Durée d'un contrat

wyse

Membre Junior
#1
Une assurance me propose de choisir une durée pour un contrat VIE en UC pouvant aller au delà de 8 ans (qui est actuellement le délai fiscal optimum) jusqu'à 99 ans.

il est bien sur possible de sortir quand on le souhaite, ou de signer pour 8 ans avec tacite reconduction à l'échéance.

La compagnie indique que l'avantage de choisir une durée plus longue est de maintenir l'antériorité du contrat et sa durée de vie en cas d'évolution fiscale(on parle bien du contrat et non des versements).

Y a t-il un piège, ou est-ce judicieux ??

Avez-vous des avis à ce sujet ??

Cordialement.
 

JP ASTRUC

Membre Expert
#2
Mon Dieu, qu'est ce qu'on ne lit pas ....

Une contrat d'assurance vie est par essence même de durée VIAGÈRE !!

Une durée fixe portée lors de la souscription entraîne de facto le dénouement du contrat avec restitution des sommes au souscripteur en cas de vie en appliquant alors la fiscalité des rachats et franchement, hors cas exceptionnel, je n'en vois pas l'intérêt.

L'antériorité fiscale, par ailleurs sujet sensible, ne peut se concevoir que dans la mesure où le contrat n'est pas dénoué et dans cette optique une durée viagère est recommandée...

Je ne comprends pas qu'une "compagnie" s'exprime de la sorte ....
C'est semer le doute dans l'esprit des gens alors qu'ils n'en ont franchement pas besoin quand on voit le nombre de fausses idées reçues qu'on leur inculque par ailleurs...

Cordialement.
______________________________
 

wyse

Membre Junior
#3
Bonjour,

merci pour cette réponse.

néanmoins, quelque soit la durée saisie sur le contrat, il et bien stipulé qu'à l'échéance, le contrat est reconduit tacitement, donc pas de liquidation forcée à priori, sauf à ce que la compagnie souhaite liquider (ce qui pourrait être curieux) et donc pas de risque de sortir de force sur un marché baissier.

Bien entendu, le contrat prévoit une sortie en rente au choix.

Donc inversement, quel pourrait être le risque de saisir 99 ans, s'il y en a un (hormis sa liquidation d'office si je décède) ??
 

JP ASTRUC

Membre Expert
#4
Donnez-moi la référence du contrat car franchement cela me parait bien étrange.
Je n'ai jamais vu un contrat d'assurance vie où dont on pouvait sortir en rente ...
A vous lire sur mon mail pro si vous préférez.
____________________________________________________
 

wyse

Membre Junior
#5
Re:

Il s'agit simplement d'Abivie d'ACMN (filiale Crédit mutuel).

Mais cette option me semble pourtant répandue, au terme du contrat, il existe une option de règlement des capitaux en rente viagère, selon un barème de conversion existant.

Concernant la durée du contrat, je vous cite le conseil présenté par l'assureur :


AbiVie afin de répondre à vos objectifs ce contrat peut avoir une durée allant de 8 à 99 ans et est prorogeable.
Nous vous conseillons de prendre la durée la plus longue possible afin d'éviter toute contestation liée au changement de nature financière non prévu au contrat (contrat initial) ce qui pourrait vous supprimer certains avantages fiscaux.

Jusqu'à présent les anciens contrats d'assurance vie ont conservé les avantages acquis à la souscription, toujours au moins pour les sommes versées avant les changements de loi.
Au terme du contrat et pendant toute la période de prorogation la possibilité de rajouter des capitaux nouveaux est aléatoire au-delà du terme prévu à la souscription.
Le contrat AbiVie n'a ni pénalité technique, ni frais de sortie anticipée, d'où notre conseil.

je cherche donc simplement à définir la durée optimum à saisir, sachant que je ne vois aucune contrainte de sortie (hors fiscalité avant 8 ans), mais peut-être n'entrevois-je pas une difficulté en cas de durée trop longue.

Cordialement.
 

bennou

Membre Expert
#6
Ah les joies des contrats sans conseiller ;-)

Peut être que vous devriez vous reposer la question de savoir si vous pouvez réellement vous passer d'un réel conseiller financier... A mon humble avis, ces contrats sont réservés à des gens qui ont des compétences pointues en gestion financière, mais aussi au niveau juridique, social et fiscal.
.
 

Fredgwen

Membre Expert
#7
Bonjour Jean Pierre,

J'espère que tu vas bien.

Je ne suis pas tout à fait d'accord lorsque tu dis que tu n'a jamais vu de contrat d'assurance-vie prévoyant une sortie en rente.

En effet, par exemple, les contrats SWISS LIFE STRATEGIC PLUS, SWISS LIFE ENVERGURE, HIMALIA de Générali, PGA de Fortis Assurances, l'ensemble des contrats proposés par DEXIA EPARGNE PENSION, proposent une sortie en rente au bénéfice du bénéficiaire en cas de vie. Il en de même des contrats de chez Oddo.

Par contre, je suis d'accord avec toi quant à une sortie en rente pour le bénéficiaire en cas de décès. Hormis les contrats de type Madelin, il n'y a pas de sortie en rente dans ce cas là.
 

JP ASTRUC

Membre Expert
#8
Bonjour Frédéric, je vais très bien et j'espère qu'il en va de même pour toi.
J'ai revu plusieurs fois Michel LEROY qui te salue.

Les affaires tournent "plein pot", d'autant que 3 des "petits jeunes" que j'ai suivi plusieurs années sont aujourd'hui "masterisés" et travaillent avec moi en relation directe.
3 autres ont également rejoint mon "équipe" ce qui me permet d'avoir des partenaires privilégiés et compétents dans plusieurs régions telles que L'Alsace, Rhône Alpes, Aquitaine, Bretagne et IDF sans compter PACA ma propre région.

L'aventure SOLABIOS SA a été et est toujours extraordinaire et là encore, nous sommes 8 Partenaires Privilégiés pour mailler la France et entretenons d'excellentes relations professionnelles et humaines.

Bref, je m'épanouis totalement dans un métier enrichissant dans tous les sens du terme.

Merci pour ta remarque judicieuse mais il est vrai que les sorties en "rentes" sont souvent à mon sens des "attrapes couillons" quand on voit les revenus que peuvent ramener un capital judicieusement investi.

Si tu viens à PATRIMONIA, tu me trouveras sur le stand SOLABIOS.

Au plaisir de te voir.

Bien Cordialement.
_______________________________________
 

olivier06

Membre Senior
#9
Bonjour,
En effet la durée devrait toujours etre viagére c'est la logique de l'AV (dénouement au sinistre). Certaines compagnies font des contrats à 8 ou 10 ans afin de permettre à leurs salariés de faire ce que l'on nomme du "réemploi" qui représente 60% d ela productin de certains salariés.
Aussi durée viagére est à mon avis logique
Par contre je partage l'avis de on ami Jean Pierre ASTRUC pour la sortie en rente viagére qui dans la plupart des cas est inapropriée: aliénation du capital, rente souvent peu rentable (age plus montant importants) revalorisation de la rente (sur indice défavorable en cette période) reversion de la rente (diminution de la rente versée)
En fait il est plus judicieux de conserver son capital et d'en effectuer des retraits partiels
Bonne journée
 

wyse

Membre Junior
#10
@Fredgwen
bonjour,
je n'évoquais la rente en cas de vie qu'à titre informatif (je pense aussi que ce n'est pas très "rent-able").
Je cherchais simplement à dénicher un "risque" à signer ce contrat sur 99ans.
Mais j'en conclus d'après vos commentaires que la plus longue durée est la meilleure.
Merci à vous.

 

moutonduverger

Nouveau menbre
#11
Bonjour,
mon contrat AV a son terme à mes 99 ans, j'en ai 38. Je vois en vous lisant que cela ne pénalise ni le rachat ni la rente viagère. Cela est encore au crédit mutuel. Mon but serait de toucher une rente viagère à mes 60 ans
Serait-ce possible avec un terme à 99 ans? Et quand vous dites que la rente est minimaliste, je vous crois mais alors faut-il faire des rachats partiels à 8 années d'échéance et maintenir le contrat à la vie à la mort? De mon point de vue, attendre mes 99 ans me donne l'impression de mutualiser mon épargne avec la planète, donc si je peux prendre une rente viagère ( comme vous dites) malgré mon terme tardif, à quoi dois je m attendre comme montant? La question me bloque, j'ai l'impression d'épargner pour le crédit mutuel qui toucherait mon avoir en 2080, d'ailleurs c'est le même assureur que wyse.
 

dalli

Membre Expert
#12
Je crois que vous ne vous posez pas les bonnes questions.

Et comment répondre réellement à vos questions sans voir les conditions générales de votre contrat ?
Il y est mentionné si le contrat est transformable en rente ou pas et suivant quelle table.
En connaissant la table on pourrait estimer la rente.

De plus dans 22 ans ??????

Je peux quand même répondre à une de vos interrogations : quand on demande une rente, elle est viagère (en général mais on peut trouver d'autres règles) donc vos 99 ans n'interviennent plus.
La rente se prend à n'importe quel âge mais le taux est plus faible jeune que vieux (ce qui est logique car vous vivrez plus statistiquement)

Racheter : aujourd'hui ce serait : on peut faire mieux comme revenus avec un capital que des rachats d'AV.

Je m'intéresserais plutôt à la gestion actuelle car si vous êtes sur un fonds €, on va arriver à 0% de rentabilité.
 

dalli

Membre Expert
#14
Les problèmes du fonds € sont désormais à court terme.

25% c'est trop peu à 38 ans.
 
Haut