Actufinance
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
Forum de la finance
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


Avis d'expert : Les fondamentaux de la défiscalisation outre-mer avec la loi Girardin

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 21 à 29 sur 29
 
  1. #21
    Je partage o combien votre indignation morale. Mais, outre la dénonciation de cette arnaque à grande échelle ( des milliers de lésés) avec un rappel fiscal délirant, 6 fois mon économie d'imposition fiscale (!!!), que je reçois comme une gifle, mon problême est: dans l'immédiat, comment me défendre ? Une association "AGIR" a été créée par les courtiers financiers impliqués, qui a poursuivi en référé avec un début d'efficacité les promoteurs du produit Diane Gesdom, faut-il la rejoindre ? Des avocats spécialisés, et comme par hasard bien informés font des offres de défense, lequel choisir ? Faut-il alerter notre député, dés lors que l'arnaque semble d'ampleur nationale ? Faut-il saisir le médiateur ? Mille mercis en tout cas de votre réponse.

    •   Alt 27/04/2013 18h56

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #22
    Citation Envoyé par alexandra31400 Voir le message
    VOus ne mentionnez pas les risques liés aux pertes de la SNC ou autre.
    J'ai fait un girardin photovoltaique chez Gesdom et Diane qui capotte.
    Non seulement je vais payer l'impot en plus de l'investissement mais je suis solidaire des dettes de la SEP de facon illimité.
    Je ne connais pas les comptes de la SEP , impossible de mettre la main dessus. Savez-vous me dire si je risque d'être engagé sur des montants que je ne pourrais même pas payer, n'ayant investi qu'un petit montant. Est_il possible de se sortir de là et de renoncer à faire partie de la SEP?
    Merci pour les infos
    Dans quelle SEP êtes-vous ? J'ai récupéré les bilans de quelqu'unes d'entres elles ?

  3. #23
    Il existe un groupe d'investisseur qui peut vous aider car ils ont consulté des avocats spécialisés... contactez anne.wolfrum@gmail.com

  4. #24
    C'est bizarre car je trouve cette loi très intéressante, je la vends aussi et je n'ai aucun mal à comprendre son fonctionnement et tous mes clients en sont satisfaits. Il faut aussi que les programmes soient de qualité pour avoir une bonne rentabilité locative des biens et pour assurer défiscaliser un maximum chaque année pour réduire son impôt sur les sociétés. La loi girardin est donc pour moi l'une des meilleures.

  5. #25
    Philou vous avez envie de vous faire lyncher ?
    Vous avez vu le nombre de requlaifiés ?
    Le nombre de CGPI qui ne le sont plus ?
    C'est en tout pas ici que vous allez trouver des clients ou alors méfiez-vous de tout RV que vous pourriez obtenir.

  6. #26
    J'ai lu avec attention les nombreux messages postés à la suite de l'avis d'expert que j'avais rédigé en juin 2012.
    Il est intéressant de constater l'intérêt général suscité par ce sujet, notamment au vu des témoignages communiqués par certains utilisateurs du dispositif.

    Au plan technique, et d’une manière générale, il y a assez peu de compléments à apporter par rapport à la note de 2012, la législation fiscale en la matière n'ayant que très peu évolué, mise à part l'inévitable actualisation des règles de plafonnement global instaurée par la loi de finances pour 2013. Je rappelle à ce titre que le plafond global pour les avantages en impôts « courants » a été abaissé à 10.000 €, et qu’il s’élève au total à 18.000 € pour les contribuables bénéficiant de réductions d’impôt en loi Girardin. Les opérations souscrites en 2013, mais dont le fait générateur (date de dépôt de la demande d’agrément, le cas échéant) est antérieur au 1/01/2013 restent quant à elles soumises au plafond global 2012, c’est-à-dire 18.000 € + 4% du Revenu Net Global Imposable.

    En ce qui concerne le marché de l’offre de produits, il me semble qu’il continue à s’assainir, les différents produits défaillants (très largement évoqués sur Actufinance) ayant vocation à disparaître progressivement. En tant que professionnel, je m’en réjouis grandement.

    Je souhaite simplement rappeler ici qu’il est nécessaire d’éviter les amalgames et de se méfier des idées reçues ou préconçues sur le sujet. Il existe plusieurs volets dans la loi Girardin : immobilier, industriel et logement social. Il existe aussi deux formes d’investissement bien distinctes : investissement en direct, principalement immobilier, à caractère patrimonial à ne pas confondre avec l’investissement indirect, par portage d’une société regroupant des investisseurs à but exclusivement fiscal. De plus, une grande différence existe aussi entre les produits bénéficiant d’un agrément fiscal préalable et les produits sans agrément, dits de plein droit. Aussi me semble-t-il absolument impossible de traiter correctement du sujet sans mentionner clairement ces aspects, qui conditionnent éminemment la qualité du risque des opérations.

    En effet, s’il est inutile de rappeler que le degré de risque dans une opération de portage en loi Girardin sans agrément dans le secteur industriel peut être assez élevé (ce qui, en ce qui me concerne, est souvent -pour ne pas dire systématiquement- rédhibitoire, disons-le…), il n’en est absolument pas de même d’une opération de portage avec agrément dans le secteur du logement social, a fortiori si elle est structurée par un cabinet de qualité (comme il en existe certains, qu’on se le dise également !...). Pour ma part, je travaille exclusivement sur ce type d’opérations, montées par des opérateurs de premier plan, que j’ai la chance de connaître et/ou avec qui je collabore depuis plus d’une quinzaine d’années.

    Fort heureusement, je peux témoigner qu’il existe dans ce domaine des professionnels (monteurs ou conseillers en gestion de patrimoine) qui sont à la fois :
    - sensibles à l’esprit de la loi, et au bien-fondé reconnu du dispositif en termes de soutien au développement économique et social des collectivités ultramarines,
    - intéressés par l’extrême technicité requise en matière de montage et de conseil dans ce domaine (au vu des aspects fiscaux, juridiques, financiers et économiques),
    - conscients de l’intérêt inégalé pour l’investisseur de ces solutions en termes d’optimisation fiscale, au regard du couple rendement/risque des opérations les plus sérieuses.

    A ce jour, rares sont les solutions efficaces et utiles qui permettent de réaliser une performance nette de l’ordre de 15% en moins d’un an avec l’argent de ses impôts dans un cadre particulièrement sécurisé.

    Je reste à la disposition de celles et ceux qui souhaitent échanger sur ce sujet.

    Bien cordialement,

  7. #27
    Bjr
    2 investissements dans girardin outremer
    2 redressements fiscaux suite à non contrôle et absence d'alerte. Des escrocs, des ripoux, des inconséquents, des incompétents.
    Aucune remise en cause (ça doit rapporter à quelqu'un donc). Je comprends qi'il existe encore des défenseurs de ce "machin" qui est un traquenard)
    perte nette 10 000 euros

  8. #28
    Bonjour "un arnaqué",

    Les lecteurs assidus de ce forum connaissent et comprennent votre amertume sur le sujet.
    Pour ma part, je vous remercie de vos interventions car elles permettent de confirmer ce que je dis tous les jours à mes clients : 80% de l'offre proposée en Girardin est dangereuse. J'ai l'habitude de dire qu'en matière de Girardin, on trouve de tout... et surtout n'importe quoi !! (comme dans bien d'autres dispositifs fiscaux, pourrait-on ajouter, dont certains ont fait beaucoup plus de dégâts... mais ce n'est pas le sujet).

    Cependant, est-ce à dire que le dispositif dans son ensemble est à proscrire ?
    Pour l'investisseur : assurément non, car cette solution fiscale d'investissement est unique en son genre et s'avère particulièrement efficace et performante... pour autant que l'on traite avec les bons intervenants, c'est-à-dire avec les cabinets de montage les plus sérieux (représentant les 20% restants de l'offre...), et avant eux sur les conseils de vrais conseillers spécialisés en la matière (certes, je vous l'accorde, tous les CGP, avec ou sans I, ne sont pas nécessairement experts en Girardin....).
    Quant aux bénéficiaires finaux du dispositif (nos compatriotes ultramarins), inutile de préciser qu'ils approuvent fortement et revendiquent le maintien du dispositif en place, qui a largement fait ses preuves depuis son origine (1986), dans sa globalité.

    Ainsi, on voit bien qu'il s'agit d'un dispositif utile et attractif, mais très risqué lorsqu'il est mal utilisé. Je suis convaincu que l'esprit de la loi est particulièrement sain, et que ce sont les pratiques de certains opérateurs qui sont condamnables. Mais ces scandales et ces erreurs ne sont-ils pas autant d'invitations à choisir les intervenants les plus sérieux, et à s'instruire des pièges à éviter ?

    Je reste à la disposition de nos lecteurs intéressés.
    Benoît JAMET

    Conseil en Gestion de Patrimoine
    Diplômé de l'Université de Clermont-Ferrand

    SARL BJ FINANCE - tél : 06 61 25 38 81
    Mail : benoit.jamet@gmail.com
    Web : www.bj-finance.com

  9. #29
    je confirme qu'il faut fuir ces placements "girardin" nous sommes beaucoup à regretter d'avoir investi !

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. Défiscalisation outre mer akeris ifom
    Par lare dans le forum Fiscalité
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/11/2013, 10h00
  2. recherche Expert en Girardin IS
    Par immoreunion dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/06/2012, 16h34
  3. Vue d'ensemble sur la défiscalisation outre-mer
    Par Benoît JAMET dans le forum Fiscalité
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/07/2010, 15h43
  4. Défiscalisation & Girardin
    Par Hidjy dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2007, 03h13
  5. Defiscalisation Girardin
    Par Invité dans le forum Webmasters de sites financiers
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/04/2005, 20h38

Les tags pour cette discussion




 
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
© Actufinance - Tous droits réservés.

 
vous aimez la finance et actufinance.fr ?