quelle meilleur option pour retirer de l'argent sur une assurance vie

roro___

Membre Junior
#1
Bonjour,

N'ayant pas trouvé de réponse à mon problème, je vous transmet mes interrogations :

J’ai souscrit une assurance vie en franc le 02/01/1995 avec un taux minimum garantie à vie de 4.5% brut. Depuis cette date, j’ai toujours investi sur ce compte afin d’en « profiter » pour mes vieux jours.

Je pensais qu’un retrait mensuel serait la meilleur des solutions (les sommes qui restaient sur mon compte continueraient à générer des intérêts) ; mais mon conseiller me tiens un discours très diffèrent :

« si vous déplacez de l’argent régulièrement d’une assurance vie ; cela est considéré comme une rente : donc une imposition défavorable dans mes revenus ou le forfait libératoire. De plus toutes sommes déplacés sur l’année encours ne génèrent pas d’intérêts => seul les sommes au 31/12 sont comptabilisées ? ( dans les conditions générales, il n’y a rien dessus ??? )
Il me suggère, de déplacer la somme qu’il me faut pour l’année, le 02 janvier ( début d’année ) dans ce cas, cela n’est plus une rente, donc une fiscalité différente ( je ne vois pas pourquoi ?) et de plus je peux placer cet argent sur un livret A qui lui génère des intérêts. »

Également, cela fait 2 ans + reconduit 1 an jusqu’au 09/2018 que je suis en arrêt longue maladie, ensuite je passe à 50% du mon salaire pour 2 ans, puis « normalement » en retraite anticipée. Dans ce cas, apparemment les retraits d’argents sur un compte d’assurance vie la fiscalité change.


Ma question est donc la suivante :

Pour combler ma perte de salaire en 09/2018 : faut-il retirer mon argent au compte-goutte (tous les mois) ? ou 1 fois par an ? ou attendre que je passe en retraite anticipé ( dans 3 ans ) ?

Merci de m’avoir lu, et surtout de m’aider pour mon choix.

roro
 
#2
« si vous déplacez de l’argent régulièrement d’une assurance vie ; cela est considéré comme une rente
demande lui sur quel texte réglementaire il se base .

pour qu'il y ait "rente " il faudrait que le capital soit aliéné ......ce qui ne sera pas le cas . ce seront des rachats partiels programmés .

donc pour moi , il te faut retirer ce dont tuas besoin quand tu en as besoin en faisant attention de ne pas dépasser les 4600€ ( ou 9200 si tu es marié ) d’intérêts par an
 

roro___

Membre Junior
#3
merci drhouse de votre réponse !

en effet, après lecture sur différents sites => ils préconisent plutôt les rachats partiels avec une déclaration dans les revenus ( c'est donc les impôts eux même qui font les calculs et restituent le trop perçu en fin d'année )

néanmoins, une chose qui me fait bondir d’après les propos de mon conseillé => si on retire 200€ tous les mois soit 2400€ / an ou si on retire 2400€ le 2 janvier => au niveau des intérêts sur le compte c'est pareil, car le calcul des intérêts se fait le 31/12.

es ce possible ? ou de l'intox pour m'obliger à retire mon capital d'un compte plus rémunérateur que le livret A .( merci )

nota: pour le placement ; les intérêts ont été calculé par quinzaine, ce qui me parait logique et normale. peut-on changer la donne pour le retrait ?

et pour finir : existe t il un organisme ( genre journal officiel ) qui enregistre tous les conditions particulières des différents contrats d'assurance vie. je n'arrive pas a le retrouver ( l'ai-je eu ??? ) j'ai juste un résumé au dos de mon contrat signé. et lorsque je le demande à ma banque, ils me répondent que cela n'est pas possible, car ce contrat n'est plus commercialisé.
 
Dernière édition:
#4
néanmoins, une chose qui me fait bondir d’après les propos de mon conseillé => si on retire 200€ tous les mois soit 2400€ / an ou si on retire 2400€ le 2 janvier => au niveau des intérêts sur le compte c'est pareil, car le calcul des intérêts se fait le 31/12.
oui ca m'aurait fait bondir aussi ;) mais comme je connais le fonctionnement des AV je n'aurais rien dit ...j'aurais juste pensé qu'il me prend pour un gogo.

es ce possible ? ou de l'intox pour m'obliger à retire mon capital d'un compte plus rémunérateur que le livret A .( merci )
je ne peux pas etre affirmatif car il existe des spécificités par contrats mais normalement les intérêts sont calculés à la quinzaine


et pour finir : existe t il un organisme ( genre journal officiel ) qui enregistre tous les conditions particulières des différents contrats d'assurance vie. je n'arrive pas a le retrouver ( l'ai-je eu ??? ) j'ai juste un résumé au dos de mon contrat signé. et lorsque je le demande à ma banque, ils me répondent que cela n'est pas possible, car ce contrat n'est plus commercialisé.
tu peux saisir le médiateur des assurances ou de la banque si ce contrat a été souscrit dans une banque .
 

roro___

Membre Junior
#5
Vraiment MERCI drhourse de votre aide .

=> Je vais faire appel au médiateur des assurances, encore merci de votre aide
 

dalli

Membre Expert
#6
Oui c'est possible !!!!

Il doit y avoir un minimum versé puis un complément en début N+1.
Pour certains contrats c'est 0 le minimum versé.

J'écrirai pour avoir une réponse officielle vu que son baratin sur la rente qui n'inspire pas confiance.

" Si je rachète une somme en cours d'année, quel est le montant de la rémunération versée sur ce montant en fin d'année ou lors du rachat"


Dans mes contrats par ex : si je retire sur le fonds € en cours d'année, au 31/12 cette somme aura 100% de la rémunération du fonds € mais à la seule condition qu'il reste une somme sur le fonds €.
Je fais donc très attention de ne jamais racheter un fonds en totalité en cours d'année.
Le solde sera racheté en janvier N+1.

C'est tout l'intérêt d'avoir un vrai conseiller et pas un vendeur.
 

dalli

Membre Expert
#7
Dr non ce n'est pas du tout une règle la rémunération à la quinzaine c'est plutôt journalier la règle pour le fonds €. mais ça peut aussi être autre chose.
 

roro___

Membre Junior
#8
Merci également dalli de donner de ton temps,

oui, je suis en accord avec toi, je dois garder un minimum sur mon compte sinon celui-ci sera fermé.
pour les versements=> les intérêts ont été calculer à la quinzaine, donc en toute logique les retraits le seront aussi ??
pour en avoir le cœur net, c'est de lire les clauses du contrats, mais impossible de mettre la main dessus ! ! pourtant je ne perds rien ???
me l'ont-ils donné ?
je vais passer par le médiateur, pour en obtenir une copie ( s'ils acceptent ?) j'envoie un courrier dès lundi.
merci à vous tous ( j'espère qu'il n'y aura pas d'incidence si j'ai perdu ce foutu papier des clauses générales )

==> ce contrat est AREP du CONSERVATEUR de 1995 ( taux garantie à vie à 4.5% )
si vous en avez une copie de ce contrat, merci de me contacter
 

roro___

Membre Junior
#9
Bonjour à tous :
J ai envoyé une lettre au médiateur ( on verra bien ? )
encore une petite question :
j'ai lu que les impôts nous faisaient "cadeau" des 4600€ d’intérêt ( pour un célibataire ) provenant des intérêts d'un contrat d'assurance vie.
c'est 4600E sont la somme des intérêts provenant des contrats d'assurances vie je suppose ? ( dans le cas ou on a plusieurs contrats ) ou 4600€ par contrat détenu ? ( cela m'étonnerai que l'état soit si généreux ! ) mais dans les textes que j'ai lu, c'est pas clair.
merci de me le confirmer.

et dernier point :
sur plusieurs sites on trouve cette formule pour déterminer le montant maxi que l'on peut déplacer pour les impôts:
montant du rachat partiel = 4 600/[(valeur de rachat – total des primes versées)/valeur de rachat]
pour moi; cette formule est fausse ??? exemple ->
1) valeur de rachat = 20 000€ total des primes versées = pour moi c'est las somme des intérêts perçu = admettons = 12 000€ (contrat ancien)
montant du rachat partiel = 4 600 / ( 20 000 - 12 000)/20 000 = 11 500€
2) admettons maintenant que l'on face un virement de 20 000€ sur notre compte avant d'effectuer des retraits =>
valeur de rachat = 20 000 + "20 000" = 40 000€ total des primes = 12 000€ ( les 20 000€n'ont pas eu le temps de faire des intér^ts )
montant du rachat partiel = 4 600 / ( 40 000 - 12 000)/40 000 = 6 570 € ??? => ce n'est pas logique ! ! ! seul les intérêts sont taxès, dans ce cas les sommes déplacées doivent être supérieures ! ! !

pour moi, il faut faire :
1) 12 000 / 20 000 = 60% et 4600 / 60% = 7 666E
2) 12 000 / 40 000 = 30% et 4600 / 30% = 15 333E
cela me parait plus logique ( bon ou pas ? )
merci
 
#10
il y a un abattement sur les intérêts lors d'un rachat partiel sur un contrat de plus de 8 ans d'age .

lors d'un rachat partiel il y a dans la somme retirée une part de capital ( non imposable ) et une part d’intérêts ( imposables avec un abattement de 4600€ pour un célibataire et 9200€ pour un couple marié ).

le calcul est complexe mais grosso modo je considère que 30K€ de rachat partiel permettent de rester en deçà des 9200€ annuels ( mais ce n'est qu'une estimation à la louche )
 

dalli

Membre Expert
#11
Je crois que vous ne comrpenez pas la formule

VR :4 600/ (32 000 - 20 000)/32 000 = 12 267

Les CG sont rarement envoyées !!
Mais en 95 y avait pas grand chose dessus.


Dr House : je fais un rachat de 30 000 composé de 10 000 de capital et 20 000 d'intérêts je suis mal avec ton estimation. C'est probablement le cas de ton contrat mais tu ne peux absolument pas dire ça.


Dernièrement un client me demandait de calculer sur un contrat non commercialisé par moi donc difficile de répondre.
Il a demandé le cumul des versements et il était en MV au final donc il pouvait racheter son contrat en totalité sans pb !!!!
 

roro___

Membre Junior
#12
le calcul est complexe mais grosso modo je considère que 30K€ de rachat partiel permettent de rester en deçà des 9200€ annuels ( mais ce n'est qu'une estimation à la louche )
oui et non , cela dépend de la part des intérêts => si tu réalises un placement comme moi où au décé de mes parents il y a 30 ans, j'ai placé la totalité de la vente de leur maison, puis rien jusqu’à maintenant => je suis à une part de plus de 75% d'intérêts !
donc le montant que je peux déplacer est "très faible" ! d'ou l'utilisation de la formule à mon message plus haut.

mais cette discutions est peut être inutile => avec le changement de fiscalité à 30% ????

j'ai beau lire les différents textes, je n'y comprend rien ! sur les vieux contrats comme le mien j'en fait-il parti ?
les 9 200€ existe t il encore ? ou on efface tout => et tout est taxé à 30 % ?
demain, on en saura peut être un peu plus ??
 

roro___

Membre Junior
#14
bonsoir ,
dur dur pour comprendre la fiscalisation ! ! !

après "x" lectures, dont les nouvelles de macrons , j'ai compris cela mais je ne suis pas sûre de moi ?

=> si un "spécialiste" pourrait me donner un coup de main ( je suis preneur )

mon contrat est de 1984 , et j'y ai versé des sommes régulièrement sans retrait donc :

de 1984 ( ou avant ) jusqu’à fin 1997 ( décembre je crois ) => il n'y a pas d'impôts sur les intérêts !

de 12/97 à 27/09/17 => le prélèvement forfaitaire est de 7.5% sur les intérêts générés entre ces 2 dates

à partir du 27/09/17 => le prélèvement forfaitaire est de 30% ( rds+csg inclus ) sur les intérêts présents

donc si l'on veut retirer une somme importante :

nous devons réaliser "x" calculs pour différencier la part à 0% ; 7.5% et 30% ainsi que l'apport du capital =>

exemple
je considère être en 2018 :
de 84 à 2018 => j'ai un capital qui se compose de 100 000€ d'apport ( pas de taxes )
de 84 à 97 => 50 000€ d'intérêts produit ( que nous avons payé la rds et csg tous les ans ) et pas de taxe en sortie
de 97 à 27/09/17 => 50 000€ d'intérêts produit ( que nous avons payé la rds et csg tous les ans ) et qui peut être taxé à 7.5%
du 27/09/17 à 2018 (exemple) => 1 000€ d'intérêts produit ( pas de rds et csg ) mais taxé à 30 % sur la sortie
le montant de capital est donc de 100 000 + 50 000 + 50 000 + 1000 = 201 000€

donc si on veut sortir 10 000€ sur notre compte :
il faut pour moi réaliser le pourcentage de chaque partie :
mon apport perso => 100 000 / 201 000 = 49.7%
intérêts 84 / 97 => 50 000 / 201 000 = 24.8 %
intérêts 97 / 27/09/17 => 50 000 / 201 000 = 24.8%
intérêts 27/09/17 au 1/1/18 => 1000 / 201 000 = 0.5 %

donc le montant d’imposition est de :
mon apport perso => 49.7% * 10 000 = 4 900€ avec 0€ de taxe
intérêts 84 / 97 => 24.8 % * 10 000 = 2 480€ avec 0 € de taxe
intérêts 97 / 27/09/17 => 24.8% * 10 000 = 2 480€ avec 7.5% de taxes soit 193€
intérêts 27/09/17 au 1/1/18 => 100 * 0.5% = 0.5€ avec 30% de taxes soit 0.15€
conclusion =>
on a 193 + 0.15€ de taxes à payer ( mais rien si le montant total de l'annèe 2018 est inf à 4 600€ pour un célibataire )

pouvez-vous si mes calculs sont bons ?
( je rappelle que les chiffres de capital, intérêts ... sont fictifs , c'est juste pour mieux comprendre )
 
Haut