Criminel de l'emploi Criminel de l'emploi Criminel de l'emploi
Actufinance
Criminel de l'emploi Criminel de l'emploi Criminel de l'emploi
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
Criminel de l'emploi
Criminel de l'emploi
Criminel de l'emploi
Forum de la finance
Criminel de l'emploi
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


Criminel de l'emploi

Page 3 sur 15 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 147
 
  1. #21
    Par contre je vois de plus en plus de collègues partir en suisse et ne pas revenir, mais qu'est ce qu'il sont idiot ?? lol
    Dernière modification par truky ; 24/07/2015 à 13h23.

    •   Alt 24/07/2015 12h07

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #22
    "Pour une création d'activité, le RSI vous demandera une cotisation sur l'année de création de 8000 euros, en 4 versements. 7300 pour la Cipav."

    Ben c'est pas vous qui recevez les courriers, et en plus nous somme bien d'accord sur ce point, l'état qui vous vend la créeation d'entreprise a 0€ c'est du pipo, ils faut avoir minimum 30k€ pour ouvrir une entreprise.

    Mais si j'était bon en comptabilité je ne vois pas pourquoi j'irais risquer ma peau pour 35k€/ans dans les centrales nucléaires la ou les employées sont sensé gagner 80k€net/ans

    Je deviendrait fiscaliste lol

  3. #23
    "Encore une fois la TVA a 8% je suis assuré de trouver des clients tout l'année, pas a 20%"

    En tant que pro faisant régulièrement travailler des indépendants, la TVA, je m'en fiche, je la récupère. C'est votre tarif HT qui m'intéresse, et s'il n'est pas bon, je ne vous engagerai pas plus, que la TVA soit à 8% ou à 20%.

    C'est ce que je me tue à vous expliquer : la TVA, vos clients pro s'en cognent. On travaille toujours en HT.



    "mes collègues sont ont vu de très gosse différence de revenu, mais si vous aimer le système Français venez ici ? j'ai jamais vu un suisse quitter sont pays pour venir habité en France c'est bizarre non ?. "

    La différence de revenus est réelle, parce que tous les revenus sont plus élevés en Suisse, tout comme les prix. Ca n'est pas lié à la fiscalité, mais au fait que les tarifs sont plus élevés pour tout.

    Un menu big mac de base, c'est 12 euros au taux de change actuel ! C'est combien en France ? 8 euros ? Le sandwich seul est à 3.8 euros à Paris, et à 7 euros ici ! Forcément tout le reste suit. Les loyers sont plus élevés, les voitures moins chères si vous êtes résident, les assurances plus chères. Les crédits immo (hypothèques) sont très accessibles (en ce moment 1.3 en fixe), mais avec des contraintes fortes (20% de la valeur du bien en cash + les frais de transaction qui ne se financent pas à crédit), pas contre les crédits autres sont plus onéreux (7 à 8% pour des crédits qu'on trouve à 3/4% en France)

    LEs frais de découvert d'une banque sont plus élevés qu'en France, et pour les cotisations, un retard vous coutera 5% alors que la caisse comme l'administration fiscale vous rembourse à 1% eux.


    Demandez vous pourquoi tant de frontalies restent frontaliers et ne franchissent pas la frontière en devenant résident (250 000 frontaliers) si la fiscalité était si favorable et géniale ! 250000 frontaliers, c'est 5 à 6% de la population active.

    Moi, j'habite ici, je travaille ici, j'investis ici, je vis avec des Francais et des Suisses des deux cotés de la frontiere. Des suisses qui ont choisi l'installation en France, rien que prêt de mon logement francais, je peux vous en présenter une 30aine sans me déplacer de plus de 500m.


    "En suisse vous avez la possibilité de prendre des assurances minimum a très bas cout "

    Très bas coût, faut relativiser. 350 chf / mois pour un trentenaire sans personne à charge, c'est le minimum. Ca fait 5000 à l'année pour une couverture basique de chez basique : 1000 de franchise par an, et remboursement ne couvrant pas les frais réels, sachant qu'on ne peut pas être remboursé à 100% en Suisse, il y a toujours un reste à charge.

    Après, on peut choisir, et assumer dans ce cas. Une consultation généraliste, c'est 60 à 100 euros sur Genève, remboursement de la moitié avec la couverture dont je parle.


    "Par contre je vois de plus en plus de collègues partir en suisse "

    Parce que le taux de facturation est plus élevé, pas parce que la fiscalité est plus légère.

    "Ben c'est pas vous qui recevez les courriers, et en plus nous somme bien d'accord sur ce point, l'état qui vous vend la créeation d'entreprise a 0€ c'est du pipo, ils faut avoir minimum 30k€ pour ouvrir une entreprise."

    Pas de bol pour vous, je suis des dossiers de création d'entreprise. Ca fait partie de mon activité. Et justement, j'ai une personne qui vient de monter son entreprise.

    Apport 2500 euros, dont 1000 euros de matériel apporté en compte courant.
    Emprunt de 5000 euros pour ses achats (ordinateur portable, station, 2 écrans, téléphone, disque réseau, etc, etc).

    Nous sommes à 6 mois d'activité. Elle a payé intégralement ses avances de cotisation RSI, elle facture ses clients, elle sait lorsqu'elle recoit un paiement qu'une partie de ce paiement constitue un revenu de sa société (pas son revenu, celui de sa société), et qu'une autre constitue une collecte de TVA qu'elle met sur un compte bancaire à part (pas obligatoire, mais elle préfère). Elle a déjà budgété sa régule de cotisation, en prenant en compte des hypothèses de complément de salaire (pour l'instant elle se prélève un minimum, elle régulera après le bilan de fin d'année).

    Elle a déjà prévu le montant max qu'elle compte se distribuer en salaire, pour cadrer ses cotisations. Elle travaille avec son comptable, qui lui met à disposition tous les mois des états financiers courant et des projections concernant ses bénéfices, ses cotisations futures, etc ...

    Bref, elle gère son entreprise comme un pro devrait le faire. A priori, elle fait un métier proche du vôtre (consultante informatique).


    "Mais si j'était bon en comptabilité je ne vois pas pourquoi j'irais risquer ma peau pour 35k€/ans dans les centrales nucléaires la ou les employées sont sensé gagner 80k€net/ans

    Je deviendrait fiscaliste lol"

    Un comptable n'est pas un fiscaliste. Et un comptable standard ne gagne pas 80k pas an en France. Peut être en fin de carrière dans un grand groupe. Enfin, 80k de salaire brut pour un salarié, c'est 120k de cout pour son entreprise ... donc un CA encore plus important pour que l'entreprise vive ! Bref vous ne comparez pas deux situations comparables ... parce que vous confondez complètement le revenu de l'entreprise avec le votre, et ca, ca vous posera des soucis en France, en Suisse, en Allemagne, etc ...


    80k de CA par an pour un informaticien, c'est pas l'extase ... je ne sais pas quelle est votre spécialité, au taux que je connais sur Paris, ca fait 100 à 140j de travail, sur 240 dans l'année.


    Venez chez nous, j'insiste. Mais à vous lire, je sens que vous allez faire partie de ceux qui disent "je comprends pas, on m'a dit que je gagnerai le double, et pourtant après mon loyer, mes assurances, ma connexion internet à 95 chf / mois, mes impots, j'ai à peine plus que ce que je gagnais en France".


    Vous n'avez jamais vu un suisse revenir sur France ? J'en ai 2 qui viennent de nous quitter pour retourner à Paris. Le mieux payé des deux était à 195k CHF annuel brut. Il repart à Paris pour environ 100k. Selon ses calculs, la différence de loyer, la non nécessité d'une voiture (matériel, entretien, assurance, stationnement, ...), la différence d'imposition, il va se retrouver à peu près au même niveau de disponible, mais plus proche de ses amis, sa famille, etc ...

  4. #24
    '350 chf / mois pour un trentenaire' lol moi on me prend entre 5000€/8000€ par mois dépendent des année ou j'ai travaillé juste pour mes cotisation social, je crois qu'on se comprend pas la, votre cotisation est fixe et si vous êtes dans la merde et que vous travailler 2 fois plus votre cotisation n'augment pas alors qu'ici vous avez beau travailler vous ne gagnez rien !!!

    Allez vous avez qu'a venir ici si vous défendez ce système ?? la France adore accueillir les suisses, mais dans mon secteur je n'ai jamais vu un suisse de ma vie. pourtant toutes les autres nationalité sont la sauf luxembourgeois quatar ... tout les pays qui ont une liberté ...

  5. #25
    Pour la TVA si mes client s'en fiche on n'a qu'a la mettre a 75% et l'état règlera tout ces problème ??

    haha non mais sérieux, vos explication sur la TVA ne tien pas du tout, mais bien sure que la TVA ca joue énormément sur la vente de mes prestations puisque cela se répercute directement sur les client finaux qui vont consommer ou pas? SI LES CLIENTS NE CONSOMME PAS JE N'AI PAS DE TRAVAILLE !!!!

    Les prix sont plus élevé en suisse mais dans le prix de vente une plus grosse partie part dans la poche du citoyen, pas dans les caisses de l'état
    Dernière modification par truky ; 24/07/2015 à 17h16.

  6. #26
    L'histoire des frontalier c'est encore autre chose, ce ne sont pas des avantages qui sont applicable a toute la France, et certainement pas a mon cas

  7. #27
    "moi on me prend entre 5000€/8000€ par mois dépendent des année"

    350 chf / mois à 30 ans en bonne santé pour une couverture très inférieure à la sécu de base : plus de 35% à votre charge, franchise initiale importante, et pas de prise en charge à 100% par l'hopital. C'est beau de voir le coût, c'est bien de voir la prestation en face.

    Si j'ai besoin d'un développeur et qu'on m'en présente un à 400 chf par jour et l'autre à 600 par jour, ce sont les prestations qu'il me fournit qui me feront pencher vers l'un ou l'autre. Si je veux quelqu'un de compétent, donc des prestations de qualité, je sais que ca va me couter plus cher qu'un débutant. Si je veux tirer les prix vers le bas, je ne rale pas si les prestations sont nulles.

    C'est un choix. En France, vous ne l'avez pas, mais on ne vous repousse pas à l'entrée d'un hopital pour défaut de couverture parce qu'on sait que vous êtes couvert. A 350 par mois, c'est une franchise importante et des remboursements faibles, donc un reste à charge conséquent.


    "Allez vous avez qu'a venir ici si vous défendez ce système ??"

    Je n'idéalise pas le système francais, mais je cotoie les deux systèmes depuis fort longtemps, contrairement à vous.

    Donc je ne diabolie pas autant que vous un système qui a de nombreux défauts, et que vous choisissez d'enfoncer en trichant sur les chiffres (comme si la réalité ne suffisait pas, c'est dommage ca vous décrédibilise dès le départ), et j'essaye de vous faire comprendre que vous avez une vision suridéalisée de notre système qui a ses propres défauts.

    Vous refusez de le comprendre et vous tentez de m apprendre mon métier, c'est votre droit. Mais il ne faudra pas venir par la suite vous plaindre que vous ne saviez pas.

    Vous voyez la Suisse comme si c'était un pays idéal. C'est un pays qui a des défauts lui aussi, des défauts que les francais ne voient pas parce qu'ils sont abreuvés d'idioties du Figaro par exemple.

    Lorsque vous aurez la sérénité, le calme nécessaire pour discuter, on discutera. pour l'instant, continuer à vitupérer, ca ne m'atteind pas. Par contre, vous auriez ce genre de comportement face à un client suisse, je peux vous garantir que dans les 2h, vous êtes grillé à vie dans son réseau professionnel.


    "mais dans mon secteur je n'ai jamais vu un suisse de ma vie."

    BNP, ING, Cap Gemini, Chanel, Sopra group, Novartis, Aventis, Airbus, Dassault, IKEA. Voilà des sociétés qui ont des suisses dans leur effectif en France, y compris à des niveaux hiérarchiques importants.


    "haha non mais sérieux, vos explication sur la TVA ne tien pas du tout"

    Compta de base. Si vous ne comprenez pas ca, vous n'êtes pas un pro.

    Les produits sont comptabilisés en classe 7, ce sont ces comptes qui définissent votre activité, vos ventes, les "revenus" de votre société.


    La TVA se comptabilise en classe 4 : "Le compte 445 " Etat - Taxes sur le chiffre d'affaires " reçoit d'une part le montant des taxes collectées pour le compte de l'Etat, et, d'autre part, le montant des taxes à récupérer."

    C'est pas comme si la question était abordée en formation création d'entreprise (vous avez du faire le stage auprès de la chambre des métiers ou de la chambre de commerce, non ?)


    "Les prix sont plus élevé en suisse mais dans le prix de vente une plus grosse partie part dans la poche du citoyen, pas dans les caisses de l'état "

    Oui ... parce que l'Etat ne fournit pas des services aussi larges, et que certaines dépenses contraintes et obligatoires sont considérées comme privées, comme une grosse partie de votre retraite qui est une cotisation obligatoire en France et considérée comme une cotisation, et qui est obligatoire ici mais non considérée comme une cotisation.

    Au final, la pression fiscale est de 38% du pib, et de 14% si on s'en tient à l'imposition des personnes physiques et des entreprises (donc hors cotisations), contre 6% en France pour les mêmes impots. Pour les cotisations, qui correspondent à moins que la sécu de base pour la santé et la retraite (ie : ca finance le minimum vieillese), on a effectivement une cotisation très en dessous de la France, pour des prestations très en dessous aussi.

    Ce sera à vous de constituer de quoi assurer votre dépendance, votre retraite et vos arrêts maladie. C'est un choix, qui implique que vous devez faire personnellement la démarche de protection que d'autres pays imposent de fait. Et si vous ne faites pas cette démarche, vous n'avez pas le droit de vous plaindre après qu'on exige que vous continuiez à payer vos cotisations AVS et votre Lamal alors que vous êtes malade, que vous ne pouvez pas travailler ni gagner d'argent.

    La liberté qu on vous offre va de paire avec la responsabilité qui vous incombe de vous débrouiller en cas de pépin.


    "L'histoire des frontalier c'est encore autre chose"

    Je ne fais que vous donnez un contre exemple de votre posture : la fiscalité suisse est géniale, bien plus gentille que la fiscalité francaise, mais 250000 frontaliers préfèrent subir cette fiscalité francaise que de franchir définitivement la frontière. A vous d'en déduire quelque chose.


    Venez, vous verrez.

    Tout votre discours montre que vous ne savez pas gérer votre entreprise. Les mêmes problèmes ayant les mêmes résultats, en refusant d'apprendre vous prenez le risque de vous planter tout autant ici qu'en France. LA différence étant qu'ici, vous plantez peut signifier la saisie de vos biens personnels (avant que le RSI obtienne cela en France, vous avez le temps) et la reconduite à la frontière (perte du permis de travail --> dehors).

  8. #28
    Pour recadrer le débat. A l'origine, on avait :


    "Je n'ai jamais été a l'école et j'ai passé une partie de ma vie SDF, Il y a 18 ans j'ai pris un poste d’informaticien et j'ai évolué vers in poste d'ingénieurs sans pour autant avoir un niveau correcte en Français."

    Ca, c'est super, un bosseur qui veut s en sortir.

    "J'ai ouvert une société ils 6 ans,puis la CIPAV, la RSI m'ont fait couler l'année dernière."


    --> problpme de gestion : pas de prévision des cotisations forfaitaires et des régules dans le plan de trésorerie.


    "j'ai payé environs 15 000€ de retard d'intérêt et de frais de banque en tout genre"

    Confirmation du manque de gestion de la trésorerie. La mauvaise gestion induit des frais qui aggravent le problème.




    "ils ont mis 1 ans et demi a me rendre l'argent"

    Régule classique, parfaitement intégrable dans la gestion courante, comme le font des centaines d'EI tous les jours.



    "sur 100 000€ - 20 000€ TVA charges sociales 47% 42400€ - 25% IR 31 800"

    donc 80k de CA = BNC dans cet exemple, parce que vous êtes le seul indépendant qui travaille sans dépenser un centime pour travailler (pas d'ordi, pas de téléphone, pas de déplacement pro, pas de frais de repas, pas de timbre ou d'impression, pas d'électricité, pas de bureau pour travailler, fut-ce une table de votre domicile qui vous permettrait d'imputer des frais pro, rien, nada ,que dalle) et surtout pas de comptable apparement, ce qui a un impact par la suite

    80k de BNC --> 47% de cotisations selon vous. 42 max si je prends les taux publiés par le RSI et la CIPAV, mais bon passons.
    Puis 11k d'IR, contre 7k avec un comptable. Franchement, économiser 1000 euros de frais de compta pour payer 4000 d'IR en plus à la fin, si c'est pas de la mauvaise gestion, qu'est-ce donc ?

    Et votre conclusion : la France est un pays diabolique qui pousse à la faillite les gestionnaires défaillants ...


    Je prends les paris : avec un système suisse, une mauvaise prévision de la trésorerie causant des pénalités sur cotisationm des frais bancaires à répétition, l'exigence de provisions des organismes pour compenser les défaillances précédentes, on arriverait à la même conclusion.

    Voilà le résumé du fil

  9. #29
    Je ne diabolise rien du tout,

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2...-la-france.php

    Ceux qui crée des entreprises ne le font pas en France ils se casse.

    Pour ce qui est de la sécu, j'ai une pile de feuille de soins que je ne me suis jamais fait rembourser depuis 10 ans , je n'utilise pas un système au quel je n'adhère pas. 3000€ de soins, la moyennes de mes consultation chez le médecin est de 1 fois tout les 2 ans, je ne saut pas a l'hôpital des que je tousse. ce qui a fait grimper cette note est une fibroscopie qui m'a couter 800€ il y a 3 ans. j'aurais payer des cotisation a 5000€ par ans, l'économie que j'aurait fait aurais largement couvert les 3000€ de consultation de soins que j'ai eu. et j'aurais plus de 100 000€ économiser sur ma secu pour pour prévoir toute difficulté et pourquoi pas prendre une assurance plus chère pour une mailleur couverture, le choix de choisir c'est ca la liberté, ici la seul liberté c'est de creuver.

    La sécu ici ? elle rembourse rien. c'est la mutuelle qui rembourse la plus grosse partie.
    Dernière modification par truky ; 24/07/2015 à 20h23.

  10. #30
    Laisse tomber Xa, ça ne sert à rien.

    Il croit savoir, laisse le dans ses croyances, tu ne peux pas aider les gens qui refusent de comprendre.


    Des millions d'artisans en France qui s'en sortent très bien, TVA, RSI et cie compris.
    Il suffit parfois d'avoir juste le bon sens paysan.

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2013, 07h53
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2013, 07h50
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 24/04/2006, 17h45
  4. Réponses: 35
    Dernier message: 17/02/2005, 12h05
  5. Réponses: 31
    Dernier message: 30/07/2004, 23h42



 
Criminel de l'emploi
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
Criminel de l'emploi Criminel de l'emploi Criminel de l'emploi
© Actufinance - Tous droits réservés.

  Criminel de l'emploi
vous aimez la finance et actufinance.fr ?