Projet de restructuration de PEA

Arpege900

Membre Junior
#1
Bonjour,

J'ai depuis 1997 un PEA d'environ 30 lignes de titres, qui accuse depuis la crise de 2008-2009 une moins-value globale de 40 % environ, avec deux ou trois lignes en plus-value et de nombreuses lignes en grosse moins-value (parfois 90 % de moins-value).

Bref, ça me déprime de voir mon relevé de situation et surtout quand arrivent les droits de garde annuels :)

Mon projet serait le suivant : vendre les lignes en plus-value, et au fil du temps celles qui le deviendraient, ne plus alimenter ce PEA bien entendu (légalement plus possible de toute façon), mais ouvrir un nouveau PEA dans un autre Etablissement pour repartir d'un bon pied.

Je voudrais donc savoir si la mise en sommeil de mon PEA actuel, suite à retraits de fonds, m'autorise à ouvrir de suite un nouveau PEA actif ou si ça n'est pas possible.

Si la réponse est que je dois clôturer le PEA actuel, que recouvre cette expression ? Suis-je obligée de vendre tous les titres qui s'y trouvent en une seule fois ? Ou bien est-ce que le PEA actuel deviendra un compte titres ordinaires, m'autorisant ainsi à ouvrir un PEA tout neuf ailleurs ? Est-ce à dire alors que les ventes que je ferais ensuite sur mon ancien PEA devenue compte titres ordinaire seront taxées sur la plus-value que ces ventes constateraient ?

Je me sens un peu piégée par ce PEA-boulet, je ne le cache pas

Merci de votre réponse
 

bennou

Membre Expert
#2
Bonjour,,

je réponds à vos questions dans l'ordre pour plus de clarté:


Je voudrais donc savoir si la mise en sommeil de mon PEA actuel, suite à retraits de fonds, m'autorise à ouvrir de suite un nouveau PEA actif ou si ça n'est pas possible.
Non. Vous ne pouvez avoir qu'un seul PEA à la fois, même si vous n'utilisez pas l'ancien. Si vous êtes marié(e) sous un régime de communauté vous pourriez envisager d'en ouvrir un au nom de votre conjoint.


Si la réponse est que je dois clôturer le PEA actuel, que recouvre cette expression ? Suis-je obligée de vendre tous les titres qui s'y trouvent en une seule fois ? Ou bien est-ce que le PEA actuel deviendra un compte titres ordinaires, m'autorisant ainsi à ouvrir un PEA tout neuf ailleurs ? Est-ce à dire alors que les ventes que je ferais ensuite sur mon ancien PEA devenue compte titres ordinaire seront taxées sur la plus-value que ces ventes constateraient ?
Pour fermer un PEA il faut vendre tous les titres ou demander à ce qu'ils soient transférés sur un compte titres ordinaire. Vous pourrez alors ouvrir un nouveau PEA, en repartant à 0 fiscalement.
Effectivement si vous demandez à basculer les titres de votre PEA sur un compte titres, les plus values seront taxées selon le taux en vigueur (actuellement 19 % + 12,3 % de PS). Toutefois si vous avez une grosse moins value latente, vous avez de la marge avant d'en arriver là.

Je me sens un peu piégée par ce PEA-boulet, je ne le cache pas
En effet, d'autant qu'à mon sens vous ne prenez pas le problème par le bon bout. Vendre les titres en plus value et garder eux en moins value en attendant une hypothétique remontée est une grave erreur stratégique. Il conviendrait plutôt d'analyser les valeurs une à une et d'analyser le portefeuille dans son ensemble (en tenant compte de la corrélation entre les valeurs), pour savoir quelles lignes doivent être conservées et quelles lignes doivent être vendues, sans forcément tenir compte de la plus ou moins value latente. Vous pouvez me contacter par mail si vous souhaitez une assistance dans ce sens.
 
#3
A une table de poker, si au bout de 5mn tu ne sais pas qui est le pigeon, et bien c'est toi ^^
En bourse le pigeon c'est l'investisseur individuel, j'ai écrit un article à ce sujet sur mon blog "Investir en bourse... ou pas"
pour bien investir en bourse il faut investir beaucoup de temps, de recherches, de méthode, ou avoir de la chance ce qui est rare dans un marché baissier
Suivre 30 valeurs sérieusement c'est un métier à plein temps
et faire confiance à son banquier en la matière a fait perdre des milliards à l'ensemble des clients des banques
je me demande d'ailleurs pourquoi les gens continuent de confier leur argent à des gens qui leur en ont font perdre?
"on ne transforme pas un mulet en cheval de course", alors changer de cheval sera plus efficace que d'espérer que votre mule devienne un pur sang ^^
quitte à investir en bourse, autant faire comme Warren Buffet le préconise, acheter un tracker qui réplique les indices, et le faire quand les marchés s'effondrent
sinon, prendre une bonne assurance-vie et bien vous faire conseiller pour le choix des fonds
 
Dernière édition:
#4
Je suis d'accord avec les 2 autres réponses. 2 questions complémentaires : est ce volonté d'investir sur des titres vifs ? Et en fonction de la réponse (si c'est non) savez vous qu'il existe des PEA où vous n'avez pas de droits de gardes mais où vous n'investissez que sur FCP ?
 

Arpege900

Membre Junior
#5
Je vous remercie beaucoup pour vos réponses.
Je pense effectivement que je ne prends pas le problème par le bon bout et qu'il faudrait que je me résolve à vendre des titres, même en perte. Ca n'est pas très agréable à faire mais comme dit le proverbe, mieux vaut se couper la main que le bras.
Mon projet, pour repartir d'un bon pied, était effectivement de me placer désormais sur des fonds plutôt que sur des actions en direct.
Je ne sais plus que faire.
Je n'ai pas l'impression de pouvoir, sur ce site, poster mon relevé de portefeuille BNP (là où est le PEA) pour recueillir vos commentaires... j'aurais bien aimé.
Et encore, je ne vous ai pas parlé de mes FCPI Société Générale :)
 
#6
Transférez votre PEA vers PEA d'assurances et choisissez des des UC en collaboration avec votre nouveau conseil... Mettez en place une stratégie pour vous refaire la cerise et en plus vous n'aurez plus de droits de garde...
 

olivier06

Membre Senior
#7
Bonjour
En effet, transferez votre pea par exemple chez Générali Patrimoine et tenter de repartir du bon pied
avec un CGPI compétent
Il existe d emultitudes d'avantages de repartir sur un pea assurance et surtout investir sur des UC
performantes et en maitrisant la volatilité. De plus le sfrais seront bien moindres
Bien cordialement
 

bennou

Membre Expert
#8
Je ne suis pas d'accord avec toi Olivier. J'ai pour ma part tendance à préférer le PEA bancaire (pas dans une banque de réseau bien entendu):

PEA bancaire:
-accès à tous les titres vifs et OPCVM éligibles PEA du marché, sans limitation
-droits de garde bien plus faibles que les frais de gestion du PEA assurance (au minimum 4 fois moins cher)
-le client conserve la main dessus pour passer ses ordres en ligne sans contrainte s'il le souhaite

PEA assurance:
-accès à un nombre limité de supports OPCVM, et à aucune action en direct
-frais de gestion de 0,96 % ou 1 % pour avoir un contrat correct
-avantage fiscal sur ISF, mais ça se discute car il faut un ISF énorme pour que ça compense les frais supplémentaires et puis on ne sait pas ce que va devenir l'ISF l'an prochain
-possibilité de conversion en rente viagère, mais rien n'empêche de basculer le PEA bancaire en PEA assurance au dernier moment (je l'ai déjà fait pour des clients, ça marche sans souci)


Bref, à part pour des cas très particuliers (gros ISF ou client âgé avec un seul enfant et ayant ma volonté de faire passer le contrat à l'enfant sous forme de contrat capi après son décès), le PEA bancaire me semble bien plus intéressant que le PEA assurance.
 
#9
Droit de garde sur un pea assurance ???? Etes vous sur de ce que vous avancez ????
Vous oubliez dans les avantages du PEA assurance la possibilité de faire des avances loin d'etre négligeable pour garder l'enveloppe ouverte tout en utilisant son argent...

Le seul avantage du PEA bancaire est la possibilité d'avoir des titres vifs. A condition d'etre un acteur averti du marché boursier. Dans tous les autres cas le PEA assurance est mieux...

Cordialement,
 

bennou

Membre Expert
#10
Droit de garde sur un pea assurance ???? Etes vous sur de ce que vous avancez ????
Pour le PEA assurance ce ne sont pas des droits de garde, mais des frais de gestion (ça revient au même).

Vous oubliez dans les avantages du PEA assurance la possibilité de faire des avances loin d'etre négligeable pour garder l'enveloppe ouverte tout en utilisant son argent...
Négligeable. Je n'ai jamais eu le cas sur pas loin de 100 PEA que j'ai en gestion. Le PEA est une épargne longue, pas une épargne que les clients souhaitent garder disponible pour faire face à un coup dur temporaire.

Le seul avantage du PEA bancaire est la possibilité d'avoir des titres vifs. A condition d'etre un acteur averti du marché boursier. Dans tous les autres cas le PEA assurance est mieux...
J'ai développé mes arguments pour dire exactement le contraire. J'attends les votre, car à part des affirmations, vous n'entrez pas trop dans le détail ;-)

Pour moi le PEA assurance est cher (frais de gestion > droits de garde d'un PEA bancaire) et contraignant (liste de support disponible réduite à celle que l'assureur veut bien nous donner).
 

olivier06

Membre Senior
#11
Benjamin
C'est ce qui fait la richesse de nos échanges, de ne pas étre d'accord, je ne partage pas ton avis et tu ne partages pas le
mien mais cela n'est pas grave, car nous amenons des arguments aux investisseurs pour se décider sur l'avenir de leurs investissements
Je reste persuadé (cela n'engage que moi bien sur!!!) que le Pea assurance est la meilleure solution afin d'acceder aux nombreuses
UC qui peuvent le composer en évitant le systéme bancaire contraignant et restrictif
La volatilité en titres vifs est devenue trop élévée et les fonds peables bancaires sont trop chargés en frais et peu transparents
Je reste donc personnellement sur ma meilleure solution Pea assurance qui je susi sur est la meilleure solution patrimonial
Bonne soirée
ps: en cas de dc, le pea est transferable aux héritiers sous capitalisation bien sur
 

bennou

Membre Expert
#12
Olivier, peut être ne sais tu pas qu'on peut utiliser exactement les mêmes UC dans un PEA bancaire. Si je prends la liste d'UC dispo sur le PEA de Generali, je peux mettre les même sur un PEA de l'offre bancaire Cardif (via Cortal Consors). Et le client paye 4 fois moins de frais annuels (0.28 % maximum contre 1 %).
Donc je ne vois pas en quoi le système bancaire est "contraignant et restrictif", ni en quoi "les fonds peables bancaires sont trop chargés en frais et peu transparents" (puisque ce sont les mêmes mais avec moins de frais de gestion annuels).

Bref, je reste sur ma position ;-)

A+
 
Haut