que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
Actufinance
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
Contacter l'équipe d'Actufinance.fr, le site de toute l'actualité financière
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
Forum de la finance
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
 

Bienvenue sur le forum de la Finance


Votre source d'information en bourse, fiscalité, crédit, banque, placements,...


  •  » vous avez un problème financier et cherchez un conseil ?
  •  » vous avez des questions et souhaitez des réponses rapides ?
  •  » vous recherchez des témoignages ?
  •  » vous souhaitez partager vos connaissances ?

... vous êtes au bon endroit ! Nous essaierons de répondre à vos questions.


Si vous êtes membre, vous pouvez vous connecter, sinon inscrivez-vous, c'est gratuit.


OUI ! Je veux m'inscrire maintenant gratuitement !


que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre des fonds ?

Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 37
 
  1. #1

    que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre des fonds ?

    Bonjour à tous et à toutes,

    Je suis nouveau et vous adresse à tous un peu du soleil du midi. Je me permets de vous contacter, car je souhaite m'intéresser un peu plus à mes placements.

    En effet, en 2004, j'ai ouvert un petit PERP (150 euros) chez UFF( harmonie et vitalité). Depuis ce petit PERP voit ses cotisations augmenter toutes les années, ce que j'accepte puisqu'il suit le coût de la vie (pour simplifier) donc actuellement 185 euros.

    Or, je me suis intéressé un peu plus et j'ai constaté le coût des frais annuels en faisait de même,en plus des des frais sur apport, et des des frais d'inscription. Je trouve cela exagéré. De plus, je constate que j'ai déja cotisé 22000 euros et actuellement mon" disponible" n'est plus que de 15000 euros.(sommes arrondies)

    Donc, je regrette ce placement qui n' a que l'avantage d'avoir un abattement sur l'impôt sur le revenu et de me permettre d'avoir un petit capital supplémentaire à la retraite.

    Je me dis que j'aurais mieux fait d'acheter des terres pour agrandir mon patrimoine.

    Alors que dois faire ? Quitter UFF ? Arrêter de verser, le garder et ouvrir un autre PERP ? Transférer les fonds de ce PERP sur un autre en sachant que j'aurais des frais transfert importants ?

    Ce qui est sur, c'est que l'on m'a vendu un placement inapproprié à mes besoins et que les placements les plus simples sont les meilleurs.

    Merci d'avance pour vos conseils

    Salutations

    •   Alt 17/04/2012 17h40

      Pub
      Informations utiles

        
       

  2. #2
    La première chose serait de faire le point avec votre conseiller car nous ne pouvons vous donner de conseil ne vous connaissant pas.


    Quel âge avez-vous ?
    Connaissez vous votre TMI ?

    Y a t'il eu des arbitrages sur ce contrat depuis l'ouverture ?
    Faites vous des versements complémentaires à votre épargne mensuelle ?

  3. #3
    Citation Envoyé par dalli Voir le message
    La première chose serait de faire le point avec votre conseiller car nous ne pouvons vous donner de conseil ne vous connaissant pas.


    Quel âge avez-vous ?
    Connaissez vous votre TMI ?

    Y a t'il eu des arbitrages sur ce contrat depuis l'ouverture ?
    Faites vous des versements complémentaires à votre épargne mensuelle ?
    Bonsoir dalli et merci de votre réponse,

    Pour info;
    j'ai 50 ans,
    TMI ? je sais pas ce que c'est !

    Arbitrages ? idem !!


    J'ai fait des versements complementaires, je n'en fait plus, car à chaque opération on me prend 50 euros supplémentaires !
    Donc, vous voyez , j'ai tout a apprendre concernant la finance.

    Salutations
    roccafortis30

  4. #4
    TMI: Tranche Marginale d'Imposition
    Arbitrage: remplacer un des support d'investissement par un autre

    Les frais sur versement sont à combien ? (en %)
    Vous parlez de frais importants si vous transférez, mais c'est combien exactement ?
    Benjamin CLAVEL - Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI)
    [email protected] - 04 38 38 10 00

    http://www.touslesplacements.com >>> vos placements préférés à frais négociés !

    Conseiller en Investissement Financier (Anacofi E001916) / IOBSP et Intermédiaire en assurance (ORIAS: 09051884)

  5. #5
    Les frais sur ce produits sont de 4% sur l'épargne mensuelle, 3% sur un versement complémentaire et 5% de frais de transfert. Il faut rajouter ce qui est cher dans un contrat (car les frais d'entrée ce n'est rien) ce sont les frais de gestion (FG) qui sont de 0,97%.

    Il faut savoir que les frais du perp sont encadrés et plafonné par la loi : 5% max de frais d'entrée (FE), 0,97% de FG et 5% de transfert. Ce contrat est dans la norme pour un contrat PERP.


    Ce qui me surprend dans votre témoignage c'est que j'ai le sentiment que pas mal d'explications sont manquantes pour un client suivi par un CGP. Surtout depuis 2004.

    On va donc reprendre tranquillement mais il nous faut quelques éléments.

    Etes-vous salarié ?
    Marié ?
    Combien déclarez-vous de revenus vous, votre conjoint ?
    Combien d'enfant à charge ?
    Etes-vous imposé à l'ISF ?

    Vous devriez prendre votre retraite à quel âge ?
    Rapidement : votre patrimoine est composé de quoi ?

    Accessoire, vous voyez votre conseiller à quelle fréquence ?
    Seriez-vous capable de nous dire ce qu'est un PERP (pour voir si vous avez compris les inconvénients) ?

  6. #6
    A priori il est préférable de le transférer plutôt que de l’arrêter.

    Regardez en direction du Corem. Les dossiers de l'épargne l'ont analysé et en disent le plus grand bien.


    si vous souhaitez des renseignements, je peux vous en fournir, je suis conseiller en investissements financiers.

    Cordialement,

    j dupic

    code orias 09051146

  7. #7
    Bonjour Benno,Bankissimo et Dalli,

    Mes frais publiés par UFF sont pour 2010 ( frais de fonctionnement et de gestion supportés par l'unité de compte) 1,30% "harmonie" et 1,50% "vitalité". A cela, il faut ajouter 0,97% .

    Dans mon contrôle, ça correspond à 4,25 %, sauf placement supplémentaire ou j'ai un forfait supplementaire de 55 euros (2,60%).
    l'arbitrage, je l'ai utilisé l'année dernière pour réduire un peu mes pertes, du moins je pense. J'ai encore payé.
    Par contre, révéler mes revenus sur internet me dérange.

    Disons simplement que je travaille et officiellement je déclare 36 000 euros net/an. Je suis marié, j'ai 3 parts pour les impots, je ne paie pas l'ISF. Ma retraite je la prendrai à 65 ans. J'ai deux biens immobiliers, un terrain.

    Mon conseiller, je le vois ou il me contacte téléphoniquement 1 fois /an, vers la fin de l'année. Je ne lui jette pas la pierre, simplement, je ne dois pas être un bon client.

    A la base , on m'a vendu le perp comme un placement suppplémentaire à mon Codévi.

    Pour moi, il est une capitalisation pour la retraite. C'est à dire un déblocage des fonds capitalisés soit entiers soit mensualisés à partir de la retraite. Son avantage, réalisation d'un capital, défiscalisation annuelle et son inconvénient long, peu rentable.

    Avec cela, je crois avoir réussis le "contrôle d'entrée " !!!!!!!
    Vous en savez plus sur moi, que le contraire !!!!!!

    Merci pour votre attention

    Salutations

  8. #8
    COREM ????????


    C'est une plaisanterie ?



    Vous avez trouvé quelqu'un pour en dire du bien ?

    http://www.epargneretraite.org/IMG/p...REF_080114.pdf
    http://www.news-banques.com/faillite...ris/012166322/

    avec nos impôts :

    http://www.leparisien.fr/economie/l-...010-968966.php

    Y a qu'à chercher sur le net : faillite cref (ancien nom)


    C'est le système des contrats à points qui est condamnable de toute façon.


    Votre façon de faire M Dupic est du reste surprenante, vous ne cherchez pas à savoir si cette personne peut prétendre à ce contrat, mais proposez déjà son transfert ?

  9. #9
    Pour votre gouverne le produit corem est certes un produit à points mais il vaut sans probléme un perp classique sans aucune garantie du taux de rente.

    si vous suivez l'actualité vous saurez que le corem n'est tenu à aucuns des engagements du cref . Faire l’amalgame avec le cref c'est tromper les gens. En dernier lieu la valeur du point de retraite varie selon l'age auquel il est acheté. C 'est un des produits les plus sécurisés.

    Un inconvénient : le Corem n'accepte pas les transferts vers la concurrence.

  10. #10
    Ouh la la !

    Si vous déclarez 36 000 pour 3 parts, vous êtes dans la TMI à 14%.
    Cela signifie que si vous servez 100 dans le PERP, vous aurez 14% de réduction de votre IR. (léconomie était plus importante quand vous avez signé).


    En aucun cas, votre contrat est avec une sortie en capital !!!!
    La loi a changé : à votre signature, vous aviez aucune possibilité de sortie en capital mais maintenant vous pourrez sortir 20% au moment du dénouement du contrat.


    Il n'y a aucun forfait d'arbitrage, je ne comprends donc pas votre remarque : les frais sont de 0,55% du montant arbitré et non 2,60% comme vous l'évoquez.

    Les frais que vous évoquez 1,30% et 1,50% sont les frais du FCP (ils payent les gérants du portefeuille). Jamais quand on parle de contrat on évoque ces frais là car ils sont déjà décomptés de la performance du fonds.

    Si je ne suis pas trop nulle, vous trouverez un PJ dans ce post avec les perf des supports de ce contrat (ne tenez pas compte des 3 dernières lignes qui sont hors sujet).

    Je possède ce PERP et mon chouchou est le fonds interoblig (oblig internationnale) qui je couple avec Action française et Europe.
    Les versements complémentaires quand la bourse était haute, ont été fait sur le fonds en € pour être basculé sur des fonds action quand la bourse baisse (comme actuellement).



    Quant aux chiffres que vous donnez entre versement et le capital en compte, il faut absolument que vous vous les fassiez expliquer car l'épargne boursière c'est absolument génial parce qu'il y a des krach boursier, donc actuellement vos êtes en train de gagner de l'argent même si vous ne le voyez pas.
    Je dis ça car vous raisonnez encore à 15 ans !!!

    Je vous invite à demander un RV à votre conseiller pour refaire un tour complet de ce produit et de vottre patrimoine.
    que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? Fichiers attachés

    •     Cette discussion vous a aidé ? Elle répond à votre question ? Vous la trouvez intéressante ? Partagez la sur vos réseaux sociaux !

Discussions similaires

  1. Le gain d'une voiture me fait-il perdre ma bourse?
    Par nadouchka dans le forum Fiscalité
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/11/2010, 21h22
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2009, 09h28
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 31/12/2007, 16h31
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2007, 05h15
  5. Ouverture PERP obligatoire avec compte bancaire ?
    Par toumouye dans le forum PERP
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/04/2007, 17h53

Les tags pour cette discussion




 
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
Partenaires - Contacts - Publicité - ActuFinance recrute - Forex - bourse - immobilier - rapports annuels - comptabilité - biographies
que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ? que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
© Actufinance - Tous droits réservés.

  que faire avec un perp de 2004 qui me fait perdre  des fonds ?
vous aimez la finance et actufinance.fr ?