PERP GAN RACHAT DE MES DROITS A LA RETRAITE PAR LA GAN

#1
Bonjour,

Je suis un jeune retraité de 61 ans, issu de l'informatique. Cadre et Responsable de structures informatiques. J'avais cotisé pendant un an en 1984 sur ma tranche B du Salaire à la retraite GAN, et depuis un an, la GAN me relance pour me proposer un rachat de mes droits acquis à la retraite complémentaire, car ma retraite GAN serait de 47,60 euros par an, et comme c'est un montant inférieur à 304 euros par an, je n'aurais pas le choix. Le montant actuel de rachat proposé par la GAN est de 1026 euros. Je me rends compte que les sommes versées à la GAN en 1984 par moi-même et par mon entreprise étaient de l'ordre de 700 euros de l'époque. En 23 ans le capital initial de 700 euros versés représente aujourd'hui une valeur actuelle de 3000 euros. Ils ont été investi par la GAN dans un patrimoine immobilier très spéculatif qui s'est multiplié par 4 dans la même periode. En fait la retraite que me propose la GAN, ce n'est que le rembourssement partiel de la prime d'assurance, vis à vis du sinistre qu'est la retraite pour le privé. Ce qui m'amène à comprendre pourquoi dans le gâteau National des retraites, les 20% de fonctionnaires et de régimes spéciaux, se partagent 80% du montant total des retraites distribuées. Dois-je accepter la proposition de la GAN, et quels sont mes recours?, merci, cordialement.
 
#2
Ré: PERP GAN RACHAT DE MES DROITS A LA RETRAITE PAR LA GAN

Bonsoir,

Le PERP n'existé pas en 1984 au gan et ailleurs...?????
Le PERP est arrivé en 2004!

Gan serait il un visionnaire? 20 ans d'avance...

Vous devez faire une confusion quelque part...

Bien Cordialement
 
#3
Ré: PERP GAN RACHAT DE MES DROITS A LA RETRAITE PAR LA GAN

Je ne pense pas que la GAN soit visionnaire, mais un voleur très certainement pour proposer une retraite de 40 euros par an après un an de cotisations importantes, d'ailleurs vous ne répondez pas à la question et vous êtes au courant des contrats léonins que vous avez mis en place. Je souhaite que vos clients vous oublient pour les placements désatreux que vous pouvez prétendre leur mettre en place.
 
Haut