Perdre de l'argent sur du Ricochet (CE)

af26

Membre Junior
#1
Salut à tous,

je suis nouveau sur ce forum car j'ai un contrat assurance vie Ricochet et j'ai l'impression que ca tourne pas rond ... Je précise que j'ai un peu du mal a comprendre les termes utilisés dans les contrats ... Et mon banquier lui a un peu joué au mec qui voulait me vendre un truc! Bref voila :

- date d'ouverture : 18/06/2010
- montant lors de l'ouverture 30€
- frais sur placement chaque mois = 2.9%
- placement mensuel = 300€

En 2010 je place donc dessus 30+(5*300) = 1530€

Fin 2010 je reçoit un relevé qui m'annonce :
- Valeur de votre adhésion = 1494.73€

Déja la je suppose que "je perd" de l'argent, la valeur de mon contrat étant inférieur à mes virements.

La je regarde sur le compte en ligne et je vois ca :
- Total versé depuis l'origine (brut de frais) : 4 230,00 EUR
- Montant du capital estimé : 4 150,33 EUR
- Taux minimum annuel de revalorisation pour 2011 : 1,50 %

Bref a ce que je vois ca me rapporte toujours pas un seul centimes, pire je perd de l'argent ......

Quelqu'un peut m'expliquer, ou me dire que je me suis trompé quelque part ...
 

dalli

Membre Expert
#2
Quelle mauvaise "vente" !!!

Lorsque je vends une épargne boursière, je dis que pendant au moins 5 ans, on sera en négatif donc merci de ne pas me dire : si je les avais mis sur le LA, j'aurai +.


C'est la meilleure des choses à faire en se moment mais vous devez absolument raisonner à LT (+10 ans)

Réjoussez vous quand la bourse baisse car vous achetez moins cher et tant pis pour le capital, ce n'est que le nombre de parts que vous achetez qui compte.

Ce serait du reste inquiétant du contraire : vous achetez tous les mois plus cher : cata à LT.
 

dalli

Membre Expert
#4
Ah bon ben alors c'est encore plus simple :

1500 * 2,9% = 44,37
1500 - 44,37 = 1455,63 investis

Devenu en fin d'anée 1494,73

Pour 2011, vous avez 1,5% de rémunération calculée (semaine ou mois je ne sais pas) et en fin d'année (plutôt début 2012) vous aurez le complément entre la rémunération 2011 et les 1,5 déjà versés.


Ricochet : jamais entendu ce nom mais il doit y avoir pas loin de 10 000 contrats sur le marché.
C'estr quelle banque ?
 

af26

Membre Junior
#5
Le Ricochet c'est de la Caisse d'Epargne, mais je ne comprends pas pourquoi je dois perdre de l'argent, s'agit il du début du contrat ? et cela va passer en "positif" au bout de 2-3 ans ?
 
#6
La réponse ac votre question est très simple. Ce sont les frais de versement de 2,9%=8€70 x le nombre de mois que vous avez verses. Et comme c'est votre première année de versement et que votre rendement du contrat et inférieur aux frais,vous vous retrouvez avec une perte. En espérant avoir repOndu a votre question.
 

dalli

Membre Expert
#8
C'est purement mathématique !


Prenons le versement de décembre 2010
300 - 8,70% = 291,3

Supposons que le contrat rapporte 3% en 2010, cela fait (mon calcul est faux mais c'est pour simplifier)

3%/12 mois = 0,25%/m

291,3 * 0,25% = 0,73 €
Soit en fin année : 291,3 + 0,73 = 292,03 €

Ca reste donc logique
 

olivier06

Membre Senior
#9
Bales 3

ATTENTION
Certains banquiers (voire la grande majorité) propose des comptes à terme sur 3 à 5 ans à des taux leur faisant perdre de l'argent, en détournant leurs clients de l'assurance vie ou d'autres supports patrimoniaux de diversification (scpi, immo, fcpi fip ETC....) fortement fiscalisés et peu liquides.
Il ne faut pas étre dupe, ces propositions entre dans le cadre de bale 3 (voir ci dessous) Les banquiers ne sont plus interessés par l'assurance vie, mais par des liquidités
ALORS MEFIANCE!!!!!!
Bon week end
PS/ BALE 3

Découvrez les nouvelles règles prudentielles de Bâle III. Elles devraient être avalisées par les dirigeants du G20 lors du sommet de novembre à Séoul.

Deutsche Bank annonce une augmentation de capital de 9,8 milliards d'euros
Bâle III : les banques françaises et allemandes craignent de devoir lever plus de 200 milliards d'euros !
Bâle de match
Bâle : un accord pourrait être trouvé dans les prochains jours

C'était l'arbitrage le plus attendu des banques, notamment en Europe. Et elles vont pouvoir souffler car le résultat des courses est moins sévère que prévu.

Soucieux d'éviter le renouvellement d'une crise financière internationale, les banquiers centraux et les régulateurs bancaires sont parvenus dimanche a un accord obligeant les banques à plus que tripler le montant de leurs fonds propres de meilleure qualité.

Aux termes de cette réforme, dite de "Bâle III", les banques devront porter le ratio de leurs fonds propres de meilleure qualité, correspondant aux actions ordinaires et aux bénéfices mis en réserve, encore appelé "ratio core tier 1", à 4,5% de leur total des actifs pondérés en fonction de leurs risques contre 2% actuellement.

Elles devront constituer en sus un "matelas de précaution" sous forme d'actions ordinaires et représentant 2,5% du total de bilan. Le montant minimal des fonds propres de meilleure qualité sera ainsi porté à 7% (contre 10% craints à un moment par les banquiers).

L'accord a été conclu à l'issue d'une réunion du comité de Bâle qui réunit les banquiers centraux et les régulateurs bancaires de 27 pays sous la houlette du président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet. "Les accords conclus aujourd'hui constituent un renforcement fondamental des normes internationales de capital" a déclaré Jean-Claude Trichet dans un communiqué. "Leur contribution à la stabilité financière et à la croissance à long terme sera substantielle", a-t-il ajouté.

Afin que ces nouvelles règles n'entravent pas la fragile reprise de l'économie mondiale, les banques disposeront de plusieurs années pour s'y conformer. Les nouvelles exigences sur le ratio Tier 1 prendront effet à partir de janvier 2015 et la constitution du "matelas de précaution" interviendra progressivement de janvier 2016 à janvier 2019.

SOMMET DU G20 DE NOVEMBRE

"En raison des inquiétudes sur la faiblesse de l'environnement économique, (le Comité de) Bâle a clairement cherché à trouver un équilibre entre le besoin d'un durcissement de la réglementation et le soutien au rôle nécessaire des banques dans la reprise. C'est ce qui explique les longs délais de mise en oeuvre", a relevé Chris Wheeler, analyste à la banque d'investissement Mediobanca.

Les règles de Bâle III n'en constituent pas moins le plus important changement du cadre réglementaire des activités bancaires depuis de nombreuses années. Les régulateurs en attendent des stratégies moins risquées de la part des banques et une capacité accrue à faire face à des chocs financiers éventuels sans que les contribuables soient mis à contribution comme cela s'est avéré nécessaire au cours de la récente crise financière.

Tirant les leçons de la débâcle financière provoquée en partie par les risques excessifs pris par le système bancaire, les dirigeants de pays du Groupe des Vingt (G20) avaient demandé en 2009 aux banquiers centraux et aux régulateurs bancaires de préparer un durcissement des règles de capitalisation minimale des banques.

Les nouvelles règles prudentielles de Bâle III devraient être avalisées par les dirigeants du G20 lors du sommet de novembre à Séoul. Les principales banques mondiales, qui ont en grande partie surmonté les conséquences de la crise financière, ne devraient pas se précipiter pour augmenter leurs fonds propres en réponse à ces nouvelles règles prudentielles.

Deutsche Bank, la première banque allemande, s'apprête toutefois à lever jusqu'à 9,8 milliards d'euros pour renforcer ses fonds et accroître sa participation dans Deutsche Postbank, la plus importante banque de détail de pays. Des établissements bancaires encore fragilisés par la crise et dont le redressement prendra du temps pourraient en revanche voir leur capacité à prêter entravée par ces nouvelles dispositions au risque d'affaiblir la croissance.
latribune.fr - 12/09/2010, 21:39 |
 

af26

Membre Junior
#10
Merci pour vos réponse.

En fait ce que je voudrais savoir c'est a partir de quand ce contrat va être rentable ? Quelqu'un peu me montrer les calculs a faire ? si il manque des chiffres dites le moi et je vous les donnerais :)
 

dalli

Membre Expert
#11
Il faudrait connaître la performance de 2011 puis 2012 ...
Tout ce que je peux dire c'est qu'on va descendre vers les 2% d'ici disons peut être 5 ans.

A vu de nez, à la fin 2011 on va commencer à passer positif.
 

olivierj92

Membre Junior
#12
Bonjour, le problème que vous rencontrez n'est pas spécifique à Ricochet, je l'ai rencontré avec sogessur.

Certaines banques sont plus franches et montent les assurances vie à partir d'une valeur plancher, c'est moins démocratique mais plus honnête.

Une av rapporte peu ou pas du tout avec des fonds faibles, il faut mettre un capital minimum pour espérer avoir de la rentabilité.

J'ai clôturé mon av et mis sur un livret ING et j'ai plus de performance.

Je ne dis pas mon dernier mot sur l'av mais c'est un produit réservé à une élite ou pour le moins une clientèle ayant un minimum de fonds.

Les conseillers aiment proposer ces produits car on les y incitent : le livret A n'est pas intéressant pour les banques car les fonds sont gérés par la caisse des dépôts, l'assurance vie est plus attractive pour les banques, surtout qu'en plus elle est génératrice de revenus (les fameux frais), mais pour les clients classiques l'intérêt est souvent plus douteux.

Le long terme, oui, peut-être mais à partir d'un certain seuil ;-)

A+
 

alixi

Membre Junior
#13
4. Bonjour,

Tout dépend justement de quelle nature sont vos besoins. Si vous avez des besoins spécifiques.

Je vous conseille de faire un devis d'assurance vie gratuitement sur : http://www.choisirassurance.net/comparatif-assurance-vie.php

Vous trouverez des prix très intéressants, car justement toutes les prestations sont modulables. Pas d'argent jeté par les fenêtres, donc...

Voilà ce que je peux vous conseiller !
 
Haut