Formation continue - Maîtriser le plan risques psychosociaux (Banques, Assurances, Industries et Services)

#1
Formation continue - Maîtriser le plan risques psychosociaux (Banques, Assurances, Industries et Services)

Intérêt pour l’employeur et ses partenaires sociaux :

En matière de risques psychosociaux, l’expérience a montré que l’alerte est toujours donné trop tard : il intervient lorsqu’il y a suicide ou dans les cas d’harcèlement, des plaintes des victimes.

De ce fait, l'employeur, les syndicats, l’inspection du travail et l’intervenant en santé au travail, partagent le même souci. La mise en œuvre d’un plan risque psychosociaux s’inscrit dans un PSP (processus de solution de problème) commun à l’employeur et ses partenaires sociaux: anticiper et intervenir avant les comportements extrêmes.

D'où l’objectif très pratique de cette formation : produire, gérer et suivre les données d’un observatoire d’alerte mettant à leur disposition des informations nécessaires à leurs actions ; l’employeur pour ajuster son management à chaque date de reporting; l’intervenant en santé au travail pour suivre et mieux cibler les lignes d’activité et sites à risque et mener des actions d’aide aux personnes les plus exposées.

Le diagnostic et le plan d’action risques psychosociaux reposent sur leur articulation dans le temps pour une gestion prévisionnelle des 4 catégories d’indicateurs requis par la réglementation prudentielle. Le processus réglementaire s’est achevé en décembre 2009 avec les instructions du ministère du travail aux entreprises de plus de 1000 salariés et le plan santé au travail 2010-2014 dans lequel s’inscrit la prise de responsabilité des PME en matière de risques psychosociaux.

Il faut désormais mettre en correspondance les indicateurs ci-après pour obtenir un plan risques psychosociaux crédible et efficace, tant pour la satisfaction de l’employeur et des actionnaires, que pour la satisfaction des salariés et des syndicats:

1- Les axes d’identification des indicateurs descriptifs du bilan risques psychosociaux :
- Mis en correspondance avec les indicateurs génériques des pertes OPR, ils sont utilisés par le reporting pour mesurer l’impact sur la prévention des RPS/ Bilan social ;
.Référence : Rapport du Collège d’experts du Ministère du travail.

2- Les indicateurs génériques des pertes opérationnelles :
- Facteurs ou causes à l’origine de pertes ils sont utilisés par le système de contrôle du pilotage de la performance pour créer la dynamique de prévention des RPS («promotion du bien-être au travail ») et pour gérer le salaire variable ;
.Référence : CRD, Art. 367, § f et Expertise socio-économique.

3- Les indicateurs du COREP (Common reporting : événements de pertes opérationnelles) :
- Ils sont utilisés par le diagnostic et le reporting pour évaluer et mesurer l’impact des indicateurs génériques sur les événements de pertes de risque opérationnel, pertes inattendues (Unexpected losses, UL) de la typologie de Bâle (Directive CDR) ;
.Référence : Bâle2/CRD.

4- Les indicateurs du FINREP (Financial reporting : état des performances opérationnelles) :
- Ils sont utilisés par le diagnostic et le reporting pour évaluer et mesurer l’impact des indicateurs génériques sur les écarts des états de performance ou pertes attendues (Expected losses, EL) des comptes de résultat et du bilan ;
.Référence : IAS 1/ Présentation des états financiers et IAS36/Dépréciation d’actifs.


FORMATEUR: Pascal LELE

Socio-économiste et Psychosociologue des organisations, docteur de l’Université de Paris V (France) et Ph.D de l’Université Laval (Canada). Il est l’auteur du livre « Après la crise des subprimes, Le nouveau partenariat social » (Volume1 : Banques, volume2 : Industries) : décembre 2009, éditions scientifiques internationales Peter Lang, Berne (Suisse). On peut commander ces volumes sur www.peterlang.com

Durée : 2 jours; Coût : 850 €ht/jour

POUR TELECHARGER LE PROGRAMME et LE BULLETIN D’INSCRIPTION
 
#2
Re: Formation continue - Maîtriser le plan risques psychosociaux (Banques, Assurances, Industries et Services)

Stress et anxiété sont liés. Le logiciel de RPSA est le seul qui vous offre la possibilité d’alimenter un observatoire des risques tenant compte de cette évidence. Destiné à aider le DRH à allier productivité et santé des salariés, ce logiciel est offert sur demande à titre d’auxiliaire de votre plateforme de GPS-ERM (Enterprise Risk Management).

Téléchargez et essayez gratuitement ce dispositif pendant 3 mois pour mesurer le gain généré et l’impact sur votre trésorerie sur un plan d’action ou de progrès sur 3 ans.

Destiné à accroître votre profitabilité, le GPS-ERM (Enterprise Risk Management) optimise et aligne à tous les niveaux opérationnels sur des indicateurs socio-économiques sur lesquels tous vos salariés peuvent agir, la performance des RH avec les prévisions et les attentes des INVESTISSEURS.

Site de téléchargement: http://www.riskosoftcorp.com/

 
Haut