Des nouvelles d'Aristophil

Pour infos, la BANQUE POSTALE refuse de communiquer les chèques recto verso demandés, la réponse du médiateur de la Banque précise que cela fait parti du secret bancaire, et qu'il faut une réquisition judiciaire pour y avoir accès.
 

Fred0

Membre Junior
Pour infos, la BANQUE POSTALE refuse de communiquer les chèques recto verso demandés, la réponse du médiateur de la Banque précise que cela fait parti du secret bancaire, et qu'il faut une réquisition judiciaire pour y avoir accès.
Bonjour, alors pourquoi d'autres banques françaises les fournissent sans réquisition judiciaire ? (pour votre info je ne suis pas à la banque postale mais dans une banque française qui me les a donné) C'est quoi le but de ne pas les donner ??
 
Pour infos, la BANQUE POSTALE refuse de communiquer les chèques recto verso demandés, la réponse du médiateur de la Banque précise que cela fait parti du secret bancaire, et qu'il faut une réquisition judiciaire pour y avoir accès.
Je confirme j ai reçu encore un courrier de la banque postale qui dit la meme chose....mais par contre pour piquer 9€ pour la copie du recto là y a pas de souci !
 
Bonjour, alors pourquoi d'autres banques françaises les fournissent sans réquisition judiciaire ? (pour votre info je ne suis pas à la banque postale mais dans une banque française qui me les a donné) C'est quoi le but de ne pas les donner ??
Bonjour, ils mettent en avant le secret bancaire.
 

Fred0

Membre Junior
Bonjour, ce n'est pas un scoop. L'état revendique depuis des années ces manuscrits. (les manuscrits secrets du Général de Gaulle, les préemptions qui ont eu lieu dans les dernières ventes par exemple) Par contre ça vient étayer le fait que celui qui a signé les actes a bien sa part de responsabilité dans cette affaire et qu'il a forcément manqué a ses obligations de base.
 
Bonjour, j'arrive par hasard sur ce forum très intéressant. Victime moi aussi d'Aristophil, j'ai acquis en indivision un manuscrit de Proust dont on ne sait ni s'il est stocké ni s'il a été volé ... J'ai adhéré dès le début à l'Association CParti que je trouve très active, en tout cas c'est à ce jour ma seule source d'information, ce qui est à mon sens assez incroyable vu le nombre de personnes payées pour travailler sur ce dossier (Corre, Leloup-Thomas, Aguttes, notre avocat Maître Selliès)... Aussi, je ne comprends pas pourquoi vous êtes braqués contre cette association. Est-ce que j'aurais fait un mauvais choix ? Je remercie par avance la personne qui voudra bien m'éclairer.
 
Bonjour à tous.
Un petit rappel pour éclairer les membres les plus récents sur les éléments essentiels de cette escroquerie :
Sur les "avis à partie civile" (datant de Mars 2018) les neuf personnes mises en examen le sont pour :
- pratiques commerciales trompeuses
- escroquerie en bande organisée
- abus de biens sociaux
- abus de confiance
- présentation de comptes infidèles
- blanchiment du produit d'escroquerie en bande organisée
- tentative d'escroquerie au jugement
- publicité mensongère
- etc

Relisez tous mes messages depuis l'origine de ce forum.
 

Vona

Nouveau menbre
Bonjour à tous.
Un petit rappel pour éclairer les membres les plus récents sur les éléments essentiels de cette escroquerie :
Sur les "avis à partie civile" (datant de Mars 2018) les neuf personnes mises en examen le sont pour :
- pratiques commerciales trompeuses
- escroquerie en bande organisée
- abus de biens sociaux
- abus de confiance
- présentation de comptes infidèles
- blanchiment du produit d'escroquerie en bande organisée
- tentative d'escroquerie au jugement
- publicité mensongère
- etc

Relisez tous mes messages depuis l'origine de ce forum.
Merci ATACAMA pour ce rappel utile. Hélas, le temps qu'il soient jugés les plus vieux d'entre nous serons définitivement ruinés ou .... morts !!!!! Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir !!! Nous avons bel et bien commis l'erreur du siècle mais bon, Frédéric Mitterrand, P. P. D'arvor et tant d'autres auront au moins profité de notre crédulité. Ils auraient pu non remercier ! Bon dimanche à tous !
 
L'argent des ventes devait nous être reversé, moi je n'ai rien touché, quelqu'un a t'il reçu quelque chose de l'argent des ventes ?
 

Vona

Nouveau menbre
Bonsoir, ce sera pour le 15/04. Bonne soirée
Bonsoir, personnellement je suis concernée par les indivis "Proust et les grands Maitres de la Litterature". J'ai appris, presque par hasard (en RE-demandant des codes d'accès au site de Maître Hotte) que certaines pièces avaient été vendues l'année dernière... Même pas au courant et rien vu au niveau du règlement ! Il y a 244.000 euros qui dorment chez lui si je comprends bien concernant juste ce thème là. Dans notre lot, il y a l'Edition originale de : A la recherche du temps perdu en 13 volumes dont la vente ne semble pas programmée et qui devrait intéresser l'Etat. Que du bonheur en somme !
 
Merci ATACAMA pour ce rappel utile. Hélas, le temps qu'il soient jugés les plus vieux d'entre nous serons définitivement ruinés ou .... morts !!!!! Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir !!! Nous avons bel et bien commis l'erreur du siècle mais bon, Frédéric Mitterrand, P. P. D'arvor et tant d'autres auront au moins profité de notre crédulité. Ils auraient pu non remercier ! Bon dimanche à tous !
C'est étrange qu'il n'y ait pas plus de réactions à mon message.
L'escroquerie "Aristophil", dans la phase judiciaire, va permettre de faire la lumière sur les vrais questions :
- pourquoi l'AMF n'a-t-elle pas été plus vigilante ?
- pourquoi mon analyse, validée par un éminent juriste en 2005 et 2006 démontrant qu'Aristophil était une chaîne de Ponzi, n'a-t-elle pas été prise en considération ?
- pourquoi les associations de conseils en gestion de patrimoine, exceptée La Compagnie des CGPI (Jean-Pierre Rondeau) n'ont-elles pas dénoncé l'évidence ?
- pourquoi quelques conseillers et quelques médias se sont-ils retrouvés accusés de diffamation lorsqu'ils communiquaient leurs doutes sur le produit ? Comble de l'ironie, c'est l'avocat qui diligentait les procédures contre les conseillers qui se trouve "mis en examen" ?
- pourquoi la Société Générale n'a-t-elle pas accompli les diligences élémentaires au regard du passé de Gérard Lhéritier et des flux financiers suspects ?
- pourquoi les associations Cparti, ADILEMA, etc. persistent-elles à mentir aux clients sur le sort de leur investissement ?

Enfin, beaucoup de questions de "bon sens" qui semble échapper à la majorité des acteurs de cette escroquerie.
Mais la vraie bonne question, c'est Pourquoi le silence "assourdissant" des soutiens de Gérard Lhéritier, responsables politiques et autres courtisans ?
Empêcher que ces derniers referment la boîte de Pandore.
C'est là le véritable enjeu.

Bonne journée
 
Merci ATACAMA pour ce rappel utile. Hélas, le temps qu'il soient jugés les plus vieux d'entre nous serons définitivement ruinés ou .... morts !!!!! Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir !!! Nous avons bel et bien commis l'erreur du siècle mais bon, Frédéric Mitterrand, P. P. D'arvor et tant d'autres auront au moins profité de notre crédulité. Ils auraient pu non remercier ! Bon dimanche à tous !
Bonjour,
Les 4 pièces jointes devraient éclairer ceux qui doutent encore du qualificatif "d'escroquerie en bande organisée".
La chronologie de la lecture est importante :
1 - mail du 31 mars 2006
2 - courrier du 15 janvier 2007
3 - courrier du 5 avril 2007
4 - courrier du 20 janvier 2015
C'est un cas concret que j'ai dénoncé dès 2005.
 

Fichiers joints

Fred0

Membre Junior
Bonjour,
Les 4 pièces jointes devraient éclairer ceux qui doutent encore du qualificatif "d'escroquerie en bande organisée".
La chronologie de la lecture est importante :
1 - mail du 31 mars 2006
2 - courrier du 15 janvier 2007
3 - courrier du 5 avril 2007
4 - courrier du 20 janvier 2015
C'est un cas concret que j'ai dénoncé dès 2005.
Bonjour, qui doute encore ? Il suffit juste de se constituer partie civile pour comprendre que c'est une énorme arnaque pour ceux qui en doutent encore. Sinon ça s'appelle du déni. Vous posez la question du pourquoi certains ont fermé les yeux. Simplement parce que indirectement ça leur a permis de servir leurs intérêts. Pourquoi CParti ne dit pas la vérité aux investisseurs ? Un moyen de protéger les ex conseillers qui ont vendu de l'Aristophil mais au final c'est certainement plus néfaste car un jour les adhérents recevront le montant correspondant à leur quote part avec des sommes très basses.
 
Dernière édition:
Pour votre complète information.
Voici le dernier communiqué de cparti



Chères Adhérentes Chers Adhérents,

Suite aux nombreuses lettres (plusieurs milliers) que vous avez envoyées au juge d'instruction Madame BILGER.

CPARTI a été entendue par Madame le juge dans ce dossierle Mercredi 20 mars 2019.

Lors de ce long entretien de plus de 2 heures, CPARTI a exposé toutes les difficultés et violations que nous avons constatées et qui portent atteinte à vos intérêts.

Mme BILGER s’est montrée particulièrement attentive à nos propos et constate votre état de détresse.

Comme CPARTI l’a préconisé à plusieurs reprises, Madame le Juge insiste sur l'importance pour chaque victime de se constituer partie civile.

CPARTI tient particulièrement à remercier Madame la Juge qui a pris le temps de nous écouter.

CPARTI remercie bien entendu l'ensemble des adhérents qui se sont mobilisés pour se faire entendre.


Dès lors, il n'est plus utile d'envoyer de nouvelles lettres à Mme le juge BILGER.


CPARTI a informé Mme le juge que plus de 3000 adhérentsvictimes comptaient sur elle afin de préserver au mieux vos intérêts.

Nous reviendrons sous quinzaine afin de vous informer de l'avancement du dossier

CPARTI reste motivé et impliqué afin de faire valoir vos interets et vos droits.

CPARTI vous remercie de votre confiance.

Cordialement

A bientot

CPARTI
BP 90 002
54 601 VILLERS LES NANCY
 

Fred0

Membre Junior
Bonjour,
Les 4 pièces jointes devraient éclairer ceux qui doutent encore du qualificatif "d'escroquerie en bande organisée".
La chronologie de la lecture est importante :
1 - mail du 31 mars 2006
2 - courrier du 15 janvier 2007
3 - courrier du 5 avril 2007
4 - courrier du 20 janvier 2015
C'est un cas concret que j'ai dénoncé dès 2005.
Bonjour, intéressant vos documents. Je suppose que vous avez transmis les copies aux bonnes personnes car ce sont ces types d'éléments qui peuvent peser dans la balance côté judiciaire.
 
Bonjour, intéressant vos documents. Je suppose que vous avez transmis les copies aux bonnes personnes car ce sont ces types d'éléments qui peuvent peser dans la balance côté judiciaire.
Bonjour. Bien sur, je dispose d'un dossier très étayé car dès 2005, ce sont des clients qui m'ont demandé mon avis sur l'investissement que leur conseillait leur expert comptable accompagné d'un commercial de la société "Court Invest".
Après analyse des documents, je leur ai démontré qu'ils allaient être victimes d'une chaîne de Ponzi. Je leur ai écrit.
Malgré mes recommandations, ils ont souscrit après avoir rencontré Gérard Lhéritier et son avocat, les quels m'ont qualifié "de conseiller incompétent". J'ai donc pris la décision de les "virer" de mon cabinet avec les conséquences que vous pouvez imaginer :
- diminution sensible des encours financiers de mon cabinet
- image locale dégradée s'agissant de clients très aisés mais colportant facilement la diffamation
- le cabinet vers lequel je me suis "débarrassé" des clients était un fervent défenseur d'Aristophil, ce qui ne m'était pas favorable
- après la chute d'Aristophil, l'un d'entre eux n'a pas hésité à oser reprendre contact avec moi pour me demander mon sentiment sur la suite. J'ai pensé à la citation de Michel Audiard "les cons çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnaît".
Je l'ai renvoyé vers son expert comptable (radié de la profession) et de son conseillé devenu député....

En résumé, cet exemple concret contient plusieurs des accusations portées contre Aristophil :

- escroquerie en bande organisée
- abus de confiance
- publicité mensongère ou de nature à induire en erreur
- blanchiment en bande organisée de fraude fiscale
 
Haut