La Banque Centrale Européenne (BCE) a engagé son programme de Quantitative Easing (QE) le lundi 9 mars 2015, avec l'objectif d'ici 2016 d'augmenter la taille de son bilan de 1000 milliards d'euros.

L'impact a été immédiatement baissier sur les rendements obligataires au sein de la Zone Euro, dans le cadre du Public Sector Perchase Programme (PSPP), le Quantitative Easing de la BCE.

Le contrat de taux BUND est directement concerné par le PSPP, qui a duré trois jours la semaine du 9 mars, la BCE ayant été surprise par l'ampleur de l'impact sur le taux de change de l'Euro et sur les rendements obligataires au sein de la Zone Euro.

Le programme d'achats de titres de dette publique (PSPP/QE) devrait reprendre cette semaine pour tenir le rythme mensuel de 60 milliards d'euros.

Voici un bilan arrêté au vendredi 13 mars des achats d'actifs de la BCE :

Le PSPP (QE) se déploie depuis le lundi 9 mars, soit 9.75 milliards la semaine du 9 mars dont 2 milliards d'euros de BUND.

Les achats d'ABS et de Covered Bond depuis le mois d'octobre 2014



BUND : Le contat de taux pourrait reprendre sa marche en avant au-dessus d'un cluster Fibonacci à 157.50

Un ratio de retracement à 157.49

Un ratio d'extension (une correction en 3 temps) à 157.43

Le graphique ci-dessous précise avec une ligne verticale la date de début du PSPP, le fameux QE de la BCE.

L'impact haussier sur le prix du BUND a été immédiat!




Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX