Actufinance
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
Forum de la finance
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


Désigner bénéficiaire contrat en cours

Affichage des résultats 1 à 9 sur 9
 
  1. #1

    Désigner bénéficiaire contrat en cours

    Bonjour à tous,


    Je souhaiterais savoir s'il est possible de désigner un bénéficiaire sur un contrat AV en cours.

    A savoir que je n'ai pas d'héritier (pas d'enfants), je suis fils unique et célibataire.

    La personne que je souhaite retenir n'a pas de lien de parenté avec moi. Concernant l'AV, il s'agit de 2 contrats atteignant un montant cumulé d'environ 180 000 €

    Merci de m'indiquer les démarches éventuelles, ainsi que le coût prévisionnel pour la personne désignée.

    •   Alt 05/12/2016 18h36

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #2
    C'est la raison d'être de la clause bénéficiaire.

    Le coût est nul pour une clause sous seing privée ou une clause transmise à l'assureur. Si vous souhaitez passer par un notaire pour une clause plus complexe à mettre en oeuvre (une clause à tiroir par exemple), le notaire percevra des honoraires pour les conseils mais surtout 1%HT du montant du contrat lors de la transmission par voie bénéficiaire.

    Notez que la clause est modifiable tant qu'elle n'a pas été acceptée, donc vous pouvez désigner des tiers aujourd'hui et changer d'avis demain.


    Votre contrat doit proposer des clauses de base pour vous donner une idée, les assureurs rechignent, depuis quelques années, à valider une ouverture sans a minima une clause de base type "bénéficiaire de premier rang Mr truc et Mlle chose à parts égales, à défaut mes héritiers".


    Voilà pour les généralités. Quel age avez vous ? Pourriez vous avoir demain des enfants ?

  3. #3
    Merci pour votre réponse.

    Si je comprends bien (car je suis néophyte dans le domaine...) je puis transmettre ma demande à mon assureur en lui spécifiant le nom de la
    personne bénéficiaire et... c'est tout (?)

    Pour répondre à votre question : j'ai 53 ans, et... non pas d'enfants à venir.

    Merci

  4. #4
    Il faut la rédiger avec précaution.

    Vos contrats sont dans une banque ou une cie d'assurance ?
    Demandez leur de la rédiger pour vous.

    Il faut que vous connaissiez nom, prénom, date de naissance et adresse (surtout quand pas de lien de parenté)

    Vous devez réfléchir à qui vous voulez que cet somme aille si votre bénéficiaire décédait avant vous.
    A noter qu'il est possible que vous choisissiez une association, la SPA, les orphelins de ..., la lutte contre le cancer....

    Pour 180 K€ au maximum (dans votre cas car vous avez 53 ans), la personne donnera à l'état 20% de la différence entre 180 000 et 152 500 €.
    Si vous nommez 2 personnes, il n'y aura pas un centime à payer car elles auront toutes les 2 le droit d'avoir un abattement de 152 500 €.

    Attention cependant à ne pas avoir une gestion trop prudente sur des fonds € (qui vont être bloqués à moyen terme)

  5. #5
    Vous pouvez contacter votre assureur qui vous aidera à prévoir une clause bénéficiaire conforme à vos souhaits.

    Ca, c'est pour la comm. En pratique, dans votre cas, qui semble simple, l'assureur pourra vous aider, mais des cas plus complexes peuvent ne pas passer les règles juridiques des assureurs. C'est le cas des clauses à option, dans lesquels vous donner des choix différents à un bénéficiaire, ce qui lui permet de choisir entre 25, 50 et 100% de sa part, avec report sur un second bénéficiaire du résidu. Là, plein d'assureurs disent niet.

    Mais pour une clause simple du genre, désigner une ou deux personnes, ou même une association, ou même l'Etat, pour une part ou un montant connu à l'avance, votre assureur saura vous aiguiller.


    Notez qu'il y a une autre question à soulever : l'assureur ne contactera pas les bénéficiaires directement. C'est à eux e faire les démarches. Il faut donc prévoir cela.

  6. #6
    Citation Envoyé par dalli Voir le message
    Il faut la rédiger avec précaution.

    Vos contrats sont dans une banque ou une cie d'assurance ?
    Demandez leur de la rédiger pour vous.

    Il faut que vous connaissiez nom, prénom, date de naissance et adresse (surtout quand pas de lien de parenté)

    Vous devez réfléchir à qui vous voulez que cet somme aille si votre bénéficiaire décédait avant vous.
    A noter qu'il est possible que vous choisissiez une association, la SPA, les orphelins de ..., la lutte contre le cancer....

    Pour 180 K€ au maximum (dans votre cas car vous avez 53 ans), la personne donnera à l'état 20% de la différence entre 180 000 et 152 500 €.
    Si vous nommez 2 personnes, il n'y aura pas un centime à payer car elles auront toutes les 2 le droit d'avoir un abattement de 152 500 €.

    Attention cependant à ne pas avoir une gestion trop prudente sur des fonds € (qui vont être bloqués à moyen terme)


    Oui mes contrats sont dans une cie d'assurance. Je connais bien entendu l'état civil complet de la personne que je vise
    En revanche, je n'avais pas envisagé qu'elle puisse décéder avant moi !

    Sinon, que voulez-vous dire par "gestion trop prudente sur des fonds qui vont être bloqués à moyen terme" ?

    Merci pour vos réponses

  7. #7
    Citation Envoyé par xa Voir le message
    Vous pouvez contacter votre assureur qui vous aidera à prévoir une clause bénéficiaire conforme à vos souhaits.

    Ca, c'est pour la comm. En pratique, dans votre cas, qui semble simple, l'assureur pourra vous aider, mais des cas plus complexes peuvent ne pas passer les règles juridiques des assureurs. C'est le cas des clauses à option, dans lesquels vous donner des choix différents à un bénéficiaire, ce qui lui permet de choisir entre 25, 50 et 100% de sa part, avec report sur un second bénéficiaire du résidu. Là, plein d'assureurs disent niet.

    Mais pour une clause simple du genre, désigner une ou deux personnes, ou même une association, ou même l'Etat, pour une part ou un montant connu à l'avance, votre assureur saura vous aiguiller.


    Notez qu'il y a une autre question à soulever : l'assureur ne contactera pas les bénéficiaires directement. C'est à eux e faire les démarches. Il faut donc prévoir cela.

    Oui je sais qu'il y a 12 milliards en compte chez les assureurs pour des contrats en déshérence !

    J'ai donc prévu d'informer la personne bénéficiaire de l'existence du contrat


    Merci pour vos informations

  8. #8
    Cherchez à vous informer sur la loi sapin 2
    Les fonds € seront tôt ou tard mais avec certitude bloqués.

    On parle de 3 mois renouvelable 3 mois mais c'est pour ne pas faire paniquer les gens.

    Ce n'est vraiment pas le top les contrats dans les banques.
    Votre réponse n'était pas absolument évidente : vous voulez dire que vos avoirs sont dans une cie traditionnelle : Axa, Allianz, Aviva et non une cie de banque : CNP, Prédica, Suravenir...

  9. #9
    Citation Envoyé par dalli Voir le message
    Cherchez à vous informer sur la loi sapin 2
    Les fonds € seront tôt ou tard mais avec certitude bloqués.

    On parle de 3 mois renouvelable 3 mois mais c'est pour ne pas faire paniquer les gens.

    Ce n'est vraiment pas le top les contrats dans les banques.
    Votre réponse n'était pas absolument évidente : vous voulez dire que vos avoirs sont dans une cie traditionnelle : Axa, Allianz, Aviva et non une cie de banque : CNP, Prédica, Suravenir...
    Oui j'ai lu ceci :
    "Une telle mesure doit permettre d'éviter qu'en cas de remontée soudaine des taux, les épargnants ne retirent massivement l'argent placée sur leurs contrats d'assurance-vie pour la réinvestir sur des placements mieux rémunérés, au risque de mettre en péril le *système."

    Mes avoirs sont ici : http://www.monceauassurances.com/capma-presentation

    Cela change quoi entre banquier ou assureur ?


    merci encore pour votre éclairage

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2016, 11h48
  2. Copie du contrat pour le Bénéficiaire
    Par Marc_Robert dans le forum Assurance vie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/07/2011, 23h41
  3. Designer Direct sur Ebay.co.uk
    Par cathybeauvivre dans le forum Autre
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/03/2011, 12h38
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 02/08/2006, 17h20
  5. peut-on désigner un futur acheteur ?
    Par Invité dans le forum Succession
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2006, 09h57

Les tags pour cette discussion




 
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
© Actufinance - Tous droits réservés.

 
vous aimez la finance et actufinance.fr ?