Plus value immobilière

L'asphalte

Membre Junior
#1
je viens enfin de vendre mon appartement ( en vente depuis mai 2012 )
L'appartement est vide depuis août 2012 , j'ai emménagé chez mon compagnon dans la maison qui est à son nom.
Bien sur , pour être en règle vis à vis des impôts j'ai communiqué ma nouvelle adresse au trésor public fin 2012.
Donc , logiquement , mon appartement n'est plus ma résidence principale.
Je devrais donc payer une plus value sur mon appart, mais au vu de la conjoncture actuelle dans les affaires immobilières , ce n'est pas de mon fait que l'appart ne se soit pas vendu.
Y a t il , dans ce cas de figure , une dérogation quelconque pour ce genre de problème
Je suis propriétaire de l'appart depuis 1995.
 

xa

Membre Expert
#2
Bonjour,

Il y a une tolérance entre le déménagement et la vente réelle du bien, mais je n'ai jamais vu cette tolérance excéder une année environ. Là, vous êtes à 2 ans. A moins d'avoir eu plusieurs ventes annulées (compromis signé mais non obtention du prêt --> caducité du compromis en application de la condition suspensive), je ne crois pas que le fisc acceptera de considérer que le marché est tel qu'il est impossible de vendre en moins de 2 ans.

Le marché immobilier est certes moins facile qu'entre 2002 et 2008, mais tout de même, un bien vendu au prix du marché part vite. S'il ne part pas vite, c'est qu'il n'est pas au bon prix. C'est là qu'il faut penser à arbitrer entre vendre au mieux, et vendre un peu en dessous pour vendre tant qu'on est pas fiscalisé sur cette vente.
 

dalli

Membre Expert
#3
Dans ce cas il n'aurait pas fallu déclarer votre changement d'adresse.
Vous auriez payé une TH mais c'était peut être mieux que l'impôt sur la PV.

Du reste, vous avez bien demandé à ne pas payer le TH ?
 
Haut