Conseil entre deux offres de prêt immobilier

Jules42

Nouveau menbre
#1
Bonjour a tous,

Mon mari et moi achetons un bien immobilier (notre residence principale) et nous hésitons beaucoup entre deux prêts que l'on nous propose.
Au niveau des assurances emprunteurs, c'est comparable car nous sommes en delegation.

SG :
- Pret de 1 580 000 euros
- Taux 1,10%/an sur 20 ans
- Mensualite hors assurance : 7358 euros
- Apport demande : 125 000 euros
- Cout du prêt : 180 000 euros
- Garantie Credit Logement

BNP:
- Pret de 1 200 000 euros
- Taux 0,99%/an sur 20 ans
- Mensualite hors assurance : 5513 euros
- Apport demande bien supérieur : 495 000 euros
- Cout du prêt : 123 000 euros
- Garantie IPPD

BNP nous propose un meilleur taux mais demande beaucoup plus d'apport. N'aurions nous pas intérêt a prendre SG malgré un taux moins bien et a placer la difference de l'apport sur des placements qui rapportent ? Quel est le taux de rendement min de ces placements pour que cela soit plus rentable de choisir SG ? La mensualité est plus important pour SG mais nous avons pour les deux banques la possibilité de remboursement anticipe sans frais (sauf rachat de credit par une autre banque).

Merci beaucoup pour votre aide car nous sommes un peu perdu.
Amelie.
 

dalli

Membre Expert
#2
Amélie pour répondre à cette question il faudrait un bilan complet de votre situation patrimoniale, civile, vos objectifs à court terme, moyen terme et long terme...

Ca dépend aussi si vous pouvez placer les 2000 € de différence.
La question pourrait devenir : faut-il mieux placer le cash ou faut-il mieux placer l'épargne mensuelle.

A une client je conseillerais l'un et à un autre l'autre et pourtant je ne suis pas girouette.

Un ex : mon conseil serait différent si vous êtes femme au foyer et mariés sous un régime séparatiste ou si vous gagnez plus que votre mari tout en ayant eu une carrière complète.

Ou encore s'il existe des enfants de lits différents.

Ou encore si les droit de succession à payer par vos enfants si décès de l'un de vous avant les 20 ans d'échéance du crédit sont impossibles à payer sans vendre ce bien...

Votre question n'a aucun sens en ce qui concerne votre intérêt car on s'en moque un peu de 0,.. de différence de crédit mais on s'intéresse aux coût parfois énorme des erreurs de stratégie patrimoniale.
 

xa

Membre Expert
#3
"Un ex : mon conseil serait différent si vous êtes femme au foyer et mariés sous un régime séparatiste ou si vous gagnez plus que votre mari tout en ayant eu une carrière complète. "

A noter que depuis une décision de la cour de cass (2015 / 2016), même en régime séparatiste, la résidence du couple est une dépende de ménage ...

En plus simple ? Peu importe si un seul des deux paye, il n'a pas le droit de réclamer quoi que ce soit à l'autre qui n'aurait pas payé sa part de la résidence du couple. Le financement du domicile est une dépense irréfragable.
 
Haut