Licenciement abusif ? Faute lourde ?

kaisersose

Membre Junior
#1
Bonjour à vous tous internautes.

J'ai besoin de votre aide, mais seulement si vous pouvez m'assurer de la véracité de vos réponses par source sûre.

J'ai été convoqué aujourd’hui à un entretien disciplinaire. La DRH m'a tiré les vers du nez pour que j'avoue mes méfaits au sein de l'entreprise avant de m'exposer les faits.
- Déjà, est-ce que la procédure est respectée ? Ne dois-t-on pas d'abord exposer les faits, si déjà je me déplace si loin sans me donner une seule raison ?

Suite des évènements, elle m'avoue avoir fait des recherches, avec preuve papier, que j'utilisais une certaine technique pour bénéficier du maximum des primes trimestrielles. En gros, je cumulais les achats des clients sur le même compte client, afin d'avoir une bonne moyenne de commande par client, et avoir donc 100% des primes. Je fausse donc toutes les statistiques établies mensuellement par la société. Il m'accuse de faire cela depuis un mois seulement (chose vraie aussi). Je leur ai avoué que 90% des autres salariés le faisaient aussi sans donner de noms.

Fin de l'entretien, après avoir avoué (peu fier de mon comportement), elle me dit qu'elle va procéder à une mise à pied pour licenciement. Il faut savoir que l'on nous met la pression sur les statistiques jours après jour, j'ai souvent craqué et suis partis en sanglot. On nous parle souvent méchamment dans la hiérarchie. Je sais que ce que j'ai fais est malhonnête mais le mois où je l'ai fais, on me prenait plus au sérieux vu mes chiffres...

Est-ce un licenciement abusif ?
A quoi ai-je recours ?
Puis-je m'en sortir en gardant mon poste ?
Si non, puis-je obtenir un gain s'il y a abus ?

Bien à vous.
 

GoodbyLenine

Membre Senior
#2
Pour vous défendre au mieux :
- demandez à vous faire assister par un délégué du personnel et/ou un représentant syndical;
- consultez un avocat spécialisé dans le droit social (sans doute le mieux pour vous, même si ça vous coutera des €).

Vous pouvez trouver pas mal d'infos sur le net, mais faites attention, car il peut y avoir aussi des bêtises....
Lisez
fokea.bbfr.net/t23-procedure-entretien-disciplinaire-licenciement[/url] par exemple.
ou
easydroit.fr/droit-du-travail-droit-social/Le-regime-du-licenciement/licenciement-disciplinaire/licenciement-pour-faute-lourde.htm
ou
prudhommesisere.free.fr/licencemotifpers/licencfautelourde.htm


Il me semble que si c'est seulement la première fois que vous le faites, et comme l'intention ne semble pas de nuire à votre employeur (sauf si j'ai mal compris), que la qualification de faute lourde est un peu trop sévère, et faute grave serait plus appropriée.

Par ailleurs, à votre avis, quelle est la cause réelle de ce licenciement ? Est-ce votre "certaine technique" ou une volonté de se débarrasser de vous pour d'autres raisons ?

Comment avez-vous été convoqué à cet entretien ? (la forme est TRèS importante : était-ce un courrier RAR ou remis en main propre contre signature, et que mentionnait exactement ce courrier ?)
Comment vous a-t-on notifié votre mise à pied ? (par écrit ?)
 

maggichris

Membre Junior
#3
Avocat nécessaire

Bonjour,

Le recours a un avocat dans votre situation me semble conseillé.

En effet un litige avec un employeur n'est pas anodin et il faut être solidement épaulé pour faire face à ce type de contentieux surtout s'il y a un Prud’hommes !

A mon avis ce sera pour vous une bonne solution pour résoudre le problème avec votre employeur, d'autant plus que le soutien d'un avocat peut faire peur à votre employeur et donc vous aider à obtenir gain de cause !

Cordialement

Christophe
 
#4
Ce n'est pas un licenciement abusif, c'est comme si vous faisiez de la falsification de documents, vous pourriez même être poursuivi en justice par votre société pour cela...
 
#5
Bonjour à vous tous internautes.

J'ai besoin de votre aide, mais seulement si vous pouvez m'assurer de la véracité de vos réponses par source sûre.

J'ai été convoqué aujourd’hui à un entretien disciplinaire. La DRH m'a tiré les vers du nez pour que j'avoue mes méfaits au sein de l'entreprise avant de m'exposer les faits.
- Déjà, est-ce que la procédure est respectée ? Ne dois-t-on pas d'abord exposer les faits, si déjà je me déplace si loin sans me donner une seule raison ?

Suite des évènements, elle m'avoue avoir fait des recherches, avec preuve papier, que j'utilisais une certaine technique pour bénéficier du maximum des primes trimestrielles. En gros, je cumulais les achats des clients sur le même compte client, afin d'avoir une bonne moyenne de commande par client, et avoir donc 100% des primes. Je fausse donc toutes les statistiques établies mensuellement par la société. Il m'accuse de faire cela depuis un mois seulement (chose vraie aussi). Je leur ai avoué que 90% des autres salariés le faisaient aussi sans donner de noms.

Fin de l'entretien, après avoir avoué (peu fier de mon comportement), elle me dit qu'elle va procéder à une mise à pied pour licenciement. Il faut savoir que l'on nous met la pression sur les statistiques jours après jour, j'ai souvent craqué et suis partis en sanglot. On nous parle souvent méchamment dans la hiérarchie. Je sais que ce que j'ai fais est malhonnête mais le mois où je l'ai fais, on me prenait plus au sérieux vu mes chiffres...

Est-ce un licenciement abusif ?
A quoi ai-je recours ?
Puis-je m'en sortir en gardant mon poste ?
Si non, puis-je obtenir un gain s'il y a abus ?

Bien à vous.

Tu travaillerais pas, par hasard, chez Orange Service Client ?
J'ai travailler un peu pour eux, et tes paroles me font penser à cela...
Sinon, comme dis, le mieux est de se faire assister par un délégué du personnel, ou un avocat spécialisé.

Bon courage !
 
#6
On peut trouver un vice dans la procédure, mais il faut donner plus de détail concernant les délais ...
 
Haut