La Mondiale

#1
Cette compagnie au passé sulfureux est en train de rééditer ce qu'elle avait fait lors du dernier changement de tables de mortalité.
En effet, après avoir insisté sur la présence de tables garanties à la souscription elle va aujourd'hui grâce à un courrier qui est déjà en train de circuler (que j'ai vu) et qu'elle va faire signer à tous ses client remettre en cause cette garantie sous prétexte d'une obligation légale (il faudrait peut être leur dire que les nouvelles tables ne seront obligatoirement applicables qu'aux nouvelles adhésion).
Si c'est pas une compagnie de voyous franchement
 
#2
Ré: La Mondiale

Merci de l'info....
Pouvez vous me dire si vous avez le courrier en votre possession et si oui, quel en est le contenu exact?
Merci d'avance
 

La Mondiale

Membre Junior
#3
Réponse au message du 29 novembre 2007 envoyé à 10 : 09

La Mondiale entend répondre, par le présent message, à ce qui est évoqué ci-dessous et ce, conformément au droit accordé par l'article 1 du décret n°2007-1527 du 24 octobre 2007.

Le courrier auquel il est fait référence ci-dessous a été adressé à des salariés bénéficiaires de contrats de retraite collectifs souscrits par leur employeur (généralement de grandes entreprises). Ces contrats sont caractérisés par le fait que la rente est calculée sur la base des paramètres en vigueur lors de la prise de retraite de chaque salarié. Nous avons informé ces clients que le changement de réglementation faisait évoluer les modalités de calcul de leur rente future.

Certains exemplaires de ces courriers ont fait l'objet d'une utilisation frauduleuse de la part de certains individus qui les ont ainsi opposés à des clients indépendants (TNS) souscripteurs de contrats "Madelin" auprès de notre compagnie. La Mondiale étudie aujourd'hui le type d'action qu'elle compte engager face à cette pratique déloyale et illégale.

En conséquence, La Mondiale réaffirme aujourd'hui que les contrats de retraite qu'elle propose dans le cadre de la fiscalité des articles 154 bis et 154 bis O-A du code général des impôts, c'est à dire les contrats "Madelin", garantissent bien une rente viagère versée au terme calculée, comme le mentionnent les conditions contractuelles de ces produits, sur la base de la table de mortalité en vigueur à l'adhésion et d'un taux d'intérêt technique annuel de 2%.

Ainsi, les nouvelles tables de mortalité publiées en 2006 n'ont pas d'incidence sur le calcul de la rente au titre de ces contrats, à savoir notamment sur les contrats MONDIALE PRIVILEGE, MONDIALE PRIVILEGE ACTIONS et MONDIALE RETRAITE PROFESSIONNELS.

La Mondiale
 
#4
Ré: Réponse au message du 29 novembre 2007 envoyé à 10 : 09

autant pour moi ce droit de réponse était en effet nécessaire car il est vrai que ce courrier a beaucoup circulé et que rien n'en précise le type de contrat auquel il fait référence.
Le débat est donc clos merci pour les précisions, vous m'en voyez rassuré pour vos clients.
 
Haut