Internet Opportunités ou Suravenir, est ce vraiment diversifié ?

#1
Bonjour ou bonsoir,

Je compte ouvrir 2 ou 3 assurances vie d'ici un an. J'en ai déjà une chez Asac Fapes dont l'assureur est Generali. Je ne veux pas dépasser dans 30 ou 40 ans le plafond de 70 000€ par contrat donc je dois en ouvrir d'autres. Il me faut donc d'autres contrats avec des assureurs différents. Et une question me taraude.

Le fond Suravenir est un fond Euro détenu par Suravenir du Crédit Mutuel Arkéa. Il est chez Linxéa par exemple.

Le fond Internet Opportunités est lui géré par ACMN Vie du Crédit Mutuel du Nord. Celui là est chez Assurance vie.com.

Les deux me plaisent bien mais si j'en ouvre un de chaque pour prendre date sachant que les 2 sont chez Crédit Mutuel, combien seront garantie 70000€ ou bien 140000 ? Ce sont 2 groupes différents ou bien le même assureur.

Si c'est le même, il vaut mieux, il me semble Suravenir cependant que me reste-t-il de correct comme assureur ? Apicil, Swiss Life et quoi d'autre ? Je ne suis pas expert.

Bonne journée, soirée et merci d'avance.
 
#3
Oui Apicil a eu un meilleur rendement que Internet Opportunités en 2011. Est ce la seule raison de votre préférence Bennou ? Pourquoi préférez vous "largement" Apicil ?
 

bennou

Membre Expert
#4
La stratégie d'ACMN Vie me semble étrange sur Internet: on créé un nouveau fonds en Euros (Internet Opportunités) au détriment de l'ancien (Sélection Rendement). Bilan: le nouveau se tient pas trop mal, tandis que l'ancien sombre peu à peu. Et dans 3 ans on recommence ?

Apicil est un assureur mutualiste qui existe depuis plus de 70 ans, qui propose un contrat individuel avec un fonds en Euros ultra performant depuis 2005 et sur lequel il n'y a qu'un seul fonds en Euros, investi en très grande majorité en obligations privées.
 
#5
Bien Merci M. Clavel,

Donc si je dois en choisir 2 de plus (sachant que je suis déjà chez Asac Fapes), ce sera Apicil chez Abivie et Suravenir chez Linxea ? Ca vous semble les meilleurs choix objectivement ? Il y en a tellement des assurances vie que c'est parfois difficile de choisir en fait, surtout si on ne voit pas venir la politique commerciale (cf Internet opportunités vs Selection rendement).
 

bennou

Membre Expert
#6
Ca vous semble les meilleurs choix objectivement ?
Ca dépend, je ne connais pas votre objectif. Mais je constate que vous parlez d'épargner pour 30 ou 40, et malgré tout vous semblez vous orienter vers des fonds en Euros ce qui d'un point de vue financier est une aberration totale.

Je vous invite à lire plusieurs articles:

http://le-blog-du-patrimoine.fr/2012/02/17/pourquoi-les-fonds-en-euros-rapportent-de-moins-en-moins/

http://le-blog-du-patrimoine.fr/2012/02/19/quelles-alternatives-au-fonds-en-euros/
 
#7
Ce ne sera pas que de l'assurance vie. L'AV comptera pour 33% de mon patrimoine à terme. Je compte également ouvrir un PEA et un compte titre et investir dans l'immobilier réel en utilisant l'effet de levier une fois ma mutation obtenue. Je n'arrive pas à faire confiance aux SCPI pour le moment. Pour l'AV, j'ai bien lu vos liens et si un jour Diade.net dépasse le fonds €uros de générali que j'ai à l'Asac Fapes, pourquoi pas. Je vais donc ouvrir une AV chez Apicil pour le moment, pour prendre date tout simplement.
 

Assurexpert

Membre Junior
#8
Bonjour,
Si vous etes intéréssé par un contrat AV avec comme assureur SurAvenir, je vous invite a me contacter, car la société que je représente commercialise en exclusivité un tout nouveau contrat AV de SurAvenir avec un fonds euro avec un taux minimum garanti de 3,35% sur 2012 et un potentiel de 4 à 4,50%.
bien a vous,
 

Assurexpert

Membre Junior
#10
Bonjour,

Non, il n'y a pas de condition d'investir sur x% d'UC sur le contrat.
Pour info, celui ci donne accès, outre ce fonds euro, à 50 UC des meilleurs gérants du marché (JP Morgan, Carmignac, Rothschild...etc)

C'est bien un fonds euro à capital garanti mais d'une "nouvelle génération":
>> un fonds euro investi essentiellement en immobilier,
>> une garantie permanente à 100 % sur le capital investi, (Garantie hors fiscalité et/ou frais liés au contrat)
>> un taux de rendement minimum garanti pour chaque versement : 3,35 % en 2012, avec un potentiel de 4 à 4,50% (bien entendu, cela s'entend aussi hors fiscalité et droits d'entrée)
>> la capacité de récupérer votre capital sans pénalité en cas de besoin.

Si vous êtes intéréssés, faites le moi savoir.

bien cdt,

Nicolas
 
#11
Bonjour,
vous avez le fonds euros de Spirica qui après 3 années exceptionnelles est rentré un peu dans le rang l'année dernière avec 3,62% mais reste l'un des meilleurs fonds en euros.
Le contrat NetLife propose ce fonds euros (et bien d'autres) sur internet (voir sur notre site)
 
#12
Non, il n'y a pas de condition d'investir sur x% d'UC sur le contrat.
Merci pour la précision. Mais dans ce cas, je comprends d'autant moins l'affirmation suivante :

avec un potentiel de 4 à 4,50%
Je réitère donc la seconde question de mon message précédent : qu'entendez-vous par là ?


(Garantie hors fiscalité et/ou frais liés au contrat)

(bien entendu, cela s'entend aussi hors fiscalité et droits d'entrée)
A quel montant/quel taux s'élèvent ces différents "frais liés au contrat" ? De quelle nature sont-ils ? Frais d'entrée/de gestion/d'arbitrage, ou autre chose ?


une garantie permanente à 100 % sur le capital investi,

la capacité de récupérer votre capital sans pénalité en cas de besoin.
Ces deux caractéristiques ne constituent pas spécifiquement une publicité pour le contrat que vous proposez, vu qu'elles sont communes à tous les contrats proposés actuellement (sauf exceptions douteuses du genre contrats à frais précomptés).


je travaille chez le groupe indépendant leader du marché...
Ne serait-il pas plus clair de nous dire tout simplement lequel ? (Parce que là, ça me fait un peu penser au slogan de l'AFER...)
 

Assurexpert

Membre Junior
#13
Bonjour,

Je peux comprendre vos questions, car ce que je vous décris est un fonds euro qui sort de l'ordinaire.

Le fonds euro de ce contrat est un fonds euro "nouvelle génération" investi à 95% dans l'immobilier tertiaire, et l'assureur SurAvenir garantit à tout moment 100% du capital investi. De par la nature de cette classe d'actif, la rentabilité de ce fonds dépend essentiellement des loyers générés par les actifs immobiliers du fonds. L'assureur garantit un minimum de 3,35% sur 2012, mais le fonds a le potentiel pour délivrer entre 4 et 4,50% de rendement net de frais de gestion pour l'investisseur.

Je précisais "exprès" la garantie en capital inhérente à un fonds euro et la disponibilité de l'épargne et au véhicule assurance-vie pour bien appuyer le fait que ce que je propose est un contrat AV sans entourloupe.

Les frais de ce contrat sont similaires à ceux des contrats traditionnels à savoir:

- frais de gestion : 0,80% sur le fonds euro (je réitère, le rendement annoncé est net de ces frais), et 0,90% sur les UC

- droits d'entrée: 5% sur les versements (négotiables en fonction du montant considéré)

- frais d'arbitrages: 0,80% des montants arbitrés (EUR 15 minimum)

Je travaille chez Primonial, leader indépendant avec EUR 4,5 milliards d'actifs sous gestion pour le compte de 40,000 clients particuliers.

Si vous êtes intéressé, je peux vous envoyer la brochure marketing, mais je propose surtout de se rencontrer pour vous présenter en face à face cette opportunité.

Bien cdt,
 
#16
L'immobilier, c'est décidément le placement "miracle" qu'on essaie en ce moment de fourguer à tout le monde, et à toutes les sauces, en surfant sur la vague de l'inquiétude générale sur les obligations grècques... ou françaises, d'ailleurs...

En termes de diversification de placement, on finit certes par penser tôt ou tard à l'immobilier. L'idée du fonds euro de SéréniPierre est donc intéressante dans la mesure où il permet une telle diversification même si l'aversion au risque est très élevée.

Ceci dit, j'ai regardé la brochure sur le site : la promo à 3,35%, c'est du 1/2 au 31/3. Vous êtes intervenu le 26/3 (le soir) : désolé, mais c'est un peu tard ! En tout cas, je ne conseille à personne de prendre un contrat AV à la va vite, par exemple en se laissant allécher par un taux promis pour la seule année en cours. Et c'est encore plus vrai pour un contrat aussi atypique.

Oui, il y a un potentiel de bon rendement... les bonnes années ! Quid en cas de baisse dans l'immobilier ? (loyers et/ou prix) Le capital est peut-être garanti, mais le rendement risque de devenir très faible ces années-là. Donc quand on place sur ce contrat, on prend un pari, à savoir que le rendement d'un fonds euro de type immobilier sera, dans la durée, plus élevé que celui d'un fonds euro classique. (On prévoit bien une baisse de rendement sur les classiques dans un avenir proche, mais quid dans 8 ou 10 ou 15 ans ?)

Cette question est rendue encore plus aiguë par les frais du contrat, très supérieurs à ceux des bons contrats classiques : 0,80% de frais sur arbitrage et 0,95% de frais de gestion sur UC, c'est sensiblement plus élevé, et 5% sur versement, c'est vraiment énorme (seule la Caisse d'Epargne pratique encore ces taux !)

Dernière remarque : on constate que vos nombreux confrères sur la Toile ont pris la bonne habitude de publier tous les documents relatifs à leurs contrats, y compris les conditions générales et la liste des UC. J'ai bien noté qu'il suffit de vous contacter pour obtenir ces informations, mais je regrette tout de même que Primonial ne joue pas "cartes sur table" comme ses confrères.
 

Assurexpert

Membre Junior
#17
Liodess,

Je ne sais pas ce qui vous êtes, mais je n'aime pas trop le ton ni le contenu de votre réponse.... Etes vous un professionnel de la finance ou juste un particulier qui pense tout savoir et avoir la science infuse ?

En effet, il n'existe pas de "placement miracle", on ne peut avoir de rentabilité intéressante sans un risque certain, et donc un placement avec capital garanti et rendement intéressant constant...
Chaque classe d'actif comporte ses risques associés, et seule une bonne analyse de l'environnement macro-économique peut aider à miser sur les bonnes classes d'actifs et dans le bon timing. Tout placement est un pari bien entendu!

L'idée d'un fonds euro investi essentiellement dans l'immobilier tertiaire répond à 2 constats:
1) l'érosion continue des rendements des fonds euros classiques depuis plusieurs années (rendement moyen en 2011: 3,00% environ / probablement 2,5% en 2012)
2) Un scénario anticipé de retour de l'inflation en Europe d'ici 2/3 ans à cause de la BCE qui injecte depuis les derniers mois
des quantités massives d’euros nouvellement créés dans le système bancaire européen.

Dans un tel scénario, l'immobilier est une classe d'actif à privilégier, car les prix immobiliers et les loyers y sont indexés.

Par ailleurs, pour votre gouverne, l'offre du taux minimum garanti de 3,35% courrait certes jusqu'au 31/03, mais à été prolongé jusqu'au 30/04, donc NON, ce n'est pas trop tard.

Concernant les frais, je vais être très clair avec vous:

Si vous sélectionner un contrat pour l'absence de frais, alors je vous invite à passer votre chemin et aller sur des contrats "classiques" type grand public, sans valeur ajoutée ni réel service après vente, nos amis des banques en ligne savent très bien le faire...

Les frais de gestion du contrat Sérénipierre sont dans la moyenne des contrats AV "haut de gamme", ni plus ni moins:
0,95% sur les UC
0,80% sur le fonds euro

Les droits d'entrée sont en effet de 5%, ils rémunèrent:
- la qualité du contrat Sérénipierre, via le fonds euro novateur et les UC rigoureusement triées sur le volet
- mais surtout le travail de conseil et suivi du consultant, réel professionnel de la finance, qui vous suivra réellement dans le temps (1 à 2 rdv /an) et vous proposera des arbitrages adaptés en fonction de votre profil investisseur et des tendances et conditions de marchés.

Toute prestation de conseil avec un service de qualité et de suivi dans le temps se paie, et c'est normal et justifié.

Maintenant, si vous avez au moins EUR 200k à investir, une négociation est possible.

Enfin, Primonial ne diffuse pas en effet les documents des contrats sur le Net, car nous voulons nous différencier des autres acteurs.


Plus d'infos sur mon background:
BAC+6, Ecole de commerce Top 3 en France + MS Finance, 8 ans d'expérience sur les marchés financiers à New York et Paris
 
#18
Bonjour,
si c'est vrai que je trouve "surprenant" le ton de la réponse de Liodess et que je me bats pour défendre les frais auprès des clients qui mettent en avant la nécessité d'un suivi, il est clair que 5 % de frais d'entrée pour quelqu'un qui veut investir en fonds euros ça me parait cher payé même pour ce fabuleux fonds qui si je ne me trompe pas n'a pas encore fait ses preuves puisqu'il vient juste d'être créé.
 

Assurexpert

Membre Junior
#19
Bonjour Julien,

je pense que peu importe l'allocation d'actif initiale (que je dessine sur mesure pour chacun de mes clients en fonction de leur profil de risque, expérience, et de mes propres anticipations sur les marchés), car les 5% rémunèrent en premier lieu le suivi sur de nombreuses années (en AV, on part sur 8 ans minimum, donc on parle 8 à 16 RDV de 1h00-2h voire parfois plus pour certains clients), et l'allocation proposée initialement sera amenée à changer dans le temps avec des arbitrages conseillés en fonction des tendances détectées.

Si cette prestation de conseil permet au client de faire les bons choix et de lui faire gagner de l'argent, les 5% sont justifiés et même parfois trop peu dans certains cas par rapport au temps passé...

Tu es un indépendant?
 

mponsolle

Membre Junior
#20
Discussion intéressante...

Je pense que Liodess dit seulement son avis, on le partage ou pas.
Pour les frais d'entrée cela dépend vraiment de la stratégie de chaque cabinet (développement d'encours + rapide VS frais + hauts à l'entrée...) chacun son point de vue.

Par contre Nicolas, des fonds euros investis en immobilier cela fait déjà quelques temps que cela existe...donc rien de novateur de ce côté là ! Mais en tout cas oui cela reste une bonne alternative aux fonds euros classiques, même si je comprends aussi les interrogations de Liodess sur les perspectives de l'immobilier à moyen terme.

A bientôt :)
 
Haut