Assurance vie capital variable Império

dcm45

Membre Junior
#1
Bonjour,
Mon papa décédé, a souscrit en janvier 2007 une assurance vie à capital variable.
Aujourd'hui, le notaire reçoit un courrier indiquant la prime unique et un capital décès.
Or, dans le courrier, Imperio parle seulement du règlement du capital décès.
Pourquoi, n'indique t il pas le capital ?
Je vous remercie pour votre expertise.
Bien cordialement.
 

xa

Membre Expert
#2
Désolé, pas compris la question.

Votre père a, semble-t-il, souscrit un contrat AV avec un versement unique (ce que vous appelez prime unique), et vous percevez, au moment du décès, le montant de ce contrat AV à ce moment là, et ce quel que soit les versements effectués et les évolutions des placements.

A moins que votre père n'ait souscrit un contrat mixte (AV + Assurance décès), auquel cas vous percevez, en présence du décès, un capital décès fixé par avance au contrat, et sans lien avec l'évolution de l'épargne (ce qui peut être intéressant si la durée d'épargne ne permet pas d'excéder le capital décès assuré).

Comme vous utilisez des termes qui ne semblent pas provenir de la même famille de contrat, je suis un peu perdu.
 

dcm45

Membre Junior
#3
Désolé, pas compris la question.

Votre père a, semble-t-il, souscrit un contrat AV avec un versement unique (ce que vous appelez prime unique), et vous percevez, au moment du décès, le montant de ce contrat AV à ce moment là, et ce quel que soit les versements effectués et les évolutions des placements.

A moins que votre père n'ait souscrit un contrat mixte (AV + Assurance décès), auquel cas vous percevez, en présence du décès, un capital décès fixé par avance au contrat, et sans lien avec l'évolution de l'épargne (ce qui peut être intéressant si la durée d'épargne ne permet pas d'excéder le capital décès assuré).

Comme vous utilisez des termes qui ne semblent pas provenir de la même famille de contrat, je suis un peu perdu.
Bonjour,

Je n'ai rien inventé, je n'ai fait que transcrire les termes utilisés dans le courrier émanant de ce fameux IMPERIO.

Il y figure une "prime unique" d'un "certain" montant en euros. Ensuite, à la ligne d'en-dessous un "capital décès" d'un "autre" montant.

Ce qui m'intrigue c'est le courrier envoyé au notaire dont j'ai copie. IMPERIO dit : "afin de procéder au règlement du capital décès, veuillez nous faire parvenir les documents suivants......".

La question est la suivante pourquoi fait-on allusion au capital décès ? On peut sous entendre que seul le montant capital décès sera versé, que devient la prime unique ?

La rédaction n'est absolument pas la même que deux autres assurances vie dont nous avons hérité où tout est bien plus détaillé et nous savons précisément le montant versé.

Il n'est pas étonnant que la plupart n'ait pas envie de s'aventurer dans ce type de placements. Cela me semble bien nébuleux !

J'espère que cette fois-ci ce sera plus clair pour vous, même si j'ai l'impression d'avoir écrit exactement la même chose.

Avec mes remerciements.
 

dalli

Membre Expert
#4
En 2007 je présume que Papa avait plus de 70 ans ?
Auquel cas il faut faire des démarches auprès de l'administration fiscale.
Ce qui est surprenant c'est que vous n'ayez pas l'information.
Sans les document il est impossible de vous aiguillez c'est tellement compliqué l'AV.
 

xa

Membre Expert
#5
"On peut sous entendre que seul le montant capital décès sera versé, que devient la prime unique ?"

J'ai l'impression que vous ne comprenez pas les termes utilisés dans ce domaine. Alors changeons légèrement de domaine : vous payez votre prime d'assurance habitation annuellement (ou plus selon votre contrat), vous ne touchez pas ces versements lors d'un sinistre, non ?

Idem ici :
- prime unique = versement unique sur le contrat d'assurance-vie
- capital = montant accumulé sur la durée = versement - frais + intérêts

De fait, vous avez la même information sur les autres contrats : le montant cumulé des versements sur la durée (cumul des primes - frais éventuels), et le capital accumulé sur le contrat à verser aux bénéficiaires.

Ce capital peut être plus élevé ou moins élevé que les versements effectués, en fonction des sous-jacents et de leurs évolutions sur cette durée de placement.
 

dcm45

Membre Junior
#6
En 2007 je présume que Papa avait plus de 70 ans ?
Auquel cas il faut faire des démarches auprès de l'administration fiscale.
Ce qui est surprenant c'est que vous n'ayez pas l'information.
Sans les document il est impossible de vous aiguillez c'est tellement compliqué l'AV.
Bonsoir et merci, j'ai vu mon notaire, c'est parfait ! Il a bien répondu à mes interrogations et a compris contrairement à votre collègue. Cordialement.
 

dcm45

Membre Junior
#7
Bonsoir,
Les termes ? Je maintiens que les autres contrats ne sont pas construits ni rédigés comme celui-ci. Peu importe, je vous remercie, vous aurez au moins fait l'effort d'essayer de comprendre.
La même question, construite de la même façon posée à mon notaire a eu une réponse immédiate. Il m'a confirmé que seul Imperio rédige ainsi.
Cordialement.
 

dalli

Membre Expert
#8
Même s'ils ne sont pas contruits comme les autres, ils ne peuvent que respecter la loi et répondre aux mêmes obligations que tous les autres.

Se méfier des termes qui justement sont différents, ce n'est pas gage de transparence. Image que donne du reste leur site à un pro comme moi.

Ceci dit vous avez trouvé vos réponses mais avec les documents c'est toujours mieux.
 
Haut