Actufinance
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
Forum de la finance
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


Indécis sur le PERP

Page 3 sur 16 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 151
 
  1. #21
    Après m'être renseigné auprès de mon courtier en assurances et bien les frais pourraient se négocier autour de 0,5% comme j'ai sur mon assurance vie donc de ce côté là c'est satisfaisant.

    Par contre j'ai posé une question à mon courtier qui n'avait pas la réponse et il allait se renseigner. Ma question est la suivante :
    - Si l'âge de la retraite est repoussé par exemple à 70 ans un de ces jours, est-ce que si je souscris un PERP en 2015 je pourrai commencer à toucher mes rentes de mon PERP seulement à 70 ans ou bien à l'age de la retraite à laquelle j'ai souscris mon PERP soit 62 ans de nos jours?

    Pour moi cette question est capitale et je ne comprends pas pourquoi je n'y ai pas pensé avant car c'est bel et bien ce qui va me faire trancher entre souscription ou pas. Si dalli a une réponse à m'apporter à ce sujet, je suis preneur. Merci d'avance

    •   Alt 29/05/2015 16h47

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #22
    Ben je suis surprise qu'il ne prenne que si peu de frais, il n'a donc pas l'intention de passer bcp de temps sur votre dossier.

    Il doit être courtier IARD et il fait ça à part pour un peu d'actif à percevoir.


    La loi dit : âge légal de la retraite en France soit aujourd'hui 62 ans.

    Il se peut bien que l'âge légal soit repoussé mais pas tant que ça car il y aura toujours des gens qui ont commencé à 16 ans et qui a 62 ans auront déjà 46 ans de cotisation.
    Ce qui est nettement plus probable c'est qu'on demande aux travailleurs de cotiser plus de trimestres, ainsi celui qui a fait des études aura une retraite à taux plein mais seulement à 70 ans.
    Dans ce cas, ça ne l'empêchera pas de demander son PERP à 62 ans puisqu'il n'y a aucune condition autre que l'âge légal pour demander sa rente.


    J'insiste sur le fait qu'il doit vous proposer une gestion libre et vous proposer un pilotage de votre contrat.
    La gestion Aviva est assez bonne mais les arbitrages automatiques je trouve ça débile : on arbitre parce que vous avez l'âge même si on est en plein krach boursier. La loi dit qu'il faut sécuriser alors on sécurise même idiotement !!!

  3. #23
    Pour se constituer un complément de retraite et non un pourboire de retraite, il faut bcp de sous et 44 ans, c'est déjà pas mal d'argent qu'il faut consacrer à ça.


    1 500 €/m = 600 000 € à 3% de rendement
    450 000 à 4%
    360 000 à 5%

    Le PERP ne suffit donc pas.
    Un vrai CGP c'est peut être mieux qu'un courtier qui ne propose que de l'assurance.

  4. #24
    Citation Envoyé par dalli Voir le message
    Pour se constituer un complément de retraite et non un pourboire de retraite, il faut bcp de sous et 44 ans, c'est déjà pas mal d'argent qu'il faut consacrer à ça.


    1 500 €/m = 600 000 € à 3% de rendement
    450 000 à 4%
    360 000 à 5%

    Le PERP ne suffit donc pas.
    Un vrai CGP c'est peut être mieux qu'un courtier qui ne propose que de l'assurance.
    Pour les frais c'est ce qu'il me dit oralement donc pas de certitude tant que ça n'est pas signé. Par contre vous confirmez que si l'age de la retraite à 62 ans est repoussé à 65 ou 67 ans par exemple (je ne parle pas d'annuités là) et bien je pourrai toucher les rentes uniquement à l'âge de la retrait à l'instant T et non à l'âge légal qui était en vigueur lors de la souscription du PERP?

    Je prépare ma retraite depuis plus de 10 ans déjà car j'ai déjà plusieurs placements comme je vous ai dit plus haut mais là le PERP me tentait mais cette histoire d'âge légal à la retraite qui pourrait être repoussé me rebute vraiment et du coup je ne signerai pas si vous me confirmer la question du dessus

  5. #25
    Oui je confirme mais ça ne m'a jamais empêchée de vendre un PERP !!!

    Comme tous les aléas, il faut l'appréhender.

    Plus vous voulez prendre votre retraite jeune, plus le temps pour vous constituer le capital nécessaire est court donc souvent l'objection est psychologique.

    S'il faut attendre 3 ans de plus et que la rente est de 3 000 €/an, il vous suffit d'avoir un capital de 9 000 € de coté. De quoi ne pas prendre l réduction IR et la capitalisation de celui ci ????

  6. #26
    Citation Envoyé par dalli Voir le message
    Oui je confirme mais ça ne m'a jamais empêchée de vendre un PERP !!!

    Comme tous les aléas, il faut l'appréhender.

    Plus vous voulez prendre votre retraite jeune, plus le temps pour vous constituer le capital nécessaire est court donc souvent l'objection est psychologique.

    S'il faut attendre 3 ans de plus et que la rente est de 3 000 €/an, il vous suffit d'avoir un capital de 9 000 € de coté. De quoi ne pas prendre l réduction IR et la capitalisation de celui ci ????
    Je préfère de loin l'assurance vie même si pas de réduction IR car au moins avec l'assurance vie je peux "croquer" dedans avec une fiscalité avantageuse par rapport à la sortie en rente du PERP et en plus quand je veux donc pas besoin d'un hypothétique âge légal qui augmentera indéniablement pour pouvoir obtenir la rente.
    Les inconvénients pour ma part sont trop importants à mes yeux en fait que les avantages.

  7. #27
    Vous avez le droit de prendre un 2CV pour aller de Paris à Nice même si vous être pressé !!!


    Si vous calculez la fiscalité d'une AV par rapport à un PERP, vous pourriez être surpris, plus votre AV prend de l'âge plus la fiscalité augmente.

    Perso, je présente le PERP dans la colonne : revenus alimentaires au moment de la retraite avec les régimes obligatoires et l'immo et je mets l'AV dans l'autre colonne : capital pour les besoins exceptionnels : voiture, voyages, travaux, aide aux enfants et surtout fin de vie (donc faut mieux ne pas avoir tout mangé)

    Au sein d'une stratégie globale le PERP a sa place et comme l'AV a des inconvénients mais c'est la même chose pour absolument tous les placements.
    Il faut juste calculer combien ça vous coûte votre objectif psychologique mais il faut de préférence vous faire aider par un pro de la gestion de patrimoine.

  8. #28
    Et oui c'est toujours la même histoire: pourquoi "opposer" PERP et assurance-vie alors que ce sont deux produits complémentaires ?
    Benjamin CLAVEL - Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI)
    [email protected] - 04 38 38 10 00

    http://www.touslesplacements.com >>> vos placements préférés à frais négociés !

    Conseiller en Investissement Financier (Anacofi E001916) / IOBSP et Intermédiaire en assurance (ORIAS: 09051884)

  9. #29
    J'ai finis par intégrer que c'était une opposition dans la tête des gens.

    L'AV n'est en rien un produit pour distribuer des revenus et surtout pas en vieillissant, mais comme c'est un produits très complexe, les investisseurs ne s'en rendent pas compte.
    Quand on voit la difficulté à faire changer des habitudes à nos clients âgés qui ont souvent pourtant confiance, on se demande comment les enfants dans l'avenir vont pouvoir faire face aux besoins de retraite de leurs parents.

    Juge sous tutelle est un métier d'avenir bien que non passionnant.

  10. #30
    C'est un peut toujours la même histoire (malheureusement) avec les investisseurs particuliers: ils cherchent LA solution pour leur épargne:
    car bien entendu il n'y a qu'une et une seule >>> alors que la plupart du temps répondre à leur problématique passe par l'addition de plusieurs solutions car toutes ont des avantages et des inconvénients.
    Benjamin CLAVEL - Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI)
    [email protected] - 04 38 38 10 00

    http://www.touslesplacements.com >>> vos placements préférés à frais négociés !

    Conseiller en Investissement Financier (Anacofi E001916) / IOBSP et Intermédiaire en assurance (ORIAS: 09051884)

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. faut-il mieux 1 PERP au nom de Mr ou 2 PERP Mr et Mme
    Par fournidani dans le forum Assurance vie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2012, 12h16
  2. PERP
    Par pascalchantal dans le forum PERP
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/02/2011, 02h03
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 14/04/2009, 08h30
  4. PERP?
    Par Invité dans le forum Finance en général
    Réponses: 16
    Dernier message: 21/08/2004, 14h02
  5. PERP?
    Par Invité dans le forum Finance en général
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2004, 10h25



 
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
© Actufinance - Tous droits réservés.

 
vous aimez la finance et actufinance.fr ?