Des nouvelles d'Aristophil

Arni

Nouveau menbre
C est totalement faux. ..
Montrez nous le compte rendu de jugement.
Si cela arrivait, le courrier déposerait le bilan et l investisseur ne serait pas remboursé.
J ai des comptes rendus de jugements qui démontrent que les courtiers ne peuvent être condamnés ds cette affaire d autant qu aristophil n est toujours pas condamné.
C est juste pour alimenter certains avocats que bous avez écrit ce message.
Monsieur, je vous propose de contacter l'avocat indiqué afin qu'il puisse répondre à vos questions. Je fais partie des investisseurs concernés.
 
Monsieur, je vous propose de contacter l'avocat indiqué afin qu'il puisse répondre à vos questions. Je fais partie des investisseurs concernés.
Monsieur.
J ai vu passer au moins 3 jugements qui ont déboutés les clients ayant attaqué leur courtiers.
Toujours pour le même motif. .. il est impossible de les condamner tant qu' aristophil n a pas été reconnu coupable et que le préjudice reste à ce jour incertain.cela fait jurisprudence.
Je suis moi aussi investisseur.
 

Arni

Nouveau menbre
Rebonsoir.
Dans ce cas, contactez Pincent Avocats et vous aurez une version différente qui j'espère vous fera changer d'avis et surtout sera favorable à terme pour vous.
 
Rebonsoir.
Dans ce cas, contactez Pincent Avocats et vous aurez une version différente qui j'espère vous fera changer d'avis et surtout sera favorable à terme pour vous.
Merci de vos conseils mais Je suis déjà partie civile et ne souhaite pas alimenter un autre cabinet d avocats.
 
Bonjour

ATACAMA me fait savoir que depuis quelques jours il ne peut plus intervenir sur le forum. Il ne trouve aucune explication à cette impossibilité.
Il invite simplement tous les membres du forum à relire tous ses interventions depuis novembre 2014 (environ 70).
Le dernier message qu'il souhaitait communiquer était un article de "Mieux Vivre" publié le 13 Mai 2019 (copie jointe) dans lequel deux informations sont capitales:
- le tribunal de Privas a condamné "solidairement" le courtier (société Crussol et la société d'assurance (CNA) à indemniser les victimes.
- la condamnation est assortie d'une mesure "d'exécution provisoire"
 

Fichiers joints

Bonjour. Je suis en train de préparer les documents de mes parents pour les loader sur JBCI. J'ai un doute sur le document demandé : "contrat de patrimoine écrit". J'ai un document dont le "nom" sur la première page est "convention d'indivision", est ce le bon? Si non, quelqu'un peut-il m'éclairer sur le doc à charger? Merci.
 
Bonjour, le contrat de patrimoine écrit et la convention d'indivision n'ont rien à voir. Le contrat patrimoine écrit avait été mis en place par une association après la liquidation d'Aristophil. Il n'y avait aucune obligation à souscrire à ce contrat.
 
Pour info
le courrier qui à été condamné l à en fait été à indemniser chacun des 5 plaignants à hauteur de 3000 euros.
Le reste étant imputé à la rc.
Cna, l assureur va sans doute faire appel et il est probable que le tribunal se range à l avis de toutes les autres décisions prises jusqu'à présent.
Il faudra attendre un vrai procès de lheritier définir ou pas sa responsabilité et se porter partie civile
Si il est déclaré non coupable... qu est ce qu on fait? On attaque l État ?
 
Monsieur, je vous propose de contacter l'avocat indiqué afin qu'il puisse répondre à vos questions. Je fais partie des investisseurs concernés.
Karl, vous n'arrivez pas à vous convaincre que vous êtes victime d'une immense escroquerie.
Relisez mes messages depuis novembre 2014. J'avais dénoncé les faits en décembre 2005 pour des souscriptions importantes (500.000 et 350.000) euros réalisées sur les conseils d'un expert comptable (radié de la profession).
Les clients concernés n'ont pas suivi mes recommandations qui consistaient à renoncer à leur souscription.
Lhéritier, autour d'une "bonne table", les a convaincu que j'étais "un nul" et qu'il valait mieux qu'ils se séparent de moi car j'étais un "incompétent".
Ils ont préféré suivre les conseils de Lhéritier et de son avocat (mis en examen).....
En 2014, l'un des deux n'a pas hésité à me demander ce qu'il devait faire .....pour récupérer son argent.....

Ceci n'est pas une fable.
 
Haut