BANQUES + OSEO = ARNAQUE

QUESTION: Les dirigeants de OSEO-SOFARIS sont' ils totalement inféodée aux banques, ou bien auront' ils un jour, le COURAGE de faire respecter les clauses de leur "convention" y compris devant la justice ??? ... J'attends leur réponse.... ainsi que quelques autres victimes spoliées par des banques avec l'argument "garantie OSEO-SOFARIS".

« La garantie OSEO-SOFARIS protège l'entrepreneur sur l'essentiel (habitation) et limite ses risques à X% du concours bancaire... » L'emprunteur se croit d'autant plus protégé que la banque use et abuse de cet argument pour le convaincre de signer le contrat de prêt et d'obtenir sa caution sur 100%... il lui suffit, pour vérifier, de consulter les sites Internet d'organismes sérieux (?) tel l'APCE pour être totalement tranquillisé...IL A BIEN TORT ! !

Ce que les banques et tous les organismes d'aide à la création d'entreprise ainsi que OSEO elle-même, ‘’oublient’’ de préciser, c'est LA BANQUE N'EST EN RIEN ENGAGEE PAR SA SIGNATURE D'UNE CONVENTION OSEO-SOFARIS ... en effet, ayant bien ''endormi'' son client avec ces arguments, ELLE GARDE TOUTE LIBERTE en cas de difficultés D'UTILISER OU DE SE PASSER DE CETTE GARANTIE.... et d'actionner son client Y COMPRIS SUR SON HABITATION PRINCIPALE ET EVENTUELLEMENT SUR 100% DE LA DETTE.
Si le travail ‘’d’intoxication’’ a été bien fait et l'argument OSEO-SOFARIS, judicieusement utilisé, elle n'a aucune peine à obtenir la garantie totale de son client... le discours est bien rôdé: "c'est un contrat type que vous signez... mais avec la garantie OSEO-SOFARIS, vous diminuez vos risques de moitié! ! ! lisez les clauses 6 et 10 de la convention... vous voyez bien qu'en cas de difficultés, vous ne serez pas à la rue... et OSEO-SOFARIS, c'est une institution sérieuse, vous pouvez avoir confiance.... signez là, cela facilitera l’approbation de votre dossier par la commission…! ! ! "

Cette escroquerie, tromperie ou arnaque (qualifiez la comme vous voudrez) est réalisée AVEC LE CONCOURS, SINON LA COMPLICITE D’OSEO-SOFARIS qui n'informe jamais le principal intéressé que la banque peut, selon ses intérêts, lui retirer le parapluie qu'elle prétend lui avoir fourni.

Quand OSEO-SOFARIS évoque des ''SANCTIONS'' seraient appliquées aux banques, on se moque du monde ! ! ! vous imaginez bien que le banquier qui jette à la corbeille cette convention sensée ‘’protéger’’ son client, sait parfaitement qu'il a tous les moyens de brader un patrimoine que, même la justice, laisse à sa totale discrétion et à la disposition de ses appétits... quant à la convention OSEO-SOFARIS , il peut parfaitement en faire des cocottes en papier..... le banquier a signé mais il n'est pas engagé !...
Il faut préciser ici que la quasi-totalité des banquiers sont administrateurs d’OSEO… voilà !!! la boucle est bouclée.
Il paraît qu’OSEO fournit aux entreprises des ‘’sucres lents’’ mais en cas de difficultés, elle leur sert un poison violent !