Emprunt à mensualités constantes

mchu

Membre Junior
#1
Comment calculer l'amortissement d'un emprunt à mensualités constantes et intérêts calculés en jours réels et non en 30ème
 

dalli

Membre Expert
#2
C'est pour quel type d'exercice ?

Vois pas trop l'intérêt sauf pour un ex de math
 

xa

Membre Expert
#3
???

Intérêts = Capital x[ (1 + tx_période)^nb_periode - 1] si calcul composé
si calcul linéaire, I = C x tx_periode x nb_periodes

Amortissement = mensualité - intérêts


Pas vraiment compris la question.
 

mchu

Membre Junior
#4
???

Intérêts = Capital x[ (1 + tx_période)^nb_periode - 1] si calcul composé
si calcul linéaire, I = C x tx_periode x nb_periodes

Amortissement = mensualité - intérêts


Pas vraiment compris la question.
Le calcul des intérêts liés à un emprunt amortissable en mensualités constantes se fait sur la base d'une constante de 30 jours par mois.
Certaines banques modifient cette règle et pratiquent le calcul des intérêts en jours réels (28,29,30 ou 31) tout en conservant le caractère constant des mensualités.
Quelle est la formule qui permet de scinder capital et intérêt de chaque mensualité.
 

xa

Membre Expert
#5
"Le calcul des intérêts liés à un emprunt amortissable en mensualités constantes se fait sur la base d'une constante de 30 jours par mois."

L'année lombarde. En pratique, pour un crédit à mensualité, le calcul se fait ..... en considérant des périodes mensuelles : 12 mois par an, taux par période = taux annuel facial / 12. Pour faire simple, c'est un calcul non composé considérant des périodes de 30 jours :
intérêts = crd x taux annuel / 12 = CRD x taux annuel / 360 x 30.



Ex : emprunt de 100k sur 20 ans à 2.5%. La mensualité fixe est de 529.90 euros (prenez un calculateur de tableau d'amortissement pour vérifier). Les intérêts du premier mois, en supposant qu'il soit plein, sont de 208,33 euros = 100 000 x 0.025 / 12. L'amortissement est donc, pour ce mois, de 529.90 - 208.33 = 321.57 euros.

Sur un taux journalier, il faut savoir si le calcul est linéaire ou composé. Cf les deux formules précédentes.

Dans tous les cas, l'amortissement vaut toujours mensualité - intérêts.
 
Haut