Des nouvelles d'Aristophil

En étant propriétaire d un Amadeus vous avez plus de chances que ceux qui sont en indivision car ceux qui sont en indivision devront être uniquement guider par le gérant qui a été nommé en la personne de l'administrateur provisoire .
si j'étais propriétaire d'un Amadeus c'est-à-dire l'unique propriétaire de ma collection je ne me priverai pas d'aller faire expertiser ma collection auprès de plusieurs maisons de ventes...
 
Autre chose à ne pas négliger je vous conseille fortement de vius porter partie civile dans ce dossier .car si les dirigeants d'aristophil ,le notaire , les expert-comptable sont juges coupables d'actes delictueux, il sera beaucoup plus aisé d'aller chercher de l'argent dans leur caisse très pleine afin de combler d'éventuelles pertes d'une vente sur une de vos collections....
 
À l après guerre, on comptait 500 000 collectionneurs dans le monde.
Aujourd'hui c est des dizaines de millions...
Dans les années 60, un musée ouvrait ses portes tous les quatre mois.
Sur les 3 dernières années, il s en est ouvert en moyenne 1par jour dans le monde, oui un par jours....
Tous ces endroits ont grands besoins d être approvisionnes.....
 

cirilo

Membre Junior
Ce qui est reproché à aguttes par au moins une grosse association d investisseurs est que aguttes veut faire croire qu ils sont mandatés par la justice pour revendre toutes vos collections.
C est complètement faux.
Selon les infos aguttes tire vers la baisse les estimations qui lui sont confiées pour précipiter votre validation et revendre en vitesse.
Ils comptent sur le volume des ventes pour faire leur beurre sur le dos des investisseurs.
Je vous annonce que l administrateur judiciaire appuyer par des associations va faire valoir le jugement qui disait que les ventes peuvent être confiées à d autres maison de ventes qui vous donneront , j en suis sûr une autre estimation.
Si j ai bien compris la situation de vos parents, ils ont investi 80000 € et aguttes estimé le tout à 14000 avec un contrat qui manque à l appel....
Vu que c est la maison qui estime au rabais , vous pouvez avoir l espoir de bien mieux les vendre.
Ne vous précipitez pas et renseignez vous auprès des associations qui bossent avec l administrateur judiciaire.
Pour info, il y a des lettres estimees 2000 qui se vendent 10 fois leur prix de départ...
Ne restez pas coincé avec une seule maison de ventes...
Voyez Osenat, Artcurial , Sotheby's ou Christie s.....
Bonjour Karl
je me pose tout de meme quelqaues questions logiques ,
Quel est l´interet d´Aguttes d´estimer au rabais ?
comme ils touchent une commission , plus la vente est grande , plus la commission l´est aussi logiquement
et mettre un prix bas n´incite pas vraiment á vendre
je ne comprends pas la stratégie ou la logique dans ce cas
Est ce que d´autres personnes ont recu une estimation ou suis je le seul sur ce forum ? pour pouvoir parler concretement et argumenter sur des faits et ainsi mieux comprendre le procédé
A bientot
 
Bonjour cirilo
Malheureusement vous avez raison dans vos dires....tout a été surévalué. ..et même des contrats ont disparu. .on a pas grand chose à attendre. ..merci pour renseignements...bien sûr KARL y croit encore ...essaie de se convaincre lui même ! !!!!! Mais a dû mal de convaincre les autres ! !!! Conscients eux....
 
Plus vous baissez les estimations plus vous attirez du monde aux enchères....moins c est cher plus ça se vend.il faut attirer le chaland qui espère faire une belle affaire...
Ils souhaitent jouer sur le volume des ventes car il y a énormément d œuvres à céder...
Rien n indique par ailleurs que le prix de ventes ne se rapprochera pas du prix investi...
Rien ne doit vous empêcher de obtenir une autre estimation et de vous porter partie civile.😉
 

cirilo

Membre Junior
Plus vous baissez les estimations plus vous attirez du monde aux enchères....moins c est cher plus ça se vend.il faut attirer le chaland qui espère faire une belle affaire...
Ils souhaitent jouer sur le volume des ventes car il y a énormément d œuvres à céder...
Rien n indique par ailleurs que le prix de ventes ne se rapprochera pas du prix investi...
Rien ne doit vous empêcher de obtenir une autre estimation et de vous porter partie civile.😉
Merci Karl pour les idées de la partie civile et d´une autre estimation , cela me semble plutot interressant en effet .
Savez vous comment nous pouvons nous porter partie civile , je ne pense pas etre le seul á vouloir étudier la démarche sur ce forum
existe t-il des groupes de personnes qui ont déja constitué un dossier et auxquelles nous pourrions nous joindre ?
 
Reçu ce jour
COMMUNIQUE DU 31 OCTOBRE 2017


Chères Adhérentes, Chers adhérents,

Nous revenons vers vous afin de vous faire part des dernieres avancées dans le dossier ARISTOPHIL.

I - Concernant les contrats AMADEUS

Certains d'entre vous ont reçu des ordonnances de restitution du tribunal vous informant que vous pouvez récupérer vos oeuvres.

Pas d'inquiétude pour ceux qui n'ont pas reçu ces ordonnances, chaque propriétaire AMADEUS est en droit de récupérer ses oeuvres (sauf si elles sont revendiquées par l'Etat).

Malgré notre insistance auprès d 'AGUTTES et du liquidateur Me CORRE afin d'obtenir la liste des oeuvres revendiquées par l'Etat, nous n'avons à ce jour rien reçu.

Dès lors nous nous rapprochons des avocats en charge de ce dossier dans les différents ministères.

Nous déplorons le fait de ne pas etre en mesure de détenir ces informations.

Si vous avez opté pour la vente par la maison OSENAT, le processus de restitution de vos oeuvres a été validé et vos oeuvres seront bientôt transférées pour être expertisées et vendues.

Vous n'avez en conséquence pas à tenir compte de ces ordonnances.

Conformément aux accords négociés avec OSENAT, vous n'aurez aucun frais de grade et conservation, ces frais seront pris en charge par OSENAT (ainsi que les frais de restitution de 96 €).

Pour ceux n'ayant pas choisi l'option OSENAT, il est important pour vous de récupérer vos oeuvres au plus vite.
En effet, à compter du 1er janvier 2018, AGUTTES sera en droit de vous réclamer des frais supplémentaires pour la garde et conservation de vos oeuvres.

Attention, nous constatons que rare sont les maisons de ventes de faisant appel à de véritables experts dans le domaine des lettres et manuscrits...

Nous ne pouvons que vous conseiller de rester vigilant et de ne pas hésiter à demander quels sont les experts sollicités... la valorisation de vos oeuvres en dépend !

II - Concernant les indivisions

Le processus suit son cours. L'administrateur provisoire des indivisions, Me HOTTE rencontre actuellement les maisons de ventes ayant répondu favorablement à ses sollicitations afin de mettre en vente les collections .

CPARTI est particulièrement favorable à ces rencontres qui permettent, enfin, d'intégrer de véritables professionnels en lettres et manuscrits d'intervenir dans le dossier auprès de Me HOTTE.
Leurs connaissances de ce marché spécifique est un élément indispensable à la bonne marche des opérations.

CPARTI veillera à ce que ces différents acteurs agissent de concert pour proposer à l'administrateur les meilleures offres possibles.

III - Concernant l'action pénale

CPARTI constate que vous êtes plusieurs centaines à avoir suivi ces recommandations en vous constituant partie civile.

Pour ceux n'ayant pas encore accompli cette démarche, CPARTI vous recommande de vous positionner.
(rendez vous sur C-PARTI.ORG).

Aux fins de préserver au mieux vos droits cette action se révèle indispensable, bien que nous luttions quotidiennement pour que vos oeuvres se négocient le mieux possible.

IV - Etat français

CPARTI a écrit aux différents ministères pour les alerter sur le caractère sensible du dossier.

Retrouver ces correspondances en cliquant ICI

Il est important que l'Etat, et notamment les ministères souhaitant revendiquer certaines de vos oeuvres prennent conscience des enjeux et de la détresse des investisseurs.


Le dossier est actuellement en progrès et CPARTI s'en félicite.
Nos multiples interventions auprès des maisons de ventes, de la liquidation et de l'administration provisoire portent ses fruits !

Très cordialement

Le bureau


CPARTI
BP 90 002
54 601 VILLERS LES NANCY
WWW.C-PARTI.ORG
[email protected]
 
Reçu ce jour
COMMUNIQUE DU 31 OCTOBRE 2017


Chères Adhérentes, Chers adhérents,

Nous revenons vers vous afin de vous faire part des dernieres avancées dans le dossier ARISTOPHIL.

I - Concernant les contrats AMADEUS

Certains d'entre vous ont reçu des ordonnances de restitution du tribunal vous informant que vous pouvez récupérer vos oeuvres.

Pas d'inquiétude pour ceux qui n'ont pas reçu ces ordonnances, chaque propriétaire AMADEUS est en droit de récupérer ses oeuvres (sauf si elles sont revendiquées par l'Etat).

Malgré notre insistance auprès d 'AGUTTES et du liquidateur Me CORRE afin d'obtenir la liste des oeuvres revendiquées par l'Etat, nous n'avons à ce jour rien reçu.

Dès lors nous nous rapprochons des avocats en charge de ce dossier dans les différents ministères.

Nous déplorons le fait de ne pas etre en mesure de détenir ces informations.

Si vous avez opté pour la vente par la maison OSENAT, le processus de restitution de vos oeuvres a été validé et vos oeuvres seront bientôt transférées pour être expertisées et vendues.

Vous n'avez en conséquence pas à tenir compte de ces ordonnances.

Conformément aux accords négociés avec OSENAT, vous n'aurez aucun frais de grade et conservation, ces frais seront pris en charge par OSENAT (ainsi que les frais de restitution de 96 €).

Pour ceux n'ayant pas choisi l'option OSENAT, il est important pour vous de récupérer vos oeuvres au plus vite.
En effet, à compter du 1er janvier 2018, AGUTTES sera en droit de vous réclamer des frais supplémentaires pour la garde et conservation de vos oeuvres.

Attention, nous constatons que rare sont les maisons de ventes de faisant appel à de véritables experts dans le domaine des lettres et manuscrits...

Nous ne pouvons que vous conseiller de rester vigilant et de ne pas hésiter à demander quels sont les experts sollicités... la valorisation de vos oeuvres en dépend !

II - Concernant les indivisions

Le processus suit son cours. L'administrateur provisoire des indivisions, Me HOTTE rencontre actuellement les maisons de ventes ayant répondu favorablement à ses sollicitations afin de mettre en vente les collections .

CPARTI est particulièrement favorable à ces rencontres qui permettent, enfin, d'intégrer de véritables professionnels en lettres et manuscrits d'intervenir dans le dossier auprès de Me HOTTE.
Leurs connaissances de ce marché spécifique est un élément indispensable à la bonne marche des opérations.

CPARTI veillera à ce que ces différents acteurs agissent de concert pour proposer à l'administrateur les meilleures offres possibles.

III - Concernant l'action pénale

CPARTI constate que vous êtes plusieurs centaines à avoir suivi ces recommandations en vous constituant partie civile.

Pour ceux n'ayant pas encore accompli cette démarche, CPARTI vous recommande de vous positionner.
(rendez vous sur C-PARTI.ORG).

Aux fins de préserver au mieux vos droits cette action se révèle indispensable, bien que nous luttions quotidiennement pour que vos oeuvres se négocient le mieux possible.

IV - Etat français

CPARTI a écrit aux différents ministères pour les alerter sur le caractère sensible du dossier.

Retrouver ces correspondances en cliquant ICI

Il est important que l'Etat, et notamment les ministères souhaitant revendiquer certaines de vos oeuvres prennent conscience des enjeux et de la détresse des investisseurs.


Le dossier est actuellement en progrès et CPARTI s'en félicite.
Nos multiples interventions auprès des maisons de ventes, de la liquidation et de l'administration provisoire portent ses fruits !

Très cordialement

Le bureau


CPARTI
BP 90 002
54 601 VILLERS LES NANCY
WWW.C-PARTI.ORG
[email protected]
Voici du concret : J'avais pris RV avec Aguttes le Mercredi 25/10 pour représenter une victime, propriétaire de 3 collections Amadeus d'une valeur de souscription de 140.000 euros. J'avais suivi la procédure d'inscription sur le site d'Aguttes. Lorsque je me suis présenté, personne ne semblait être au courant et j'ai montré le document avec la date de RV. Une personne en charge du dossier m'explique que j'aurais dû avoir confirmation à la réception des documents demandés. Je ne les avais pas envoyés volontairement car j'avais des doutes sur la procédure de restitution.
Je les avais sur moi avec le pouvoir de la victime.
J'ai fait du forcing pour que quelqu'un me reçoive et j'ai fait comprendre que je n'avais pas fait 400 km pour rien et que, comme partie civile, la victime aurait des arguments à mettre en avant....
Une personne très compétente m'a reçu et m'a écouté.
La synthèse à retenir :
Aguttes gère plus de 15000 dossiers. Le travail réalisé pour déterminer "à qui appartient quoi" est impressionnant de complexité. De nombreux contrats n'existent pas. La valeur des collections (Amadeus) ne devrait pas dépasser 10 à 15 % des sommes investies...Donc, vous pouvez imaginer celle des indivisions...
Il faut fuir les associations, surtout une....
Relisez mon message du 02/03/2015.
La semaine prochaine, je devrais avoir le retour des collections Amadeus de cette personne. Elle est consciente de la situation et a déposé plainte contre le commercial qui a sciemment participé à cette escroquerie.
 
Du grand n' importe quoi.quel rapport entre le commercial et l estimation des œuvres ???
Comment ont ils pu vous dire que le tout sera estimer à 15% alors qu ils vous explique qu ils n ont pas eu le tps de voir ttes les pièces.
Un conseil à tous.
Pour ceux qui ont t des Amadeus, faites les expertiser ds d autres maisons de ventes.
Quant aux indivisions, l administrateur judiciaire fait un bon boulot avec les associations auprès des plus grandes maisons de ventes.
N oubliez pas de vous porter partie civile afin de d obtenir une indemnisation si vous perdez de l. Argent à la revente.
La RC pro des notaires, la RC pro des comptables , la fortune de glh et les collections prestigieuses qui sont dans les actifs d aristophil et qui vont être vendu....
Tout ce petit monde et ces sommes énormes vont être sollicitées si il y a condamnation....
 

cirilo

Membre Junior
Voici du concret : J'avais pris RV avec Aguttes le Mercredi 25/10 pour représenter une victime, propriétaire de 3 collections Amadeus d'une valeur de souscription de 140.000 euros. J'avais suivi la procédure d'inscription sur le site d'Aguttes. Lorsque je me suis présenté, personne ne semblait être au courant et j'ai montré le document avec la date de RV. Une personne en charge du dossier m'explique que j'aurais dû avoir confirmation à la réception des documents demandés. Je ne les avais pas envoyés volontairement car j'avais des doutes sur la procédure de restitution.
Je les avais sur moi avec le pouvoir de la victime.
J'ai fait du forcing pour que quelqu'un me reçoive et j'ai fait comprendre que je n'avais pas fait 400 km pour rien et que, comme partie civile, la victime aurait des arguments à mettre en avant....
Une personne très compétente m'a reçu et m'a écouté.
La synthèse à retenir :
Aguttes gère plus de 15000 dossiers. Le travail réalisé pour déterminer "à qui appartient quoi" est impressionnant de complexité. De nombreux contrats n'existent pas. La valeur des collections (Amadeus) ne devrait pas dépasser 10 à 15 % des sommes investies...Donc, vous pouvez imaginer celle des indivisions...
Il faut fuir les associations, surtout une....
Relisez mon message du 02/03/2015.
La semaine prochaine, je devrais avoir le retour des collections Amadeus de cette personne. Elle est consciente de la situation et a déposé plainte contre le commercial qui a sciemment participé à cette escroquerie.
Bonjour Atacama
quelle est l´association á absolument fuir ?
pensez vous qu´Aguttes soient les mieux placés pour vendre les collections ?
 
Question très pertinente de votre part.
Ça serait bien qu acatama nous dise quelle association fuir et si il faut confier uniquement à aguttes la vente?
 

cirilo

Membre Junior
Question très pertinente de votre part.
Ça serait bien qu acatama nous dise quelle association fuir et si il faut confier uniquement à aguttes la vente?
je cherche juste des solutions á ce probleme comme beaucoup sur ce forum , donc si certains peuvent nous conseiller , nous les non-experts qui sommes souvent si perdus et un peu seuls dans cette situation , l´aide de personnes ayant plus d´informations est toujours importante
 
Du grand n' importe quoi.quel rapport entre le commercial et l estimation des œuvres ???
Comment ont ils pu vous dire que le tout sera estimer à 15% alors qu ils vous explique qu ils n ont pas eu le tps de voir ttes les pièces.
Un conseil à tous.
Pour ceux qui ont t des Amadeus, faites les expertiser ds d autres maisons de ventes.
Quant aux indivisions, l administrateur judiciaire fait un bon boulot avec les associations auprès des plus grandes maisons de ventes.
N oubliez pas de vous porter partie civile afin de d obtenir une indemnisation si vous perdez de l. Argent à la revente.
La RC pro des notaires, la RC pro des comptables , la fortune de glh et les collections prestigieuses qui sont dans les actifs d aristophil et qui vont être vendu....
Tout ce petit monde et ces sommes énormes vont être sollicitées si il y a condamnation....
Karl, décidément, vous persistez dans votre délire et vous avez totalement décrédibilisé ce forum.
Vous finirez par être le seul à poster des messages. Prenez un autre pseudonyme pour vous faire vos réponses. Ainsi, vous serez au moins deux....

Je quitte ce forum.
 
Enfin une bonne idée surtout que vous n apportez jamais une seule info qui puisse servir les autres.et quand cirilo vous pose une question simple , vous vous debinez.
Vous n êtes même pas un investisseur et ne faites que cracher votre venin envers des personnes qui ont besoin d obtenir des informations pour sortir de cette histoire.
Ils n ont pas besoin que votre seul discours depuis 3 ans, c est" ça ne vaut rien vis collections, vous allez tout perdre !!"
Proposez leur directement de se jeter du haut de la tour Eiffel pour abréger leur souffrance....ça ira plus vite.
La seule sage initiative que vous preniez est de quitter le forum.
Mais tout le monde m en est témoin, et je suis certain que vous reviendrez vite tenter d effrayer tt le monde.
Bon vent l ami...
 

cirilo

Membre Junior
Enfin une bonne idée surtout que vous n apportez jamais une seule info qui puisse servir les autres.et quand cirilo vous pose une question simple , vous vous debinez.
Vous n êtes même pas un investisseur et ne faites que cracher votre venin envers des personnes qui ont besoin d obtenir des informations pour sortir de cette histoire.
Ils n ont pas besoin que votre seul discours depuis 3 ans, c est" ça ne vaut rien vis collections, vous allez tout perdre !!"
Proposez leur directement de se jeter du haut de la tour Eiffel pour abréger leur souffrance....ça ira plus vite.
La seule sage initiative que vous preniez est de quitter le forum.
Mais tout le monde m en est témoin, et je suis certain que vous reviendrez vite tenter d effrayer tt le monde.
Bon vent l ami...
Bonjour Karl , suivant vos conseils , je souhaiterais me porter partie civile
savez vous comment faut il faire ?
quels sont les étapes á suivre et á qui envoyer tout cela surtout ?
Cdt
 
Si j vous donne le nom d une association en particulier, ça serait un parti prix qui pourrait m être reproché sur ce forum.
Le mieux est que vous contactiez l administrateur judiciaire désigné par le tribunal, Maître Hotte Pascal qui maîtrise parfaitement le dossier,il pourrait vous indiquer les associations qui vous aideront dans cette démarche pour vous porter partie civile.
 
Haut