bonsoir à tous

j'ai lu que les personnes handicapées (sans plus de précisons sur le handicap) peuvent bénéficier d'un abattement de 159 325 euros (j'espère que depuis mai 2012 ça n'a pas changé) avec pour conditions que le handicap doit empêcher la personne de subvenir à ses besoins et de s'instruire" c'est on ne peut plus vague, et apparemment de ce que j'entends, au bon vouloir des impôts..

j'ai travaillé 20 ans dans la fonction publique, et à 39 ans, suite à des gros soucis de santé , j'ai été 3 ans en congé de longue maladie, pour un asthme invalidant. Ne pouvant reprendre mes fonctions l'administration m'a fait passer en commission de réforme, et j'ai été admise à la retraite pour invalidité à 75 + 5 % avec jouissance de pension immédiate, montant 890 euros.

j'avais souscrit un contrat perte de salaire, invalidité en commençant à travailler, et lors de ma mise en retraite j'ai du passer devant un médecin expert afin que cette caisse de prévoyance me verse le complément de salaire perdu.. sur la lettre de cette caisse de prévoyance, il est spécifié que du fait de mes soucis de santé, je ne peux exercer aucun travail.

à côté de cela, la mdph me reconnait un handicap inférieur à 80% avec une carte de couleur mauve..

la question est de savoir si au vu des éléments ci-dessus, je pourrais avoir droit à cet abattement spécifique. ou pas.. suis je considérée comme ne pouvant "subvenir à ses besoins.. " loyer plus factures etc.. tout le monde connait.. c'était plus facile avant avec entre 7500 et 8300 francs ou 1600 à 1800 que je gagnerai actuellement..


en vous remerciant par avance de votre réponse..