Le bracelet électronique pour personnes âgées surveille aussi les salariés

#1
La CNIL a réalisé des contrôles dans des établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes dès lors que ces structures mettent en place des bracelets électroniques.

Les différents systèmes permettent de surveiller les personnes dépendantes, mais, ils sont parfois utilisés pour surveiller les salariés travaillant dans ces établissements.

Le dispositif de surveillance permet la traçabilité des appels émis par la personne et les actions effectuées par les salariés. La Cnil a ainsi constaté qu’une sanction disciplinaire a été prononcée à l'encontre d'un salarié ayant commis une faute révélée grâce à l'enregistrement des horodatages. La Cnil fait notamment valoir l’absence de formalités préalables, les défauts d'information sur les droits des personnes et également, l’insuffisance de sécurisation des données.

La CNIL a déclaré qu'elle veillera à ce que ces dispositifs de surveillance se développent en conformité avec la loi informatique et libertés.

 
Dernière édition par un modérateur:
Haut