Vos avis éclairés sur la gestion de mon patrimoine

dalli

Membre Expert
#22
Dis Dr c'est personnellement ma rémunération !

Donc je ne vais pas dire que c'est cher mais comme je dis à mes clients :

Si vous êtes chef d'entreprise et que vous m'embauchez au SMIC mais que je ne fous absolument rien, le SMIC c'est bien trop payé, si par contre je suis un élément producteur de votre entreprise, vous m'exploitez et ça ne va pas durer.


Ce n'est donc pas le taux qui compte mais je travail fait !

Je reconnais que ce n'est pas facile à anticiper au départ d'où l'importance du bouche à oreille (je ne prospecte jamais, mes clients me font ma pub)

Sur 500 €/m Prati aura payer au bout de 1 an : 300 € dont seulement une partie ira dans la poche du conseiller, ça lui permet rapidement de savoir si elle peut en avoir pour son argent.

Combien ça coûte de savoir comment organiser sa protection civile par ex ? Une consultation chez un notaire, un avocat ?


Si on cherche un pro mais qu'on ne veut pas le payer, faut pas s'étonner qu'ensuite on n'a pas de conseils. Combien de fois peut il se déplacer dans une année s'il ne gagne que 2€/m ? Essence, parking, nombre d'heure en face à face ou sur la route ?

Cela explique pourquoi certains mettent le ticket d'entrée à 150 000 €. Je connais un cabinet de Family Office à qui j'ai adressé un client : refus car son patrimoine n'était que de 12 M€. L'entrée est à 20 M€. A par contre pour avoir un client commun, le travail est de l'orfèvrerie mais les honoraires annuels en conséquence.
 

dalli

Membre Expert
#23
J'ai l'impression que ce conseiller n'a pas entendu que la souplesse était pour l'instant une priorité.

Les taux bas c'est bien mais encore faut il être sûr de pouvoir faire face à son remboursement. C'est sans grosse difficulté si on a une grosse épargne mensuelle souple ou un gros capital.

La GP se construit dans le temps : quand les fondations sont solides, on passe à l'étape 2...
Brûler les étapes c'est bon pour le vendeur mais parfois catastrophique pour l'investisseur.

Tout l'art est : ne pas perdre de temps (irrattrapable) tout en évitant de se précipiter.
 

prati

Membre Junior
#24
personnellement au dessus de 1% je ne regarde même pas ......:cool:
Bonjour,

Je ne suis pas contre le fait de payer des frais "raisonnables" si j'ai un conseil de qualité de la part du conseiller. Tout travail mérite salaire.
Je suis consultante dans l'informatique, lorsque je conseille mes clients ; je ne le fais jamais gratos
 
#25
Bonjour,

Je ne suis pas contre le fait de payer des frais "raisonnables" si j'ai un conseil de qualité de la part du conseiller. Tout travail mérite salaire.
Je suis consultante dans l'informatique, lorsque je conseille mes clients ; je ne le fais jamais gratos
à chacun ses choix ....perso j'ai des banques sur internet ( bourso , ING ) carte gratos aucun frais .....pour mes AV ...pareil .

quand aux conseils j'ai compris depuis longtemps qu'il faut se former ( je l'ai fait depuis 20ans en lisant des revues ,ou en fréquentant assidument des sites d'investisseurs ) pour éviter de se faire bouffer .....
 

prati

Membre Junior
#26
quand aux conseils j'ai compris depuis longtemps qu'il faut se former ( je l'ai fait depuis 20ans en lisant des revues ,ou en fréquentant assidument des sites d'investisseurs ) pour éviter de se faire bouffer .....
D'accord sur ce point, si on ne veut pas payer un service , il faut se former pour pouvoir le faire soi même. C'est ce que je compte faire , me former sur les marchés financiers et la gestion des actions. D'ailleurs quelles sont les revues que vous me conseillez ? Y a t il des formations en ligne pour les néophytes ?
 
Haut