AGpm

Invité

Membre Expert
#2
Ré: AGpm

Oui, comme produit d'assurance vie. Et comme toutes les assurances après le péin ...plus personnne...
 

Invité

Membre Expert
#3
Re: Ré: AGpm

après le pépin ...plus personnne...

Merci pour tous ceux qui ici essaient de vous aider, ce sont tous des
professionnels, actuels ou anciens, de l'assurance.
Pour comparer, peut-on connaître votre profession ?
NedeleG
 

Invité

Membre Expert
#4
Ré: AGpm

Ma réponse vient un peu tard, je le crains... L'AGPM est une excellente mutuelle militaire (accessible à tous ceux qui ont été militaires au moins 12 mois, y-compris lors d'un service militaire), qui propose des assurances classiques (habitation, décès-invalidité, auto...) bien étendues à des tarifs plutôt compétitifs, et des assurances-vie très performantes et assez souples, sans parler d'aide sociale aux sociétaires. Ils interviennent et remboursent réellement et efficacement!
L'AGPM vient de créer l'"AGPM familles" accessible à plus de monde, un peu comme Filia-MAIF (d'ailleurs, le catalogue de l'AGPM a fusionné avec celui de la CAMIF...)
 

Invité

Membre Expert
#5
Ré: AGpm

Remboursements efficaces? Laissez moi rire... J'ai envoyé un courrier mi MAI 2006 avec AR, lettre restée sans réponse, j'envoi un nouveau courrier mi juillet et là, 1 semaine aprés, par téléphone on me dit "vous n'avez droit à rien", peut être, mais j'aimerais avoir une réponse écrite, ce que je demande à mon correspondant AGPM. Depuis plus de nouvelle.
 

Invité

Membre Expert
#6
Ré: AGpm

Suite de mon message. J'ai reçu ce jour une réponse de l'AGMP avec leurs excuses pour la réponse tardive.Le dossier est en cours de traitement, je suis donc satisfait. (quand c'est bien, il faut aussi le dire aussi).
 

DenisV

Membre Junior
#7
Pas satisfait de l'AGPM

Confronté à un problème, j'ai pris contact avec l'Agpm. Et là surprise, il traine les pieds, ne sont pas clairs pour le lambda, et induisent même en erreur (téléphoniquement). Je demande des précisions par écrit, et là même scénario : on en dit le moins possible. Bref, pour payer, c'est comme partout, c'est très simple il suffit d'un RIB; par contre à l'inverse, quand il s'agit de faire marché l'assurance (Décès invalidité en l'occurence), il y a derrière une armée d'experts chargée d'éplucher le dossier pour trouver la faille. Finalement, vous payez plus de 20 ans une assurance sur la vie pensant qu'il s'agit du placement du père de famille, et résultat, vos capitaux confiés à votre assureur était un placement d'actions à risque, vous avez tout perdu. Tu parles d'une solidarité !!!
 

Dipladenia

Membre Junior
#8
Ré: AGpm

Pas contente ! Pour les autres assurances, je ne sais pas, mais si vous devez assurer votre prêt immo par AGPM Vie, méfiez-vous des délais de traîtement ! Ils n'ouvrent le dossier de demande d'assurance qu'après l'accord de principe de la banque, et ensuite ils prennent leur temps. Mon mari a eu un problème de santé dans le passé, et donc le calcul du surprime (exorbitant par ailleurs) a pris un temps fou. Ils ont demandé des examens supplémentaires deux semaines après l'ouverture du dossier, ensuite ils ont envoyé leur courrier trois jours après l'avoir daté.. déjà là on a perdu du temps. Au final, malgré nos efforts et notre réactivité, l'offre d'assurance est arrivée environ un mois après la date fixée pour la signature de l'acte authentique (soit quatre mois après le compromis de vente). Heureusement on a pu s'arranger autrement pour avoir les clés de l'appart, sinon on était mal : mari muté, bail résilié, les enfants inscrits à leur nouvelle école, et moi j'étais enceinte de huit mois en plus... Ouf, c'était un vrai cauchemar ! Donc, si vous devez passer par eux, négociez un délai suffisamment long, et gardez une trace de vos correspondances pour prouver votre bonne foi (en cas de retard, le vendeur a, en principe, le droit de casser la vente et vous demander des indemnités).
 

DExach1990

Membre Junior
#9
Bonsooir ,

A la lecture de votre différend avec cet assureur, celui-ci ne s'est pas assuré que les garanties de leur contrat empruteur ne correspondaient pas à votre situation professionnelle. Cet assureur a manqué à son devoir de conseil. Il aurait dû vous conseiller de prendre une garantie complémentaire couvrant le risque non couvert par leur contrat.

La jurisrudence est constante sur ce point.
 

vacce1935

Membre Junior
#10
A la lecture de votre différend avec cet assureur, celui-ci ne s'est pas assuré que les garanties de leur contrat empruteur ne correspondaient pas à votre situation professionnelle. Cet assureur a manqué à son devoir de conseil. Il aurait dû vous conseiller de prendre une garantie complémentaire couvrant le risque non couvert par leur contrat.

La jurisrudence est constante sur ce point.


Cordialement
 
Haut