Société Générale : banque voyou (appel à témoins)

Invité

Membre Expert
#1
la Société Générale me prélève, pour la seconde année consécutive, un
montant de 30 Euros au titre d'une souscription à ce qu'elle appelle une
convention "PIANO" (réduction -parait il !!!- des frais d'aggios) à laquelle
je n'ai pourtant JAMAIS souscrit. Je possède d'ailleurs les deux exemplaires
originaux qui m'avaient été adressés par courrier, bon début de preuve que
je n'en ai donc renvoyé aucun (l'un à destination de la SG, un autre à
conserver par moi), donc aucun accord ni signature de ma part en possession
de la SG à ce sujet.

J'ajoute d'ailleurs les documents de souscription "PIANO" que j'ai reçus
étaient associés à l'annonce une diminution substantielle de mon découvert
autorisé si je ne répondais pas rapidement à cette "offre" (ce qui
représente donc, en plus d'une escroquerie pour ce qui concerne le
prélèvement effectué sans mon accord, une tentative de chantage
caractérisée).

Malgré deux lettres R-AR à la personne signataire (ma "conseillère" SG !)
des documents accompagnant les dossiers "PIANO" que j'ai reçus, aucune
réaction de mon agence (ni de quiconque d'autre de la SG)..

Que faire ? N'est-il pas "douteux" que la SG laisse lettre morte mes deux
R-AR où je lui signifie pourtant clairement mon constat de l'escroquerie et
d'abus de confiance et de pouvoir que représentent ces prélèvements de sa
part, non autorisés par moi et ne reposant sur aucun document signé ?

Suis-je le seul dans cette situation ? (pas seulement pour la SG...)
Quelqu'un d'entre vous a-t-il déjà entendu parler et/ou dû combattre ce
genre d'agissement de la part de sa banque, et si oui, par quel(s) moyen(s)
? (et avec quel(s) résultat(s) ?!!!)

A+ et merci pour vos éventuels aide et témoignages

.


 

Invité

Membre Expert
#2
Re: Société Générale : agence voyou

Bonjour bonsoir *servtec*
<[email protected]> qui nous disait:
|| la Société Générale me prélève, pour la seconde année consécutive, un
|| montant de 30 Euros au titre d'une souscription à ce qu'elle appelle
|| une convention "PIANO" (réduction -parait il !!!- des frais
|| d'aggios) à laquelle je n'ai pourtant JAMAIS souscrit. Je possède
|| d'ailleurs les deux exemplaires originaux qui m'avaient été adressés
|| par courrier, bon début de preuve que je n'en ai donc renvoyé aucun
|| (l'un à destination de la SG, un autre à conserver par moi), donc
|| aucun accord ni signature de ma part en possession de la SG à ce
|| sujet.
||
|| J'ajoute d'ailleurs les documents de souscription "PIANO" que j'ai
|| reçus étaient associés à l'annonce une diminution substantielle de
|| mon découvert autorisé si je ne répondais pas rapidement à cette
|| "offre" (ce qui représente donc, en plus d'une escroquerie pour ce
|| qui concerne le prélèvement effectué sans mon accord, une tentative
|| de chantage caractérisée).
||
|| Malgré deux lettres R-AR à la personne signataire (ma "conseillère"
|| SG !) des documents accompagnant les dossiers "PIANO" que j'ai
|| reçus, aucune réaction de mon agence (ni de quiconque d'autre de la
|| SG)..
||
|| Que faire ? N'est-il pas "douteux" que la SG laisse lettre morte
|| mes deux R-AR où je lui signifie pourtant clairement mon constat de
|| l'escroquerie et d'abus de confiance et de pouvoir que représentent
|| ces prélèvements de sa part, non autorisés par moi et ne reposant
|| sur aucun document signé ?
||
|| Suis-je le seul dans cette situation ? (pas seulement pour la SG...)
|| Quelqu'un d'entre vous a-t-il déjà entendu parler et/ou dû combattre
|| ce genre d'agissement de la part de sa banque, et si oui, par
|| quel(s) moyen(s) ? (et avec quel(s) résultat(s) ?!!!)

Manifestement, ton agence t'a enregistré un produit sans ton accord. Et
donc, tes lettres à l'agence restent sans effet.
C'est donc probablement au niveau de l'agence que se pose le problème.
Conclusion, ne pas se limiter à l'agence mais écrire au service relation
clientèle (probablement à La Défense 92088)
En principe un courrier simple est suffisant pour faire réagir un tel
service.

En revanche, tu n'es jamais allé dans ton agence depuis plus d'un an ?
Parce que si ton conseiller ne répond pas à tes lettres, en face a face,
c'est plus difficle à tenir comme position.
--
A+ °°°[:]o)

CFrofro www.cfrofro.fr.st

Enlever le MASQUE pour me répondre ou
Cliquer ici : [lien http://cerbermail.com/?NqrO0hyKvp]http://cerbermail.com/?NqrO0hyKvp[/lien]


 

Invité

Membre Expert
#3
Re: Société Générale : agence voyou

"CFrofro" a dit :
>
> Bonjour bonsoir *servtec*
>
Itou... [;)])

>
> || la Société Générale me prélève, pour la seconde année consécutive, un
> || montant de 30 Euros au titre d'une souscription à ce qu'elle appelle
> || une convention "PIANO" (réduction -parait il !!!- des frais
> || d'aggios) à laquelle je n'ai pourtant JAMAIS souscrit. Je possède
> || d'ailleurs les deux exemplaires originaux qui m'avaient été adressés
> || par courrier, bon début de preuve que je n'en ai donc renvoyé aucun
> || (l'un à destination de la SG, un autre à conserver par moi), donc
> || aucun accord ni signature de ma part en possession de la SG à ce
> || sujet.
> ||
> || J'ajoute d'ailleurs les documents de souscription "PIANO" que j'ai
> || reçus étaient associés à l'annonce une diminution substantielle de
> || mon découvert autorisé si je ne répondais pas rapidement à cette
> || "offre" (ce qui représente donc, en plus d'une escroquerie pour ce
> || qui concerne le prélèvement effectué sans mon accord, une tentative
> || de chantage caractérisée).
> ||
> || Malgré deux lettres R-AR à la personne signataire (ma "conseillère"
> || SG !) des documents accompagnant les dossiers "PIANO" que j'ai
> || reçus, aucune réaction de mon agence (ni de quiconque d'autre de la
> || SG)..
> ||
> || Que faire ? N'est-il pas "douteux" que la SG laisse lettre morte
> || mes deux R-AR où je lui signifie pourtant clairement mon constat de
> || l'escroquerie et d'abus de confiance et de pouvoir que représentent
> || ces prélèvements de sa part, non autorisés par moi et ne reposant
> || sur aucun document signé ?
> ||
> || Suis-je le seul dans cette situation ? (pas seulement pour la SG...)
> || Quelqu'un d'entre vous a-t-il déjà entendu parler et/ou dû combattre
> || ce genre d'agissement de la part de sa banque, et si oui, par
> || quel(s) moyen(s) ? (et avec quel(s) résultat(s) ?!!!)
>
> Manifestement, ton agence t'a enregistré un produit sans ton accord. Et
> donc, tes lettres à l'agence restent sans effet.
>
Tu as parfaitement compris...

>
> C'est donc probablement au niveau de l'agence que se pose le problème.
>
Je dirais même plus, c'est au niveau de la personne qui entre les données
informatiques permettant ces prélèvements non sollicités que se pose le
"problème" !

>
> Conclusion, ne pas se limiter à l'agence mais écrire au service relation
> clientèle (probablement à La Défense 92088)
> En principe un courrier simple est suffisant pour faire réagir un tel
> service.
>
Ah bon ? Pourquoi plus de réaction que par l'agence elle-même, cette
dernière sachant que + elle attend et + elle s'enfonce dans l'illégalité ?
Quel intérêt à court ou moyen terme ?

>
> En revanche, tu n'es jamais allé dans ton agence depuis plus d'un an ?
>
J'ai la même agence (et banque) depuis 27 ans, alors que j'ai déménagé au
moins une dizaine de fois depuis... En restant "stable" dans cette agence,
qui connait parfaitement mon patrimoine immobilier et mes "habitudes"
(découverts fréquents à certaines périodes par exemple, sans conséquences
autres que des aggios, jusqu'à maintenant...)
Et je réside actuellement à 70 km de cette agence...

>
> Parce que si ton conseiller ne répond pas à tes lettres, en face a face,
> c'est plus difficle à tenir comme position.
>
Oui, mais ce que je VEUX, ce ne sont pas des paroles, mais des actes, et au
moins des excuses... (lire mon fil sur le même sujet, crossposté sur
"fr.misc.droit")

Merci pour ton concours et tes infos

A+



 

Invité

Membre Expert
#4
Re: Société Générale : agence voyou

Bonjour bonsoir *servtec*
<[email protected]> qui nous disait:
||| Conclusion, ne pas se limiter à l'agence mais écrire au service
||| relation clientèle (probablement à La Défense 92088)
||| En principe un courrier simple est suffisant pour faire réagir un
||| tel service.
|||
|| Ah bon ? Pourquoi plus de réaction que par l'agence elle-même, cette
|| dernière sachant que + elle attend et + elle s'enfonce dans
|| l'illégalité ? Quel intérêt à court ou moyen terme ?

parce qu'on sait bien que peu de clients vont jusqu'au bout et certains
conseiillers ont trop de pression commerciale pour placer tel ou tel
produit, et pas assez de courage pour affronter un patron et avouer une
vente forcée.
||| En revanche, tu n'es jamais allé dans ton agence depuis plus d'un
||| an ?
|||
|| J'ai la même agence (et banque) depuis 27 ans, alors que j'ai
|| déménagé au moins une dizaine de fois depuis... En restant "stable"
|| dans cette agence, qui connait parfaitement mon patrimoine
|| immobilier et mes "habitudes" (découverts fréquents à certaines
|| périodes par exemple, sans conséquences autres que des aggios,
|| jusqu'à maintenant...)
|| Et je réside actuellement à 70 km de cette agence...

Les clients sont plus fidèles que les conseillers ! ;o)
Combien de gestionnaires en 27 ans ?
Perso, je te conseille plutot de rapprocher ton compte de ton habitation
cela te permettra des contacts directs. D'autant qu'avec le RIB invariant,
meme en cas de transfert de compte,c'est pas compliqué à la SG (on attend ca
avec impatience au CL !).
Mais ne fait rien avant d'avoir reglé ce problème.

||| Parce que si ton conseiller ne répond pas à tes lettres, en face a
||| face, c'est plus difficle à tenir comme position.
|||
|| Oui, mais ce que je VEUX, ce ne sont pas des paroles, mais des
|| actes, et au moins des excuses... (lire mon fil sur le même sujet,
|| crossposté sur "fr.misc.droit")
Au mieux, tu auras trois lignes de l'agence et une rétrocession.
Pour les 'vraies' excuses, je confirme le conseil du service clientele du
siège.
Quant à FMD, je ne suis pas ce NG.

|| Merci pour ton concours et tes infos
Avec plaisir.
--
Cordialement °°°[:]o)

CFrofro www.cfrofro.fr.st

Enlever le MASQUE pour me répondre ou
Cliquer ici : [lien http://cerbermail.com/?NqrO0hyKvp]http://cerbermail.com/?NqrO0hyKvp[/lien]


 

Invité

Membre Expert
#5
Re: Société Générale : agence voyou

"CFrofro" a dit :
>
> Bonjour bonsoir *servtec*
>
de même...

>
> ||| Conclusion, ne pas se limiter à l'agence mais écrire au service
> ||| relation clientèle (probablement à La Défense 92088)
> ||| En principe un courrier simple est suffisant pour faire réagir un
> ||| tel service.
> |||
> || Ah bon ? Pourquoi plus de réaction que par l'agence elle-même, cette
> || dernière sachant que + elle attend et + elle s'enfonce dans
> || l'illégalité ? Quel intérêt à court ou moyen terme ?
>
> parce qu'on sait bien que peu de clients vont jusqu'au bout et certains
> conseiillers ont trop de pression commerciale pour placer tel ou tel
> produit, et pas assez de courage pour affronter un patron et avouer une
> vente forcée.
>
C'est "CON", car le retour de manivelle d'une plainte me parait popser plus
de problème qu'une simple "explication" entre chef et subordonné, dans des
entreprises où le licenciement n'est pas légion...

>
> ||| En revanche, tu n'es jamais allé dans ton agence depuis plus d'un
> ||| an ?
> |||
> || J'ai la même agence (et banque) depuis 27 ans, alors que j'ai
> || déménagé au moins une dizaine de fois depuis... En restant "stable"
> || dans cette agence, qui connait parfaitement mon patrimoine
> || immobilier et mes "habitudes" (découverts fréquents à certaines
> || périodes par exemple, sans conséquences autres que des aggios,
> || jusqu'à maintenant...)
> || Et je réside actuellement à 70 km de cette agence...
>
> Les clients sont plus fidèles que les conseillers ! ;o)
>
J'y voayais mon intérêt, comme je le disais + haut : découverts autorisés
sans problème (jusqu'à 1.500 Euros alors que je suis un modeste salarié,
voire parfois chômeur depuis qques années, mais mon patrimoine mobilier et
immobilier (donc ma solvabilité) est bien connu de ma banque, ceci
expliquant sans doute cela...)

>
> Combien de gestionnaires en 27 ans ?
>
Je ne sais pas à vrai dire car il s'est passé parfois plusieurs années snas
que j'aie le moins du monde besoin de ma banque (un CB Visa annuelle
reconduite tacitement et un chéquier tous les 2 ou 3 ans en moyenne, et le
tour est joué !)

>
> Perso, je te conseille plutot de rapprocher ton compte de ton habitation
>
Quelle sera "mon habitation" dans 2 ou 3 ans, je ne le sais pas... Et puis,
tant qu'à faire de changer, je préfère "négocier" une ouverture de compte
chez une autre banque (même si je suis quasi-certain de trouver les mêmes
problèmes ailleurs, mais c'est une question de principe tout de même ! [;)])

>
> cela te permettra des contacts directs.
>
Ca, honnêtement, je m'en fous un peu, car une escroquerie, même "petite"
dont celle dont je fais part ici, reste une ... ESCROQUERIE ! Et dans ce
cas les R-AR s'imposent !

>
> D'autant qu'avec le RIB invariant,
> meme en cas de transfert de compte,c'est pas compliqué à la SG (on attend
ca
> avec impatience au CL !).
>
Ma parole, t'es "commercial SG" ou quoi ? [;)]))

>
> Mais ne fait rien avant d'avoir reglé ce problème.
>
C'est sûr !!!

>
> ||| Parce que si ton conseiller ne répond pas à tes lettres, en face a
> ||| face, c'est plus difficle à tenir comme position.
> |||
> || Oui, mais ce que je VEUX, ce ne sont pas des paroles, mais des
> || actes, et au moins des excuses... (lire mon fil sur le même sujet,
> || crossposté sur "fr.misc.droit")
> Au mieux, tu auras trois lignes de l'agence et une rétrocession.
>
C'est mal me connaitre !
[;)])

>
> Pour les 'vraies' excuses, je confirme le conseil du service clientele du
> siège.
>
J'ai pris la précaution sur mon second R-AR de préciser que j'adressais une
copie de ce dossier au Siège SG... On va bien voir...

>
> Quant à FMD, je ne suis pas ce NG.
>
C'est un NG super intéressant "parfois" (et parfois aussi vraiment débile,
comme la plupart des NG...)

>
> || Merci pour ton concours et tes infos
> Avec plaisir.
> --
> Cordialement °°°[:]o)
>
Itou et toultralala [;)])

A+



 

Invité

Membre Expert
#6
Re: Société Générale : agence voyou

Bonjour bonsoir *servtec*
<[email protected]> qui nous disait:
|| C'est "CON", car le retour de manivelle d'une plainte me parait
|| popser plus de problème qu'une simple "explication" entre chef et
|| subordonné, dans des entreprises où le licenciement n'est pas
|| légion...
Tu sais, nous les employés de banques...
J'en ai même vu qui étaient tellement stressés qu'ils remboursaient de leur
poche !
(et le pire, c'est que le gus qui l'a fait pour des frais sur un pret a
failli etre viré à cause de ca !)

||| Perso, je te conseille plutot de rapprocher ton compte de ton
||| habitation
|||
|| Quelle sera "mon habitation" dans 2 ou 3 ans, je ne le sais pas...
Soit !

||| cela te permettra des contacts directs.
|| Ca, honnêtement, je m'en fous un peu, car une escroquerie, même
|| "petite" dont celle dont je fais part ici, reste une ...
|| ESCROQUERIE ! Et dans ce cas les R-AR s'imposent !
Ouais, mais ca se regle parfois plus vite avec un bon RDV et un face a face.
En complément de la LRAR (après l'entretien, histoire de reprendre les
arguments avancés !)

|| Ma parole, t'es "commercial SG" ou quoi ? [;)]))
Moi ? jamais ! Au CL (et plus en agence aujourd hui)
--
A+ °°°[:]o)

CFrofro www.cfrofro.fr.st

Enlever le MASQUE pour me répondre ou
Cliquer ici : [lien http://cerbermail.com/?NqrO0hyKvp]http://cerbermail.com/?NqrO0hyKvp[/lien]


 

Invité

Membre Expert
#7
Pour information, les campagnes PIANO de la SG sont généralement réalisées
au sein des cellules Marketing de chaque groupe d'agences dans le but de
faire augmenter le taux d'équipement produit par client... une compétition
entre les groupes !!
Donc, ils proposent PIANO qui est un produit relativement facile à vendre,
et qui peut être un produit intéressant dans certains cas (si vous avez plus
de 30Eur d'agios par an)... ils vous abonnent aussi de force à LogitelNet si
vous ne l'avez pas déjà (ce service étant gratuit mais comptant pour les
challenges sur les taux d'équipement produits)...

Un conseil : écrire au Médiateur (adresse au dos du relevé de compte) avec
une copie à une association de consommateur (ça devrait plaire à l'UFC
QC)... et pourquoi pas une plainte pour vente forcé au Procureur de la
République du TGI de ton lieu de résidence...

Cordialement,
J.


"servtec" <[email protected]> a écrit dans le message de [email protected]
> la Société Générale me prélève, pour la seconde année consécutive, un
> montant de 30 Euros au titre d'une souscription à ce qu'elle appelle une
> convention "PIANO" (réduction -parait il !!!- des frais d'aggios) à
> laquelle
> je n'ai pourtant JAMAIS souscrit. Je possède d'ailleurs les deux
> exemplaires
> originaux qui m'avaient été adressés par courrier, bon début de preuve que
> je n'en ai donc renvoyé aucun (l'un à destination de la SG, un autre à
> conserver par moi), donc aucun accord ni signature de ma part en
> possession
> de la SG à ce sujet.
>
> J'ajoute d'ailleurs les documents de souscription "PIANO" que j'ai reçus
> étaient associés à l'annonce une diminution substantielle de mon découvert
> autorisé si je ne répondais pas rapidement à cette "offre" (ce qui
> représente donc, en plus d'une escroquerie pour ce qui concerne le
> prélèvement effectué sans mon accord, une tentative de chantage
> caractérisée).
>
> Malgré deux lettres R-AR à la personne signataire (ma "conseillère" SG !)
> des documents accompagnant les dossiers "PIANO" que j'ai reçus, aucune
> réaction de mon agence (ni de quiconque d'autre de la SG)..
>
> Que faire ? N'est-il pas "douteux" que la SG laisse lettre morte mes deux
> R-AR où je lui signifie pourtant clairement mon constat de l'escroquerie
> et
> d'abus de confiance et de pouvoir que représentent ces prélèvements de sa
> part, non autorisés par moi et ne reposant sur aucun document signé ?
>
> Suis-je le seul dans cette situation ? (pas seulement pour la SG...)
> Quelqu'un d'entre vous a-t-il déjà entendu parler et/ou dû combattre ce
> genre d'agissement de la part de sa banque, et si oui, par quel(s)
> moyen(s)
> ? (et avec quel(s) résultat(s) ?!!!)
>
> A+ et merci pour vos éventuels aide et témoignages
>
> .
>
>


 

Invité

Membre Expert
#8
"Jerome MARSEILLE" a dit :
>
> Pour information, les campagnes PIANO de la SG sont généralement réalisées
> au sein des cellules Marketing de chaque groupe d'agences dans le but de
> faire augmenter le taux d'équipement produit par client... une compétition
> entre les groupes !!
> Donc, ils proposent PIANO qui est un produit relativement facile à vendre,
> et qui peut être un produit intéressant dans certains cas (si vous avez
plus
> de 30Eur d'agios par an)... ils vous abonnent aussi de force à LogitelNet
si
> vous ne l'avez pas déjà (ce service étant gratuit mais comptant pour les
> challenges sur les taux d'équipement produits)...
>
> Un conseil : écrire au Médiateur (adresse au dos du relevé de compte) avec
> une copie à une association de consommateur (ça devrait plaire à l'UFC
> QC)... et pourquoi pas une plainte pour vente forcé au Procureur de la
> République du TGI de ton lieu de résidence...
>
Merci pour ces nouvelles infos, très convaincantes.

Cependant, je ne suis pas tout à fait d'accord sur le fait qu'il faille
considérer ma situation comme un e"vente foréce". En effet, je n'ai JAMAIS
eu de contact avec qui que ce soit pour accepter cette convention "PIANO"
(ni même être de qulconque manière informé de son existence et de ses
éventuels avantages !). De même, je n'ai pas non plus "acheté" quoi que ce
soit sur quoi se serait greffé ce produit fonancier. Je pense plutôt qu'il
s'agit tout simplement d'un "détournement" (vol ou escroquerie) d'argent de
mon compte, dont je laisse "en confiance" la gestion à la SG (depuis 27
ans...).

L'avis de juristes sur ce point particulier ? Quels motifs ou chefs de la
demande pourraient justifier une plainte éventuelle dans mon cas ?

A+ et encore merci de vos conseils et témoignages éventuels



 

Tjc

Membre Junior
#9
Suites?

Bonjour,
Je souhaiterai savoir qu'elles ont été les suites de cette affaire car il m'ont fait la même au mois de décembre. Ils m'ont finalement remboursé en prétextant un "problème informatique" sans plus d'explications. Je me dit qu'ils doivent souvent le faire sans que la moitié des gens ne s'en aperçoivent, c'est alors tout bénéfice pour eux.

Merci de votre réponse.



la Société Générale me prélève, pour la seconde année consécutive, un
montant de 30 Euros au titre d'une souscription à ce qu'elle appelle une
convention "PIANO" (réduction -parait il !!!- des frais d'aggios) à laquelle
je n'ai pourtant JAMAIS souscrit. Je possède d'ailleurs les deux exemplaires
originaux qui m'avaient été adressés par courrier, bon début de preuve que
je n'en ai donc renvoyé aucun (l'un à destination de la SG, un autre à
conserver par moi), donc aucun accord ni signature de ma part en possession
de la SG à ce sujet.

J'ajoute d'ailleurs les documents de souscription "PIANO" que j'ai reçus
étaient associés à l'annonce une diminution substantielle de mon découvert
autorisé si je ne répondais pas rapidement à cette "offre" (ce qui
représente donc, en plus d'une escroquerie pour ce qui concerne le
prélèvement effectué sans mon accord, une tentative de chantage
caractérisée).

Malgré deux lettres R-AR à la personne signataire (ma "conseillère" SG !)
des documents accompagnant les dossiers "PIANO" que j'ai reçus, aucune
réaction de mon agence (ni de quiconque d'autre de la SG)..

Que faire ? N'est-il pas "douteux" que la SG laisse lettre morte mes deux
R-AR où je lui signifie pourtant clairement mon constat de l'escroquerie et
d'abus de confiance et de pouvoir que représentent ces prélèvements de sa
part, non autorisés par moi et ne reposant sur aucun document signé ?

Suis-je le seul dans cette situation ? (pas seulement pour la SG...)
Quelqu'un d'entre vous a-t-il déjà entendu parler et/ou dû combattre ce
genre d'agissement de la part de sa banque, et si oui, par quel(s) moyen(s)
? (et avec quel(s) résultat(s) ?!!!)

A+ et merci pour vos éventuels aide et témoignages

.
 
Haut