MARBLE ART INVEST

Ixus50

Membre Junior
Rappel

Bonsoir,

Vous avez été/êtes confronté de près ou de loin à "Marble Art", vous êtes investisseurs, artistes ou autres, rejoignez nous, en indiquant votre nom/niveau d'investissement/un n° de téléphone valide et le nom de votre conseiller financier pour les investisseurs (ces informations étant demandées pour un minimum de crédibilité/confidentialité de cette boite Mail et pour notre action), sur l'adresse Mail suivante :

[email protected]

Nous essayerons de vous donner dans la mesure de nos compétences/disponibilité, des informations régulières, après vérifications dans la mesure du possible, sur "M.A.I.", son éventuel avenir et les démarches que nous pouvons entreprendre, en soulignant que plus nous serons nombreux, plus nous apporterons du poids à notre démarche!

Au plaisir de vous accueillir.

Bien cordialement.

"Ixus50", particulier, investisseur "floué" et un des 3 "gérants" bénévole de cette boite Mail.
 

laure29

Membre Junior
Article paru dans ouest France

... les épargnants soupçonnent un système de cavalerie permettant de rémunérer les premiers investisseurs avec l'argent des derniers. « J'ai un peu peur que ce soit comme du Madoff, s'inquiète l'un d'entre eux. Les oeuvres des premiers souscripteurs sont revendues 4 % plus chères au bout de 3 mois aux nouveaux arrivants, qui les revendront eux-mêmes à d'autres dans 3 mois... Et le jour où il y a plus de clients qui quittent le système que d'arrivants, tout s'écroule ! »....
Lire l'intégralité de l'article
http://www.ouest-france.fr/actu/act...-d-artistes-_-1689372------29232-aud_actu.Htm
 

louze

Membre Junior
Belle trouvaille lolobar.

La SCP Albou-Yana est dissoute et remplacée par une société d'exercice libéral à responsabilité limitée AY.

Par consequent et malheureusement pour nous les victimes , j ai bien peur que cela signifie que nous ne pouvons plus attaquer la SCP qui detenait le compte sequestre de MAI et que l espoir de retrouver nos fonds s evapore definitivement.

Il semblerait aussi que certaines de nos toiles ne soit jamais arrivées chez Chenu.

Les agissement de cette SCP est IDNAMMISIBLE !
Comment peut elle exercer de nouveau sous un autre statut et un autre nom ?
Comment peut il y avoir des personnes comme cela nomées huissier de justice ?
C est effrayant et je suis Effaré , tout ceci doit etre denoncé !

Autre info interessante concernant Mlle Marroussy ex-co-dirigeante de MAI.
Elle creait une autre societe d investissement , regardez ce lien :
http://www.societe.com/societe/mediation-art-invest-524307667.html
Et que devient Mr Mickael Seghier ?
Quel est la responsabilté de nos CGPI ?

Et pour lolobar , oui , le [email protected] fonctionne toujours mais demande un travail de fond important.
Et ne nous privons pas pour rendre publique les discussions/infos qui merite de l etre.
 
Dernière édition:

ambroise

Membre Junior
Attention Louze, vous ne devez pas même si vous le pensez très fort indiquer sur ce site que des personnes précises sont des escrocs. Les attaques nominatives peuvent être considérées comme de la diffamation et affaiblir l'efficacité d'une mise en place de protocole judiciaire. Par ailleurs, méfions nous de ceux qui accusent sans preuve probante. La colère ne doit pas détourner une bonne analyse factuelle.

Suivant mon CGPI la société Mediation Art Invest devait permettre la revente des oeuvres d'art. Dans notre dossier il y a visiblement un litige entre deux sociétés Marble Art Invest domicilée à Neuilly sur Seine et la SAS Marble Art Invest domiciliée à Paris. Pour l'huissier, suivant les éléments du courrier reçu accompagnant nos chèques c'est la SAS MAI de Paris son interlocuteur.

Ci les deux personnes qui vous citez ont détourné des fonds, la procédure judiciaire, pourra le montrer. Suivant les informations de l'huissier c'est la deuxième société qui détient nos oeuvres d'art et qui a repris la gestion de nos contrats.

Concernant le changement de statut de l'huissier, cela ne change en rien sa responsabilité pénale s'il y en a une.
 
Dernière édition:

louze

Membre Junior
Merci pour ces precisions ambroise.
J ai moderé mon post , certes redigé avec une certaine colere car j ai misé gros sur MAI.
Cependant je ne fait pas de diffamation ciblée , juste que le MAI s apparente a une escroquerie et m interroge sur les intentions des ses dirigeants.

Mais je me rend bien compte que nous n avons que des brides d informations.
Que MAI ne delivre aucune informations a ses investisseurs.
Et que j ai l impression que la SCP essaye de se decharger de ce dossier "litigieu".
Et qu il est bien difficile de lier tout cela.

Un peu plus de transparence permettrait de croire en l honneté de ces organisations.
 

Ixus50

Membre Junior
Bonsoir,

Pour ceux et celles qui en doutent, l'adresse Mail mise en place ([email protected]) n'a pour but que de nous regrouper et essayer de venir en aide aux personnes qui ont été concernées de près ou de loin par l'affaire "Marble Art", en toute discrétion et confidentialité, et pour devise : "On ne donne pas le bâton pour se faire battre" (pensez aux gens que nous avons en face de nous).

Dans la mesure de nos possibilité et nos emplois du temps, la vingtaine de personne qui nous ont rejointes aujourd'hui, artistes comme investisseurs, essayent de trouver la solution la plus pérenne pour récupérer notre investissement ou nous indemniser, par un travail de fourmi et de justice.

La communication est limitée au strict minimum (l'échange non), dans un but constructif, pas pour "parler pour parler" ou commenter toutes les rumeurs qui circulent! Aussi, vous êtes les bienvenus, si tel est votre façon d'agir/de traiter les problèmes, de façon associative.

Au plaisir de vous accueillir.

"Ixus50", créateur de cette Boite Mail et la gérant avec 2 autres personnes volontaires membres de ce "collectif".
 
Dernière édition:

unmarble

Membre Junior
bonjour,
en décembre, je me suis arrêté devant la vitrine de Nevot finances à Quimper. Ils annoncaient un 6% de rendement net annuel en vitrine. Intrigué, je suis rentré et ai posé des questions à la personne de l'accueil.
"Ceci concerne des achats de manuscrits originaux, mais nous avons un produit avec un rendement encore meilleur, 16% annuel net, garantis"
ah bon? et pourquoi vous ne l'affichez pas alors?
"ça pourrait faire des jaloux", et la voilà qui tente de me vendre du marble art invest.
Je l'ai écouté sagement, étonné de voir qu'on propose encore des produits à + 5% après la crise des subprimes.
 

XY95

Membre Junior
Attention Louze, vous ne devez pas même si vous le pensez très fort indiquer sur ce site que des personnes précises sont des escrocs. Les attaques nominatives peuvent être considérées comme de la diffamation et affaiblir l'efficacité d'une mise en place de protocole judiciaire. Par ailleurs, méfions nous de ceux qui accusent sans preuve probante. La colère ne doit pas détourner une bonne analyse factuelle.

Suivant mon CGPI la société Mediation Art Invest devait permettre la revente des oeuvres d'art. Dans notre dossier il y a visiblement un litige entre deux sociétés Marble Art Invest domicilée à Neuilly sur Seine et la SAS Marble Art Invest domiciliée à Paris. Pour l'huissier, suivant les éléments du courrier reçu accompagnant nos chèques c'est la SAS MAI de Paris son interlocuteur.

Ci les deux personnes qui vous citez ont détourné des fonds, la procédure judiciaire, pourra le montrer. Suivant les informations de l'huissier c'est la deuxième société qui détient nos oeuvres d'art et qui a repris la gestion de nos contrats.

Concernant le changement de statut de l'huissier, cela ne change en rien sa responsabilité pénale s'il y en a une.
Très cher Ambroise, vous me paraissez très au courant de beaucoup de choses et très proche de votre CGPI.
Peut il par votre intermediaire nous communiquer l'organigramme complet des sociétés Marble puisqu'il y a à ce jour trois sociétés ayant ce nom.
d'abord la société avec qui nous avons tous contraté à Neuilly.
Puis la SAS Marble de Paris
Et enfin une entreprise crée par M Seghier Mickael en janvier alors qu'il est interdit de gérer pour une durée de 10 ans depuis 2009
Voir l'article sur le BODDAC du 2 juin 2009
De plus sur certains forum comme celui de Facebook, M Seghier se considère comme un Robin de bois et se dit résident Belge alors que sur le Kbis de la nouvelle société de janvier il est stipulé qu'il réside à Suresnes. Votre CGPI vous a t il informé de tout cela!!!!
De plus l'intégralité des adresses de cette dernière correspond en tous points à celles de la première.
Dans le cas où vous auriez des informations précises et certifiées vous ne manquerez pas de nous les communiquer pour notre intérêt et que la justice puisse avoir des éléments concrets et que les réels instigateurs soient entendu au plus vite.
 
Dernière édition:

ambroise

Membre Junior
XY95, concernant la proximité avec mon CGPI, elle est plus vraiment d'actualité puisque mon conseil juridique me propose de l'attaquer pour défaut de conseil. Ce dernier m'avait fait une synthèse début janvier de la situation, sans me donner toutes les informations.

Au sujet de la troisième société, c'est une information nouvelle pour moi merci de nous avoir transmis cette information. Automatiquement le juge commis à la surveillance du registre du commerce et des sociétés rendra une ordonnance conformément aux articles R123-140 et R123-141 du code du commerce et aux articles 950 et 953 du code de procédure civile ordonnant la radiation de la société, si l'individu a une interdiction de gérer. Cet individu aura également une amende (plus de 3000 euros).

Qu'entendez vous XY95 par réels instigateurs ? Y a -t-il des faux instigateurs dans cette affaire ? Au moins l'individu ayant créé la troisième société ne sera pas oublié par les autorités judiciaires et sera inquiété (entendu).
 
Dernière édition:

XY95

Membre Junior
XY95, concernant la proximité avec mon CGPI, elle est plus vraiment d'actualité puisque mon conseil juridique me propose de l'attaquer pour défaut de conseil. Ce dernier m'avait fait une synthèse début janvier de la situation, sans me donner toutes les informations.

Au sujet de la troisième société, c'est une information nouvelle pour moi merci de nous avoir transmis cette information. Automatiquement le juge commis à la surveillance du registre du commerce et des sociétés rendra une ordonnance conformément aux articles R123-140 et R123-141 du code du commerce et aux articles 950 et 953 du code de procédure civile ordonnant la radiation de la société, si l'individu a une interdiction de gérer. Cet individu aura également une amende (plus de 3000 euros).

Qu'entendez vous XY95 par réels instigateurs ? Y a -t-il des faux instigateurs dans cette affaire ? Au moins l'individu ayant créé la troisième société ne sera pas oublié par les autorités judiciaires et sera inquiété (entendu).
Tout d'abord il faut bien vérifier le "défaut de conseil" au regard des sommes investies par vous, savoir si votre CGPI a encaissé des fonds pour le compte de Marble, et si il vous a "forcé" à signer. Il est donc important de verifier ces différents critères pour ne pas vous retrouver le bec dans l'eau.
 

ambroise

Membre Junior
XY95 comme ORAERA vous ne semblez pas être client....Il vaut mieux pour un CGPI "défaut de conseil" que "complicité passive" qui peut être également soutenu sur notre affaire. Je ne souhaite plus participer à cet échange XY95...pas de polémique. Nous devons avant tout récupérer nos tableaux ou nos fonds investis !
 
Dernière édition:

XY95

Membre Junior
xy95 comme oraera vous ne semblez pas être client....il vaut mieux pour un cgpi "défaut de conseil" que "complicité passive" qui peut être également soutenu sur notre affaire. Je ne souhaite plus participer à cet échange xy95...pas de polémique. Nous devons avant tout récupérer nos tableaux ou nos fonds investis !
malheureusement je suis investisseur et possede des toiles virtuelles
 

math82

Membre Junior
Bonjour,

désolé d'y revenir, mais personne n'a véritablement répondu à mon message précédent...dans lequel j'évoquais l'idée d'une reprise de MAI en cours depuis fin janvier et qui permettrait à chacun de récupérer les sommes dues d'ici quelques mois.
Personne n'a-t-il d'infos à ce sujet?
Cela peut sembler un peu utopique, mais finalement, il semble que personne ne soit parti aux Bahamas et que des procédures de rachat soient vraiment en cours...après tout, nous avons tous cru une telle entreprise viable!
 

ambroise

Membre Junior
math82, en effet si les oeuvres d'art sont bien présentes chez CHENUE, elles peuvent être revendues sans précipitation . Elles sont notre propriété. Et non celle de M.A.I.
Elles représentent une valeur commerciale. Cependant la SAS MAI ne communique pas dans ce sens. Nous n'avons reçu aucun courrier.
 

Ixus50

Membre Junior
Le problème est que ces œuvres d'art ont été complètement surévaluées pour la plupart, jusqu'à 400% (!),... et qui a le temps et les capacités de les vendre?
Ne serait-il pas au séquestre de se charger de cela, en s'entourant des personnes ayant la compétence, pour nous renflouer?
 

ambroise

Membre Junior
Ixus50, j'ai contacté les artistes dont je suis propriétaire, à chaque fois que j'ai reçu mes books (2 fois) en fait certains artistes vendent directement entre 2500 euros et 6000 euros pour mes oeuvres. Mais sans régularité. Visiblement le prix d'achat était bas car les oeuvres achetées en nombre.
J'ai le témoignage d'un artiste lyonnais qui a vendu 50 toîles à 50 000 euros durant l'été à MAI alors qu'en galerie son oeuvre se vend entre 3000 et 3500 euros.
N'oublions pas que les intermédiaires commerciaux principalement galeristes font des marges similaires. J'achète régulièrement des oeuvres par moi même. Si nous organisons une revente, elle doit être collective et progressive. Mais elle sera sans aucun doute accompagnée par l'action d'un mandataire judiciaire ayant mission d'accompagnement. Pour récupérer nos fonds le prix moyen de revente doit être de 2800 euros l'oeuvre.
En terme de business plan l'affaire est réalisable.
 

Ixus50

Membre Junior
"Ambroise", il est totalement irresponsable de laisser imaginer aux gens "floués" de telles perspectives, si ce n'est d'être du coté de "M.A.I.", tous les témoignages arrivant sur notre boite Mail ([email protected]) d'artistes sont en totale contradiction avec ce que vous avancez...
Et si telle était la situation, il faudrait déjà que nous ayons nos œuvres réellement en dépôt chez le garde-meubles, ce qui est loin d'être le cas pour beaucoup...
 
Dernière édition:

ambroise

Membre Junior
Je ne soutiens en aucun ces individus. Si cela ne correspond pas à la réalité, alors c'est que je suis loin du compte. Désolé je vais m'abstenir.
 
Haut