situation de PERIL (urgence merci!)

Moustique

Membre Junior
#1
Bonjour à tous et merci d avance de bien vouloir me répondre - ma situation déjà difficile apres divorce et infarctus , est aujourd hui insurmontable du fait de ma banque (Bred) qui m'a supprimé sans préavis le bénéfice de ma carte à débit différé par un débit immédiat - ce qui m'a précipitée en une situation aujourd hui inextricable - alors que je suis en arrêt maladie,queje suis parent isolé, que les Fêtes sont proches =
je bénéficiais d'un découvert autorisé de 7600 euros (cf comme écrit sur mes relevés bancaires )avec une carte Visa Premier -dont j ai reçu le renouvellement( jusqu en Septembre 2017 ), en Septembre dernier -(moyennant le coût de 120 euros débités sur mon compte -)en mm temps qu une master carte - que je n utilise jamais habituellement et n ai jamais demandée -(je l ai écrit à m banque par courriel =aucune réponse) cependant , lorsque j ai voulu utiliser ma Visa , j ai constaté que le débit en était immédiat puis ensuite que : le paiement était refusé ! ce qui fait que je n ai pas pu encore l utiliser alors que je l'ai reçue en Septembre -je me suis donc rabattue sur la master carte et constaté que ts les paiements sont immédiats ! ce qui me plonge et me maintient avec mes charges de famille mes frais médicaux mal ou non remboursés et mes difficultés actuelles en une situation insurmontable - jai appelé la banque et la directrice m a indiqué confusément que mon decouvert dépassait largement la réalité de mes revenus mensuels (ce qui est vrai ) et que il fallait changer celà - depuis aucune info ni courrier , silence total de la banque mais .....paiement IMMEDIAT ce qui fait que j arrive en début du mois de Décembre avec un découvert du fameux montant jusque là autorisé - et donc en situation de ne pouvoir jouir d aucune liquidité , ni retrait ni aucun achat possible ,pendant tout le mois de Décembre - et donc l'impossibilité totale de simplement honorer mes obligations les plus elementaires ( crédit logement ,nourriture, EDF, assurances, soins etc) comment puis je être mise en cette situation san préavis ? merci beaucoup pour votre reponse - je suis .....desespérée -
 

xa

Membre Expert
#2
Pas tout compris dans votre post, mais si la situation est inextricable, je suppose que cela signifie de base que vous êtes en découvert, et relativement important pour que la modification de ce découvert pose souci.

2 cas : soit le découvert résulte de la convention de compte ou du contrat de compte, soit le découvert est une facilité de caisse simple, demandée et obtenue mais non formalisée par un contrat définissant spécifiquement le montant et la durée.

Dans le cas d'une facilité de caisse, la modification de cette facilité peut se faire sans préavis, sans contrainte. Le découvert autorisé, sous cette forme, n'est qu'une tolérance, et non une "option" de votre contrat bancaire.

Dans le cas d'un découvert contractuel (classique dans les conventions de comptes), idem mais la banque doit vous avertir par courrier simple en respectant le préavis prévu dans la convention.

Dans les deux cas, bien sur, si vous n'avez pas respecté les conditions du découvert, la banque dispose de moyen renforcé pour agir.

Si le problème est transitoire, la meilleure solution sera de négocier avec la banque un prêt pour remplacer le découvert actuel (différence notable entre les taux), sous réserve que vous puissiez assumer vos dépenses classiques avec vos revenus.

Comment vous êtes vous mis dans la situation d'avoir un tel découvert ? Etes vous en "surdépenses" ? Avez vous des crédits revolving en cours ?
 

Moustique

Membre Junior
#3
Merci d avoir réagi rapidement - cette situation est dûe au fait que j'attends des rentrées importantes (Recouvrement créances , vente d un bien immobilier et que cette vente a été empêchée par un grave sinistre du bien qui est aujourd hui iimmobilisé) je pense que c est la dessus que la banque comptait mais je ne sais pas si elle pouvait sans préavis et sans que j ai pu m organiser , changer arbitrairement le débit différé qui me permettait de survivre en attendant ces rentrées , en débit immédiat qui me coule completement - non je n ai aucun credit revolving ni autre je suis simplement un "créancier malheureux " qui n arrive ps a recouvrer ses créances , ni à vendre comme prévu , un bien qui était sa planche de salut ds les circonstances - ai je un recours contre les mesures de la banque quime lésent autant ? merci beaucoup !
 

xa

Membre Expert
#4
Peu de recours. Votre carte vient d'être renouvelée. A cette occasion, la banque peut modifier son fonctionnement par simple courier. Pour le découvert ,j'en ai déjà parlé.


Avez vous anticipé un poil avec la banque en précisant votre situation au départ ? Si oui, vous pourriez justifier que la banque savait qu'elle vous mettrait dans l'embarras en modifiant vos conditions bancaires aussi vite, il existe des jugements annulant les pénalités liées à cette décision unilatérale.

Mais il est difficile de se défendre lorsqu'on a pas anticipé, c'est à dire pris RV avec le conseiller pour mettre tout sur la table ("je vous préviens, je vais avoir une passe compliquée avec une vente retardée, j'aimerai que la banque en tienne compte pour mettre en place une situation temporaire, blablabla").

Si votre bien est en vente, et que vous avez un prix, vous devriez pouvoir mettre en place un crédit temporaire pour combler ce découvert, avec le produit de la vente à venir en garantie, ce qui vous permettrait de tenir quelques temps.

A priori, la banque n'est pas formellement en tord. Ca va donc être un peu difficile.

Eventuellement voir avec une asso locale, genre afub ou autre association d'aide, pour avoir un soutien lors d'une négo avec la banque.
 

Moustique

Membre Junior
#5
Vraiment je vous remercie beaucoup pour la célérité de vos reponses - celà dit je n ai pu anticiper car je croyais pouvoir vendre le bien malgré le sinistre en l etat mais j ai découvert début novembre que le sinistre representait un PERIL au sens de la Prefecture qui a envoyé un architecte de sécurité - le vente est donc non retardée mais impossible - j ai du faire un refere d heure a heure pour désigner un expert ... que dire à la banque ? mon avcat dit qu on ne peut demander tt de suite un referé provision - je suis donc coincée , c est terrible car je suis malade et chargée de famille - vous soulignez que la banque a renouvelé ma carte mais elle ne m a donné aucune info sur le changement de condition d ailleurs la visa premier est inutilisable, malgré son renouvellement récent -
 

xa

Membre Expert
#6
La modification de la carte a probablement été signalé sur le courier accompagnant la carte que personne ne lit au delà du traditionnel "ci joint votre nouvelle carte bancaire". Son non fonctionnement est probablement lié à l'état de votre compte.

A part prendre RV avec votre conseiller pour trouver une solution (prêt temporaire garanti par votre bien à vendre ? ou un nantissement de vos créances ?), je ne vois pas trop ce que vous pouvez faire.

Par contre, s'il y a sinistre, vous avez peut être une prise en charge partielle par votre assureur possible. Et concernant les créances que vous devez récupérer, votre avocat n'a-t-il aucune piste pour accélérer le mouvement ?

Désolé, je peux vous expliquer en quoi la banque n'est pas fondamentalement en tord, mais pas vous apporter de pistes fiables pour vous sortir de votre situation.
 

Moustique

Membre Junior
#7
Oui mon assurance prend en charge une partie de la procédure d autant plus que le sinistre est de la responsabilité du voisin qui a fait des travaux non autorisés - pour ce qui est de la carte Visa je n ai pas regardé sur le bon d envoi mais pourquoi me l avoir envoyée si elle est inutilisable ? et pourquoi la banquière a t elle été vague lors de mon appel sur ces dysfonctionnements de carte , et n a t elle jamais répondu à mes courriels où je déplorais ces dysfonctionnements ? pouvait elle me mettre en un tel embarras du jour au lendemain ss explication , et par ailleurs je croyais qu un découvert important qui dure pres dun an ne pouvait être supprimé que selon une procédure précise tenant compte de ce que ce decouvert n a jamais donné suite à une proposition de crédit ? je croyais aussi que la banque avait une obligation d information car là je suis perdue et ne sais mm pas ce a quoi je peux prétendre ds l immédiat me heurant à "paiement refusé" ce qui est humiliant en plus de memettre avec mes enfants en grand embarras que je ne pouvais prévoir - en ttcasje vous renouvelle mes remerciements pour la peine que vous prenez à me répondre cher Monsieur -
 
Haut