Le Crowd Lending un placement d'avenir ?

remi75

Membre Junior
#1
Bonjour à tous,

Si vous cherchez une nouvelle idée pour investir un peu de vos économies vous pouvez vous intéresser au Crowd Lending, c'est l'une des différentes variantes du Crowd Funding. En gros vous prêtez de l'argent à des entreprises ou à des promoteurs immobiliers et vous récupérer votre capital et vos intérêts soit mensuellement (comme un prêt immobilier) soit une fois par an (comme des obligations). Le principal intérêt c'est que vous pouvez investir quand vous voulez à partir de 20€ et les niveaux de rémunération peuvent monter très haut parfois jusqu'à 12% bruts par an. Il faut malgré tout répartir son risque parce on est jamais complètement certain de la solvabilité des débiteurs. Il existe une vingtaine de plateformes dédiées à ce système de financement. Si le sujet vous intéresse je vous conseil de vous procurer un livre qui vient de paraitre sur le sujet "Boostez votre épargne avec le Crowd Lending" que vous pouvez trouver sur Amazon. Grosso modo, on vous explique tout le principe de fonctionnement et comment il faut s'y prendre pour arriver à un résultat satisfaisant.

A+
 
#3
perso j'ai testé depuis 2ans . sur 20 dossiers j'en ai 5 qui sont en incident de paiement voire en liquidation. donc au final je retombe à peu près sur mes pieds grâce aux 15 autres dossiers .

impossible de faire fortune de cette manière
 

Kapital++

Membre Junior
#4
Bonjour,

Je sais que le sujet un peu ancien et que le crowdlending est non efficace dans notre pays, mais à l'océan indien cela cartonne. Pas besoin de grosse sommes d'argent. Notamment si le projet à financer tourne autour de projets agriculture, main d'oeuvre, et tout ce qui est favorable dans ces pays comme Madagascar, Comore, La réunion, etc... Le résultat est surprenant. Il rapport bcp.
 

didier53

Membre Junior
#5
Bonjour à tous,

C'est vrai que le crowdlending n'est pas encore très développé en France, mais cela ne saurait tarder, dans la mesure où c'est un moyen de croissance pour les PME qui n'ont pas ou peu accès aux marchés financiers des obligations.

Bien à vous,
 
Haut