Jérôme Kerviel réclame 4,9 milliards d’euros à la société générale

Haut