Se lancer agent AXA A2P ?

elisatya

Membre Junior
#1
Bonjour,

J'ai participe a la reunion d’information d'axa et decide de poursuivre l'aventure.
J'ai un bac+5 en finance, 3 ans d'experience en assurances, je connais bien ma region et je suis une habituee en terme de creation de portefeuille !
Le cote independant du metier n'est pas un probleme pour moi cependant je me pose plusieurs questions !

Que pensez vous de ce statut -notamment par rapport au statut d'agent general- ?
Ont ils une offre etendue et concurrentielle ?
Pour bien gagner sa vie -au moins 60K€ bruts/an- faut il absolument des clients avec au moins 500 k € de cash ?!!

Toutes vos remarques sont les bienvenues !

Merci :
 

bennou

Membre Expert
#2
Que pensez vous de ce statut -notamment par rapport au statut d'agent general- ?
A priori il est moins protecteur, notamment pour tout ce qui est responsabilité en cas de litige avec un client. Il faut aussi vérifier si ce n'est pas un moyen pour eux de s'assurer que vous ne pourrez pas piquer les contrats Axa des clients des agents.

Ont ils une offre etendue et concurrentielle ?
Connais pas, mais sincèrement quitte à se mettre à son compte autant partir en indépendant. Pourquoi se cantonner aux produits Axa alors que vous pourriez avoir accès à tout le marché ?

Pour bien gagner sa vie -au moins 60K€ bruts/an- faut il absolument des clients avec au moins 500 k € de cash ?!!
Ca dépend de vos charges fixes déjà (loyer du bureau commercial si vous en prenez un, ...). Et puis il vous suffit de faire le calcul: en connaissant le taux de comm, vous verrez quelle production il vous faut réaliser pour sortir le CA suffisant pour sortir 60 k€ brut. A priori c'est assez ambitieux et pas atteignable tout de suite surtout sans portefeuille de départ.
 

elisatya

Membre Junior
#3
Bonsoir et merci pour ces precisions !

En effet, le cote mandat exclusif me derange -pas de scpi, ni immobilier entre autre- mais quand on est jeune et qu'on debute seul sans apport, axa securise notre installation en independant. 60 000€ d'aide les 4 premieres annees, 3 mois de formation diplomante, l'inspecteur en appui technique... Pour demarrer ca me semble pas trop mal !

Demain je passe l'entretien avec l'inspecteur, je vous en dirai plus !

Cordialement
 

dalli

Membre Expert
#4
Effectivement pourquoi ne pas devenir CGP ??

L'av va devenir de plus en plus dur à cause de la baisse des taux des fonds en €, il faut donc bien savoir gérer des UC et ce n'est pas le fort des assureurs (on leur pique assez bien leurs contrats multisupports).
La FFSA s'attend à une forte décollecte et on commence doucement à voir le début.
Même si l'AV n'est pas morte, il faudra consacrer plus de temps à ses clients (rencontre plusieurs fois par an) et surtout avoir de quoi diversifier (Immo, scpi, PEA mais aussi des stratégie plus complexe comme la création de société civile par ex)


Ca ne vous plaît pas la gestion de patrimoine ?
 

elisatya

Membre Junior
#5
Bonsoir !

Si si ca me plait CGP ! Et c'est justement ce que me propose axa mais en mandat exclusif.
Honnetement, c'est la bonne solution pour me lancer et me tester je pense.
Pour un debutant, c'est tres cadre tant au niveau plan de financement, formation, outils bureautiques ... rien n'est laisse au hasard.

Ca me laisse le temps de me retourner et voir venir si vraiment ca marche pas.
 
#6
Pour être IMC dans le réseau A2P, je peux vous dire que nos agents sont des agents généraux...tout comme les agents en boutique. La différence est que l'A2P est spécialisé en protection et en gestion de patrimoine.

Nos agents peuvent faire des scpi ou de l'immobilier de défiscalisation mais ce n'est pas notre coeur de métier.

Le métier que l'on vous propose est complètement différent de celui de CGPI. Nous partons du principe que nos produits ne sont pas meilleurs que les autres et nous insistons bien sur l'importance du conseil et du suivi dans le temps.

Nous accordons aussi une grande importance à la protection patrimoniale alors que le métier de CGPI concerne essentiellement les placements
 

projet17

Membre Junior
#7
Bonjour,

Je viens de lire votre discussion, où en êtes-vous dans votre projet ? Je suis moi aussi tentée par ce challenge et votre expérience m'intéresse.

Cordialement,
 

dalli

Membre Expert
#8
Oh je n'avais pas vu la réponse d'Elisa mais visiblement ça n'a pas collé.

Je recrute toujours des CGP.
 

Ballaro

Membre Junior
#9
Bonjour,
J’ai participé à une réunion d’information AXA A2P et je suis fortement intéressé par cette opportunité qui se présente à moi. Je suis encore dans le processus de recrutement.
Cependant, j’aimerai avoir plus d’informations et votre vision sur ce métier, afin de pouvoir prendre ma décision avec touts les éléments.
Je suis conscient que vous avez déjà un emploi du temps très chargé et je vous remercie donc d’avance du temps que vous pourrez consacrer à me répondre.
Mes interrogations sont les suivantes :
Est il essentiel dans ce métier de commencer avec un portefeuille ou d'avoir dans notre réseau proche des gens qui sont en profession libérale ; des personnes que l’on connaît et qui correspondent à la cible AXA prévoyance et patrimoine ? Le cas contraire est il vraiment handicapant ?
Comment avez vous fait pour vous constituer votre clientèle ? Auriez-vous des conseils à m’apporter?
La formation AXA permet elle a une personne ne possédant pas dans son réseaux des personnes correspondant au cœur de cible AXA, de pouvoir se constituer un portefeuille client en tapant dans le dur ?
La formation d’AXA est elle complexe et suffisante pour pouvoir débuter sereinement dans cette profession ?
Comment se passe le suivi avec les inspecteurs généraux d’AXA, le volume horaire que l’on doit fournir pour y arriver ?
Enfin, pouvez-vous me parler de vos débuts dans ce métier, les difficultés que vous avez pu rencontrer, mais aussi comment vous avez pu y faire face ?
Combien de temps vous a t-il fallu pour que votre portefeuille vous permettent de vivre pleinement de cette activée ? Et quels conseils donneriez-vous à une personne comme moi qui souhaite exercer ce métier ?

En vous remerciant d’avance pour votre aide.
 

elisatya

Membre Junior
#10
Bonjour !

En preambule, je signale que mon projet avec axa n'a pas abouti pour des raisons perso, mes reponses porteront donc plus sur les questions d'aspect general du metier ! Pour info, je suis toujours dans la partie, donc mon avis reste quand meme pas mal avisé sur la question !

Bonjour,
J’ai participé à une réunion d’information AXA A2P et je suis fortement intéressé par cette opportunité qui se présente à moi. Je suis encore dans le processus de recrutement.
Cependant, j’aimerai avoir plus d’informations et votre vision sur ce métier, afin de pouvoir prendre ma décision avec touts les éléments.
Je suis conscient que vous avez déjà un emploi du temps très chargé et je vous remercie donc d’avance du temps que vous pourrez consacrer à me répondre.
Mes interrogations sont les suivantes :
Est il essentiel dans ce métier de commencer avec un portefeuille ou d'avoir dans notre réseau proche des gens qui sont en profession libérale ; des personnes que l’on connaît et qui correspondent à la cible AXA prévoyance et patrimoine ? Le cas contraire est il vraiment handicapant ?

Alors il me semble que c'est LA question qu'il faut vraiment bien se poser avant de démarrer !! Tout d'abord, etes vous familier des techniques de prospection ? Vous installez vous dans une region que vous connaissez bien ? Avez vous un reseau sur lequel vous appuyez pour demarrer ?
Si c'est non à toutes les questions, ca va etre difficile mais pas impossible ! Dites vous bien qu'en tapant dans le dur, les TNS et autres CSP ++ sont 'harcelés' au telephone, que ce soit pour de la defisc en immo, ou tout simplement par vos concurrents CGP ... et parler d'argent avec un total inconnu peut en faire fuir plus d'un. Vous pouvez toujours demarrer la prospection avec des produits + basiques tels que l'assurance santé pour gagner la confiance du client et ensuite aborder les placements. Mais dans ce cas precis, j'espere que vous avez de la tresorerie de cote car ce n'est pas ce qui vous fera manger !
Pour finir, il est evident que nous ne sommes pas dans une des periodes les plus porteuses pour parler placement ....

Donc, oui, il est forcement handicapant de commencer sans contact/relation se situant dans la cible.

Comment avez vous fait pour vous constituer votre clientèle ? Auriez-vous des conseils à m’apporter?

Je pense qu'il n'y a pas de recette miracle. Tout depend de votre tempérament, de la région dans laquelle vous allez exercer... Quelles sont vos premieres idées ?

La formation AXA permet elle a une personne ne possédant pas dans son réseaux des personnes correspondant au cœur de cible AXA, de pouvoir se constituer un portefeuille client en tapant dans le dur ?

Je pense qu'elle vous y aidera mais ne comptez pas trop la dessus pour demarrer votre activité. On vous donnera les techniques classiques mais vous ne serez pas le seul à en user ... encore une fois c'est votre charisme qui fera la différence !


La formation d’AXA est elle complexe et suffisante pour pouvoir débuter sereinement dans cette profession ?

Je pense que oui. Mais toutes les personnes que vous rencontrerez sont des cas particuliers auxquels vous n'aurez pas toutes les réponses meme apres une formation intensive aux produits !

Comment se passe le suivi avec les inspecteurs généraux d’AXA, le volume horaire que l’on doit fournir pour y arriver ?

Je ne sais pas !

Enfin, pouvez-vous me parler de vos débuts dans ce métier, les difficultés que vous avez pu rencontrer, mais aussi comment vous avez pu y faire face ?

Combien de temps vous a t-il fallu pour que votre portefeuille vous permettent de vivre pleinement de cette activée ? Et quels conseils donneriez-vous à une personne comme moi qui souhaite exercer ce métier ?

En vous remerciant d’avance pour votre aide.
Voila, j'ai répondu là ou j'ai pu ! J'espere que ca pourra vous aider dans votre reflexion.
Apportez moi plus de précision sur votre projet si vous le souhaitez.

Cordialement.
 

Ballaro

Membre Junior
#11
Bonjour !
En preambule, je signale que mon projet avec axa n'a pas abouti pour des raisons perso, mes reponses porteront donc plus sur les questions d'aspect general du metier ! Pour info, je suis toujours dans la partie, donc mon avis reste quand meme pas mal avisé sur la question !
Voila, j'ai répondu là ou j'ai pu ! J'espere que ca pourra vous aider dans votre reflexion.
Apportez moi plus de précision sur votre projet si vous le souhaitez.
Cordialement.

Tout d'abord merci pour avoir pris le temps de répondre.
Personnellement je penses exercer cette activité sur Paris dans la mesure ou je réside dans cette ville depuis toujours.
Cependant même si j'ai un réseaux de professionnel, ce sont pas des professions libéral et c'est surtout cela qui me fait peur , car je sais que le coeur de cible d'axa reste les CSP++ prof libéral
Peut on tout même pour débuter cibler nos proches et un réseaux qui ne soit pas le coeur de cible pour se faire" les dents ", mais surtout utiliser ces derniers comme des ambassadeurs qui vous recommanderons?


J'ai pas peur de taper dans le dur, bien au contraire .
Je suis assez audacieux et le défis me font pas peur.
Cependant l'idée d'avoir le soutien d'un groupe comme Axa , plus leurs aide financière qu'ils apportent m'apparait comme étant un bon pour débuter.
Et surtout lorsque l'on débute sans apport, l'idée d'avoir un groupe comme axa me sécurise de même que leurs systèmes défraiement pour démarrer me semble pas une mauvaise chose.

Mais je voudrais surtout avoir une vision du métiers et savoir à partir de combien de temps on peut prétendre gagner sa vie.
Au bout de combien de temps on peut donc réellement réaliser des affaires qui nous permettent de vivre pleinement de cette activité.
Vous dites n'avoir pas continué avec Axa pour des raisons personnelles , mais d' être encore "de la partie." Vous êtes donc en indépendant ce qui me semble plus difficile
Pourtant vous avez réussis , c'est qu'il est donc parfaitement possible avec du travaille et de la volonté de réussir sans pour autant avoir un portefeuille.
Comment vous vous en êtes sortis ? Quels conseils auriez vous à me donner de façon général?
 
#12
Bonjour Ballaro,

J'ai été inspecteur commercial dans le réseau A2P pendant près de 4 ans.

Ne vous engagez pas dans ce projet si vous comptez démarrer dans le dur. Cela risque d'être long, fastidieux et usant à la longue. Rédhibitoire quand on se lance dans un marathon tel que le métier d'A2P.

En revanche, si vous comptez sur votre relationnel, non pas pour faire des contrats, mais pour vous recommander auprès de leur entourage personnel et professionnel et que vous allez naturellement vers les autres, ce métier est fait pour vous.

Concernant les méthodes de prospection, la formation initiale ne vous apprendra pas grand chose. Votre inspecteur, chargé de votre lancement sera pour vous aiguiller. D'où l'intérêt de bien tomber... (Vous pouvez me donner le nom de l'inspecteur en question en message privé pour que je vous donne mon avis).

Concernant l'aspect technique, la formation AXA est vraiment complète. Vous ne serez pas un expert de la gestion de patrimoine après 3 mois de formation mais plusieurs pôles d'experts seront là pour vous épauler en cas de besoin.
 

dalli

Membre Expert
#13
Pour moi indépendant et faire que du dur est IMPOSSIBLE sur la longueur nécessaire pour gagner sa vie !!

Dans ma boite c'est environ un an de dur pour ceux sans gros relationnel, ensuite si on voit que tout y est on leur affecte une clientèle représentant déjà quelques millions d'actifs et surtout des clients fidèles et avec un potentiel d'affaires à faire.
C'est possible parce que salarié et que la clientèle appartient à la société ce qui a des avantages et des inconvénients.

Mais combien d'indépendant peuvent revendre leur clientèle au bout de 2 ans d'activité parce qu'ils craquent ?


La réglementation dès 2013 fait flipper un grand nombre de CGPI qui ne veulent plus de leur "I" compte tenu du rapport réel qu'il apporte.
 

elisatya

Membre Junior
#14
Bonjour !

Je rejoins assez les 2 precedents avis ...
En plus sur Paris, la concurrence me semble relativement rude, mais n'y ayant jamais travaillé j'ai du mal a juger ! Mais je pense que la cible doit etre sollicitée de toute part encore plus qu'en province ! Donc double difficulté mais par contre bien plus d'opportunités qu'en province .. !
A vous de juger si votre reseau d'apporteurs peut vous generer suffisament d'affaires pour commencer.

De facon generale, l'inspecteur est censé juger de la faisabilité de votre projet donc je pense que c'est le plus a meme de repondre précisement a vos questions !

Pour ma part, je ne me suis jamais lancée comme independante a mon grand regret mais je vais etre inspecteur commercial pour une grande enseigne du monde de l'epargne et de l'assurance. Et j'ai derriere moi 4 ans d'experience dans le milieu dont 2 en creation de portefeuille mais en tant que salariée !

Bon courage dans votre projet et tenez nous au courant !
 
#15
Bonjour,
Vous avez été contacté par le réseau A2P Axa et vous cherchez légitimement à savoir ce qu'il y a derrière en lisant les témoignages d'anciens qui se sont faits bernés... vous cherchez à savoir ce qu'est cette formation à Frémigny ...
eh bien vous ne trouverez rien car AXA fait supprimer les forums et discussions lorsqu'on donne des informations trop précises sur cette pseudo-formation et surtout sur la suite une fois que vous avez été mandatés.
Sachez juste que vous allez passer 3 mois dans un château réaménagé en cité étudiante au milieu de nulle part à ingurgiter des quantités énormes d'informations ultra théoriques que vous devrez restituer par coeur tous les lundis matin. Si vous n'avez pas une 'bonne note' votre 'inspecteur' vous fera la leçon comme à un gamin qui n'a pas bien appris sa leçon et vous fera réciter pendant des heures le texte fondateur de cette confrérie qu'ils ont nommé "l'entrée en matière"! un texte à la gloire de leur formation qu'il faut connaitre par coeur et réciter à chaque fois que vous verrez un client.
Mais rassurez vous pendant cette formation vous pourrez vous goinfrer, picoler comme un trou au bar du village voisin et sauter vos collègues de formation qui comme vous finissent pas perdre le sens commun dans cet univers débile. hé oui messieurs dont les femmes ou fiancées vont partir à Frémigny, faites super attention car elles vont y passer. Même si elles sont fidèles et pas trop portées sur la chose elles vont finir par se faire avoir ; et vous mesdames dont le mari ou l'ami va y aller mettez une bonne quantité de préservatifs dans son bagage quand il va partir le dimanche soir...
Ensuite au terme de cette formation et d'une mascarade d'examen devant un jury pitoyable vous allez ouvrir votre agence ! ils vous poussent à prendre des bureaux afin que vous soyez pieds et poings liés !
et là vous constatez que la formation n'a servi à rien !
En effet tout ce qu'on vous a appris sur les produits, les textes réglementaires, la fiscalité ne sert à rien car la base de ce métier est de faire du racolage pour décrocher des rendez-vous !
mais ça on ne vous l'a pas dit ! si vous voulez avancer il va falloir commencer par ratisser vos amis qui vont mal le prendre je vous le garantis ! ensuite une fois ce terreau épuisé avec plus ou moins de réussite vous allez chercher à faire du "dur" (annuaires, listes, ...) et là attention !
vous allez vous prendre des baffes à longueur de journée ! quand vous allez décrocher des rendez-vous, persuadés que la "méthode" fonctionne, vous allez vite déchanter car confrontés à la concurrence impitoyable des concurrents qui ne s'embarrassent pas de faire 3 rendez-vous, réciter des textes et donner des bilans en couleurs ! ils cartonnent en 'one shot' à des prix qu'AXA et Agipi ne suivent pas !
Vos résultats ne seront donc pas bons alors votre 'inspecteur' qui soit disant est là pour vous aider va commencer par vous dire que c'est étrange car dans sa circonscription tout ses agents sont 'en réussite' (ils adorent ce terme) ! ensuite il va vous persuader que c'est de votre faute car vous n'appliquez pas la 'méthode' ! donc quelques séances de lobotomisation à vous faire réciter les textes seront nécessaires !
et votre 'inspecteur' se montrera magnanime envers vous en signant la 'dérogation' qui va vous permettre de toucher les 1500 euros brut mensuels malgré la non atteinte des points de décompté... et pendant ce temps vous aurez fait des bornes, payé les charges, le loyer de votre bureau ; tout ça avec 1500 euros bruts !
Les inspecteurs : ne croyez pas qu'ils soient là pour vous aider ou qu'ils ont réellement des connaissances ! Ils ont commencé comme vous à Frémigny et ensuite pendant 6 mois ils ont vendu en 'one shot' des contrats. une fois validés ils se voient attribuer une BMW, et un secteur et doivent recruter des agents ! donc leur intérêt est de recruter le plus possible, les nouvelles recrues vont se démener pour faire rentrer des contrats en lessivant leurs proches et une fois rincées ces nouvelles recrues vont abandonner au bout d'un an ou 1.5 an. Mais c'est pas grave car les inspecteurs auront recruté des nouveaux agents et vous n'existerez plus, vos économies à plat et votre tissu d'ami en friche car vos potes n'auront pas apprécié l'aventure !
donc pour Axa c'est tout bénef car au lieu de recruter des salariés qu'ils vont payer 2 500 euros + charges + voiture + mutuelle + cantine + .... ; ils recrutent des agents indépendants à qui ils vont donner 1500 euros / mois pendant 1 an (c'est dégressif ensuite) sous réserve que les points soient atteints !!!
et les agents paient leur mutuelle, leur voiture, les charges (et c'est salé je vous garantis) et leur bureau ... avec 1500 euros ! pas question de payer le loyer familial, des sorties ou les couches du petit !!! donc en final vous êtes largement en dessous du RMI !
On se demande pourquoi l'inspection du travail ne se penche pas plus sur ces pratiques ?

Ma méthode de travail repose sur 5 principes ! tu parles !
 
#16
EntreeEnMatiere, votre message reflète qu'une chose, une expérience négative ou non concluante ! Et ceci pour une seule raison, la votre ! Alors ne remettez pas la faute a AXA.
vous en critiquez sa formation, pourtant elle est reconnue par tout le secteur de la finance, comme l'une des meilleurs. Ensuite,pour les soirées, ça ne sert a rien de parler des autres, car on est dans un pays libre et on a pas besoin d'aller a frémigny pour tromper son conjoint(e) ! Donc ne cherchez pas a faire du site ce qu'il n'est pas ou de mettre en avant ce qu'il se fait partout. Mais je comprend votre frustration, notre métier est dur et ne convient pas a tout le monde. J'en suis navré pour vous ! Mais la prochaine fois, quand vous laisserez des commentaires sur vos échecs professionnels, soyez plus objectif et reconnaissez vos tort ou plutôt ne faite pas de commentaire du tout ! Car vous vous salissez plus qu'autre chose.
 
#17
Bonjour,
Vous avez été contacté par le réseau A2P Axa et vous cherchez légitimement à savoir ce qu'il y a derrière en lisant les témoignages d'anciens qui se sont faits bernés... vous cherchez à savoir ce qu'est cette formation à Frémigny ...
eh bien vous ne trouverez rien car AXA fait supprimer les forums et discussions lorsqu'on donne des informations trop précises sur cette pseudo-formation et surtout sur la suite une fois que vous avez été mandatés.
Sachez juste que vous allez passer 3 mois dans un château réaménagé en cité étudiante au milieu de nulle part à ingurgiter des quantités énormes d'informations ultra théoriques que vous devrez restituer par coeur tous les lundis matin. Si vous n'avez pas une 'bonne note' votre 'inspecteur' vous fera la leçon comme à un gamin qui n'a pas bien appris sa leçon et vous fera réciter pendant des heures le texte fondateur de cette confrérie qu'ils ont nommé "l'entrée en matière"! un texte à la gloire de leur formation qu'il faut connaitre par coeur et réciter à chaque fois que vous verrez un client.
Mais rassurez vous pendant cette formation vous pourrez vous goinfrer, picoler comme un trou au bar du village voisin et sauter vos collègues de formation qui comme vous finissent pas perdre le sens commun dans cet univers débile. hé oui messieurs dont les femmes ou fiancées vont partir à Frémigny, faites super attention car elles vont y passer. Même si elles sont fidèles et pas trop portées sur la chose elles vont finir par se faire avoir ; et vous mesdames dont le mari ou l'ami va y aller mettez une bonne quantité de préservatifs dans son bagage quand il va partir le dimanche soir...
Ensuite au terme de cette formation et d'une mascarade d'examen devant un jury pitoyable vous allez ouvrir votre agence ! ils vous poussent à prendre des bureaux afin que vous soyez pieds et poings liés !
et là vous constatez que la formation n'a servi à rien !
En effet tout ce qu'on vous a appris sur les produits, les textes réglementaires, la fiscalité ne sert à rien car la base de ce métier est de faire du racolage pour décrocher des rendez-vous !
mais ça on ne vous l'a pas dit ! si vous voulez avancer il va falloir commencer par ratisser vos amis qui vont mal le prendre je vous le garantis ! ensuite une fois ce terreau épuisé avec plus ou moins de réussite vous allez chercher à faire du "dur" (annuaires, listes, ...) et là attention !
vous allez vous prendre des baffes à longueur de journée ! quand vous allez décrocher des rendez-vous, persuadés que la "méthode" fonctionne, vous allez vite déchanter car confrontés à la concurrence impitoyable des concurrents qui ne s'embarrassent pas de faire 3 rendez-vous, réciter des textes et donner des bilans en couleurs ! ils cartonnent en 'one shot' à des prix qu'AXA et Agipi ne suivent pas !
Vos résultats ne seront donc pas bons alors votre 'inspecteur' qui soit disant est là pour vous aider va commencer par vous dire que c'est étrange car dans sa circonscription tout ses agents sont 'en réussite' (ils adorent ce terme) ! ensuite il va vous persuader que c'est de votre faute car vous n'appliquez pas la 'méthode' ! donc quelques séances de lobotomisation à vous faire réciter les textes seront nécessaires !
et votre 'inspecteur' se montrera magnanime envers vous en signant la 'dérogation' qui va vous permettre de toucher les 1500 euros brut mensuels malgré la non atteinte des points de décompté... et pendant ce temps vous aurez fait des bornes, payé les charges, le loyer de votre bureau ; tout ça avec 1500 euros bruts !
Les inspecteurs : ne croyez pas qu'ils soient là pour vous aider ou qu'ils ont réellement des connaissances ! Ils ont commencé comme vous à Frémigny et ensuite pendant 6 mois ils ont vendu en 'one shot' des contrats. une fois validés ils se voient attribuer une BMW, et un secteur et doivent recruter des agents ! donc leur intérêt est de recruter le plus possible, les nouvelles recrues vont se démener pour faire rentrer des contrats en lessivant leurs proches et une fois rincées ces nouvelles recrues vont abandonner au bout d'un an ou 1.5 an. Mais c'est pas grave car les inspecteurs auront recruté des nouveaux agents et vous n'existerez plus, vos économies à plat et votre tissu d'ami en friche car vos potes n'auront pas apprécié l'aventure !
donc pour Axa c'est tout bénef car au lieu de recruter des salariés qu'ils vont payer 2 500 euros + charges + voiture + mutuelle + cantine + .... ; ils recrutent des agents indépendants à qui ils vont donner 1500 euros / mois pendant 1 an (c'est dégressif ensuite) sous réserve que les points soient atteints !!!
et les agents paient leur mutuelle, leur voiture, les charges (et c'est salé je vous garantis) et leur bureau ... avec 1500 euros ! pas question de payer le loyer familial, des sorties ou les couches du petit !!! donc en final vous êtes largement en dessous du RMI !
On se demande pourquoi l'inspection du travail ne se penche pas plus sur ces pratiques ?

Ma méthode de travail repose sur 5 principes ! tu parles !


Ce message m'a beaucoup fait rire...
J'ai été Inspecteur dans ce réseau avant de le quitter et n'ai aucun intérêt à le défendre maintenant que je travaille pour la concurrence.
La formation initiale est l'une des meilleures dans le domaine. Il est idiot de dire qu'elle est théorique puisque par essence même une formation en classe ne peut être que théorique.

Les raisons de votre échec sont claires et transpirent tout au long de votre message.

Vous avez échoué parce que:

- vous n'avez pas compris que pour réussir il fallait avoir la carrure d'un entrepreneur. Quand je vous vois geindre parce que vous devez payer votre mutuelle cela me fait doucement rigoler... Même chose pour l'allocation d'aide au démarrage... Aucun entrepreneur ne bénéficie de ce genre d'aide pour l'aider à payer ses charges. N'assimilez pas ça à un élément de rémunération, cela n'a rien à voir.
Pour ce qui est du bureau, il est normal que vous investissiez dans votre affaire quand AXA le fait à hauteur de 60K€! Que diriez-vous d'un associé qui viendrait vous voir en disant qu'il n'investira rien et qu'il vous laisse assumer la totalité du risque???

- votre capacité à créer un relationnel professionnel est insuffisante. Vous avez fait exactement l'inverse de ce que l'on vous recommande de faire: taper dans vos amis. Aucune chance de réussir de cette manière.

- votre approche du métier ressemble à celle d'un vendeur de savonnettes. Tarif Tarif Tarif Tarif Tarif. Le tarif ne fait pas tout et si la concurrence arrive à dézinguer vos préconisations en un seul rendez-vous juste en s'appuyant sur le tarif c'est que vous avez failli dans votre approche, qui doit être orientée conseil, et/ou que le prospect concerné n'étant pas dans le coeur de cible du réseau n'a pas vu l'intérêt de votre démarche. Dans ce dernier cas, on en revient au point précédent: vous n'êtes pas capable de toucher et d'évoluer auprès de cibles CSP+ et dans ce cas là vous n'avez aucune chance.

Ce que je dis est valable pour toutes les personnes se posant des questions sur le métier d'agent général A2P:
- Si vous n'êtes pas entrepreneur dans l'âme comme ce Monsieur qui est en fait un salarié déguisé en indépendant,
- Si vous n'êtes pas capable de créer un réseau relationnel viable et que vous comptez sur Gérard et Daniel pour ouvrir une assurance vie après le barbec du dimanche,
- Si vous n'avez pas l'habitude d'évoluer auprès de CSP+

Ce métier n'est pas fait pour vous! Et peu importe si après avoir vu un film ou Capital sur M6 vous souhaitez vous lancer dans l'aventure, ON NE S'IMPROVISE PAS ENTREPRENEUR!!!

En revanche, si vous êtes un homme de réseau qui va naturellement vers les autres ce projet peut être une opportunité comme une autre
 

dalli

Membre Expert
#19
Pour un inspecteur il manque un peu de diplomatie mais ce qu'il dit est vrai.

On sent le mec sans pitié cependant.
Ils ne doivent pas rigoler les mecs qui bossent avec lui.
 
#20
Pour un inspecteur il manque un peu de diplomatie mais ce qu'il dit est vrai.
Je ne parle pas en tant qu'inspecteur, je réagis simplement à ce que je lis et qui me parait manquer d'objectivité. Faire un raccourci et affirmer que je m'exprime de la même façon dans le cadre de mon travail est idiot...

On sent le mec sans pitié cependant.
Ils ne doivent pas rigoler les mecs qui bossent avec lui.
Sympa le préjugé sans aucun fondement...
Je pense qu'en terme d'appui moral et commercial, j'aurais difficilement pu faire plus avec mes agents. Je ne me suis jamais économisé en accompagnement terrain, en séance phoning (durant lesquelles je prenais moi-même les rendez-vous pour sortir du "yaquafautquon"), et dans certains cas j'allais même chercher mes agents pour les amener en rendez-vous lorsqu'ils n'étaient pas véhiculés.

Pendant 4 ans, j'ai été leur coach, leur appui technique et commercial et leur assistante sociale donc je pense avoir le droit de donner mon avis sans avoir en retour ce genre d'attaques personnelles dénuées de tout fondement...
 
Haut