Les marches depuis vendredi sont très nerveux et il règne une atmosphère de panique. L’Espagne et l’Italie sont toujours aux centres des préoccupations. Les faibles perspectives de croissance sur la zone Euro n’arrangent pas les bilans bancaires et diminuent les recettes fiscales des gouvernements. De ce faite, la demande des régions comme c’est le cas en Espagne avec Valence ne peuvent aboutir. En empruntant au dessus des 7% á 7.63% pour l’Espagne et 6.65% pour l’Italie,les bons du trésor á dix ans se font donc plus chères et plus difficiles en remboursement. Ce principe d’emprunt est le même que pour un particulier, lorsque la situation personnelle n’est pas bonne alors le crédit devient chère, car le risque augmente. A l’inverse de l’Allemagne qui emprunte autour des 1.50%.

La parite n’a donc pas réussit son retour vers les 1.2290 en résistance, mais est venue enfoncer les 1.2122.Avec pour prochain support les1.2067.

Analyse du jour :
La rupture des 1.2067 va entraîner le cours vers les 1.1877 en objectif. A l’inverse le cours peut repasser en direction des 1.2290 suivant le mouvement Tête épaule.

Ci-joint analyse chartiste :