pourrait m'éclairer sur ce sujet, je lui en serait reconnaissant

MERCI D'AVANCE

bennou
19/02/2012, 12h07
A priori vous n'avez pas bien compris comment fonctionnent l'assurance vie et le PERP. Je vous invite à vous documenter un peu plus afin de bien comprendre les avantages et les contraintes de chaque produit.

N'ayant pas trop le temps de développer ce matin, je vais aller à l'essentiel: avec votre tranche marginale d'imposition à 14 %, le PERP n'est à mon avis pas adapté. Il faudra privilégier un autre support d'investissement pour votre retraite (assurance vie ou autre ? impossible à dire sans connaitre votre situation plus en détails).

dalli
19/02/2012, 17h43
Ok avec Benjamin, votre TMI (tranche marginal d'imposition) est de 14% et de plus, vous parlez d'un contrat à points.


Ne connaissant rien sur vous je ne suis quand même pas sure que le perp soit adapté à votre cas.

De quoi se compose votre patrimoine ?

snjn
19/02/2012, 20h41
Voilà un peu plus de renseignement sur moi si c'est utile
Revenu imposable 31028 euros
nombre de parts 1.50
si j'ai bien lu ce qu'était le TMI, mon TMI est bien de 14%

Je suis propriétaire d'un logement et je déduits les interets de mon pret
Mon taux d'imposition est de 2.34%
revenu fiscal de référence 33088 €

MERCI POUR LES CONSEILS A PLUS

snjn
19/02/2012, 20h42
Voilà un peu plus de renseignement sur moi si c'est utile
Revenu imposable 31028 euros
nombre de parts 1.50
si j'ai bien lu ce qu'était le TMI, mon TMI est bien de 14%

Je suis propriétaire d'un logement et je déduits les interets de mon pret
Mon taux d'imposition est de 2.34%
revenu fiscal de référence 33088 €

MERCI POUR LES CONSEILS A PLUS

GoodbyLenine
19/02/2012, 23h36
Fonctionnement du PERP en gros : Si vous gagnez 31028€, et versez 600€ sur un PERP, ces 600€ sorte de votre base imposable, et vous serez donc imposé sur le revenu seulement sur 30428€. Par contre, lorsque vous toucherez une "rente" du PERP (une fois à la retraite) sur la base de tous les versements que vous y aurez effectués (et de la valeur que ça aura atteint), vous payerez l'impôt sur le revenu de cette rente.

Donc le PERP est intéressant si vous êtes fortement imposé actuellement (TMI de 40% par exemple) et anticipez de l'être moins une fois à la retraite (par exemple si le montant de votre retraite a toutes les chances de n'être que 30 ou 40% de vos revenus actuels).

De toute évidence, ce n'est pas votre cas, et le PERP ne présente pas d'intérêt pour vous.

Vous feriez mieux d'investir votre argent ailleurs, par exemple sur le fond €uro d'une assurance-vie.

snjn
20/02/2012, 08h27
Merci beaucoup pour votre avis, mais qu'est ce que vous appelez le fond €uro d'une assurance vie, est ce une assurance vie, dont le capital doit
rester au moins pendant huit pour pouvoir béneficier de la defiscalisation. La Pro BTP m'en propose une à 3.52%, est ce un bon taux pour une assurance et 4.27% en moyenne sur les huit dernieres années?

dalli
20/02/2012, 14h13
Vous ne parlez pas de votre patrimoine hors votre logement.
Vous n'avez pas un centime en banque ?

Les performances du passé on s'en moque car les fonds en € des AV vont descendre vers 2/2,5%.

snjn
20/02/2012, 14h42
J'ai un compte courant, j'ai déjà une assurance vie chez GENERALI, j'ai un CEL que je vais sans doute liquidé pour faire des travaux chez moi, je cherche à placer 50 euros / mois voir plus quand je le peux pour ma retraite. Oui vous avez raison pour AV c'était en 2011 les 3.52%. Alors il n' ya a pas d"autres alternatives pour placer 50 €/mois?

dalli
20/02/2012, 15h28
Dans votre cas de figure, je commence par remplir un CEL (attention c'est 75 € mini le versement) et une fois plein, je continue sur une AV mais sur un fonds action.

Pourquoi CEL : pour ce calcul :


CEL : Complément de calculs
Caractéristiques données par le site de la BNP aujourd'hui:

• Pour ouvrir un CEL, vous devez effectuer un dépôt de 300 € (1 967,87 F). Par la suite, vous épargnez à votre rythme.

• Votre épargne est rémunérée à 0,75 nets d'impôts**, auxquels s'ajoute une prime d'épargne en cas de demande du prêt.

• Votre épargne n'est pas bloquée, et vous pouvez disposer de votre argent quand bon vous semble, hors le dépôt initial.

• Dès la fin du 18ème mois, vous pouvez obtenir un prêt à caractère immobilier au taux actuariel attractif de 2,25 %* (hors assurance).


Nous déposons pour le calcul 10 000 € pendant un an pour simplifier
les intérêts obtenus sont de 0,75% soit 75 € moins CSG =66 €
ces intérêts vont nous ouvrir droit à un prêt de 75 € x coefficient / nb d'années du prêt. (J’ai volontairement un peu simplifié)
En ce moment le coefficient sur un CEL à 0,75% est de 400.

nous allons donc pouvoir obtenir un prêt à un taux de 2,25% d'un montant de
15 000 € sur 2 ans (le plafond est de 23 000 euros)
7 500 € sur 4 ans
3 000 € sur 10 ans etc....

actuellement la même banque propose à ses clients des prêts immobiliers à 4,50%.

Si nous prenons un prêt de 3 000 € sur 10 ans
les intérêts versés seront de
353 € dans le cas du CEL
731 € dans le cas du prêt ordinaire
d'ou un gain de 348 €

la prime versée par l'état est de 50% des intérêts soit 37,5 € mais attention cette prime est limitée!

Total: 66 + 37,5 + 348 = 451,5 €

ceci représente le gain obtenu en plaçant 10 000 € pendant un an soit un taux de 4,51% net d'impôts et ce résultat est constant quelque soit la durée du prêt ou du placement.

JP ASTRUC
20/02/2012, 19h42
Le PERP on en sort à "PERPétuité" et uniquement en rente fiscalisée lorsqu'on liquide ses Droits à retraite.

Ça peut être avantageux pour des contribuables lourdement taxés mais dans votre cas, vus votre TMI et le faible montant des versements prévus, l'aliénation des sommes ne me semble pas judicieux eu égard au "retour sur investissement" qui va être "epsilonesque"....sutout si les sommes sont placées sur un actif en euros !

Dans votre cas, l'AV en ligne sans frais d'entrée me semble plus adapté car vous conserverez la disponibilité de votre argent et vous pourrez arbitrer à loisir.

Cordialement.

snjn
26/02/2012, 00h13
Merci bcp pour toutes ces infos

snjn
26/02/2012, 00h14
Merci bcp pour votre avis