Selon Michel Barnier, avec les réformes européennes les crises bancaires auraient été

Haut