Multiwinplan - Arnaque ?

  • Auteur de la discussion xa
  • Date de début

xa

Membre Expert
#1
Un nouveau fil sur une "solution" dont on commence à entendre parler : multiwinplan ...


En rapide, et parce que je n'ai pas encore eu le temps de creuser la question, je dis méfiance, ca sens l'arnaque. En tout cas, le côté pyramide est affiché clairement dans la présentation de base, avec l'obtention de versements en fontion des recrutements. Là, au moins c'est clair.

Crowdfunding, c'est aussi un truc qui doit servir d'alerte, en ce moment. Ca fait "neuf, nouvelle éco" et c'est utilisé pour fourguer un peu n'importe quoi. Par exemple, on voit des sociétés qui, techniquement, permettent la création d'une société civile à vocation immobilère, mais comme SCI ca fait "finance de papy", on présente ca comme du crowdfunding en immobilier, nettement plus vendeur !



Une première analyse sur un autre forum ici (désolé pour la pub vers un autre forum similaire, mais j'ai pas le temps pour l'instant de creuser la question et d'écrire un truc argumenté) : http://www.cbanque.com/forum/showthread.php?26441-Financement-participatif-MultiWin-Plan



Je mets le sujet sur la table, je le traiterai asap.

Mais a première vue, la préanalyse citée ci dessus semble mettre en évidence certains éléments plus que douteux sur ce mécanisme ...
 

dalli

Membre Expert
#4
Oui oui c'est une belle escroquerie mieux faite que ESI.

Nous avons tous une petite part de cupidité. Celle qui te fait acheter un ticket de loto à 2 € en espérant encaisser un million.

Mais là il faut que tu y crois, que ce soit possible facilement et que tu penses avoir trouver un tel coup que tu commences par en parler à ta famille, puis tes amis, puis tes voisins, tes commerçants, tes clients...

C'est une belle chaine de ponzi. Espérons qu'elle ne fasse pas autant de victime que Madoff.

Le pdg semble avoir trempé dans une histoire plus ou moins similaire avec First Diamond.
Un homme plein d'imagination vu le nombre de sociétés qu'il a créé et qui ont fermé rapidement avec plus ou moins d'ardoise.

Il sévit pas mal en Haute Savoie et sur le genevois.
Là il semble dans le sud de la France mais avec internet on peut vite faire des victimes en étant très loin.
 
Dernière édition:

xa

Membre Expert
#7
"CT-WATCH qui est un bracelet connecté proposant plus de fonctionnalités que les montres connectés classiques telles que l’Apple watch par exemple."


Ca, c'est l'un des "produits" financés par multiplan.

Pour ceux qui ne parlent pas finance au petit déjeuner, qui ne comprennent rien à la Loi et au fonctionneent de la justice, juste 3 minutes de réflexion.


On a donc un produit, un bracelet de montre, qui réussit le tour de force de faire plus de chose qu'une Apple watch dans un encombrement moindre que le seul bracelet d'une apple watch.

Donc un bracelet inventé pour une somme modique (quelques centaines de milliers d'euros de R&D parait-il) mais qui enfonce techniquement parlant Apple, ses 75 milliards de cash, son budget R&D de 2 milliards annuels.



Qui peut croire qu'un Apple qui dispose d'une base cliente en millions de personnes, des clients qui n'hésitent que peu à remplacer un iPhone 5 en parfait état par un 6 juste parce que le 6 est tout nouveau et vendu avec une marge de plus de 30%, qui peut croire qu'une telle entreprise ne se lancerait pas sur ce marché si porteur, avec ses capacités en R&D ???
 

xa

Membre Expert
#8
DAns les promoteurs de la solution : Marc B. qui est Conseiller Financier & Réseauteur international, mais aussi Développement réseau chez MultiWin Plan, mais aussi Conseiller Financier at XX XXXXXXX XXXXX. Je masque le nom de la boite, mais il semble que la branchebordelaise (celle de Marc B) au moins soit en liquidation ...

C'est aussi un promoteur d'une "méthode" qui semble être du développement personnel sur les classiques 5 trucs, les 7 erreurs à ne pas fait, les 11 bonnes raisons de, etc, etc


Le meme est lié à un autre truc du meme genre, profit25, dans lequel on retrouve aussi certains acteurs d'ESI, cf la file "du beurre dans les épinards" plus haut.
 

xa

Membre Expert
#9
Dernier détail.

RIFFT, qui est le labo de R&D, si j'ai bien suivi, est logé ... dans une boite de location de bureaux et boites aux lettres. Ca ne signifie pas que ca n'existe pas, mais bon ... On chercherait un vernis techo, se placer juste à côté de l'inria, ca donne une image techno.

Après, je suis un poil surpris par le fait que Rifft développe depuis 2014, si j'en crois la comm mulitplan, mais n'existe juridiquement que depuis janvier dernier. Bon, l'unique actionnaire est effectivement le précité Lucas Goreta (information publique dès lors qu'on cherceh Rifft. donc inutile de cacher son nom), qui est effectivement dans l'histoire First Diamond.

Seulement, en début d'année, il semble que LG était annécien, ce qui n'est pas des plus pratiques pour présider une boite à Nice / Sophia.
 
Dernière édition:

ordikit

Membre Junior
#11
Bonjour,

Je suis allé vérifier les sites où l'on parle du bracelet CT-BAND, ça ne m'a pas l'air d'être du vent en tout cas. Après que les ventes soient au rendez vous ou pas, c'est une autre paire de manche. De ce que j'ai retenu, ce sont les membres sans parrain qui sont rémunérés en premier sur les ventes et ce n'est qu'ensuite que les commissions de parrainages sur les ventes sont versées s'il reste de l'argent. Donc, même en parrainant rien ne garanti de toucher beaucoup plus qu'un membre ordinaire sans filleul si le seuil de vente n'est pas atteint.
Pour résumer, les parraineurs ne touchent en plus que les commissions pour chaque membre parrainé et les commissions de la matrice sur les ventes si le seuil est atteint.

Chacun se fera sa propre opinion, l'avenir nous dira si c'était une arnaque comme ESI ou pas ;-)

Pour info, voici les sites qui en parlent.

Je cite

"Les médias parlent de CT Band :
• "Avec le CT Band, Rifft s'occupe de rendre les montres intelligentes" - Cowcotland.com
• "CT BAND : connectez votre montre !" - Maison-et-domotique.com
• "CT BAND : connectez votre montre !" - Wearemobians.com
• "CT Band, le bracelet connecté qui rend les montres intelligentes" - Abavala.com
• "CT Band : le bracelet pour connecter sa montre" - Blog.connexted.fr
• "CT Band SimpliCT, le super bracelet qui peut connecter toutes les montres" - 01net.com
• "CT Band : et si toutes les montres pouvaient être connectées ?" - Lesmobiles.com
• "Les 4 startups du weekend : Payfacile, Workiz, CT Band et QR Code 1083" - Maddyness.com
• "CT Band : et si toutes les montres pouvaient être connectées ?" - Actus-telephonie.com
• "Zoom sur le bracelet CT Band SimpliCT" - Commentcamarche.net
• "Zoom sur le bracelet CT Band SimpliCT" - I-protocole.fr
• "Zoom sur le bracelet CT Band SimpliCT" - Revue-webmaster.fr
• "SimpliCT, Le Bracelet Qui Rend Votre Montre Connectée" - Planet-sansfil.com
• "Interview de Monsieur Goreta, fondateur des bracelets connectés Rifft" - Les-objets-connectes.fr
• "Bracelet CTBandSimpliCT" - Mobiles Magazine
• "[Idées cadeau] 3 bracelets connectés qui n’existent pas… encore !" - Android-mt.com
• "CT Band SimpliCT : et votre montre devient smartwatch" - Top-for-phone.fr
• "Comment transformer sa montre en objet connecté" - Girleek.net
 

dalli

Membre Expert
#12
M'enfin !!!

Compter mieux et réfléchissez.
Voyez le passif des dirigeants.
Lisez l'analyse de Xa.
 

ordikit

Membre Junior
#13
J'ai bien lu Dalli tous les autres billets, pour le moment je ne me prononce pas sur une éventuelle arnaque, peut être à tort, mais c'est mon point de vu.
Le passif de quelqu'un, et si c'est bien la même personne ne veut rien dire même si les faits ne jouent pas en sa faveur.
Il y a eu une convention à Paris courant novembre où le bracelet a été présenté en chair et en os.
Si c'est une escroquerie, ce qui est tout à fait possible, je trouve qu'ils se donnent beaucoup de mal. Après, je sais bien que les escrocs se donnent beaucoup de mal de nos jours mais bon on verra bien quand le bracelet sera commercialisé.
Si j'ai tort, je reviendrai faire pénitence pour ma naïveté ;)
 

xa

Membre Expert
#14
Les médias en parlent ....

Il y a 10 ans, les sites comme cowcotland parlait d'un boitier informatique francais révolutionnaire, dans lequel la carte mère devenait une extension comme un autre, ce qui aurait, sur le papier, autorisé des machines evolutives par remplacement d'un composant et non de l'ensemble. Le boitier n'a jamais vu le jour.

Pour les montres numériques, les geeks se rappelent de la spot, présenté en 2003 par Microsoft ... De quand date la première montre méritant le titre ?

Continuons sur l'informatique, les micro kernels devaient renvoyer à l'age de pierre les autres systèmes d'exploitation. Puis le exokernels devaient faire de même. Pourtant, le noyau linux, qui n'est ni l'un ni l'autre, vit toujours, le noyau windows de meme et meme Apple, qui part pourtant d'un noyeau de la même famille, ne respecte pas ce schéma logiciel.

changeons de domaine, la presse s'est fait les choux gras (tous les 10 ans environ) de système de génération d'électricité révolutionnaire. Ca va de la fusion à froid à l'énergie du vide, en passant par l'énergie libre et autres concepts basés sur des mouvements perpétuels (récemment, on présentait sur un site geek un générateur basé sur des aimants qui alimentait une ampoule. Le fait que l'énergie magnétique des aimants diminue à chaque tour est evidemment passé sous silence, au méprin des lois de la physique, mais puisque la presse l'a dit, c'est surement que ca existe, non ?)



Donc revenons à la base.

Le bracelet en question devra pouvoir se connecter à distance à de multiples appareils, à des distances "grandes", c'est à dire plus d'un mètre. Cela nécessite de l'énergie, du courant. Vu la durée de fonctionnement annoncée, la densité d'énergie stockée dans un bracelet de moins de 2 mm d'épaisseur, dont plus d'1 de cuir, est phénoménale, et renvoie les travaux de Tesla au moyen âge. Avec une telle densité d'énergie dans un si petit condensateur, une voiture électrique devrait pouvoir parcourir plus d'un millier de kilomètre quand la plus performante sur le marché plafonne à 400 actuellement.

Et donc c'est un petit labo avec quelques milliers d'euros d'investissement qui réussirait à faire ce que Tesla, Toshiba, Siemens, Sanyo, Samsung et tous les milliards mis sur la table n'ont pas réussi à développer ???

Ah oui, je sais, c'est à cause du lobby pétrolier qui les achètent. Mais il peut acheter des chercheurs de société mettant des milliards sur la table, mais certainement pas celle du petit labo de Sofia Antipolis.


Alors prenons la présentation de CCM, pour voir. Alors, tiens, le produit miracle est, en fait, bien moins miracle que prévu. Je résume : c'est un bracelet withings (marque déjà connue, avec des produits déjà sur le marché, et qui fonctionnent) mais raccordable à une montre classique.

L'autonomie annoncée excède celle des bracelets sports qui font la même chose, et il reste l'annonce "l’utilisateur pourra bénéficier de la même palette de fonctionnalités qu'avec n'importe quelle autre smartwatch".

Donc je pourrais répondre à mes mails ? répondre à mon téléphone synchronisé ? Consulter certains sites web en version mobile allégée ? voir l'aperçu des mms qu'on m'envoie ? Sur un écran de 14 mm par 7 mm ?

Alors comme le site de rifft donne les liens vers les articles, on peut les regarder. Et ca fait un peu copier coller, non ? Un peu comme ... de la comm d'entreprise envoyée à des sites pour geeks férus de ces technologies.

Le truc, c'est quand même que les sites rappellent que pour l'instant ce bracelet n'existe pas. Ce qui n'empêche pas de le précommander. Si après il n'est pas fabriqué, tant pis pour ceux qui auront commandé. Je ne parle pas des investisseurs.

D'ailleurs, juste un détail : c'est normalement financé par multiwinplan, mais ils ont aussi besoin d'un kickstarter ? Et ils lancent les précommandes en même temps ? On est encore en phase d'investissement, ou on est en phase de précommercialisation ?


Note :le site de rifft a été fait pas une société de Haute Savoie, proche d'Annecy qui est la ville où habitait le dirigeant de Rifft. A nouveau un problème d'apparence : la boite est un start up mais son boss vit à 500 km et à 2h30 en prenant l'avion (annecy - Genève 35 min + 15 minutes pour embarquer, Genève - Nice 1h10 + 10 minutes pour sortir de l'avion + 20 min pour atteindre Le Biot) ? Le tout chapeauté par une société angaise ?

Un Jobs, un Elyson, un Gates nous font le coup, vu la réputation, on part relativement confiant. Mr Duchmol nous fait le même coup, ca parait louche, non ? Si en plus Mr Duchmol a déjà été poursuivi pour des histoires de ce genre, ca commence à faire beaucoup, il me semble.
 

ordikit

Membre Junior
#15
Bonjour,

Vos arguments sont très détaillés et pertinents, je vous remercie pour votre analyse. Je ne suis pas là pour convaincre qui que ce soit que je tiens la vérité à propos de cette société mais seulement pour donner mon avis.

En ce qui concerne le bracelet, il existe déjà, il a été présenté lors de la conférence de Paris et fonctionne. Le développement actuel est surtout axé sur la partie logiciel. Et je pense que ce n'est pas réellement le bracelet en lui même qui assurera ou non le succès commercial mais plutôt la partie logicielle. Un peu comme une console de jeu, ce n'est pas la puissance de la console qui fait son succès mais belle et bien les jeux qui sont développés. Le bracelet, pour moi, c'est juste des capteurs (gyroscope, capteur poul, etc..), une batterie et un écran, rien de plus. Ca n'est pas une swatch, loin de là.

Pour ce qui est de la partie énergie, le bracelet devrait juste servir d'interface et devra absolument être relié à un smartphone pour fonctionner. Sa consommation ne doit pas être mirobolante. Ce n'est pas le bracelet qui va inter agir directement avec tous les éléments, je vois plutôt le smartphone comme base centrale. Comme vous le dite, c'est impossible de répondre à un mail ou un sms sur un si petit écran, c'est juste à but informatif et visuel, difficilement utilisable par un vieux geek comme moi ;)

Après, succès, flop, je ne sais pas, mais une chose est sure, tous les produits développés, s'ils arrivent à leur terme ne seront pas des succès, c'est statistiquement impossible de faire du 100 %.

Après, j'ai envie de dire qu’aujourd’hui, il n'y a pas besoin de chercher bien loin pour dénicher une escroquerie, il suffit d'acheter une Voiture d'une célèbre marque Allemande, "Das Auto" :D
 

dalli

Membre Expert
#16
S'il faut un smartphone qui peut faire déjà la même chose en mieux, ça sent le flop non ?


Moi ce qui m'a convaincue c'est la pyramide de rémunération.
Celui qui investit, voit son pognon rémunérer 3 générations au dessus de lui.
Tu as fait le calcul Xa me semble t'il ?

On voit donc déjà une bonne partie qui ne peut servir au financement évoqué.
Ce type de pyramide est le signe même d'une chaine de ponzi.
 

xa

Membre Expert
#17
"En ce qui concerne le bracelet, il existe déjà, il a été présenté lors de la conférence de Paris et fonctionne."

Vous l'avez vu fonctionner ? Vous avez pu le tester ? Vous avez pu vérifier que la batterie fonctionne bien de 24 à 48h avec un téléphone connecté à 10m ? et avec votre propre téléphone et non un système de démo ?

Je trouve curieux qu'on ne trouve pas de référence à cette conférence sur le net ... Je ne trouve qu'une plaquette publicitaire, qui contient la même chose que le site (en matière de dossier de presse, c'est un peu juste, non ?).


Continuons avec 2/3 faits.
- le bracelet ferait 22g, sachant qu'un bracelet de montre en cuir, c'est entre 16 et 22g et que ca s'intègre dedans ... ca laisse peu de marge, il me semble.
- Adafruit propose un écran oled de 25 mm. ca pèse, de base 9g. Là, l'écran est plus petit, donc disons qu'il pèse 4g, on n'a toujours pas parlé de batterie.
- l'adafruit consomme environ 20mA. Une connexion bluetooth, c'est 2mA. Avec ces deux composants, il faut donc, pour tenir les 24h de base une batterie de 528 mA. Sachant qu'actuellement, on stocke moins de 150mA / g (uniquement le poids de la partie stockage de la batterie, il faut l'enveloppe, les connexions, le système de charge par induction, le controleur pour éviter la surcharge et controler la décharge, etc, etc). On a donc dans les 10grammes pour la batterie + l'écran.

Comparons un peu.

Fitbit, société établie, propose des bracelets dédiés au sport. Le HR tient a peu près 5 jours, si on l'utilise en mode cardio uniquement (sans synchro, sans entrainement), à raison de 12 mesures par minute (et autant d'affichage). On est loin de "toutes les fonctionnalités avancées d'une Apple Watch (dixit Lucas Goreta)". Il propose nettement moins, et nettement plus basique (moins de capteurs, moins de données, moins de fonctions sur le bracelet lui même). Si on passe en mode entrainement, l'autonomie chute (les fréquences de mesure change). Si on ajoute la vibration sur appel ou sms (sans affichage du contenu), idem. Logique, un message transit en bluetooth, ca consomme de l'énergie, alors qu'en mode cardio pur, on est "offline", il n'y a qu'un capteur actif.

Tout ca nécessite un appareil de 28g. C'est assez léger, mais c'est 6 de plus que le bracelet CT band qui offre une palanquée de services en plus et qui s'intègre dans un bracelet en cuir, qui lui même prend du poids.

La HR est le résultat de 7 années continues de R&D d'une boite ayant un CA de 6 malheureux milliards. Mais Rifft, avec ses 450k$, fait beaucoup beaucoup mieux.




Sur le financemet par multiwin plan (qui est la raison d'être de ce fil à l'origine), j'ai donné des éléments au départ. Chaque entrant rémunère les parrains. De facto, on a moins de 45% de l'investissement qui peut aller dans les projets, et encore en supposant que le coup d'infrastructure est nul.

Je pense que ca résume bien le problème :
- 45% de "l0investissement" est réellement investi, le reste paye les autres entrants, et les derniers (ceux qui n'ont pas de filleuls) sont ceux qui financent les autres ET le "projet"
- le projet présenté me semble techniquement foireux comparé à la concurrence. Au mieux, on vous vend une ferrari pour ensuite vous coller une fiat customisée au final. Au pire, c'est juste du vent, et rifft mettra la clé sous la porte, et les "préacheteurs" ne récupéreront pas leurs sous, parce que c'est ce qui se passe en cas de faillite.


On verra bien.
 

ordikit

Membre Junior
#18
Bonjour,

Un smartphone ne fait pas exactement la même chose que ce bracelet connecté, un smartphone ne peut pas prendre un poul tout seul par exemple.

Le nombre de membres par région (USA, EUROPE, ...) est limité chez Multiwin plan, une fois que le quota sera atteint, les nouveaux membres seront mis sur liste d'attente jusqu'à ce qu'une place se libère.
A ma connaissance, dans un système de type ponzi, ça n'est pas le cas, le nombre de membre est illimité et ceci afin que les derniers membres rentrés payent pour les premiers.

Ca n'est pas le nombre de membre qui va faire que ce club de crowdfunding marchera et perdurera mais belle et bien les ventes de produits. Donc, pour moi, ça n'est pas système ponzi mais plus un schéma de type mlm.
 

xa

Membre Expert
#19
"Un smartphone ne fait pas exactement la même chose que ce bracelet connecté, un smartphone ne peut pas prendre un poul tout seul par exemple."

Non. Mais il peut afficher le pouls d'un capteur cardiaque externe, comme une ceinture abdominale bien plus précise qu'un bracelet (ce n'est pas pour rien qu'en Médecine, quand on a besoin d'une mesure fiable du coeur, on n'utilise pas les capteurs doigts parce que pas assez précis).

On ne parle pas des autres capteurs et de leur précision/pertinence. Parce que le capteur UV plaqué sous des vêtements ... qui protègent des UV ..............


"Le nombre de membres par région (USA, EUROPE, ...) est limité chez Multiwin pla"

Désolé, mais c'est surtout un argumet pour dire "dépechez vous, le nombre de place est limité". On a vu la même chose avec ESI par exemple. Le but c'est avant tout de provoquer la décision rapide et de limiter la réflexion. C'est la technique du batelier, c'est aussi la technique des promos à prix cassés (le fameux "selon stocks disponibles", et pouf vous arriver quand la promo est finie).

oui ou non les parrains touchent une prime de parainage prélevées sur l'investissement du parainné ?

La réponse est là. Dans le crowdfunding, l'investisseur apporte son investissement, la plateforme prend sa commission de fonctionnement, le reste va au projet. Point. Pas ici. Ici, la moitié de l'investissement part pour payer les parrains.


Perso, je n'espère qu'une seule chose : que ceux qui vont se faire avoir ne viennent pas pleurer ensuite parce qu'ils n'ont pas compris qu'ils risquaient de ne pas avoir de retour sur investissement (c'est écrit sur le site, mais après une palanquée de "vous allez gagner beaucoup d'argent").
 

dalli

Membre Expert
#20
Dis donc Xa, tu n'as pas fini de m'épater toi !!

Y a des trucs sur lesquels tu n'y connais rien ?
Si ça se trouve tu ne sais pas faire cuire un œuf au plat mais quand même n'importe quel sujet sur ce site te permet de nous montrer l'étendue de tes connaissances dans un tas de domaine autre que la loi et la finance.
Chapeau mon pote (oui là t'es vraiment mon pote !)


Nombre limité aux US et Europe. Suis étonnée qu'il se limite à ces 2 continents, Est-ce pour faire plus crédible ?
On baratine un truc en anglais et on rajoute quelque $ et voila qu'on devient international.
Le truc est sûrement bien franco-franchouillard.

C'est quand même mieux fait que ESI.

Une question : qui paye les employés, le PDG ....

J'ai une certaine admiration pour ce type d'escrocs incroyablement fort dans la manipulation des gens et des choses.

Là ils sont en train de peaufiner le prochain produit à proposer. Donc quoi, puis comment on fabrique un pseudo prototype, puis un marketing ad hoc et ensuite on va chercher les premiers investisseurs pour qu'ils sortent à nouveau 100 € quand le rythme des filleuls ralenti.

Vraiment très fort.

On aura comme ESI pas trop de plainte car contrairement à Aristo, on n'investit que des petites sommes, juste ce qu'il faut pour ne pas aller en justice. On se sent plutôt con de s'être fait avoir et on repart discrètos la tête baissée (j'aurai pu choisir une expression plus trivial mais doit y avoir pas mal de femmes dans les pigeons car elles sont plus compulsives.


Ordikit, faites savoir à vos filleuls qu'ils ne doivent plus mettre un centime là dedans et limitez la casse.
 
Haut