(DailyFX.fr) - Sans catalyseur fondamental suite aux annonces concernant l'Ukraine hier matin, l'euro a consolidé face au dollar américain alors que les opérateurs se sont remis à s'intéresser à des thèmes plus importants sur les marchés financiers : la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et la conjoncture économique aux Etats-Unis.

Ce matin, on attend une suite de publications importantes dans la Zone Euro, à savoir les indices PMI du secteur des services, les ventes au détail et le Produit intérieur brut (PIB) du quatrième trimestre de 2013. Avec la décision des taux d'intérêt de la BCE programmée pour demain, il se peut que l'euro continue à s'échanger entre les 1,3690 et 1,3790 USD alors que les mouvements engendrés par les statistiques européennes aujourd'hui ne permettraient pas l'établissement d'une direction claire sur l'EURUSD.

Toutefois, si le PIB de la zone euro devait battre les prévisions des analystes (le consensus table sur une croissance de 0,5 % en glissement annuel le trimestre dernier), l'euro devrait se renforcer du fait des anticipations d'un maintien du forward guidance par la BCE en mars.

Cet après-midi, on s'intéressera à la publication de l'enquête ADP de l'emploi pour avoir une meilleure idée de l'orientation du marché du travail américain en février. Comme les marchés guettent le rapport mensuel de l'emploi non-agricole publié par le Bureau of Labor Statistics vendredi, il est probable que l'impact de l'enquête ADP sur le dollar sera de courte durée. Tel devrait également être le cas pour la publication de l'indice ISM non-manufacturier.

Quant au Livre beige de la Réserve fédérale (Fed) ce soir, les opérateurs le liront attentivement pour confirmer l'impact de la météo sur l'économie américaine le mois dernier.

Calendrier économique DailyFX - 5 mars 2014


Sur le plan technique par contre, la progression de la monnaie unique a calé sous les 1,3820 USD vendredi. Le gap baissier ouvert dimanche soir montre à quel point la hausse de l'euro est à risque tant que l'EURUSD reste sous les 1,3800/50 USD en mars. Pour les heures à venir, nous nous attendons à ce que la paire continue à consolider latéralement entre les 1,3700 et les 1,3790 USD. Les traders pourraient donc profiter du manque de direction claire avec des stratégies de trading en range avant la BCE.



En intraday, on pourrait voir l'euro commencer à rebondir sur son premier support à 1,3725 USD ce matin. De bonnes statistiques en Zone Euro permettront normalement une progression de l'EURUSD, qui pourrait remonter jusqu'à 1,3770 USD en cas de PIB européen supérieur aux attentes. A la baisse, un repli jusqu'à 1,3690 / 1,3700 USD pourrait également permettre aux traders d'entrer à l'achat, l'environnement de trading favorisant actuellement des stratégies de range trading avant la BCE.




Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX



ORIGINAL SOURCE