assurance vie : Asac ERMG , Dynavie , Norwich libre option 2 ???

  • Auteur de la discussion ktm
  • Date de début

ktm

Membre Junior
#1
Bonjour

Je vais contracter une assurance vie multisupport ( 3000 euros de versement initial + 100 euros mensuels pendant au moins 8 ans )

les contrats asac ERMG , Norwich libre option 2 ou encore dynavie de Monceau assurances me semblent intéressants

Connaissez-vous ces contrats ?

cordialement
 

bennou

Membre Expert
#2
Ré: assurance vie : Asac ERMG , Dynavie , Norwich libre option 2 ???

Il manque trop d'infos pour pouvoir vous aiguiller:

Quelle est votre aversion au risque ? (proportion fonds garanti et unités de compte)
Saurez vous vous débrouiller seul ou avez vous besoin des conseils d'un professionnel ?
Souhaitez vous bénéficier d'options de gestion particulières (allocation statique, sécurisation de la PV, stop loss...) ?

.
 

ktm

Membre Junior
#3
Ré: assurance vie : Asac ERMG , Dynavie , Norwich libre option 2 ???

Merci pour votre réponse.

Concernant la répartition fonds euros /UC , je pense que cela dépend du contexte.

Actuellement ,je pencherais pour fonds euros à 100% ou 80/20.

Ceci dit , sur une assurance vie , je serais plutôt du style prudent.

Il reste après à sélectionner les UC ......

Les conseils d'un professionnel peuvent être appréciables.



cordialement
 

bennou

Membre Expert
#4
Ré: assurance vie : Asac ERMG , Dynavie , Norwich libre option 2 ???

Je vous donne une autre piste alors:

http://www.performanceabsolue.fr/index.php/accueil?ica=182

Je reste disponible si vous souhaitez en savoir plus.
A mon avis ce contrat semble plus intéressant que les 3 autres dont vous parliez.
.
 

DL

Membre
#5
Ré: assurance vie : Asac ERMG , Dynavie , Norwich libre option 2 ???

Bonjour

Les variations de la bourse de ces 12 derniers mois nous ont montré que le plus important était l'accompagnement et le conseil si on voulait placer en UC. Même si aujourd'hui, on reste encore sécuritaire, il est évident que dans les 8 prochaines années, la bourse comptera quelques bonnes et très bonnes années. C'est à ce moment-là que les arbitrages seront importants, autant qu'en cas de repli.

Donc, que vous soyez dans une grande compagnie, une banque ou auprès d'un conseiller indépendant, il va sans dire que vous devez valider en priorité la disponibilité, le suivi et la compétence de celui qui vous fera signer le contrat.

Si pour certains employés, le travail s'arrête à la signature, grave erreur, c'est là qu'il commence!

Il semble qu'une petite reprise se profile sur certains fonds. Rien ne presse, mais si vous voulez profiter de votre capital, il va falloir suivre les mouvements.
Sinon, faites de l'euro, 0% de frais, vous n'avez besoin de personne.
 
Haut