Deblocage de perp en capital Deblocage de perp en capital Deblocage de perp en capital
Actufinance
Deblocage de perp en capital Deblocage de perp en capital Deblocage de perp en capital
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
Deblocage de perp en capital
Deblocage de perp en capital
Deblocage de perp en capital
Forum de la finance
Deblocage de perp en capital
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


Deblocage de perp en capital

Affichage des résultats 1 à 8 sur 8
 
  1. #1

    Deblocage de perp en capital

    Nombre d'entre nous ont souscrit un PERP afin de récupérer un capital à l'heure de la retraite, or la date arrivée les ets bancaires nous informent qu'un déblocage total est impossible seule proposition 20% puis une rente ridicule versée tous les deux mois, pour ma part pour 35000 € il me fallait attendre 92 ans pour ESPERER récupérer ne serait-ce que le capital !!
    Je peux vous dire qu'il y a une solution, coûteuse soit 18 % de frais, MAIS RECUPERATION TOTALE DU CAPITAL EN 3 MOIS
    Cabinet HONORE PAT....... 75016 n'hésitez pas à y aller de ma part Cdlt CS2412

    •   Alt 02/10/2015 11h46

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #2
    et la marmotte , elle met le chocolat dans le papier ?

  3. #3
    J'y suis allé hier A.M.
    J'ai vu effectivement une plaque DR Honoré praticien hospitalier temps partiel - Psychiatre .
    Il m'a confirmé la difficulté de traiter des pathologies comme l'affabulation ou l'exploitation des autres .
    Essaie le yoga ?

  4. #4
    C'est quoi cette connerie ?

    Vous souscrivez une solution avec rente viagère et maintenant vous changez d'avis ?!

    SI vous comptez 92 ans, c'est que vous n'avez toujours pas compris le produit.
    Pas la peine d'aller voir un charlatan qui lui non plus ne va rien vous expliquer.

  5. #5
    D'ordinaire, je suis le plus virulent ici Mais pour le coup, je vais l'êter moins que toi, dalli.


    Il ne faut pas oublier que bcp de produits de ce genre ont été mal vendus par des conseillers bancaires sans compétence ou sur ordre. Bref, il est possible d'obtenir compensation dans le cadre d'un défaut de conseil. Attention, bon c aourage pour prouver le défaut de conseil, vous avez intérêt à avoir toutes les brochures qui vous ont été remises pour prouver 1) que ce n'est pas clair, 2) que l'information importante est noyée dans la masse ou écrite tellement petit qu'il faut le vouloir pour la trouver.

    D'ailleurs, la pub du premier message correspond effectivement au pourcentage pris par certains cabinets juridiques dans le cadre de cette procédure.

    Il serait bon de rappeler que ce genre ed procédure ne se fait pas gratuitement, et que si on vous "vend" la commission de 18% sur le capital récupéré, on oublie souvent de préciser que vous devez avancer des fonds au départ, forfait qui sera éventuellement déduit des 18% finaux mais jamais remboursé en cas d'échec du recours !



    Sur le produit lui même, hors cadre défaut de conseil :
    1) c'est la preuve qu'il faut un vrai conseiller, et pas un vendeur de canapé reconverti en produit de banque après 3 semaines de formation.
    2) meme si je n'aime pas trop ce genre de produit, je vois pas trop comment on atteint 92 ans pour récupérer ces fonds. A mon avis, soit on a une grosse erreur de calcul, soit on confond les versements avec le capital permettant le calcul de rente (ce qui engendre une erreur de calcul si le capital résultant est inférieur aux versements, du fait de frais élevés et de rendements médiocres )

  6. #6
    Xa je suis ok avec presque tout ce que tu dis mais pour arriver à 35 K€ et croire qu'on peut récupérer le capital, ça va être très dur.

    Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu des mauvaises ventes, j'en vois tout le temps mais au point qu'on a une réduction IR et qu'on récupère le capital et ne pas s'en être rendu compte avant d'avoir 35 K€ sur son PERP, je pense que l'avocat va souvent perdre et gagner son forfait.

    Si on lit les conditions générales du contrat voire la note que tous les commercialisateurs communiquent c'est écrit en gros en général que la sortie est en rente.

  7. #7
    "Xa je suis ok avec presque tout ce que tu dis mais pour arriver à 35 K€ et croire qu'on peut récupérer le capital, ça va être très dur."

    Je ne sais pas. J'ai le mal d'une directrice aux dents longues expliquant par écrit que le perp est déblocable en capital dans le cas du dossier dont il est question, alors que le montant excède la limite de restitution en capital que tu m'avais indiqué alors que j'étais dubitatif concernant l'explication de cette directrice.

    LA documentation n'est pas si claire que cela, puisque je t'avais posé la question (enfin, j'avais demandé si c'était possible comme prétendu de sortir en capital alors que la doc de base parle surtout de rente, or cette directrice avait soutenu que c'était possible compte tenu du montant. Sauf que le montant dépassait la limite permettant cela)


    La plupart du temps, il n'y aura pas de trace écrite d'une telle erreur de conseil, qu'on parle de 35k ou non. Sauf à tomber sur l'un des cas "connus", pour lesquels la justice pourrait avoir un présupposé favorable.


    "je pense que l'avocat va souvent perdre et gagner son forfait."

    C'est bien pour ca que j'ai rappeler que ce genre de procédure n'est pas gratuite, et que si on vend la commission de 18% couvrant les frais, c'est le cas en cas de victoire. En cas d'échec (faute de preuve de défaut de conseil), l'avocat garde le forfait avancé, et le client pleure ses frais d'avocat, de procédure, ses éventuels dépens et autre article 700 CPC, et bien sur ne recoit aucune indemnisation de sa banque.

    Pire, il est fort probable que la banque le poussera dehors, pour la peine.

    Il vaut mieux avoir des billes plutôt réelles, et les reins solides, parce que ca prend tout de même du temps (et le temps, c'est de l'argent)

  8. #8
    Justement la doc parle de rente.
    La sortie en capital est une exception parfois non mentionnée dans la doc.

    J'ai connu une règle avec des montants différents quand j'ai commencé dans le métier.
    C'est une question de coût pour es cies

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. Perp deces du conjoint sortie en capital ?
    Par ELISS dans le forum PERP
    Réponses: 13
    Dernier message: 02/06/2013, 10h46
  2. Impossible de récupérer le capital de mon PERP
    Par tristan27 dans le forum PERP
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/12/2012, 10h31
  3. Sortie perp en capital
    Par CLAUDIUS10 dans le forum Fiscalité
    Réponses: 33
    Dernier message: 09/11/2012, 18h23
  4. versement d'un perp en capital
    Par manu1209* dans le forum PERP
    Réponses: 15
    Dernier message: 16/01/2012, 19h00
  5. deblocage capital Loi Madelin
    Par flavia dans le forum Loi Madelin
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2009, 22h08

Les tags pour cette discussion




 
Deblocage de perp en capital
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
Deblocage de perp en capital Deblocage de perp en capital Deblocage de perp en capital
© Actufinance - Tous droits réservés.

  Deblocage de perp en capital
vous aimez la finance et actufinance.fr ?