Ma nounou d’enfer !!!!!!

colinette

Membre Junior
#1
Bonjour
Voilà ma nounou est super, mais elle est harcelée par les agents du Conseil General Pôle agrément.
--Une assistante maternelle peut elle se faire assister d’un huissier lors d’une visite de l’évaluateur du Pôle agrément à son domicile. Pour se protéger des intentions et d’une rédaction de rapport malsain et sans fondement.
-Est-ce que les agents de la Pôle agrément sont en droit d’ouvrir les portes des placards, du réfrigérateur, ouvrir les tiroirs des meubles…..Poser des questions sur le salaire du conjoint(e) ?De provoquer ma nounou devant mes enfants pour la déstabilisée ?
Elle risque de laisse tomber son travail (donc mes enfants), car pour une demande d’extension, le Cg Pôle agrément fait tout, pour lui trouver des infractions imaginaires.
-A cause d’un petit bocal à poisson rouge = risque avec l’eau de noyade. Voiture pas en assez grande, Pas de communication bref tous et son contraire sans jamais le justifier.
Je vois ma nounou 2 fois par jours pendant 5 jours et 45 semaines, sans aucun problèmes ….Que vais-je faire de mes petits si plus de nounou ?
Que puis je faire en tant que parent employeur pour l’aider car mes enfants y sont très bien ?
Bonne soirée et merci
 

xa

Membre Expert
#2
Bonjour,

Elle se fait "harceler" dans quel cadre ? Le renouvellement de son agréement ou une extension de son agréement ?

"peut elle se faire assister d’un huissier"

Question difficile. A priori, je ne vois pas pourquoi elle ne pourrait pas avoir un temoin, et a fortiori un temoin dont le temoignage fait autorité. Mais la question est réellement "avoir un temoin qui puisse contester le contenu du rapport", et là ca se complique, puisque l'huissier pourrait acter des questions posées, éventuellement du ton et du caractère plus ou moins destabilisant, ce qui ne signifie pas que le rapport sera invalide.

Par exemple, la pression mise lors des questions peut permettre de tester la capacité de l'ass mat à gérer une situation stressante (ex : un enfant s'est blessé, elle doit gérer simultanément l'enfant blessé, l'appel aux secours, et les 3 autres enfants (possible panique des autres enfants, ou tout simplement surveiller que l'un d'eux ne fait pas de bêtises, alors qu'elle est en train de faire les premiers soins à l'enfant blessé)).

Or on peut légitimement se poser la question de la capacité à gérer une situation complexe lorsque la personne ne peut gérer quelques questions verbales.

Bref, la question est loin d'être évidente, il faudrait beaucoup plus d'infos contextuelles pour comprendre la globalité de la question.

"Est-ce que les agents de la Pôle agrément sont en droit d’ouvrir les portes des placards, du réfrigérateur, ouvrir les tiroirs des meubles…..Poser des questions sur le salaire du conjoint(e)"

Oui. C'est un peu leur travail. Vérifier que le logement est adapté, non seulement en espace d'accueil, mais aussi en matière de sécurité. Or cela se vérifie ... en ouvrant les placards. Un meuble bas non sécurisé avec une bouteille de Javel, ce n'est pas sécurisé / conforme à la législation. Un tiroir trop accessible avec des couteaux, cutters, ciseaux, etc ..., c'est pas l'extase non plus.

Autres points vérifiés : l'espace disponible pour les enfants. Pour citer un cas de ma région, une nounou avec 4 agréements, et 2 enfants "à elle". Les inspecteurs ont été surpris par les chambres. En fait, elle ET son compagnon élevait 5 enfants, + les 4 gardés. Autre cas, toujours dans mon coin où une nounou est presque aussi rare qu'un trèfle à 4 feuilles, une autre assmat dont le conjoint ne travaillait pas. En fait, il s'est vu vérifier que Mme vaquait à ses occupations pendant que Mr, chomeur et non agréé, gardait les enfants.

Désolé pour elle, mais effectivement, compte tenu des quelques brebis galeuses, les personnes qui donnent les agréements sont contraintes d'être très inquisitrices, parce que le jour où il y aura un vrai pépin, ce n'est pas contre la nounou que les parents se retourneront, mais contre l'Etat qui a "donné un agréement à une personne qui n'aurait jamais dû l'obtenir".
 

colinette

Membre Junior
#3
Bonjour

J'ai des questions concernant l'extension agrément pour assistante maternelle :

Aucune loi ne régit clairement les agréments mais pouvez-vous m'éclairer SVP ?

- Combien de temps faut-il attendre pour demander une extension d'agrément en général ?

- Est-ce au "bon vouloir" de la puéricultrice de secteur ?
En gros, si "elle" est d'accord, est-ce que le Conseil Général la suit et valide ?

- Combien de temps pour avoir la réponse entre le moment où l'on remet les documents de demande d'extension ?

- Est-ce préférable d'avoir un projet concret avec une famille pour appuyer lademande ? (genre courrier des parents souhaitant travailler avec une assistante maternelle en particulier ...)

- Quels sont les motifs de refus ?
 
Haut