JYLOGE, filiale du GROUPE OMNIUM FINANCE… envoie un huissier à un locataire pour…… 18

#1
Il reçoit la visite d'un huissier pour... 18 centimes
A.C. | Publié le 05.05.2011, 16h02 | Mise à jour : 16h26

Dans les Pyrénées-Atlantiques, un locataire devait 18 centimes ; il a reçu la visite d'un huissier. | LP/DELPHINE GOLDSZTEJN

On ne rigole pas avec les impayés, dans les Pyrénées-Atlantiques. Un locataire a reçu la visite d'un huissier parce qu'il devait... 18 centimes à la société gestionnaire de son appartement, raconte RTL ce mercredi. Explications:

En octobre, ce locataire fait un chèque pour payer son loyer de 715,18 centimes. Problème : il oublie les 18 centimes. En novembre, il paye mais avec deux semaines de retard. Trop tard, JYLOGE, la société qui gère son appartement, a déjà lancé une procédure automatique de recouvrement, avec huissier. Début décembre, alors qu'il n'a plus que 18 centimes d'impayés, un huissier frappe à sa porte.

Soutenu par son propriétaire, le locataire, tout à fait prêt à régler sa «dette», exclut par contre de débourser les 87,39 euros de frais d'huissier. La très pointilleuse société JYLOGE, filiale du groupe OMNIUM FINANCE, refuse elle de payer l'huissier qu'elle a fait déplacer pour 18 centimes...

Un juge de proximité statuera sur cette affaire à la fin du mois. LeParisien.fr

NLDR : C’est causasse non ? quelle mentalité ! …et d’un manque d’humanisme et d’honnêteté !!! à consigner dans les annales de l'immobilier.
 
#2
JYLOGE n'est plus filiale du GROUPE OMNIUM FINANCE

@ T-robienfarci

La société JYLOGE n'est plus sous le contrôle opérationnel du Groupe Omnium Finance depuis décembre 2008.

Bonne fin de journée,

L’équipe d’Omnium Finance en clair
omniumfinanceenclair.com
 
#3
Sigle : CICG
Enseigne : CABINET IMMOBILIER CONSEIL ET GESTION -CICG
Nom commercial : JYLOGE
Siège social
11 AV PARMENTIER
31200 TOULOUSE

Activité (code NAF) 6832A
Forme juridique
SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE À ASSOCIÉ UNIQUE
Immatriculée le 18/04/1989

Omnium Gestion se déguise en "JYLOGE"..; suite aux inombrables problèmes de gestions avec les investisseurs et les locataires.(voir sur le net!) Personne n'est dupe, l'adresse reste la même, dans les mêmes locaux, on nomme un directeur et les mêmes personnes font le même travail en produisant les mêmes problèmes jusqu'au bas de l'échelle.L'article ci-dessus n'est pas un canular mais un triste fait réel. Avec tout mon respect, Membre Junior, il n'y à pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Cordialement.
 
Dernière édition:
#4
Omnium Finance/ Stellium
11/04/2011 à 12:42 par eskenazijacques

Le groupe de distribution de produits financiers Omnium Finance brouille les cartes en changeant de dénomination et en s'intitulant STELLIUM.
Leur directeur général est en garde à vue et la justice traite de dizaines de dossiers les concernant.

Eviter de toute urgence toute rencontre d'information ou autre avec leurs commerciaux. Des milliers de gens sont déjà ruinés ou se sont suicidés grâce à eux...(fin de citation)

Moi, j’ai trouvé ça ici, dans le style ( il semblerait qu’ils soient passés experts en faux démentis) :
lavieimmo.com/forum-immobilier/fiscalite/omnium-finance-stellium-4871-1.html

Voir aussi les commentaires des heureux élus et signataires de défisc chez cette société et toute sa descendance de clones, de mutants sous les déguisements divers pour échapper par tous les moyens aux casseroles attachées à l’image de la société mère.
 
#5
Jyloge et Omnium Finance n'ont plus de lien

Bonjour T-robienfarci et Lepetitrapporteur,

Il semble que certains points nécessitent que nous apportions des précisions, notamment afin d’éviter que des rumeurs erronées persistent.

Premièrement, et nous le répétons systématiquement, CICG / Jyloge, anciennement Omnium Gestion, n'est plus sous le contrôle opérationnel du Groupe Omnium Finance depuis fin 2008. Le choix des actionnaires majoritaires de l'époque (groupe Laurad) d'adopter un nouveau nom est directement hérité de cette évolution organisationnelle.

CICG / Jyloge est aujourd'hui encore en location dans des locaux qui appartiennent au Groupe Omnium Finance. En effet, il paraissait compliqué pour les dirigeants de CICG / Jyloge, dans un contexte où les propriétaires avaient davantage encore besoin d'entrer en contact avec la société, de muter tous les outils dans une autre structure dotée d'autres coordonnées téléphoniques et postales. Cette société est donc effectivement toujours domiciliée au 11 avenue Parmentier à Toulouse.

Pour information, Tagerim s’est récemment porté acquéreur de CICG / Jyloge, dont le propriétaire précédent (Urbania filiale à l'époque du groupe Laurad) avait fini par en acquérir la totalité en 2010. Cet article de Challenges paru récemment vous apporte quelques précisions : http://www.challenges.fr/immobilier/actualites/france/20111121.CHA7866/tagerim_rachete_cicg.html

Ensuite, Lepetitrapporteur,nous tenons à vous rappeler que la citation que vous « rapportez » a déjà fait l’objet d’une réponse de notre part sur le même forum. Les internautes voulant prendre connaissance de nos éclairages sur ce sujet peuvent toujours la consulter : http://www.lavieimmo.com/forum-immobilier/fiscalite/omnium-finance-stellium-4871-1.html.

En ce qui nous concerne, et pour lutter contre la désinformation qui fleurit sur différents forums, nous continuerons à apporter un démenti systématique à tout élément erroné portant atteinte à notre Groupe, dès que celui-ci sera porté à notre connaissance.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons de la création de deux marques commerciales, nous avons également rédigé un article à ce sujet : http://www.omniumfinanceenclair.com/omnium_finance/en-quoi-le-groupe-omnium-fait-il-evoluer-sa-strategie-commerciale-en-creant-deux-nouvelles-marques/

Espérant vous avoir donné les éclaircissements dont vous aviez besoin, et restant à votre disposition pour tous les éventuels autres, nous vous souhaitons une bonne fin d’année.

L’équipe d’Omnium Finance en Clair
http://www.omniumfinanceenclair.com/
 

T-robienfarci

Membre Junior
#6
Bonjour

Peut-être, Monsieur je déments tout, mais tous les problèmes évoqués ici et sur tous les blogs du Web sont bien à l’origine des entités dont le groupe Omnium avait charge et supervision.

Face à la kyrielle de problèmes engendrés par vos viles pratiques, le groupe s'est débarrassé des gangrènes auto générées, telle d'une mauvaise odeur, soit en vendant l'actif : laissant les problèmes à leurs propriétaires : vos victimes qui se retrouvent sans espoir d'indemnisation possible ; soit en changeant de non: Jyloge, Imodeus, Stellium ,CICG et j'en passe!

Je vous propose une image de fiction: Supposons que vous soyez propriétaire d'un terrain et que vous le vendiez, le nouvel acquéreur, Tagérim, au hasard par exemple, devient le propriétaire légal de votre CACA! Vous n’êtes plus responsable de vos fientes du passé! Le tour est bien joué !
Ai-je bien compris ce que vous vouliez m'expliquer, ainsi qu'aux nouveaux lecteurs, plus haut dans votre démenti ?

Il en découle que le modèle d’esprit inculqué par votre entreprise, et ce en général, jusqu’au Canada, ait une mentalité très responsable, très honnêtes, avec une déontologie irréprochable (allusion à un ex-cadre, responsable du comité d’éthique du groupe, détenteur d’une probité très contestable, qui mets les commissions de ses nouvelles recrues dans sa poche et qui règle les problèmes de ses « filleuls » à coups de poings, entre autre ; pour être notoirement connu au sein de votre holding, je ferais grâce de le nommer),un esprit de professionnalisme doté du respect d'autrui, pour agir ainsi vis à vis de tous vos clients, clients que vous avez pris pour Gogo, et envers qui vous avez toujours joué la fuite et la politique de l’autruche, lorsque qu'ils vous exposaient leurs doléances.

Je sais encore que vous allez démentir à nouveau, comme tout propos mettant en évidence ces vérités que vous vous évertuez à faire taire à coups de gros-chèques-avocats.

Je ne sais encore par quelle mesquinerie ou tour magie procédurale, mais que chacun, dans le doute, aille s'assurer de la satisfaction de vos investisseurs bafoués qui osent encore s'exprimer malgré les menaces de diffamation diffusées généreusement par votre clique de malfaisants au dessus des lois.

Une pétition des mécontents recensant les victimes de vos pollutions diurnes persistantes, à destination des pouvoirs publics et des organismes concernés est en cours.

Abusés de la défisc recensons nous !
 
Dernière édition par un modérateur:
#7
Comment nuire au Groupe Omnium Finance en 10 blogs...

Les accusations diverses et variées, non fondées puis dupliquées sur de très nombreux sites tous administrés par une seule et même personne, s’apparentent clairement à une action téléguidée par une poignée d’individus, dont Mme Claude GIROZ, qui cherchent depuis près de 4 ans à nuire au Groupe Omnium Finance et à ses filiales par tous les moyens possibles :

* Y compris en faisant porter à notre entreprise des responsabilités qui ne peuvent être siennes, telle la volonté délibérée d’un assureur de ne pas assumer le paiement des sommes qui sont dues, ou celles de professionnels de sociétés distinctes du Groupe Omnium Finance et dont l’exercice des missions ne peut en aucun cas être supervisé par notre entreprise.

* Y compris en agitant dans une attitude ordurière, des drames, comme [citation] « de nombreux suicides » alors qu’il n’est évidemment pas établi que ces suicides, si tant est qu’ils soient tous réels, soient liés de près ou de loin à notre entreprise et ne puissent être étranger à quelconque incident de vie !

* Y compris en faisant croire à une volonté délibérée de notre entreprise d’organiser « l’arnaque » ou « l’escroquerie » d’investisseurs, alors que depuis sa création, en 1992, notre entreprise s’est toujours positionnée dans le respect des lois régissant son métier en suivant de près l’évolution de la règlementation voire, comme aujourd’hui, en l’anticipant.

* Y compris en manipulant l’opinion sur nos prétendues actions de « censure » de la libre expression des médias ou des individus alors que nous n’avons cherché qu’à faire entendre notre point de vue en réponse à des accusations mensongères et en n’employant que les moyens légaux qui nous sont offerts : la médiation, puis le droit de réponse, puis l’action en justice en dernier recours. En notant au passage que cette volonté d’agir dans le respect de procédés sains et légaux, nous place de facto dans des temps d’efficacité beaucoup plus longs que ceux de la guérilla numérique intense et vicieuse de certains de ces individus. Cette dernière, immédiate, et peu modérée par les hébergeurs de blogs ou de forums, ne nous inspire que dégoût et absence d’équité.

* Y compris en instrumentalisant des décisions stratégiques - pourtant expliquées en toute transparence sur un espace dédié à l’information et au dialogue avec les internautes - en leur donnant un objectif de dissimulation.

* Y compris en déposant une plainte fourre-tout qui a automatiquement permis au principal responsable du non-remboursement des sommes dues aux investisseurs, de se porter « partie civile » jouant ainsi la carte de la victimisation pour éviter d’être pointé du doigt. Opération concluante puisqu’il a réussi à pousser à la liquidation puis au rachat (sans le passif !) de l’administrateur de biens qui avait initié une action en justice contre lui. La procédure d’origine contre le Groupe Omnium Finance, ouverte depuis plus de trois ans, n’a abouti à aucune condamnation. Ce qui n’empêche pas ces personnes mal intentionnées de se servir de cette procédure pour faire du Groupe un présumé coupable sans avoir aucune décision de justice concrète à opposer.

* Y compris en omettant de préciser que l’origine de cette plainte réside dans l’insatisfaction de Mme Claude GIROZ de ne pas avoir vu aboutir sa démarche pour récupérer, pour elle-même et elle seule, de l’argent, en s’appuyant de manière sordide, sur les déconvenues d’investisseurs à qui elle a, elle-même, fait réaliser des investissements immobiliers. Cette démarche lui a valu depuis une condamnation pour chantage. La création d’une association n’est ni plus ni moins qu’un instrument de revanche.

Tous ces éléments sont couplés à l’appui, de ce groupe d’individus, sur un phénomène bien connu des sociologues et des psychologues : celui du mouvement de masse qui conduit souvent à l’hystérie collective et à la génération d’actions ou de propos très excessifs, extrêmes, complètement déconnectés de la réalité parce que réalisés sur le fait de « l’entraînement » par la foule. Celui qui crie le plus fort prend le pas sur les autres et en devient le leader. Les foules suivent dans l’escalade des accusations et des actes dans une simple volonté de vouloir appartenir au groupe. Pourtant, chaque individu pris à part reconnaîtra « avoir été trop loin » et aurait réagi de manière beaucoup plus pondéré en se tenant éloigné de la masse.


Une manière de manipuler l’opinion d’où naît notamment la propagande.

Force est de constater que les membres de cette équipe disposent d’un temps infini pour agir sur Internet et ainsi créer pas moins de 10 blogs aux contenus dupliqués, et ce, en multipliant les pseudonymes :

- Ce qui évite que leur véritable nombre soit connu et fait croire à des effectifs pléthoriques : les manifestations de Toulouse et du CNIT en témoignent, puisqu’elles ont rassemblé respectivement 30 et 0 participant(s).

- Ce qui maintient une certaine opacité dans leur identité et dans leurs motivations… On ne se cache pas derrière des pseudonymes lorsqu’on est certain de défendre une cause juste.

L'équipe Omnium Finance en clair
 

bennou

Membre Expert
#8
Allez je suis d'humeur taquine ce matin alors je me lance:

On ne se cache pas derrière des pseudonymes lorsqu’on est certain de défendre une cause juste.
Quelle jolie phrase, mais alors pourquoi vous dissimuler vous même devant un pseudo au lieu de nous donner votre vrai nom et prénom ? ;-)
 

T-robienfarci

Membre Junior
#9
Comment nuire a des milliers d'investisseurs en leur vendant des mensonges

Je n’ai même pas à vous répondre quelqu’un l’avait déjà fait pour moi sur le lien ci-dessous, et j'invite tout curieux à venir y lire la polémique des investisseurs super contents de vos produits de luxe :

http://www.dgmail.fr/sinformer/filactu/13086-immobilier--1ere-edition-du-forum-patrimoine-stellium

RÉPONSE à « MR x...de OMNIUMENCLAIR:
... qui? Lui, pire, n'use pas d'un pseudo, mais ne prends pas la claire transparence de décliner nom et fonction.

Que des personnes abusées par Omnium (ou autres) se réfugient derrière un pseudo, par crainte , connaissant les attitudes belligérantes et procédurales pratiquées par le Groupe Omnium, aient peur de dévoiler leurs noms, aussi par crainte de quelques pressions, le passé en faisant moult expériences à déplorer, on peu le comprendre, mais qu'un responsable de communication de haut niveau au sein du groupe cache son nom derrière celui d'une Société Anonyme ( S.A) quoi encore de plus anonyme et sécurisant que celui d'un pseudo ? Soit OMNIUMENCLAIR…

Interlocuteur de haut niveaux se faisant tout petit derrière le sigle d’une gigantesque holding ou même pas son ombre a une chance de dépasser ! Est-ce une représentativité de son courage et de son attitude responsable de dirigeant ?. « En clair ? », aurait-il quelque chose à cacher, LUI ?

Et cela, de lui permettre de fuir couardement l'affranchissement de son poste et des responsabilités qui lui sont assignées, alors que, d’autre part, le même responsable faisant éditer un publi-rédactionnel ,(article de presse payant et faisant louanges de la société) cet article est bel et bien signé nominativement par Lui, le même rédacteur.

Constat : ce qui est valable dans un sens ne l’est pas dans l’autre. Sa critique fait loi, mais en sens unique.

De nombreux sites administrés par une seule et même personne ?
Je ne pense pas que les sites (jusqu’à preuve du contraire) : Actufinance, forum au féminin, Ciao, La dépêche, la Vie Immobilière, Cbanque et tant d’autres soient administrés pas la personne à laquelle vous faites allusion,( Apportez en donc les preuves) votre politique de communication restera t’elle donc toujours :de minimiser, démentir et diviser l’opinion pour mieux régner et séduire ? Il est évident que vous avez un staff salarié, un réseau pyramidal à développer et à protéger ainsi que de nouvelles recrues à coopter et à dynamiser.

SIC :Les accusations diverses et variées, non fondées puis dupliquées:

Selon vos propos, les émissions radio, TV et articles de presse sont à l’origine de la pure invention de C.Giroz, qui relatent vos problèmes négatifs, ne sont ni réels, ni existants. Cependant indépendamment de toute passion, je remarque quand même que beaucoup d’article ne sont , ni de son fait, ni de la participation de Claudy Giroz.

Pour ce qui est de la duplication, chacun est libre de faire circuler une information, si bien même elle n’est ni à votre avantage, ni à votre convenance, tout comme vous avez su l’imposer à la presse dans le passé. Alors, tout simplement, en lissant les quelques posts de vos victimes qui osent encore s’exprimer et braver vos pressions et démentis, il me semble difficile que tous ces témoignages soient, là encore, le fait d’une seule et même personne, tel vous le dites !

Par contre, à aucun moment, je ne perçois la reconnaissance de la moindre responsabilité de votre part dans vos dossiers à problèmes, ni la moindre proposition de solution, ni encore, la moindre compassion de votre part envers les plus sinistrés ! Il est vrai que nos problèmes sont purement factices à vos dires, et, n’effleurent que vos « humanismes et vos sensibilités » blindés et hermétiques à tout ressentiment »

SIC : « qui cherchent depuis près de 4 ans à nuire au Groupe Omnium Finance et à ses filiales par tous les moyens possibles » :
Il est aussi vrai, que, bien en amont de ces 4 ans, on ne parlait pas encore de Claudy Giroz que vous citez. En 2006 et 2007 déjà, de nombreux échanges par courriers, fax, et mails, ont eut lieu dans un but de trouver des solutions amiables. Toutes nos démarches individuelles, par personnes concernées, sont restées sans effet ou bercées de promesses sans suites, et, dans des comportements de fuite et d’absentéisme du groupe et de ses dirigeants, attitudes inadmissibles, irresponsables, méprisantes et odieuse à notre égard…

Je n’ai pas connaissance de tous les dossiers dans lesquels vous êtes cités devant les tribunaux, mais « les victimes qui n’existent pas » arrivent quand même à communiquer et à échanger entre elles ne vous en déplaise.

L’immensité de votre mauvaise foi mensongère, et l’aisance avec laquelle vous la pratiquez depuis quelques années déjà est déconcertante « Monsieur X de Omnium en clair ». Votre pseudo-sincérité ne mérite pas le temps que je me devrais vous accorder.

Je pourrais passer des heures à vous répondre tout simplement sur ce qui me concerne, monologue inutile.

Vos objectifs seront-ils toujours de nier l’évidence, de nier vos responsabilités, de nier les nombreux procès en cours et d’écraser tout ce que ne vous sied pas afin de faire taire les vérités ? …afin de trouver le bon biais pour ne pas avoir à nous indemniser ?

Alors SURTOUT ne me dites pas que vous êtes honnêtes et transparents !!!
Je ne connais pas tous les dossiers dans lesquels vous êtes cités devant les tribunaux, et qui sont sous couvert du secret d’instruction, mais les victimes, qui pour vous n’existent pas, arrivent quand même à communiquer, à échanger entre elles ne vous en déplaisent. Et cela ce n’est ni du virtuel, ni du copié/collé, ni de l’utopie !
Face à votre malhonnêteté et votre mauvaise foi grandissante, elles essayent aussi, avec la plus froide détermination, que la justice prenne en compte la réalité nos problématiques.

Si vous n’aviez jamais créé de problèmes dans le passé, vous n’auriez pas à les démentir aujourd’hui.

Si tous les témoignages, de vos locataires et de vos propriétaires investisseurs étaient faux, est-ce qu’il y aurait sur le Web cette foule de personnes qui auraient tant de temps à perdre, à vous consacrer, dans le seul plaisir de vous nuire…gratuitement ? Pour y être antérieur, est-ce vraiment un épiphénomène relatif à Claudy Giroz ?

A la naissance des problèmes générés par vos soins, qui à nui à qui ???

Il n’y a jamais de fumée sans feu, et le vôtre a fait des ravages incommensurables. Un brasier qui est loin d’être circonscrit

Tous ces propos relatant des faits réels, y a belle lurettes que vous les auriez tous fait nettoyer, éradiqués illico, par diligences d’avocats, d’huissiers, grâcement rétribués pour fin de justice, et , depuis des mois, de ne pas avoir de cesse à redorer votre image, et de vous éviter toutes vos polémiques de démentis pitoyables dans lesquelles je m’inscrits en faux, en juste retour à votre Zen-attitude !

VICTIMES DE LA DEFISCALISATION :

En fait, vous n’existez pas ! Vous n’êtes que le fruit imaginaire et malveillant d’une seule personne ! Laquelle ?

Pour ne plus à avoir à descendre au niveau de vos bassesses, je vais me soustraire un temps à vos libres élucubrations, par trop ressassées et trompeuses, , dans l’attente qu’une décision équitable de la justice puisse venir y mettre le mot de la fin.

Salutations « Monsieur X » de Omniumenclair
 
Dernière édition:
#10
@ T-Robienfarci
@ Bennou

Le profil "Omnium Finance", créé par le service chargé de la communication du Groupe Omnium Finance, trouve sa naissance dans la volonté d'échanger avec les internautes sur les forums et les blogs. Pour plus d'efficacité, elle a constitué une petite équipe "Omnium Finance en clair" en référence au blog éponyme (sur lequel vous trouvez depuis près de trois ans des réponses aux questions que les internautes nous posent et qui s'inscrivent dans le périmètre d'action du Groupe Omnium Finance), dédiée à ces actions de médiation.

Le fait que plusieurs personnes interviennent dans cette équipe justifie l'emploi d'un nom "générique". Ces personnes s'expriment ainsi au nom du Groupe et non en leur nom propre. Aussi est-il naturel que le fait d'interpeler une entreprise conduise simplement à l'ouverture, quand cela paraît constructif, d'un dialogue entre vous et l'équipe représentant, sur internet, cette entreprise.

@ T-Robienfarci

Nous savons, vous et nous, que la duplication des posts, les vôtres ou ceux d'autres membres de votre petit groupe, est menée par des profils anonymes, sur une dizaine de blogs animés par la même personne (www.blogger.com/profile/02076480369595029094), mais aussi sur les nombreux sites que vous évoquez en toute connaissance des méthodes mises en place dans cette campagne visant à nuire au Groupe Omnium Finance. Vous avez les moyens d'entrer directement en contact avec le Groupe, vous choisissez visiblement un autre biais.

Concernant le "fantasme de la censure" : nous n'avons jamais fait de pression sur aucun média que ce soit. Le plus souvent, nous avons informé au mieux les journalistes ou éditeurs de blogs/forums en apportant des contre points à la crédibilité des arguments que la petite équipe de nos détracteurs leur livrait. Puis, dans certains cas plus sensibles, nous avons suivi les voies légales relatives au droit de réponse dans la presse ou à la présence de propos diffamatoires sur internet ou ailleurs, nous contraignant à voir ces propos perdurer pendant des délais parfois très longs, le temps que le processus aille à son terme.

Revenons à des justes proportions : nous sommes une PME de 130 personnes basée à Toulouse et qui ne représente que 2 % du marché national de l'investissement locatif. L'idée qui consiste à croire que nous avons quelconque moyen de pression sur les journalistes ou des appuis politiques, n'est qu'un fantasme hérité de la sempiternelle théorie du complot.

Nous maintenons que le groupe d'individus (dont Mme Claude Giroz est le porte-parole à travers son rôle de présidente de l'ADIM et dont vous faites évidemment partie) est organisé pour nuire par tout moyen à notre entreprise. Nous regrettons simplement que leur distorsion de la vérité conduise ces individus à manipuler des investisseurs, dont le placement ne leur paraît pas aujourd’hui à la hauteur de leurs espérances, pour qu’ils engagent des procédures judiciaires coûteuses et sans réel fondement.

Là encore, revenons à de justes proportions. Nous sommes loin du "raz de marée" dont fait état ce groupe d'individus : ce sont une quinzaine de procédures, téléguidées par l'ADIM, et aujourd’hui passées devant un juge, qui ont concerné notre Groupe, dans l'objectif d'obtenir la résolution d'une vente. 15 sur près de 30 000 biens vendus dans plus de 450 résidences en 20 ans. Les éléments pointés par les différents tribunaux sont édifiants, notamment en ce qui concerne l'information faite aux investisseurs au moment de leur signature.

L'équipe d'Omnium Finance en clair
 
Dernière édition:
#11
"Concernant le "fantasme de la censure" : nous n'avons jamais fait de pression sur aucun média que ce soit":

Vous essayez encore de mettre de la poudre aux yeux alors que vous avez mis le journal ou le journaliste de cet article en diffamation !

20minutes.fr/lille/356857-Lille-Beton-maudit-pour-Saint-Andre.php
 
#12
@ T-robienfarci

Pourquoi ne faites-vous que reprendre des extraits de nos réponses et non l'intégralité du paragraphe ?

Concernant le "fantasme de la censure" : nous n'avons jamais fait de pression sur aucun média que ce soit. Le plus souvent, nous avons informé au mieux les journalistes ou éditeurs de blogs/forums en apportant des contre points à la crédibilité des arguments que la petite équipe de nos détracteurs leur livrait. Puis, dans certains cas plus sensibles, nous avons suivi les voies légales relatives au droit de réponse dans la presse ou à la présence de propos diffamatoires sur internet ou ailleurs, nous contraignant à voir ces propos perdurer pendant des délais parfois très longs, le temps que le processus aille à son terme.
L'épisode auquel vous faites référence rentre parfaitement dans ce cadre là. A la lecture notamment de cet article, nous avons apporté notre désaccord sur la manière dont les faits étaient présentés en écrivant un courrier au journaliste : des amalgames, des accusations ou des raccourcis, des oublis... Inévitables car le journaliste n'avait absolument pas pris le temps de nous contacter pour entendre nos arguments.

Suite à notre courrier du 30 novembre 2009, le journal n'a pas souhaité nous accorder de droit de réponse, ce dernier étant pourtant une option prévue dans le droit français. Nous avons donc demandé à la justice de faire appliquer cette possibilité qui nous est donnée de nous défendre. Cette procédure, très longue, nous a finalement découragés. Nos arguments ne sont donc jamais parus... vous avez ainsi une illustration concrète que notre PME n'a absolument pas la main sur la presse ou sur la Justice comme vous et vos amis le prétendent et que nous sommes, et c'est bien naturel, comme n'importe quelle autre personne (physique ou morale), soumis à leurs "jugements".

En conclusion sur ce sujet, force est de constater que le même écho n'a pas du tout été donné (ni à l'époque par l'ensemble des médias ayant traité cette actualité, ni dans votre message) à la manière dont cette situation s'est conclue...

Pour cela, nous nous permettons de vous renvoyer à l'article que nous avons rédigé sur le sujet :

omniumfinanceenclair.com/omnium_finance/protocole-omnium-saint-andre-lez-lille-pls/

Cela vous éclairera sur la conclusion de ce sujet qui date de plus de 2 ans...

Espérant avoir éclairé votre interrogation sur le sujet,

Bonne journée,

L'équipe d'Omnium Finance en clair
omniumfinanceenclair.com
 
Dernière édition:

T-robienfarci

Membre Junior
#13
Omnium-Stellium persite dans ses pratiques de jetter de la poudre aux yeux

@ T-robienfarci

Pourquoi ne faites-vous que reprendre des extraits de nos réponses et non l'intégralité du paragraphe ?



L'épisode auquel vous faites référence rentre parfaitement dans ce cadre là. A la lecture notamment de cet article, nous avons apporté notre désaccord sur la manière dont les faits étaient présentés en écrivant un courrier au journaliste : des amalgames, des accusations ou des raccourcis, des oublis... Inévitables car le journaliste n'avait absolument pas pris le temps de nous contacter pour entendre nos arguments.

Suite à notre courrier du 30 novembre 2009, le journal n'a pas souhaité nous accorder de droit de réponse, ce dernier étant pourtant une option prévue dans le droit français. Nous avons donc demandé à la justice de faire appliquer cette possibilité qui nous est donnée de nous défendre. Cette procédure, très longue, nous a finalement découragés. Nos arguments ne sont donc jamais parus... vous avez ainsi une illustration concrète que notre PME n'a absolument pas la main sur la presse ou sur la Justice comme vous et vos amis le prétendent et que nous sommes, et c'est bien naturel, comme n'importe quelle autre personne (physique ou morale), soumis à leurs "jugements".

En conclusion sur ce sujet, force est de constater que le même écho n'a pas du tout été donné (ni à l'époque par l'ensemble des médias ayant traité cette actualité, ni dans votre message) à la manière dont cette situation s'est conclue...

Pour cela, nous nous permettons de vous renvoyer à l'article que nous avons rédigé sur le sujet :

omniumfinanceenclair.com/omnium_finance/protocole-omnium-saint-andre-lez-lille-pls/

Cela vous éclairera sur la conclusion de ce sujet qui date de plus de 2 ans...

Espérant avoir éclairé votre interrogation sur le sujet,

Bonne journée,

L'équipe d'Omnium Finance en clair
omniumfinanceenclair.com
Omnium-Stellium persiste dans ses pratiques de jeter de la poudre aux yeux en FAUX!

Nous venons d'entrer en contact avec une personne du journal "20 Minutes" qui nous informe que Omnium-Stellium s'est très récemment désisté dans la procédure de DIFFAMATION qu'il avait intenté contre ce journal (ou son journaliste).

On nous précise également que la cause de ce désistement, justifié par les éléments en possession du journal, laissaient prévoir à Omnium-Stellium la perte de ce procès, cause pratiquement perdue sur pièces des conclusions constituées dans leur dossier, et dont Omnium-Stellium à voulu anticiper une nouvelle fois une éventuelle publicité négative, contre productive, pouvant de surcroit porter préjudice à son image de marque déjà bien entachée.

La continuité des communiqués des dirigeants de Omnium-Stellium ne sont que pure stratégie de contre-informations, destinée à semer le doute à tout un chacun
 
Dernière édition:
#14
@ T-Robienfarci

Que cherchez-vous à démontrer ?

Que nous faisons ce qu'il faut pour obtenir la possibilité de nous exprimer sur des sujets qui nous mettent en cause de manière orientée sans qu'on ait pris soin au préalable de nous interroger ? La réponse est oui. Et cela nous paraît légitime.

Que nous avons, après refus de faire paraître un droit de réponse, engagé une procédure dénonçant l'inexactitude de certains propos à l'encontre du journal ? La réponse est oui. Nous ne l'avons d'ailleurs absolument pas caché notamment dans notre précédente réponse :
Suite à notre courrier du 30 novembre 2009, le journal n'a pas souhaité nous accorder de droit de réponse, ce dernier étant pourtant une option prévue dans le droit français. Nous avons donc demandé à la justice de faire appliquer cette possibilité qui nous est donnée de nous défendre. Cette procédure, très longue, nous a finalement découragés.
Que nous avons préféré ne pas engager de frais supplémentaires en justice pour obtenir gain de cause médiatique sur un sujet qui ne faisait plus l'actualité et pour lequel nous avions fait en parallèle le nécessaire pour y apporter une issue constructive ? La réponse est oui. Cette décision de nous retirer date de mars 2011. Un désistement "très récent" écrivez-vous ?

Vous voulez "dénoncer", "révéler" nos soi-disantes actions cachées de censure contre les médias : votre démonstration est éloquente. Vous rapportez une procédure ouverte il y a plus de deux ans, que nous n'avons jamais passée sous silence et pour laquelle, selon vos dires, nous n'aurions pas obtenu gain de cause. Nous ne sommes pas certains que les lecteurs de vos écrits en déduiront que notre entreprise opère masquée et a la Justice et les médias dans sa poche.

Il nous semble, T-Robien farci, que vous démontrez surtout votre acharnement à nous affubler d'une volonté malveillante imaginaire, analyse fondée sur des faits non avérés et des déductions partiales, en mélangeant à votre gré les marques de notre entreprise et celles qui n'ont rien à voir avec nous (notamment dans ce topic alors que nous vous avons à de maintes reprises apporté posément des explications) et en dupliquant cela sur le plus de sites web possible en masquant toujours votre identité et vos intentions dans l'espoir de tromper les internautes et de faire croire à de multiples mécontents alors que vous êtes toujours le même petit groupe d'individus.

Vous démontrez clairement votre volonté de nuire au Groupe Omnium Finance, en toute connaissance de cause, dans une organisation rodée à cet exercice de guérilla anonyme sur le web. Cela en manipulant autant les faits que des investisseurs qui ont la faiblesse de penser que vous vous battez réellement pour leurs intérêts.

A ce titre, nous consacrons beaucoup de temps à répondre à vos accusations. Et comme nous vous l'avons déjà écrit sur un autre des nombreux blogs que vous animez/dupliquez : nous continuerons à faire entendre notre voix dès que notre entreprise sera injustement accusée. Ne vous en déplaise.

Vous souhaitant une bonne fin de journée,

L'équipe d'Omnium Finance en clair.
omniumfinanceenclair.com
 
Dernière édition:
#15
Et vous? que tentez vous de démontrer?

Que vous êtes des oies blanches?
Ce n'est pas dans la finance que vous auriez du faire profession mais en Sal-tim-banque dans le Veau De Ville!

Que nous faisons ce qu'il faut pour obtenir la possibilité de nous exprimer sur des sujets qui nous mettent en cause de manière orientée sans qu'on ait pris soin au préalable de nous interroger ? La réponse est oui. Et cela nous paraît légitime.
Nous avons aussi eut écho que le journaliste vous avait contacté dans les temps, au préalable , et que c'est vous "OMNIUM FINANCE" qui avez refusé l’interview qui vous était proposée!! Là encore, votre mauvaise foi entre en action

Que nous avons, après refus de faire paraître un droit de réponse, engagé une procédure dénonçant l'inexactitude de certains propos à l'encontre du journal ? La réponse est oui. Nous ne l'avons d'ailleurs absolument pas caché notamment dans notre précédente réponse :
Votre premier refus en valait bien un autre, celui du journal!
Dans tous les cas vous réagissez systématiquement en "dénonçant l'inexactitude de certains propos" s'ils ne vous conviennent pas, s'avérant pourtant comme vérités notoires.

Que nous avons préféré ne pas engager de frais supplémentaires en justice pour obtenir gain de cause médiatique sur un sujet qui ne faisait plus l'actualité et pour lequel nous avions fait en parallèle le nécessaire pour y apporter une issue constructive ? La réponse est oui. Cette décision de nous retirer date de mars 2011. Un désistement "très récent" écrivez-vous ?

Vous chipotez sur le temps qui passe ?


Cette décision de retirer votre plainte, reste qu'elle a été motivée, par vous, en une conviction d'échec de résultats! Citez donc d'autres cas de vos éventuelles rétractations et nous irons en vérifier l'authenticité et le bien fondé! !

Vous voulez "dénoncer", "révéler" nos soi-disantes actions cachées de censure contre les médias :....
Google : la suggestion d’un nom de société avec un terme litigieux n’est pas en soi prohibée
legalis.net/spip.php?page=breves-article&id_article=2977

...votre démonstration est éloquente. Vous rapportez une procédure ouverte il y a plus de deux ans, que nous n'avons jamais passée sous silence et pour laquelle, selon vos dires, nous n'aurions pas obtenu gain de cause. Nous ne sommes pas certains que les lecteurs de vos écrits en déduiront que notre entreprise opère masquée et a la Justice et les médias dans sa poche.
Toute personne avertie sait que ce type de procédure aboutit dans cette marge de délais , sauf.... lorsqu'on à " les moyens de mettre la pression!"
La plupart des lecteurs concernés connaissent vos procédés et vous bénissent.

Vous attaquez les journaux à petits budgets,et par le fait, à petits moyens financiers, vulnérables,mais pas ceux qui auraient une force de réponse juridique supérieur à la vôtre, tel Le Monde par exemple, qui à dans le passé à été beaucoup plus virulent à votre égard! Pourquoi ne vous les avez vous pas assignés en diffamation!!??
Il nous semble, T-Robien farci, que vous démontrez surtout votre acharnement à nous affubler d'une volonté malveillante imaginaire, analyse fondée sur des faits non avérés et des déductions partiales...
Ne parlez pas d'acharnement, car vous savez trop bien le pratiquer. Il y a des personnes qui disposent de témoignages à ce sujet.Nous avons aussi nos sources!
...en mélangeant à votre gré les marques de notre entreprise et celles qui n'ont rien à voir avec nous (notamment dans ce topic alors que nous vous avons à de maintes reprises apporté posément des explications) et en dupliquant cela sur le plus de sites web possible en masquant toujours votre identité et vos intentions dans l'espoir de tromper les internautes...
En affirmant que vous n’êtes plus responsables de vos tentaculaires filiales, alors gangrenées par vos agissement douteux du passé et dont vous être honteusement débarrassé en en aliénant tout recours de dédommagement à vos victimes,vous fuyez encore le centre du sujet tout en détournant adroitement vos dettes et responsabilités envers nous! Un coup de maitre n'est-ce pas ? Et vous-vous dites " injustement accusés" tout simplement parce-que ces filiales ne font plus partie de votre groupe !
Cependant c'est bel et bien votre groupe qui à généré tous nos problèmes et non vos repreneurs.

... et de faire croire à de multiples mécontents alors que vous êtes toujours le même petit groupe d'individus.

Le jour ou nos plaintes aboutirons, vous compterez :"le même petit groupe d'individus" à vos dépends

Vous démontrez clairement votre volonté de nuire au Groupe Omnium Finance, en toute connaissance de cause,...
Vous avez :"démontrez clairement votre volonté de nuire" à une multitude de vos investisseurs, et lorsqu'ils vous ont désespérément et incessamment sollicité pour que vous leur apportiez une solution a leurs problèmes, vous ne répondiez plus systématiquement au téléphone!!! Cela à été mon cas et nous avons été nombreux à prendre la colère face à vos silences. !!!
... dans une organisation rodée à cet exercice de guérilla anonyme sur le web. Cela en manipulant autant les faits que des investisseurs qui ont la faiblesse de penser que vous vous battez réellement pour leurs intérêts.
je me bat pour mes propres intérêts d'abord, ce qui ne m'empêche pas de correspondre et d'échanger avec les nombreuses personnes dans mon cas et de trouver tout moyen d'une possibilité de sortit de ce pétrin seul ou en groupe.
Vous parlez de manipulations? C'est exactement ce que vous êtes en train de faire! Ne vous souvenez vous pas, dans l'exploitation de la technique de"La Loi des Masses", avoir manipulé des foules au cours de vos meetings de recrutement annuels nommés "Conventions" ? Dans l'objectif de trouver de nouveaux pigeons "conseillers" qui vous rabanteraient de nouveaux pigeons investisseurs"
Comme bon vous semble de refuser le terme de faiblesse au investisseurs grugés quand ils ont signé vos contrat, en précisant que personne ne leur a tendu la main pour signer, mais de leur accorder, ici: [B"]la faiblesse de penser que vous vous battez réellement pour leurs intérêts"[/B].

A ce titre, nous consacrons beaucoup de temps à répondre à vos accusations. Et comme nous vous l'avons déjà écrit sur un autre des nombreux blogs que vous animez/dupliquez : nous continuerons à faire entendre notre voix dès que notre entreprise sera injustement accusée. Ne vous en déplaise.
Personnellement je n'ai pas de blog! Ne vous en déplaise! Continuez à faire entendre votre voix puisque vous en prenez le temps et l'argent pour le faire et non pour nous proposer globalement des solutions!
Tout le plaisir à été pour moi de vous répondre
 
Haut