Investir 50.000 euros

lupyo

Membre Junior
#1
Bonjour tout le monde, ceci est mon premier post sur ce forum et j'espère évidemment qu'il y en aura d'autre.

Voila je vais présenter brièvement ma situation.
Je possède une petite affaire qui me permet de mettre de côté environ 35.000 euros par an.
Actuellement je souhaiterai investir à peu près 60.000 euros.

J'ai pensé investir dans le locatif (un petit studio) en ville, mais en parcourant certain forum je lis que la rentabilité une fois tout les frais pris en compte est de l'ordre d'environ 4% ? Est ce que ce chiffre se rapproche de la réalité ?

J'ai également pensé à l'achat de parking (sur paris), une petite étude que j'ai pu me procurer annonçait un rendement de 8%, est du rêve ? ou de la réalité ?

Sinon que me conseillez vous ? Locatif ? assurance vie ? Je ne me rend pas compte de tout les rendements. Vaut il mieux attendre 5 ans et investir 235.000 euros d'un coup ou investir petit à petit dans des petit bien immobilier ? Quitte à tout revendre plus tard ?

Merci de vos conseils et suggestion.
 

bennou

Membre Expert
#2
Le meilleur conseil à vous donner est de prendre RDV avec un ou plusieurs CGPI pour faire un bilan patrimonial et étudier avec lui les solutions d'investissement les plus adaptées à votre profil (que ne nous ne connaissons pas !).

En dehors de ça, vous aurez uniquement des "pistes" d'investissement, mais comment savoir laquelle est la meilleure POUR VOUS ?
 
#3
Acheter de l'immobilier locatif cash va générer des revenus fonciers imposés à votre tranche d'imposition, donc d'accord avec bennou, il faut étudier votre situation patrimoniale et fiscale
Et effectivement les rendements actuellement son faibles, surtout lorsqu'on enlève toutes les charges (frais de gestion, assurances, taxe foncière, charges locatives etc)
Pour un parking, idem, à part que le rendement est en général plus élevé, mais vu le faible montant, la moindre charge plombe rapidement le rendement
pour comparer, les scpis de rendement propose actuellement un rendement net de 5,40%, qui correspond à un rendement brut de 7-8%
Pour votre cash il faut toutefois le placer, car avec l'inflation votre argent perd de son pouvoir d'achat donc de sa valeur
l'assurance-vie est à étudier pour ses qualités fiscales, de disponibilité, et de rendement à condition de sélectionner les bons fonds et d'avoir une stratégie adéquate
 

rebondir

Membre Junior
#4
Bonjour,
chef d'entreprise d'une sarl de photovoltaique, mon entreprise à fait un CA de 1 700 000 € en 2010, le changement brutale de législation de notre chers gouvernement à conduit mon entreprise à un CA de 20 000€ en 2011. Je venais d'investir tous les bénéfices de mon entreprise dans son développement. Je vais être ammené à déposer le bilan. En chef d'entreprise sérieux, j'ai réglé tout le monde et n'ai aucune dette sur mon entreprise. Mais je repart une main devant, une main derrière. N'ayant plus de revenus, aucune banque ne souhaite me prêter pour redémarer une affaire. J'ai en vue une très bellle affaire dans l'hotellerie en espagne. Je dispose de 15 000,00 €, il va me manquer 30 000€, idéalement 50 000,00. Je recherche un privé capable de faire confiance à ma capacité de travail et me prêter cette somme jusqu'à 10% d'intérêt.
D'avance merci à ceux qui auront prêter attention à ma bouteille à la mer.
 

lupyo

Membre Junior
#5
Je déterre peu-être un peu mon ancien post pour faire une mise jour.
Désormais je dispose (ou plutôt je disposerai en janvier 2012) d'un capital à investir de 90000 euros. (+40000 depuis juillet, les affaires sont bonnes).
J'ai décidé tout simplement de procéder à des remboursements anticipés de mes prêt en cours. J'ai remboursé mon prêt voiture et je vais remboursé mon prêt immobilier de ma maison principale. (-45000 à peu près, l'autre moitié de la maison est à ma compagne)
Je disposerai donc en début d'année 2012 d'un capital de 45.000 euros avec aucun prêt en cours.
(emprunter pour investir ? je me pose la question)
Pour vous éclairer sur mon "profil", il faut déjà savoir que ces revenus sont du à une activité que j'ai créé depuis 2006 (vente en ligne) et donc que ces revenus ne sont absolument pas garanti à vie. Mon activité peut très bien donc ralentir voir s'arrêté d'ici demain (même si je pense que j'ai encore de beau jours devant moi). du coup pour la question "emprunter pour investir" je me répond oui mais dans des mensualité que je pourrai assumer facilement si problème d'activité.
Je ne cherche donc pas à placer à haut risque, et aimerai garder une certaine disponibilité. J'ai 31 ans et je me disais que l'immobilier était intéressant (le jour ou j'ai posté le premier message), aujourd’hui je prend conscience que finalement même avec presque 100.000 euros en poche, les investissements raissonnables ne sont pas très rêveur...
Finallement je me dis pourquoi pas acheter une seconde affaire, cela serait bcp plus intéressant.
 

julmango

Membre Junior
#6
Bonjour Lupyo

J ai un projet qui pourrait peut être vous intéresser. Contactez moi en MP ou mail si vous voulez.

Cordialement
 

MLaure

Membre Junior
#7
Lupyo,


Bonjour,

Alors finalement, où êtes-vous depuis tout ce temps ? avez-vous fait quelque chose ?
 

lupyo

Membre Junior
#8
Lupyo,


Bonjour,

Alors finalement, où êtes-vous depuis tout ce temps ? avez-vous fait quelque chose ?
Je déterre une fois de plus ce post ..
NON je n'ai rien fait lol, décidément trop frileux à donner mes noisettes à quelqu'un d'autre que moi en temps de crise.
Si, j'ai investit dans l'or. Quelques piécettes napoléon III en vue de la futur fin du monde... ou du moins la futur chute de la France, non non je suis pas pessimiste ... lol.

Plus sérieusement à part cet investissement or, pourquoi pas la SCPI. Quelques noisettes histoire de faire une première expérience d'investissement.
 
#9
Vous pouvez toujours commencer à minima, (certaines compagnies proposent à partir de 6 000 euros par exemple), et voir si cela vous convient...

Cordialement.
 

JP ASTRUC

Membre Expert
#12
Tant qu'à investir en SCPI, logez vos parts à l'intérieur d'un contrat d'Assurance Vie.

Vous éviterez la fiscalité confiscatoire des revenus fonciers et vous aurez un ticket d'entrée moins importants qu'en détention directe. Vous aurez aussi une bien plus grande liquidité qui sera apportée par l'assureur.
Vous bénéficierez aussi de tous les avantages juridiques et fiscaux inhérent au CONTRAT d'assurance vie.

Elysées Pierre est un exemple de choix, SCPI placée au sein d'un contrat de HSBC assurance.
Il y en a d'autres bien sûr mais restons pragmatique et intéressons-nous aux valeurs sûres.

profiz.fr/index.php?p=1_4_Le-Podium-Profiz

A votre service.
Cordialement.
 

Pikana2005

Membre Junior
#13
Bonjour,

Nous réalisons un projet de resort en Thailande ( environs 7 bungalows) et nous aurions besoin d'un capital de 50000 euro pour finir le projet. En tant qu'investisseur, cet investissement vous rapportera environs 1000 euro par mois net.

Contactez nous si notre projet vous intéresse.

Cordialement,
P.Juilla
 

juventino

Membre Junior
#14
avez vous pensé à l'art ?

Bonjour

Le marché de l'art est aujourd'hui un excellent moyen de bonifier un investissement. Je peut vous annoncer un rendement de 7.5% garantie par an pour un capital bloqué 5 ans. la fiscalité y est aussi tres interessante.

Vous pouvez me contacter pour plus de détails.

[email protected]

Eric Recchia

orias n° 11 061 373
 

dalli

Membre Expert
#15
C'est quoi votre produit sur l'art garanti ?


Au fait que faut il comme agrément pour ce produit ?
Certainement pas un n° ORIAS.
 

bennou

Membre Expert
#16
Quand je lis oeuvre d'art et rendement garanti dans la même phrase ça fait bizarre.

Déjà une oeuvre d'art ne délivre pas de rendement: elle ne détache ni coupon ni dividende. Comment diable pourrait-on parler de rendement dans le cas d'un actif fertile ?
Il peut éventuellement s'agir d'une avance sur plus-value mais celle-ci étant impossible à connaitre à l'avance ce serait assez surprenant.

Enfin quand on parle de "garantie" il est important d'indiquer qui assure cette garantie.
 
Haut