Remboursement anticipé prêt immobilier

Cloclog

Nouveau menbre
#1
Bonjour à tous,

Je me permets de vous solliciter face à un choix financier. Mon conjoint et moi-même avons contracté un prêt de 216 460 euros sur 20 ans en décembre 2017 à un taux de 1,55% et un taux d’assurance de 0,075%, nos mensualités de remboursement s’élèvent à 1049 euros. Il nous reste à ce jour 202476 euros à rembourser.

J’ai perçu un héritage il y a quelques mois et me pose la question d’un remboursement anticipé de 75000 euros sur ce prêt.

D’apres mes calculs (si ils sont bons), si je procède à ce remboursement anticipé partiel, la durée restante de mon prêt serait abaissée à 132 mois encore à rembourser au lieu de 222. Il nous resterait également 16265 d’intérêts à rembourser au lieu de 30807. Le capital restant dû passerait de 202476 à 127476.

L’idée paraît séduisante mais j’essaie d’avoir une vision sur le long terme. Actuellement ces 75000 euros sont placés sur une assurance vie qui me rapporte 2,80% pour le fond en euros sans compter les unités de compte dont le rendement varie.

D’après vous est-il préférable d’effectuer ce remboursement anticipé ou vaut-il mieux laisser cet argent sur mon assurance vie ?

Je vous remercie pour votre aide.
 

dalli

Membre Expert
#2
Y a des tas de raisons de vous dire remboursez et autant de vous dire de ne pas le faire.

C'est quoi le bien acheté ?
C'est un bien commun ? Car votre héritage est propre donc rien que pour ce point ce n'est vraiment pas une bonne opportunité.

Le fonds €va descendre vers 0 donc mauvaise idée de rester dessus....

Plus d'info que de la mathématique pure
 
#3
il y a en effet l'aspect financier pur et l'aspect patrimonial .
je suppose que votre crédit comporte une assurance décès .
donc en cas de décès d'une part l'AV est dénouée hors succession ( et tu peux donc privilégier qui tu veux ) et d'autre part l'assurance décès va rembourser le crédit et donc la RP reviendra dans le patrimoine à moindre cout .

maintenant en dehors de ce cas de décès , effectivement il est probable que les rendements des AV vont continuer à baisser ( aujourd'hui Draghi fait plonger les taux européens et passer brièvement la France en territoire négatif.).

donc cruel dilemme ....
 

Cloclog

Nouveau menbre
#4
Je vous remercie pour votre réponse, oui le bien acheté est un bien commun. Aujourd’hui ce sont effectivement en grande partie mes unités de compte qui me rapportent de l’argent plutôt que le fond euros. L’idee du remboursement semble séduisante mais nous comptons revendre d’ici 3 ans donc il serait peut être plus judicieux que j’utilise cet argent comme apport pour le prochain achat ?
 
Haut