[Q] Dotation aux amortissements

Invité

Membre Expert
#1
Bonjour,

La dotation aux amortissements est la constatation comptable de la
dépréciation d'un actif. Bien. Mais 'concrètement' c'est quoi ?

Si je considère une entreprise qui a 100 en fonds propres, et une
immobilisation de 100 amortie sur 5 ans (20 par an)
Avec un résultat d'exploitation de 20 chaque année, le résultat net
est nul ?
Donc en fait, les DotAm c'est de la trésorerie disponible non ? Au
bout de 5 ans, on a 100 de côté qui permettent de reconstituer
l'actif...

Si mon raisonnement est incorrect merci de me corriger ! S'il est bon,
ça veut bien dire qu'une entreprise qui amortit un actif de 20
millions d'euros sur X années, a au bout de X années, 20 millions
d'euros de cash sous la main ???

Merci, a+

ag

 

Invité

Membre Expert
#2
In article <[email protected]>, [email protected] (ag) writes:
>Bonjour,
>
>La dotation aux amortissements est la constatation comptable de la
>dépréciation d'un actif. Bien. Mais 'concrètement' c'est quoi ?
>
>Si je considère une entreprise qui a 100 en fonds propres, et une
>immobilisation de 100 amortie sur 5 ans (20 par an)
>Avec un résultat d'exploitation de 20 chaque année, le résultat net
>est nul ?
>Donc en fait, les DotAm c'est de la trésorerie disponible non ? Au
>bout de 5 ans, on a 100 de côté qui permettent de reconstituer
>l'actif...
>
>Si mon raisonnement est incorrect merci de me corriger ! S'il est bon,
>ça veut bien dire qu'une entreprise qui amortit un actif de 20
>millions d'euros sur X années, a au bout de X années, 20 millions
>d'euros de cash sous la main ???
>

Non, rien ne laisse préjuger de ce qui a été fait des 20 millions
redégagés pendant les X années. Ça veut seulement dire qu'au bout des
X années, les 20 millions ont complètement tourné, que leur emploi
a changé en totalité par rapport à l'investissement initial.


 

Invité

Membre Expert
#3
mol wrote:

>>Si je considère une entreprise qui a 100 en fonds propres, et une
>>immobilisation de 100 amortie sur 5 ans (20 par an)
>>Avec un résultat d'exploitation de 20 chaque année, le résultat net
>>est nul ?
>>Donc en fait, les DotAm c'est de la trésorerie disponible non ? Au
>>bout de 5 ans, on a 100 de côté qui permettent de reconstituer
>>l'actif...

Et bien oui.

>>Si mon raisonnement est incorrect merci de me corriger ! S'il est bon,
>>ça veut bien dire qu'une entreprise qui amortit un actif de 20
>>millions d'euros sur X années, a au bout de X années, 20 millions
>>d'euros de cash sous la main ???

et bien non, puisque, justement, l'équipement qui avait été acheté 100 il y
a 5 ans est bon pour la casse et doit être remplacé ! Les 100 amortis au
cours du temps doivent permettre de le racheter et donc de continuer
l'activité.
Ou si on arrète l'activité, de rembourser les actionnaires de leur capital.
Bref, on ne créée pas de la valeur pas ce biais, on déplace les valeurs
existantes !
--
Paul

 

Invité

Membre Expert
#4
Cependant dans certains cas de figure cet argent peut rester:

Exemple j'achète un accès à une franchise: 60 000 Euros que j'amortie sur 5
ans, au bout de ces 5 ans j'ai toujours accès à la franchise, te je n'ai pas
besoin de renouveler mon droit d'accès. Donc c'est de l'argent qui va
rester.....

>
> et bien non, puisque, justement, l'équipement qui avait été acheté 100 il
> y
> a 5 ans est bon pour la casse et doit être remplacé ! Les 100 amortis au
> cours du temps doivent permettre de le racheter et donc de continuer
> l'activité.
> Ou si on arrète l'activité, de rembourser les actionnaires de leur
> capital.
> Bref, on ne créée pas de la valeur pas ce biais, on déplace les valeurs
> existantes !
> --
> Paul


 

Invité

Membre Expert
#5
> et bien non, puisque, justement, l'équipement qui avait été acheté 100 il
y
> a 5 ans est bon pour la casse et doit être remplacé ! Les 100 amortis au
> cours du temps doivent permettre de le racheter et donc de continuer
> l'activité.
> Ou si on arrète l'activité, de rembourser les actionnaires de leur
capital.
> Bref, on ne créée pas de la valeur pas ce biais, on déplace les valeurs
> existantes !

Qu'en est t'il pour l'immobilier qui est amortissable sur 20 ans si mes
souvenirs sont bons : en général, un investissement foncier prend de la
valeur au cours du temps, ne serait ce que grâce à l'inflation....
L'amortissement sert t'il dans ce cas à financer les frais d'entretien du
bien foncier?


 

Invité

Membre Expert
#6
"paul POULAIN" <[email protected]> a écrit dans le message
de news: [email protected]> mol wrote:
>
> >>Si je considère une entreprise qui a 100 en fonds propres, et une
> >>immobilisation de 100 amortie sur 5 ans (20 par an)
> >>Avec un résultat d'exploitation de 20 chaque année, le résultat net
> >>est nul ?
> >>Donc en fait, les DotAm c'est de la trésorerie disponible non ? Au
> >>bout de 5 ans, on a 100 de côté qui permettent de reconstituer
> >>l'actif...
>
> Et bien oui.
>
> >>Si mon raisonnement est incorrect merci de me corriger ! S'il est bon,
> >>ça veut bien dire qu'une entreprise qui amortit un actif de 20
> >>millions d'euros sur X années, a au bout de X années, 20 millions
> >>d'euros de cash sous la main ???
>
> et bien non, puisque, justement, l'équipement qui avait été acheté 100 il
y
> a 5 ans est bon pour la casse et doit être remplacé !

Bonjour,

Ce dernier point est clair pour moi, mais ça veut dire que pendant X années
on accumule de la trésorerie (au moins jusqu'en X-1) ?
Cette trésorerie est donc placée et génère du résultat financier ? Si oui,
ces placements peuvent-ils être risqués ? La gestion de ces placements
relève-t-elle de la "gestion de trésorerie" ?
Autre question naïve (mais c'est aussi comme ça qu'on apprend !) : qu'est ce
qui empêche l'entreprise d'effectuer une reprise sur ces dotations pour
éviter une impasse de trésorerie (par exemple en X-k quand k est grand, elle
peut se dire qu'elle aura bien le temps de reconstituer
ces dotations, ou considérer que le remplacement de l'actif en X coutera
moins que ce que son achat a couté en 0 ?

kemom



 

Invité

Membre Expert
#7
Le 10-11-2004, kemom <[email protected]> a écrit :

> Ce dernier point est clair pour moi, mais ça veut dire que pendant X années
> on accumule de la trésorerie (au moins jusqu'en X-1) ?

Non. La variation de trésorerie, c'est l'argent qui rentre moins l'argent
qui sort. Les amortissements n'y changent rien.

Dans l'actif d'une société, il y a 3 choses :
- la trésorerie : ont sait exactement ce qu'elle vaut
- le reste de l'actif circulant (stocks et créances)
- l'actif immobilisé

La valorisation des deux derniers (et surtout du dernier) est plus
délicate et la comptabilité est un ensemble de conventions censées
mettre tout le monde (à peu près) d'accord sur ce point.

Les amortissements jouent sur la valeur comptable de l'actif immobilisé
et, par ricochet, sur les fonds propres et le bénéfice comptable, mais pas
sur la trésorerie.

Peut-être que tu confonds trésorie et fonds propres.

> Cette trésorerie est donc placée et génère du résultat financier ? Si oui,
> ces placements peuvent-ils être risqués ? La gestion de ces placements
> relève-t-elle de la "gestion de trésorerie" ?

Ces placements peuvent être risqués (cf. par exemple Thomson dans les
années 80, ou Bolloré), mais c'est relativement rare.

> Autre question naïve (mais c'est aussi comme ça qu'on apprend !) : qu'est ce
> qui empêche l'entreprise d'effectuer une reprise sur ces dotations pour
> éviter une impasse de trésorerie (par exemple en X-k quand k est grand, elle
> peut se dire qu'elle aura bien le temps de reconstituer
> ces dotations, ou considérer que le remplacement de l'actif en X coutera
> moins que ce que son achat a couté en 0 ?

Les règles comptables [:)]. Mais de toutes façons, comme indiqué plus haut,
de telles manoeuvres ne joueraient pas sur la trésorerie.

Le terme de dotation peut prêter à confusion. Ce n'est pas de l'argent
"mis de côté" pour remplacer ce qui amorti.

 

Invité

Membre Expert
#8
Le 10-11-2004, ag <[email protected]> a écrit :

> Si je considère une entreprise qui a 100 en fonds propres, et une
> immobilisation de 100 amortie sur 5 ans (20 par an)
> Avec un résultat d'exploitation de 20 chaque année, le résultat net
> est nul ?
> Donc en fait, les DotAm c'est de la trésorerie disponible non ? Au
> bout de 5 ans, on a 100 de côté qui permettent de reconstituer
> l'actif...

Oui, mais les 100, ce n'est pas "les amortissements mis de côté", c'est
les 5 ans de resultat d'exploitation qui, grâce aux amortissements, n'ont
pas été taxés (sinon il ne resterait qu'environ 65).

> Si mon raisonnement est incorrect merci de me corriger ! S'il est bon,
> ça veut bien dire qu'une entreprise qui amortit un actif de 20
> millions d'euros sur X années, a au bout de X années, 20 millions
> d'euros de cash sous la main ???

Non. Elle a un actif dont la valeur comptable est nulle (mais sa valeur
d'usage ou de revente peut-être importante), plus éventuellement des
économies d'impôts accumulées liées à l'amortissement.

 

Invité

Membre Expert
#9
<[email protected]> a écrit dans le message de [email protected]
> Le 10-11-2004, kemom <[email protected]> a écrit :
>
> > Ce dernier point est clair pour moi, mais ça veut dire que pendant X
années
> > on accumule de la trésorerie (au moins jusqu'en X-1) ?
>
> Non. La variation de trésorerie, c'est l'argent qui rentre moins l'argent
> qui sort. Les amortissements n'y changent rien.
>

Je ne parlais pas de la trésorerie au sens comptable. Comptablement je
comprends bien que
le résultat d'exploitation est absorbé par les amortissements (donc le
résultat net est nul, et la
trésorie *au bilan* reste inchangée) mais ce résultat d'exploitation c'est
quand même bien de l'argent qui rentre,
on est d'accord ?
Ma question est : qui gère cet argent et comment (avec quelles règles,
quelles contraintes s'il y en a ) ?

kemom


 

Invité

Membre Expert
#10
C'est le gérant qui gère cet argent, et il en fait ce qu'il veut ! (avec les
même conditions et restrictions que tout autre somme d'argent à sa
disposition).

Il s'agit là d'une façon de gagner moins d'argent (au niveau de ce qui est à
déclarer), tout en gagnant plus : La caisse se remplit !


>> Le 10-11-2004, kemom <[email protected]> a écrit :

> Ma question est : qui gère cet argent et comment (avec quelles règles,
> quelles contraintes s'il y en a ) ?
>
> kemom
>
>


 

Invité

Membre Expert
#11
Le 11-11-2004, kemom <[email protected]> a écrit :

> Je ne parlais pas de la trésorerie au sens comptable. Comptablement je
> comprends bien que
> le résultat d'exploitation est absorbé par les amortissements [...]
> mais ce résultat d'exploitation c'est quand même bien de l'argent qui
> rentre, on est d'accord ?

Non, on n'est pas d'accord [:)].

Le résultat d'exploitation, ce n'est pas quelque-chose de tangible, de
mesurable directement. Comme son nom l'indique, c'est le résultat d'une
série d'additions et de soustractions, et les amortissements font partie
de ce qui est soustrait.

Il faut bien comprendre que ça repose sur des conventions, ce sont des
indicateurs "synthétiques", pas une mesure directe de la réalité.

L'"argent qui rentre", ça correspond plutôt à ce qui est appelé "flux de
trésorerie généré par l'activité". Dans les comptes, il y a un tableau qui
fait le rapprochement avec le résultat, mais ce sont deux choses
différentes, même si elles sont normalement correlées à long terme.

> Ma question est : qui gère cet argent et comment (avec quelles règles,
> quelles contraintes s'il y en a ) ?

Au jour le jour, le trésorier ; à plus long terme la direction générale de
la société. Dans les limites fixées par la loi, les statuts/object social
de la sté, le conseil d'administration de la sté, les directives de la
direction (dans le cas du trésorier).

 

loic22

Membre Junior
#12
Ce que j’ai retenu de vos différentes interventions, c’est que :
Un bien est acquis à 100 ( n-5)
amorti sur 5 ans , soit 20 par année
au bout de 5 ans la valeur comptable du bien est nulle
et grace au résultat d’exploitation dégagé sur ces 5 ans , on a constitué une réserve de 100 pour reconstituer le capital ( autrement dit c’est comme si chaque année le bien perdait 20 et par la mme occasion il y’avait 20 pris du bénéfice d’exploitation pour mettre dans la trésorerie )c'est bien ca ?? merci de me préciser si cela ou pas , je suis un débutant et j'aimerais apprendre
 
Dernière édition:
Haut