Des nouvelles d'Aristophil Des nouvelles d'Aristophil Des nouvelles d'Aristophil
Actufinance
Des nouvelles d'Aristophil Des nouvelles d'Aristophil Des nouvelles d'Aristophil
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
Des nouvelles d'Aristophil
Des nouvelles d'Aristophil
Des nouvelles d'Aristophil
Forum de la finance
Des nouvelles d'Aristophil
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


Des nouvelles d'Aristophil

Page 246 sur 253 PremièrePremière ... 146196236244245246247248 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 2 451 à 2 460 sur 2529
 
  1. #2451
    Citation Envoyé par Jojoaristo Voir le message
    Bonjour, non Iris23 je ne suis pas pessimiste. Je suis un «* vieux Aristophil*» qui a déjà touché 40% des intérets sur les sommes investies...donc je limite «*la casse*». Je suis confiant pour ne pas trop mal me sortir de cette histoire...

    J essaye de faire «* vivre*» ce forum en donnant les infos que je peux récolter. En esperant en apprendre par d autres membres... mais au fil du temps certains membres ne viennent plus ici.

    Pour info j ai recu un recommandé ce matin de LELOUP ( elle progresse car elle n envoie plus un recommandé par contrat ! ) précisant que tous mes Amadeus ne font pas l objet d une creance auprès d Arsitophil car j en suis propietaire. Certes.
    Bonjour Jojoaristo

    idem pour moi reçu recommandé ce matin.Doit on lui répondre comme le suggère l'ADC 54 (mon poste du 27/11 cas B) ).
    ou ce n'est pas la peine ?

    •   Alt 29/11/2017 16h38

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #2452
    À mon avis ce n est pas la peine de lui répondre puisqu on est prioritaire de nos œuvres et qu elle nous sont restituées. Donc pas de créance
    À moins que Aristophil vous a racheté un contrat Amadeus...mais que vous n avez pas été payé

  3. #2453
    Reçu ce jour.

    COMMUNIQUE DU 29 NOVEMBRE 2017



    Chères Adhérentes, Chers Adhérents,

    Vous êtes nombreux à avoir reçu un courrier intitulé « CONTESTATION DE CRANCES » de la part de la liquidation (Me Valérie LELOUP-THOMAS et Me Bernard CORRE).

    Si vous possédez des parts d'indivisions ou des AMADEUS, il est normal, en principe , que la proposition d'admission soit de 0 €.

    En effet, les déclarations de créances ne peuvent concerner que des créances.
    Les parts d'indivisions comme les AMADEUS ne sont pas des créances

    (Ce n'est pas une dette de la société ARISTOPHIL envers vous) mais des biens que vous possédez.

    Cependant, s'agissant de vos indivisions, CPARTI a contacté l'Administrateur provisoire Me HOTTE ce matin.

    Ce dernier nous a fait savoir qu'il réfléchissait à l'opportunité de pratiquer une contestation aux noms des indivisaires.

    Cette réponse doit intervenir dans la journée ou demain.

    Nous nous manquerons de vous en informer.

    Nous étudions avec notre conseil les opportunités de contestations concernant vos Indivisions et de vos Amadeus.

    Vous etes de plus en plus nombreux à nous rejoindre ( plus de 3300 adhérents soit plusieurs millers d'investisseurs) et nous témoigner de votre confiance.

    CPARTI vous en remercie.
    Nous revenons vers vous, en fonction de l'actualité, trés prochainement.

    Trés cordialement.

    Le bureau


    CPARTI
    BP 90 002
    54 601 VILLERS LES NANCY
    WWW.C-PARTI.ORG
    cparti@orange.fr

  4. #2454
    "En effet, les déclarations de créances ne peuvent concerner que des créances.
    Les parts d'indivisions comme les AMADEUS ne sont pas des créances"

    C'est un poil plus compliqué que cela. Dans la stratégie LV, par exemple, le principe est justement de considérer que ce n'est pas simplement un versement pour acquérir un manuscrit, mais bien un investissement financier. De ce point de vue, et en considérant que Aristophil ne mentait pas sur la valorisation des oeuvres, les investisseurs pourraient, dans le cadre d'un investissement annoncé comme sécurisé, justifier d'une créance du montant de leur investissement, créance partiellement annulable à hauteur de la valorisation réelle des oeuvres détenues !

    Mais la déclaration de créance permet d'envisager d'exiger la prise en charge, sur la liquidation et en supposant qu'il reste qq chose après paiement des administrateurs et autres frais / dettes directs d'Aristophil, d'une partie de la différence entre les montants investis et les valeurs obtenues par la vente des biens.


    Le tout bien sur n'ayant aucun intérêt si les oeuvres valent réellement ce qu'Aristophil annoncait ...


    Complément (du poster avant de terminer)

    Vu des administrateurs, la logique est par contre très simple. En niant d'office le droit de considérer en créance l'écart entre la valeur annoncée par Aristophil de vos oeuvres, et la valeur vénale qui sera déterminée par les ventes, les administrateurs purgent rapidement une partie des dettes éventuelles d'Aristophil.

    Imaginons que les ventes atteignent, en cumul, 200 millions seulement, 650 millions partent en fumée sans possibilité de récupérer un cent sur ce qui resterait de la liquidation ... faute de créances.

    Alors qu'en acceptant les créances comme valides, les administrateurs sont contraints de considérer comme endettement potentiel en tout cas l'écart de valeur entre les montants des créances portant sur les oeuvres et la valorisation aristophilienne de ces oeuvres et les estimations d'expertise faites par Aguttes et autres maisons de vente dans le cadre de l'évaluation de ce patrimoine à date.

    Pour reprendre l'exemple : si les estimations atteignent 200 millions alors que les créances totalisent 850, les administrateurs seraient contraints de considérer qu'Aristophil a 650 millions de dettes envers les investisseurs avec toutes les conséquences sur la liquidation et la répartition du produit des ventes d'actifs d'Aristophil (pour mémoire, on paye les créanciers prioritaires et ensuite on ventile au prorata des créances auprès de tous les autres créanciers)
    Dernière modification par xa ; 29/11/2017 à 18h58.

  5. #2455

  6. #2456

  7. #2457
    LECOQ VALLON

    http://lecoqvallonferonpoloni.com/wp...29.11.2017.pdf

    Finalement il faut contester le courrier de LELOUP. Je vais envoyer à LV

  8. #2458
    Citation Envoyé par Jojoaristo Voir le message
    LECOQ VALLON

    http://lecoqvallonferonpoloni.com/wp...29.11.2017.pdf

    Finalement il faut contester le courrier de LELOUP. Je vais envoyer à LV
    oui je viens de voir cela sur le site de LV

  9. #2459

  10. #2460
    Pour les lettres de contestation de creances de LELOUP, pour ceux qui sont chez LV, il faut les envoyer par mail à :

    aledet@lecoqvallonferonpoloni.com


    Pour l audience du 13 octobre, LV attend la réponse ce jour.

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. Aristophil, au coeur de l'histoire des lettres et manuscrits
    Par laurechartris dans le forum Economie
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/04/2014, 10h08
  2. Questions autour d’Aristophil
    Par bennou dans le forum Investissements
    Réponses: 35
    Dernier message: 11/12/2012, 10h46
  3. placement aristophil
    Par flamant dans le forum Economie
    Réponses: 22
    Dernier message: 08/12/2010, 00h27
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 25/02/2010, 15h41
  5. Portrait de Gérard Lhéritier de la société Aristophil
    Par anne_renault dans le forum Autre
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2009, 10h37

Les tags pour cette discussion




 
Des nouvelles d'Aristophil
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
Des nouvelles d'Aristophil Des nouvelles d'Aristophil Des nouvelles d'Aristophil
© Actufinance - Tous droits réservés.

  Des nouvelles d'Aristophil
vous aimez la finance et actufinance.fr ?