rente viagère

Invité

Membre Expert
#1
Bonjour,

des placements d'assurance vie permettent de sortir en rente viagère. Ma
question : quelle somme (en gros, très gros)faut il avoir économisé sur ce
produit pour sortir en rente viagère vers 65 ans avec, disons, 1500 euros de
rente par mois. J"aimerais bien quelques exemples concrets. Et peut-être
savoir comment ça marche.

Je sais que ma question est naïve et qu'il y a pleins de paramètres,
évidemment, mais peut-on avoir ne serait-ce qu'un ordre d'idée.

Merci.


 

Invité

Membre Expert
#2
les assurrances, c'est pas la multiplication des pains, elles
ne distribuent que l'argent qu'elles collectent , moins
leurs frais.

65 ans, disons esperance
de vie 80

donc 15 ans,
ce qui fait 270 000 Euros + les frais,

disons 300 000 Euros.

L'assurrance ne fait que lisser ce resultat sur beaucoup
d'assures, certains vivant moins longtemps, d'autres
plus longtemps........

"Jean Rampal" <[email protected]> schrieb im Newsbeitrag
news:[email protected]> Bonjour,
>
> des placements d'assurance vie permettent de sortir en rente viagère. Ma
> question : quelle somme (en gros, très gros)faut il avoir économisé sur ce
> produit pour sortir en rente viagère vers 65 ans avec, disons, 1500 euros
> de rente par mois. J"aimerais bien quelques exemples concrets. Et
> peut-être savoir comment ça marche.
>
> Je sais que ma question est naïve et qu'il y a pleins de paramètres,
> évidemment, mais peut-on avoir ne serait-ce qu'un ordre d'idée.
>
> Merci.
>


 

Invité

Membre Expert
#3
"trallala" <[email protected]> a écrit dans le message de
news:[email protected]> les assurrances, c'est pas la multiplication des pains, elles
> ne distribuent que l'argent qu'elles collectent , moins
> leurs frais.

Plus les intérets ce qui constitue quand même une notion importante.

C'est le genre de formules qu'on trouve en loi Madelin pour les TNS
(travailleurs non salariés)

Ces intérêts sont en général liés à des "rendements" du produit, donc la
rente ne sera pas la même suivant que la performance sera de 3% ou 10%.

Le mieux est de consulter un professionnel (je suis un client) en faisant
attention au taux utilisé pour la simulation car ce n'est q'une hypothese.
Dans les rapports annuels que je reçoit, la réalité montre ces dernières
années des taux entre 5 et 7%.

Il faut voir aussi tous les "à cotés" pour les TNS : fiscalité, reversion,
etc.,

cordialement,

FF


 

Invité

Membre Expert
#4
[lien http://www.lesechos.fr/patrimoine/assurance/proches/4.htm]http://www.lesechos.fr/patrimoine/assurance/proches/4.htm[/lien]

Dernier paragraphe "des contrats d'epargne" => au moins 160 KE au depart.



 

Invité

Membre Expert
#5
idem Préfon




"highvalue.fr" <[email protected]> a écrit dans le message de
news: [email protected]>
> "trallala" <[email protected]> a écrit dans le message de
> news:[email protected]>> les assurrances, c'est pas la multiplication des pains, elles
>> ne distribuent que l'argent qu'elles collectent , moins
>> leurs frais.
>
> Plus les intérets ce qui constitue quand même une notion importante.
>
> C'est le genre de formules qu'on trouve en loi Madelin pour les TNS
> (travailleurs non salariés)
>
> Ces intérêts sont en général liés à des "rendements" du produit, donc la
> rente ne sera pas la même suivant que la performance sera de 3% ou 10%.
>
> Le mieux est de consulter un professionnel (je suis un client) en faisant
> attention au taux utilisé pour la simulation car ce n'est q'une hypothese.
> Dans les rapports annuels que je reçoit, la réalité montre ces dernières
> années des taux entre 5 et 7%.
>
> Il faut voir aussi tous les "à cotés" pour les TNS : fiscalité, reversion,
> etc.,
>
> cordialement,
>
> FF
>
>


 
Haut