Des nouvelles d'Aristophil

M

Membre50403

Guest
Votre point de vue est respectable mais je pense que ceux qui sont sur ce forum depuis 5 ans comme moi et d autres ont pour la plupart mis des actions en oeuvres...
On a compris que vous avez attaquez votre courtier et c est votre droit...il fera sans doute appel car les courtiers bénéficient d une jurisprudence qui a été reprise par 10 tribunaux à part celui de privas...
Il y a plusieurs façons de défendre...et on les a toutes évoqué depuis longtemps.
Pour ma part j attends le procès de lheritier qui aura lieu en 2020 car il a épuisé tous les recours possibles.mon avocat me l à confirmer hier.
Il y aura un procès en 2020.
Je rappelle qu actuellement 100 millions sont bloqués sur sa fortune.
La liquidation pèse au moins 30 millions et des centaines de ventes sont à venir...
Le notaire est lis en examen ainsi que l expert comptable...
Ils ont des rc pros ces gens...
En revanche si la justice ne les condamnent pas, moi perso j attaquera l État...
Bonsoir Karl, l'un n'empêche pas l'autre. Le procès Lhéritier sera long d'une part. D'autre part les ventes rapportent une misère. Il faut bien que les uns et les autres trouvent une solution pour récupérer au moins leur mise. Attaquer les courtiers via leur assurance n'est pas une aberration. Avec le procès de Privas, c'est une autre porte qui s'ouvre. Même s'il y a appel. Après, effectivement, chacun fait ce qu'il peut et ce qu'il sent. Mais je demeure convaincue que l'union fait la force. D'où l'intérêt de faire le rappel !! Il n'en demeure pas moins que le vrai coupable, c'est Lhéritier qui a appâté des bataillons de courtiers qui nous ont nous mêmes appâtés ... Merci de votre attention.
 
M

Membre50403

Guest
Une bonne piqure de rappel : la réponse des avocats Lecoq Vallon Feron Poloni à ce livre

http://lecoqvallonferonpoloni.com/w.../Affaire-Artistophil-Note-du-06-05-2019-1.pdf
Une bonne piqure de rappel : la réponse des avocats Lecoq Vallon Feron Poloni à ce livre

http://lecoqvallonferonpoloni.com/w.../Affaire-Artistophil-Note-du-06-05-2019-1.pdf
Ah bien je comprends ce que fait Didier van Cauwelaert dans ce livre ! Merci pour cet éclairage supplémentaire. Décidément, ils en ont tous "mangé" !!!
 
Mon courtier à investir plus d argent que moi dans une indivision. ..
Le président de cparti , sa femme et leurs enfants ont investit dans 8 indivisions...
Adilema qu on a pas ou plus entendu depuis 3 ans veut s en prendre aux courtiers...
Moi je crois que ça arrange lheritier car ça déplace le problème.
Mais à ce que je sache, la justice soupçonne surtout lheritier dans cette affaire...
Moi je dis veut juste un procès car je me suis porté parle civile et connaître le verdict pour ensuite attaquer soit lheritier soit l État...et si mon courtier m a fait un défaut de conseil je l attaque mais en attendant je ne pas jouer les vierges effarouchées et lui mettre cette affaire sur le dos car ça le dépasse aussi...
Si votre courtier a mis plus d'argent que vous dans cet investissement, c'est peut-être parce qu'il fait partie des vendeurs qui ont choisi de privilégier la rémunération au détriment du conseil.
Un minimum de bon sens et une analyse objective des documents de souscription aurait dû le conduire à "fuir" cette escroquerie.
Hélas, il n'est pas le seul. Mais, il aura participé à ternir l'image des vrais conseils en gestion de patrimoine.
Quant à vouloir attaquer Lhéritier ou l'Etat, je crains fort que vous fassiez connaissance avec le monde de "la Chimère".
 
Vous avez raison de vous répéter Eerodbes, et je me répète avec vous. Idem pour Lionel Escuret, Société Atlantis 63 dans le puy-de-Dôme. Si rien ne bouge, c'est parce que nous attendons qu'elles bougent. Il est grand temps de se remuer ; des gens dynamiques nous proposent des solutions qui fonctionnent, il faut saisir cette chance et y croire. Ce n'est pas en faisant rien que nous reverrons notre argent. Les plus hardis vont se fédérer, les autres regarderont peut-être le train passer. En tout cas, qui ne tente rien n'a rien. Si nos courtiers ont eu la malice de se mettre en insolvabilité, ce n'est pas le cas de leur assurance, et c'est justement avec elles que nous allons discuter. Au Tribunal. Comme à Privas.
Vous avez mille fois raison. C'est maintenant qu'il faut multiplier les échanges.
Comme je l'ai écrit dans une lettre ouverte récente, j'ai fait mienne cette citation de Lao Tseu :
"le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire".
Soyez de ceux qui regardent et qui font.....
Moi aussi, je me répète....
 
Dernière édition par un modérateur:

dalli

Membre Expert
Mais, il aura participé à ternir l'image des vrais conseils en gestion de patrimoine.
".
Merci !

Car effectivement nous avons été longtemps insultés ici même mais ailleurs également pour avoir alerté régulièrement.
On peut retrouver l'historique sur ce site car Olivier l'administrateur n'avait pas pleinement cédé aux injonctions que tous les sites, journalistes...recevaient des avocats d'Aristo dès qu'il y avait alerte. Du reste je ne sais pas si les avocats ont essayé de relater ces faits dans leurs actions ?

Olivier avait juste fermé la discussion et ne l'avait pas supprimée comme on lui assignait de le faire. N'ayant plus de nouveaux commentaires personne n'avait vu qu'elle n'était pas effacée.
 
Et bien la voilà reparti de plus belle cette discussion!
Merci d'avoir alimenté le forum pendant ces années, je pense qu'on a pas fini de parler de procédure...
 
M

Membre50403

Guest
Holala, certes je prends le train en route mais je pense que les querelles sont toujours stériles. Il y a forcément des courtiers qui ont fait leur travail avec sérieux et des courtiers peu scrupuleux qui s'en sont mis plein les poches sans état d'âme. Notamment le mien qui nous a plantés sur un autre placement... Comme dans toute profession, on trouve de "tout". Mais notre objectif a tous n'est-il pas de trouver des solutions pour sortir d'une situation coûteuse et souvent douloureuse ? Le vrai coupable c'est Lhéritier et j'ose croire que les courtiers malhonnêtes ne sont pas (plus) inscrits sur ce forum ... Il n'y trouveront rien d'intéressant pour leur chapelle. J'ai regardé un peu l'historique du site, il ne reste que peu de membres "actifs". Et j'imagine que ceux qui restent sont ceux qui cherchent vraiment une voie pour récupérer leur argent. Mettons nos énergies en commun et tentons d'oublier notre amertume. Nous sommes tous amers.
 

Lili21

Nouveau menbre
Bonjour,
Je fais partie hélas des victimes de ces escrocs de haut vol, qui se dorent la pilule avec nos économies, bien à l'abri du besoin.:mad:
Je souhaiterais réunir un sous-collectif de plaignants contre M. MARINTHE, l'un de ces nombreux courtiers qui soit disant sont innocents, mais on bien bien su, entourlouper tout le monde.
Je vous laisse me contacter afin d'entamer le plus rapidement possible une action contre cet énergumène, si vous avez eu à faire avec lui, dans la région de Dijon. Je vous expliquerais tout, surtout n'hésitez pas car l'union fait la force...;)
 

robota

Nouveau menbre
bonjour, pourqu oi depuis la vente de certaines indivisions nous concernent , nous n avons toujours rien reçu ?

c est quand meme incroyable , et personne ne réclame , les gens laisse faire !!nous voulons notre argent

c est le notre,on a pas le droit de nous faire attendre si longtemps !on a déja perdu enormement avec l estimation

et en plus on nous ne redonne pas ce qu on nous dois , c est quand meme invraissemblable ! et personne ne bouge !!
 
M

Membre50403

Guest
Bonjour Robota, concernant les indivis, et à ma connaissance, Maître Hotte doit, d'une part, lister tous les plaignants. Etes-vous bien inscrit sur son site ? Ensuite, il attend que Maître Aguttes et consords l'ai payé pour nous reverser le montant des ventes.
Je n'ai moi-même rien touché des premières ventes ... Et tant qu'il n'aura pas le nom de chaque indivisaire, je ne toucherai rien ! Pour les Amadeus, je n'ai pas d'information.
 
Holala, certes je prends le train en route mais je pense que les querelles sont toujours stériles. Il y a forcément des courtiers qui ont fait leur travail avec sérieux et des courtiers peu scrupuleux qui s'en sont mis plein les poches sans état d'âme. Notamment le mien qui nous a plantés sur un autre placement... Comme dans toute profession, on trouve de "tout". Mais notre objectif a tous n'est-il pas de trouver des solutions pour sortir d'une situation coûteuse et souvent douloureuse ? Le vrai coupable c'est Lhéritier et j'ose croire que les courtiers malhonnêtes ne sont pas (plus) inscrits sur ce forum ... Il n'y trouveront rien d'intéressant pour leur chapelle. J'ai regardé un peu l'historique du site, il ne reste que peu de membres "actifs". Et j'imagine que ceux qui restent sont ceux qui cherchent vraiment une voie pour récupérer leur argent. Mettons nos énergies en commun et tentons d'oublier notre amertume. Nous sommes tous amers.
Lhéritier n'est pas le seul coupable. C'est le "cerveau" de cette escroquerie. Sa stratégie de défense consiste à mettre en avant la théorie du complot, comme le font tous les avocats véreux qui usent et abusent du sophisme dans une indifférence médiatique "complaisante"....
La sortie du livre d'Isabelle Horlans en est une démonstration édifiante.
La réponse de Maître Lecoq-Vallon du 2 Mai 2019, synthétise parfaitement la tentative de victimisation de Lhéritier dans un ouvrage, pour le moins complaisant.
C'est un tissu de contre vérités
Depuis décembre 2005, date de ma première mise en garde sur la "toxicité" du produit Aristophil, j'ai collecté des documents qui viennent en tous points démonter les arguments fallacieux du livre préfacé par......Didier Van Cauwelaert.
Pourquoi lui ?
Tout simplement parce qu'il avait été honoré par Lhéritier de la première présidence de "l'Institut des Lettres et Manuscrits" en 2013.
J'ai communiqué à Maître Lecoq-Vallon des documents qui démontrent pourquoi il n'y avait pas de plaintes déposées par des clients.
Un exemple concret, avec documents à l'appui, de clients qui avaient souscrit 500.000 et 350.000 euros en décembre 2005 et janvier 2006 m'ont interrogé sur la pertinence de leur investissement.
Mes doutes ont été validés par un notaire qui a rédigé une note précise sur le risque de perte totale en capital.
Les clients ont pris peur et se sont manifestés auprès de Gérard Lhéritier. Lequel en compagnie d'un de ses avocats (mis en examen), les ont convaincus que j'étais un incompétent et qu'il fallait qu'ils se séparent de moi....
Toutes les pièces relatives à ces exemples ont été communiquées à Charlotte Bilger dans le cadre d'une constitution à "partie civile".

Ce sont tous les soutiens de Lhéritier qui ont participé à sa fulgurante ascension qui devraient apporter leur témoignage.
Encore une fois, les vraies victimes, ce sont les investisseurs ruinés. Ils méritent toute notre mobilisation face à la machine à broyer d'une justice imparfaite.
 
Dernière édition par un modérateur:
Merci !

Car effectivement nous avons été longtemps insultés ici même mais ailleurs également pour avoir alerté régulièrement.
On peut retrouver l'historique sur ce site car Olivier l'administrateur n'avait pas pleinement cédé aux injonctions que tous les sites, journalistes...recevaient des avocats d'Aristo dès qu'il y avait alerte. Du reste je ne sais pas si les avocats ont essayé de relater ces faits dans leurs actions ?

Olivier avait juste fermé la discussion et ne l'avait pas supprimée comme on lui assignait de le faire. N'ayant plus de nouveaux commentaires personne n'avait vu qu'elle n'était pas effacée.
Dalli, vous avez été le premier à intervenir sur le dossier "des nouvelles d'aristophil" ? en répondant "pas forcément bonnes".
Hélas, tous vos messages n'ont pas été pris en compte car la majorité des commentaires provenait de commerciaux qui avaient vendu le produit et qui commençaient à prendre conscience de leur forfait !
C'était également la création de CPARTI qui a nourri des fausses illusions en déversant sur le forum des contre vérités que l'on retrouve aujourd'hui dans le livre d'Isabelle Horlans.
Vous noterez que ma première intervention dans laquelle je faisais l'analyse d'une souscription avec les conséquences que j'avançais, était très claire sur le caractère de l'escroquerie en bande organisée.
Comment pouvons-nous échanger en dehors du forum ?
 
Bonjour,
Je fais partie hélas des victimes de ces escrocs de haut vol, qui se dorent la pilule avec nos économies, bien à l'abri du besoin.:mad:
Je souhaiterais réunir un sous-collectif de plaignants contre M. MARINTHE, l'un de ces nombreux courtiers qui soit disant sont innocents, mais on bien bien su, entourlouper tout le monde.
Je vous laisse me contacter afin d'entamer le plus rapidement possible une action contre cet énergumène, si vous avez eu à faire avec lui, dans la région de Dijon. Je vous expliquerais tout, surtout n'hésitez pas car l'union fait la force...;)
Lili21, accepteriez-vous que l'on échange en dehors du forum ?
Je connais tous les courtiers de Dijon et la région. Votre exemple mérite d'être porté au dossier d'instruction auprès de Charlotte Bilger.
Peut-être en laissant une adresse mail sur ce forum ?
 
M

Membre50403

Guest
Lili21, accepteriez-vous que l'on échange en dehors du forum ?
Je connais tous les courtiers de Dijon et la région. Votre exemple mérite d'être porté au dossier d'instruction auprès de Charlotte Bilger.
Peut-être en laissant une adresse mail sur ce forum ?
Bonjour Lili21, je bouge, vous bougez, nous bougeons ! Et c'est le moment car, encore une fois, l'année prochaine, en janvier, il sera trop tard pour se retourner contre les courtiers et leurs assurances.
Je ne suis pas sur votre ville mais je peux vous conseiller de joindre l'avocat qui a gagné le procès de Privas, devenu mon avocat, et qui suite à ce succès a touché beaucoup de gens comme nous qui n'y croyaient plus depuis longtemps. Il a peut-être dans sa clientèle des personnes de votre zone géographique.
Voici son site : http://www.pincent-avocats.com/
Il répond rapidement, avec une grande précision, et cela ne vous engage en rien. C'est un conseil que l'on m'a donné ici même, sur ce Forum et je ne regrette pas de l'avoir suivi. Je vous souhaite bon courage. Bien cordialement.
Lili21, accepteriez-vous que l'on échange en dehors du forum ?
Je connais tous les courtiers de Dijon et la région. Votre exemple mérite d'être porté au dossier d'instruction auprès de Charlotte Bilger.
Peut-être en laissant une adresse mail sur ce forum ?
Bonjour,
Je fais partie hélas des victimes de ces escrocs de haut vol, qui se dorent la pilule avec nos économies, bien à l'abri du besoin.:mad:
Je souhaiterais réunir un sous-collectif de plaignants contre M. MARINTHE, l'un de ces nombreux courtiers qui soit disant sont innocents, mais on bien bien su, entourlouper tout le monde.
Je vous laisse me contacter afin d'entamer le plus rapidement possible une action contre cet énergumène, si vous avez eu à faire avec lui, dans la région de Dijon. Je vous expliquerais tout, surtout n'hésitez pas car l'union fait la force...;)
 
Dernière édition par un modérateur:
M

Membre50403

Guest
Ca démarre, timidement mais ça démarre. Une victime de Atlantis 63 à Clermont-Ferrand se joint à moi pour engager une procédure contre son courtier, Monsieur Escuret et son assurance.
 

biton

Membre Junior
Bonjour
Si quelqu’un à réussi à avoir des nouvelles de LV je suis preneur car malgré mon adhésion c’est silence radio, merci
 
M

Membre50403

Guest
Bonjour
Si quelqu’un à réussi à avoir des nouvelles de LV je suis preneur car malgré mon adhésion c’est silence radio, merci
Bonjour Biton, je dirais que, en règle générale, il ne faut pas attendre que l'on nous apporte des réponses. Il faut aller les chercher. Si votre avocat ne vous communique pas d'éléments, ce que je trouve pour le moins surprenant, il faut "l'arroser" de mails courtois mais fermes et de coups de fils !!! Vous le rémunérez pour un service, il vous doit des comptes sur son travail. Il ne faut pas se laisser faire !!
Bon courage et bien cordialement !
 
M

Membre50403

Guest
Appel du jour au cabinet Hotte où j'ai été très bien reçue.
Je m'inquiétais à propos de mon contrat passerelle. VERIFIEZ QUE VOUS LES AVEZ BIEN ENREGISTRES SUR LE SITE jbci.fr
N'hésitez pas à faire un mail ou à téléphoner pour vous en assurer. Dans mon cas, le contrat Passerelle n'était pas dans le même dossier que l'indivis Proust... Sûrement une erreur de ma part au moment de la saisie.
Il faut savoir que certains de ces contrats ont été signés APRES la mise en liquidation d'Aristophil (10 mars 2015) sur une courte durée, le temps que l'information soit connue.
On ne sait absolument pas ce qu'il va advenir de ces contrats ... ni au nombre de combien ils sont.
Par ailleurs, le fruit des ventes Passerelle ne sera restitué que dans plusieurs années (!) compte tenu de la complexité de ce dossier liée à l'identification des acheteurs de ces mêmes contrats.
Les Proust seront peut être tous vendus dans le courant de l'année prochaine. Pas de paiement tant que tout n'est pas soldé.
Ne comptons donc pas sur des rentrées d'argent rapides !
 
Dernière édition par un modérateur:
Haut