à Messieurs Martinez, Vuichart, Fournier, Stern, Monfraix, Miele, de 50 OPTION


Nous, les plaignants, avons vu arriver à notre secours, le nouveau venu,Thierry Miele, comme le sauveur, tel le ZORO du Forex…

Se manifester verbalement par téléphone pour nous faire une proposition plus que très moyenne pour rembourser 32.000 Euros sur 67.000 E.
Ils sont « forts » ces traders de combat, leur VRAIE proposition comportant un échelonnement du 
remboursement, sur 6 mois.

Pourquoi savent-ils encaisser immédiatement de grosses sommes et les rembourser à perte de vue ?

Des âmes charitables nous ont bien mis en garde contre cette pratique qui ressemble fort à du blanchiment (interdit par
le Patriot Act d’Oct 2001 et sa composante française TracFin).

Il nous faut donc décliner votre offre et – comme promis- passer à la vitesse supérieure. A partir de ce jour, c’est le collectif de plaignants qui pilotera nos actions plus directement en se chargeant des échanges avec vous….par notre intermédiaire.


Vous n’avez pas l’air de saisir l’ampleur de la déferlante de réclamations et publications qui vous impliqueront nommément un par un, (véritables noms publiés sur les forums).
Au plus tôt, nous transmettrons toutes les pièces de notre dossier, aux autorités françaises, européennes (àKehl) et internationales par signalements ET plaintes nominatives détaillées.


Dès réception de nos plaintes d’abord en France par le Pôle financier, la Cybercriminalité et les services de la délinquance financière astucieuse.
Il nous restera plus qu’à porter –à coup sûr- l’affaire en Israël (dans le cadre le collectif).

Nous pensons qu’il vous faudra raser les murs et avoir une défense juridique en béton armé.
Franchement, nous vous avons cru plus « affutés » et plus perspicaces que cela. Et, à vous voir prendre autant de risques, vous ne recevrez pas de félicitations.
Certes - direz-vous- ce procès va durer quelques temps…. mais nous finirons pas l’emporter…
A moins que , vous vous engagiez fermement au remboursement immédiat de la
 totalité des 32 000 € (tel que c’était
convenu)

Sans quoi, nous aurons atteint un point de non-retour….
En option : Voici un petit rébus amusant (et facile) pour commencer.
Qui sont les personnages impliqués portant les initiales R.A - V. F. et B. N. ?
Transmettez leur nos salutations plaintives en attendant les publications promises.
Vous aurez la réponse et leurs photos en prime.
N.B. : Nous allons demander leur convocation au Tribunal de Grande Instance.

Autres noms à venir ……

Signé : Les plaignants mécontents de vos manoeuvres grossières.

Maryvonne Gaignard et son mari Dominique (excusé)

tel pour renseignements 06 81 87 45 10