Re: Alain Madelin vend la mèche

Invité

Membre Expert
#1
Re: Alain Madelin vend la mèche

On Sat, 26 Mar 2005 17:09:41 +0100, "j¢¢o" <[email protected]> wrote:

> Alain Madelin vend la mèche. Une fois n'est pas coutume, il nous faut
>rendre hommage au chef de file des libéraux de l'UMP. Ce n'est pas que l'
>Humanité se soit convertie aux joies du libéralisme sauvage, mais il faut
>reconnaître un mérite à Alain Madelin : celui de la franchise. Le député UMP
>d'Ille-et-Vilaine et ancien ministre de l'Économie, commentant le sommet de
>Bruxelles et la décision de ranger au réfrigérateur la directive Bolkestein,
>a estimé que « l'Europe entière a voulu faire plaisir à la France, à Jacques
>Chirac, de façon à permettre à celui-ci de ne pas trop effrayer l'opinion
>publique et d'essayer de gagner encore le référendum ». Il a souligné que la
>directive Bolkestein « ne tombait pas du ciel », mais avait été « adoptée à
>l'unanimité en janvier 2004 par la Commission Prodi », et donc par les deux
>commissaires français. Très en verve, Alain Madelin a ajouté que « la
>libéralisation des services est inscrite dans le traité de Rome depuis l'
>origine ». Rien à ajouter.


sauf que le taité de Rome envisageait de libéraliser les services entre
six économies comparables, alors que là on parle de la slovaquie et de
la pologne.

évidemment rien à voir en matiére de consequences économiques, en
particulier sur le chômage.

mais bon.

--
UBU

à bas le caca
à bas le pipi
à bas le capitalisme

Mouna Aguigui.
 

Invité

Membre Expert
#2
Re: Alain Madelin vend la mèche

[email protected] (UBUjean-jacques viala) a ecrit :
news:[email protected]> sauf que le taité de Rome envisageait de libéraliser les services
> entre six économies comparables, alors que là on parle de la slovaquie
> et de la pologne.
>
> évidemment rien à voir en matiére de consequences économiques, en
> particulier sur le chômage.

Vous pouvez me rappeler quel règlement empêche une société prestataire de
service de délocaliser vers l'Inde ?

 

Invité

Membre Expert
#3
Re: Alain Madelin vend la mèche

il n'y a que les grosses entreprises qui peuvent se permettre de delocaliser
une partie de leur production , pendant ce temps les petites entreprises se
serrent la ceinture et reversent tout a l'etat (faut voir combien par an
elles reversent a l'etat sur les recettes de l'année, c'est hallucinant avec
toutes ces taxes, urssaf, garp, crip, tva, IS, taxe pro, taxe sur salaire,
medecine du travail, etc...).
Elles financent la majorité du "social" de ce pays pendant que les grosses
entreprises se servent du tiers monde pour faire fructifier l'argent des
leurs actionnaires.
Apres qui a interet a creer sa propre boite dans ce pays ? si c'est pour
passer la moitié de son temps a traiter des papelars de l'administration et
a essayer des defiscaliser le peu qui soit avec les conseils de son expert
comptable qui facture tout a prix d'or.



"® ¥" <x²@y.com> a écrit dans le message de [email protected]
> [email protected] (UBUjean-jacques viala) a ecrit :
> news:[email protected]>
>> sauf que le taité de Rome envisageait de libéraliser les services
>> entre six économies comparables, alors que là on parle de la slovaquie
>> et de la pologne.
>>
>> évidemment rien à voir en matiére de consequences économiques, en
>> particulier sur le chômage.
>
> Vous pouvez me rappeler quel règlement empêche une société prestataire de
> service de délocaliser vers l'Inde ?
>


 

Invité

Membre Expert
#4
Re: Alain Madelin vend la mèche

On 26 Mar 2005 21:15:54 GMT, "® ¥" <x²@y.com> wrote:

>[email protected] (UBUjean-jacques viala) a ecrit :
>news:[email protected]>
>> sauf que le taité de Rome envisageait de libéraliser les services
>> entre six économies comparables, alors que là on parle de la slovaquie
>> et de la pologne.
>>
>> évidemment rien à voir en matiére de consequences économiques, en
>> particulier sur le chômage.
>
>Vous pouvez me rappeler quel règlement empêche une société prestataire de
>service de délocaliser vers l'Inde ?

faut voter NON, c'est scandaleux.

notez une fois là bas, ça sera dur de rendr ses services en france mais
bon.

vive l'europe forteresse.

--
>

UBU

à bas le caca
à bas le pipi
à bas le capitalisme

Mouna Aguigui.
 

Invité

Membre Expert
#5
Re: Alain Madelin vend la mèche

Le 27/03/05 17:16, emmanuel a écrit :

> pendant ce temps les petites entreprises se serrent la ceinture et
> reversent tout a l'etat

Tout ? On se demande vraiment pourquoi elles travaillent ... Philanthropie ?

> (faut voir combien par an elles reversent a l'etat sur les recettes
> de l'année, c'est hallucinant avec toutes ces taxes, urssaf, garp,
> crip, tva, IS, taxe pro, taxe sur salaire, medecine du travail,
> etc...).

Démagogue, provocateur, troll ou tombé d'une autre planète ?

La TVA ? vous n'avez jamais remarqué qu'elle était transparente
pour une entreprise, et ne constituait pas une charge ?

Et vous confondez allègrement impôts (IS) et taxes avec l'assurance
maladie (urssaf)...

Tant qu'à faire, vous auriez dû charger la mule avec les cotisations
pour la retraites (CNAVTS, ARRCO, AGIRC) ... oubli ? [;)]

A tout hasard, je vous rappelle que les salariés paient aussi, entre
autres :

- l'IR (équivalent de l'IS pour les particuliers),
- la taxe d'habitation (équivalent des taxes pro)
- l'URSSAF et les retraites (l'ensemble des cotisations pour ces deux
derniers postes n'étant que des salaires différés, comptés comme tels
par l'INSEE).
- l'intégralité de la TVA sur leurs dépenses

Alors vous voulez quoi ? une petite gaterie de Raffarin, qui semble
ces temps-ci trouver beaucoup d'argent sous les moquettes de Bercy ? [;)]

--
Amicalement.

[lien http://perso.wanadoo.fr/rene.albert6]http://perso.wanadoo.fr/rene.albert6[/lien]/
[lien http://perso.club-internet.fr/rene-albert]http://perso.club-internet.fr/rene-albert[/lien]/
Fiabilité théorique (édition du 24/01/2005)

[lien http://rene.albert1.free.fr]http://rene.albert1.free.fr[/lien]/
Retraites : un modèle mathématique simplifié
Divertissements : casse-têtes divers
Bridge : conventions et code en compétition, probabilités



 

Invité

Membre Expert
#6
Re: Alain Madelin vend la mèche

"emmanuel" <[email protected]> a écrit dans le message [email protected]
> il n'y a que les grosses entreprises qui peuvent se permettre de
delocaliser
> une partie de leur production , pendant ce temps les petites entreprises
se
> serrent la ceinture et reversent tout a l'etat (faut voir combien par an
> elles reversent a l'etat sur les recettes de l'année, c'est hallucinant
avec
> toutes ces taxes, urssaf, garp, crip, tva, IS, taxe pro, taxe sur salaire,
> medecine du travail, etc...).
> Elles financent la majorité du "social" de ce pays pendant que les grosses
> entreprises se servent du tiers monde pour faire fructifier l'argent des
> leurs actionnaires.
> Apres qui a interet a creer sa propre boite dans ce pays ? si c'est pour
> passer la moitié de son temps a traiter des papelars de l'administration
et
> a essayer des defiscaliser le peu qui soit avec les conseils de son expert
> comptable qui facture tout a prix d'or.


Ca, ça s'appelle un constat !


 

Invité

Membre Expert
#7
Re: Alain Madelin vend la mèche

® ¥ avait soumis l'idée :
> [email protected] (UBUjean-jacques viala) a ecrit :
> news:[email protected]>
>> sauf que le taité de Rome envisageait de libéraliser les services
>> entre six économies comparables, alors que là on parle de la slovaquie
>> et de la pologne.
>>
>> évidemment rien à voir en matiére de consequences économiques, en
>> particulier sur le chômage.
>
> Vous pouvez me rappeler quel règlement empêche une société prestataire de
> service de délocaliser vers l'Inde ?

Aucun réglement, juste le sens des réalités.

La catastrophe des délocalisations a concerné plusieurs vagues:
textile, jouets, chaussures, électroménager...puis informatique,
ingéniérie et services hot-line...

La directive Bolkestein trouve que ce n'est pas encore assez, et que
donc il faut généraliser tout çà à l'ensembles des services.

Les justifications enetndues sont:
- il n'y a pas de raisons de faire des jaloux entre les secteurs
industriels laminés par les délocalisations et ceux des services.
- en délocalisant dans les nouveaux pays de l'UE à l'Est, on limitera
les délocalisations dans les pays du sud. (celle-là, c'est une
commissaire européenne qui a osé la faire il y aquelques semaines).

Cela sent la blague très douteuse qui prétend que tant qu'à être violé,
autant s'allonger et en profiter... Lamentable.

--
Ronano

Dix bonnes raisons de voter NON:
[lien http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=2104]http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=2104[/lien]


 

Invité

Membre Expert
#8
Re: Alain Madelin vend la mèche

In article <[email protected]>, UBUjean-jacques viala says...
>
>On Sat, 26 Mar 2005 17:09:41 +0100, "j¢¢o" <[email protected]> wrote:
>
>> Alain Madelin vend la mèche. Une fois n'est pas coutume, il nous faut
>>rendre hommage au chef de file des libéraux de l'UMP. Ce n'est pas que l'
>>Humanité se soit convertie aux joies du libéralisme sauvage, mais il faut
>>reconnaître un mérite à Alain Madelin : celui de la franchise. Le député UMP
>>d'Ille-et-Vilaine et ancien ministre de l'Économie, commentant le sommet de
>>Bruxelles et la décision de ranger au réfrigérateur la directive Bolkestein,
>>a estimé que « l'Europe entière a voulu faire plaisir à la France, à Jacques
>>Chirac, de façon à permettre à celui-ci de ne pas trop effrayer l'opinion
>>publique et d'essayer de gagner encore le référendum ». Il a souligné que la
>>directive Bolkestein « ne tombait pas du ciel », mais avait été « adoptée à
>>l'unanimité en janvier 2004 par la Commission Prodi », et donc par les deux
>>commissaires français. Très en verve, Alain Madelin a ajouté que « la
>>libéralisation des services est inscrite dans le traité de Rome depuis l'
>>origine ». Rien à ajouter.
>
>
>sauf que le taité de Rome envisageait de libéraliser les services entre
>six économies comparables, alors que là on parle de la slovaquie et de
>la pologne.
>
>évidemment rien à voir en matiére de consequences économiques, en
>particulier sur le chômage.
>
>mais bon.
>
Et dans dix ans, on aura les derviches tourneurs pour la psychothérapie, mais on
n'aura plus de sécu pour se faire rembourser.

 

Invité

Membre Expert
#9
Re: Alain Madelin vend la mèche

Toutes choses égales par ailleurs, Ronano <[email protected]> a écrit dans
news:[email protected]> Aucun réglement, juste le sens des réalités.
>
> La catastrophe des délocalisations a concerné plusieurs vagues:
> textile, jouets, chaussures, électroménager...puis informatique,
> ingéniérie et services hot-line...

Euh, vous pouvez nous expliquer en quoi c'est une "catastrophe"?

--
Kimon Berlin Gribouillis économiques: [lien http://gribeco.free.fr]http://gribeco.free.fr[/lien]
 

Invité

Membre Expert
#10
Re: Alain Madelin vend la mèche

Timidement Kimon Berlin a tapoté:
> Toutes choses égales par ailleurs, Ronano <[email protected]> a écrit dans
> news:[email protected]>
>> Aucun réglement, juste le sens des réalités.
>>
>> La catastrophe des délocalisations a concerné plusieurs vagues:
>> textile, jouets, chaussures, électroménager...puis informatique,
>> ingéniérie et services hot-line...
>
> Euh, vous pouvez nous expliquer en quoi c'est une "catastrophe"?

C'est non seulement une catastrophe mais une arnaque
Les gens qui produisent dans ces pays ne peuvent pas se payer les produits
qu'ils fabriquent et que les pays dits riches en fait ne peuvent consommer
des produits qui sils sont fabriqués par des esclaves, des sous payés.
Petit a petit personne ne peut plus se payer des produits qu'il
fabriquerait.
Si pour vous ce n'est pas une catastrophe, c'est parce que , provisoirement,
vous vous trouvez en position de vivre de ce systeme.
Pourtant il faut bien envisager a terme, si on veut garder un certain
"equilibre" de s'occuper de maintenir ces differences de niveau de vie qui
seules, de sauvegarder notre cheptel de pauvres qui permet au monde liberal
de fonctionner. Certains s'y emploient efficacement.
Belles perspectives d'avenir et de grandeur
Faut rester pragmatique n'est ce pas.?
A defaut de fierté

--
Solanar
Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre


 

Invité

Membre Expert
#11
Re: Alain Madelin vend la mèche

"Solanar" <[email protected]> a ecrit :
news:[email protected]> Pourtant il faut bien envisager a terme, si on veut garder un certain
> "equilibre" de s'occuper de maintenir ces differences de niveau de vie
> qui seules, de sauvegarder notre cheptel de pauvres qui permet au
> monde liberal de fonctionner.

Belle déclaration de solidarité sociale.
 
Haut